Catch

Impact en arrière

Exception. Dites qu’elle confirme la règle. Ne vous risquez pas à expliquer comment.
Gustave Flaubert

 

Après un Impact monstrueux la semaine dernière, il était dur de rester sur cette lancée… Eh bien, nous avons pu le vérifier jeudi soir.

 

 


Oups, désolée de pas être monstrueuse…

 

 

Analyse d’Impact du 13 août

 

Le show commence sur une bonne note : retour de la ravissante ex-Diva Christy Hemme (la Knockout avait été absente 8 mois à cause d’une grave blessure à la nuque). La revenante bat rapidement Sojo Bolt dans un combat moyen sans grandes actions, mais le boulot est fait : Christy is back, avec une bonne pop du public.

 

 

Taz nous explique en backstage que si Samoa Joe a perdu face à Hernandez la semaine dernière, c’est parce qu’il avait eu des «remords»à l’achever. Connaissant Joe, on peut douter de la présence de «remords» chez le Samoan; par contre, on peut toujours admirer la langue de bois magnifiquement employée par Taz.

 

 


Joe étouffe son adversaire ensanglanté, mais avec des remords ; alors imaginez s’il n’en n’avait pas…

 

 

Petit combat hors feud entre Doug Williams et Hernandez. Match agréable, victoire facile de SuperMex Hernandez. Après le match ; tous les rosbeefs se jettent sur le Mexicain qui les repousse ; mais Rob Terry armé de sa mallette (pour le titre Heavyweight) l’assomme par derrière.

 

 


Doug Williams, le frère caché de Benoit Poelvoorde.

 

 

A noter que la TNA a annoncé un match pour la mallette entre Terry et Hernandez pour Hard Justice (et on sait que comme par hasard, Hernandez s’était dit intéressé par le titre suprême ; le combat semble gagné d’avance pour le Mexicain).

 

 

Fin de la coopération entre Jesse Neal et Rhyno… En effet, the War machine a décidé d’arrêter d’enseigner le catch à Neal, celui-ci enchainant les conneries au cours de ses matchs. La rupture de ce contrat d’apprentissage a été confirmée par un bon vieux GORE.

 

 

Match entre ODB, Awesome Kong, Tara et Angelina Love. Match de qualité moyenne, si ce n’est Cody Deaner qui, après avoir embrassé fougueusement Angelina Love la semaine dernière, a de nouveau tenté sa chance avec Awesome Kong. La « Big Woman » a eu l’air surprise un moment… et dix secondes plus tard, Deaner se faisait Powerbomber par Kong. Tara profite de cette scène de ménage pour arracher la victoire d’un petit paquet sur la géante.

 

 


Kong ne souhaite pas en rester là et montre son intention de violer Deaner en backstage la semaine prochaine.

 

 

Match entre la Team 3D et les champions Steiner/Booker : la team 3D domine, mais une intervention des British permet à leurs alliés (la MEM) de gagner le match en catapultant Ray dans une table.

 

 

Dr Stevie essaye toujours d’attraper Abyss en offrant une prime de 50 000$ à qui le battra, et c’est Jetrho Holliday (Trevor Murdoch) qui semble intéressé en attaquant Abyss en backstage (match Holiday/Abyss annoncé pour Hard Justice).

 

 


Première réaction d’Holiday qui apprend que les bookers le mettent contre Abyss.

 

 

Signature du contrat Nash-Foley, autour d’une table, stylos comme seules armes. Evidemment, un segment de ce genre ne peut pas se passer bien et Nash commence un discours à la Jericho : on s’en fout des titres et des fans, on est là pour faire du fric ! La situation semble s’apaiser, mais Foley dit que les fans seraient déçus si personne ne passait à travers la table au centre du ring… On voit la scène arriver : Powerbomb de Nash sur Foley… Et en fait non.

 

Mick rajoute que son adversaire s’en fiche du public, et donc qu’il n’a aucun intérêt de se battre avec lui. Foley jette alors le micro, court vers les cordes et saute tout seul dans la table, sous le regard médusé de Nash. La hardcore légende reçoit bien sur une ovation.

 

 


Peace and love. Pas d’affrontement ce soir.

 

 

Le Main event : AJ Styles vs Matt Morgan. Le gagnant est intégré dans le Main Event d’Hard Justice.

 

Bon match, EXCEPTIONNEL Sommersault d’AJ en début de match, mais Morgan reprend le dessus en appliquant un Carbon Footprint monstrueux sur AJ, qui est KO. 1…2…3, Morgan est le 3eme homme du Main event d’Hard Justice.

 

 

La MEM arrive sur le ring et Kurt Angle demande à Morgan de l’aider à conserver son titre à Hard Justice, en échange de son intégration dans la Mafia. Le géant répond hostilement à l’offre d’Angle en lui disant qu’il ne laissera pas passer pareille occasion de mettre la main sur le titre. Rideau, extinction des lumières.

 

 

Bref, un show moins bon que la semaine dernière, mais bon tout de même. Deux points m’ont particulièrement interpellé : Foley et Morgan.

 

Mick Foley est une épave. Il est vraiment limite sur le ring… MAIS QU’EST-CE QU’IL EST BON AU MICRO… Il joue son personnage à la perfection ; il apporte la petite touche d’humour au show. A la WWE, on se tape des segments avec Santino et Hornswoggle ; c’est souvent immature et « con con »… A la TNA , on a Mick et son humour (voir les segments avec JB dans son bureau, et le « combat » contre Rocky il y a 2 mois).

 

Quant à Matt Morgan ,je suis content que ce type sorte du segment « MECHANTS A LA MEM / GENTILS PAS A LA MEM ». Il devra faire un gros combat à Hard justice, qui décidera surement de son avenir à la TNA…

 

 


Dépêche-toi Papy Nash ; plus qu’une heure avant que l’effet du GHB et de la vodka cesse.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut