Catch

Festival estival

Where will we be, when the summer’s gone?
The Doors, Summer’s almost gone

 

Huit matchs au programme du grand ppv de l’été pour l’instant, et même si d’autres venaient à s’y ajouter d’ici dimanche, on ne mise que sur ceux-là, na. Faites vos jeux!

 

 


Pas rassurés, nos pronostiqueurs, au moment de défier Priceless.

 

 

Pronostics de la rédaction des Cahiers du catch pour Summerslam

 

 

Hélas, notre super module de pronos de la mort qui tue ne sera pas prêt à temps. On l’espère maintenant de toutes nos forces pour le prochain ppv, Breaking Point, le 13 septembre. En attendant, on va la refaire à l’ancienne, à base de tableaux Excel et tout. Une demande donc à nos lecteurs-pronostiqueurs: merci de poster vos pronos dans le même ordre que nous présentons ici les combats, ça évitera ou du moins minimisera nos fautes de saisie. Et si ça ne vous convient pas, on a deux mots pour vous:

 

 


Ce kit!

 

 

A part ça, il est à noter qu’aucun match féminin n’est annoncé, pas plus que le moindre match à stipulation ou à plusieurs (hormis évidemment les combats par équipe). Bref, on se croirait dans une réunion des années 1970, et c’est pas plus mal, ça donne un petit goût « old school » à ce pay-per-view, quand la plupart des autres sont généralement emplis de stipulations et de bimbos.

 

 


Cole, je te préviens, tu prononces le mot « Vintage », je te colle un DDT.

 

 

Jack Swagger vs. MVP

 

Une feud superbement partie avec une belle confrontation au micro des deux hommes, mais rien de fabuleux depuis. Dommage, la rivalité entre le blondinet propre sur lui sorti des meilleures écoles et le taulard repenti avait un sacré potentiel…

 

 


Heu, quand il a dit qu’il allait me montrer tout à l’heure dans la douche comment ça se passait en zonzon, il plaisantait, hein?

 

 

Pronos d’Axl: Ma religion est faite: MVP n’a pas le niveau, c’est aussi simple que ça. Lourd pour son gabarit, assez lent, il n’impressionne guère dans le ring. Sa seule chance de briller, c’est de figurer dans une feud où son incontestable mic skill compensera ses faiblesses. Or la WWE semble décidée à ne pas prolonger sa feud avec Swagger. Tout concourt donc à la victoire du ricanant blondard, mais ce dernier a paraît-il irrité les personnes qu’il ne fallait pas en backstage, et ses derniers résultats ne sont pas fameux. Allez, Swagger quand même, c’est une star montante qui doit scorer dans les grands rendez-vous.

 

 

Pronos de McOcee: Il est dit que je miserai sur Swagger jusqu’à ce qu’il finisse par gagner un combat en ppv, je ne vais donc pas changer un prono qui foire: Swagger, bordel!

 

 

The Great Khali vs. Kane

 

Feud sortie de nulle part entre les deux golgoths, avec à la clé le rapt éphémère de Ranjin Singh par Kane (qui a fini par relâcher le traducteur, tellement chiant qu’il vaut mieux ne pas l’avoir comme otage). On ne saura jamais ce qui s’est exactement passé dans ce petit kagibi cosy et chaleureux.

 

 


Khali, je commence à m’impatienter. Ca fait trois heures que je t’attends avec les poppers et la cravache.

 

 

Pronos d’Axl: Même les fans les plus fervents de Kane se sont faits une raison: il ne main eventera plus jamais rien, et passera sa vie à mettre over des mecs souvent indignes de lui cirer les pompes. Ce sera encore une fois ce soir, les fans indiens se réjouiront et les autres hausseront les épaules quand le quasi-immobile Khali assénera son pauvre Plunge à celui qui fut le meilleur big man du catch mondial.

 

 

Pronos de McOcee: Khali est aussi mobile qu’une statue de l’île de Pâques, alors que Kane bouge encore très bien. Et puis je veux pas dire, mais ce type est devenu fou depuis que son frère l’Undertaker a fait brûler la maison familiale, tuant leurs parents. Il va enfoncer Ranjin dans la gorge de Khali et chokeslammer le tout. Kane, donc, à l’issue de ce raisonnement implacable.

 

 

Cryme Tyme vs. Unified Tag Champions Chris Jericho & Big Show

 

Des années à la WWE, y compris à l’époque où celle-ci comptait deux titres par équipe, et toujours aucune ceinture en or dans la penderie des Cryme Tyme, pourtant amateurs de bling bling. Le mot du jour ce dimanche sera-t-il « surprise »? Le séduisant couple Jerishow ne semble pas s’en faire le moins du monde…

 

 


– Show, ce dimanche, on a un match contre les Cryme Tyme à 20h30.
– OK, c’est noté, t’as un truc de prévu après?
– Y a une séance de Unglorious Basterds à 20h40 au cinoche d’à côté, ça te dit?
– OK, pile le temps de se doucher après le combat, nickel.

 

 

Pronos d’Axl:

 

Sur la durée, Cryme Tyme mériterait une ceinture, pour toutes ces années à se faire battre clean par tout ce que le roster compte d’équipes. Mais ce ne sera certainement pas ce soir, quand il s’agit d’établir Jerishow comme une vraie équipe dominante. Vendredi dernier, le Big Show a complétement squashé JTG, et même si les Brooklyniens opposeront cette fois un peu plus de résistance, ça va se finir sur un Codebreaker (peut-être en gruge pour faire bonne mesure) et un Colossal Clutch, à ma plus grande joie. Victoire des adorables et stylés Jerishow.

 

 

Pronos de McOcee: Jericho comme le Big Show pourraient étaler les CréTins d’une main, alors… La question n’est pas de savoir qui va gagner le combat, mais si les vainqueurs repartiront avec les lunettes et le bandana de JTG en guise de trophée. Jerishow sans l’ombre d’un doute.

 

 

ECW Champion Christian vs. William Regal

 

Regal s’est incrusté dans le haut du tableau de l’ECW comme un morback dans les cheveux de Carlito: brusquement mais férocement. Et il vient de faire copain copain avec Kozlov et Ezekiel Jackson, les deux armoires à glace qui passent leur temps à taper sur des jobbers KO.. Ca promet.

 

 


Putain, voilà Kozlov et Jackson. Vite, faisons le mort.

 

 

Pronos d’Axl: En l’absence ces dernières semaines de notre expert en ECW Spanish, je ne sais trop que penser de la situation. Je crois cependant que l’apparition de Regal au rang de premier challenger est trop rapide pour qu’en plus il chope la ceinture directement. Beau match bien violent à prévoir, comme toujours avec cette brute de Regal, et Christian gagne, peut-être par disqualification d’ailleurs.

 

 

Pronos de McOcee: Christian est plus jeune, plus beau, plus doué, plus charismatique, plus tout quoi, que ce triste sire qui n’a de régal que le nom, à l’inverse du Chivas éponyme. A la tienne, Christian.

 

 

Intercontinental Champion Rey Mysterio vs. Dolph Ziggler

 

Revanche de leur très bel affrontement à Night of Champions, que Dolph avait largement dominé avant de s’incliner sur le traditionnel 619-splash. Encore un combat plein de rapidité et beaux mouvements à prévoir.

 

 


Hey Rey tu me remets? C’est moi, Dolph Ziggler!

 

 

Pronos d’Axl: Une redite de NOC serait dommageable. Pour la dynamique globale de Smackdown, Ziggler doit choper le titre, d’autant que les autres candidats au championnat IC sont un peu légers pour l’instant, R-Truth étant le challenger potentiel le plus sérieux. La bonne solution serait de mettre la ceinture sur Ziggler, mais la WWE va-t-elle prendre la bonne décision? Allez, laissons-lui le bénéfice du doute et parions sur Ziggler.

 

 

Pronos de McOcee: Comme je n’ai plus six ans (depuis peu), j’avoue que les nains volants, ça m’impressionne modérément. Les blonds baraqués au sourire ravageur, déjà plus. Mysterio ressemble à un parano qui flippe de choper la grippe A alors que Zig dégage une confiance en son destin qui donne envie de tuer Maria pour prendre sa place. Dolph, bien sûr, la perfection au masculin.

 

 

D-Generation X vs. The Legacy

 

La tag team la plus populaire de l’Histoire contre des jeunes gars régulièrement présentés comme des bouffons complets. Le suspense est à son comble.

 

 


Bon les gars, revenez nous voir dans 20 kilos, hein.

 

 

Pronos d’Axl: J’adorerais voir la Legacy prévaloir, spécialement sur une intervention d’Orton, mais je n’y crois pas une seconde. Les vieux beaux ont sans doute l’impression d’avoir fait une immense faveur aux jeunes loups en autorisant le beatdown de lundi dernier, et ils vont évidemment remettre les pendules à l’heure, et sans doute defaçon particulièrement humiliante pour la Legacy, qui sera enterrée une fois de plus. D-X, donc, à la grande joie du public (je n’exclus pas que ce match soit organisé en toute clôture de soirée, pour terminer avec la traditionnelle pluie de confettis sur les faces triomphants).

 

 

Pronos de McOcee: Les deux chienchiens d’Orton vont vite comprendre qu’ils ne devraient jamais sortir à moins de trois. Ca sent à plein nez le déluge de Sweet Chin Pedigrees. Je serai comblée si Steph Mac fait une apparition, par exemple pour piétiner les corps déjà froids de la Legacy, qui lui a quand même bien cassé les talons aiguilles en début d’année. Quoi qu’il en soit, DX, les doigts dans le nez (au sens propre comme au figuré).

 

 

WWE Champion Randy Orton vs. John Cena

 

Lundi dernier à Raw, Jerry Lawler a fait son possible pour éviter de dire que ce combat était devenu aussi régulier à la WWE que les Barça-Chelsea en Ligue des Champions: il a souligné qu’Orton et Cena ne s’étaient plus affrontés dans un pay-per-view depuis un an et demi. N’empêche que le goût de la nouveauté n’apparaît pas franchement…

 

 


– Et alors, z’êtes pas contents? Si ça vous plait pas, j’ai deux mots pour vous… Allez Randy, en chœur avec moi!
– John, calme-toi. Il faut que tu t’y fasses, tu n’es pas dans DX.

 

 

Pronos d’Axl: Cena finira probablement par prendre la ceinture, mais je ne pense pas qu’il y parvienne dès ce dimanche. Sa feud avec Orton est partie pour durer, puisque Batista est toujours out et que Triplache s’amuse avec Michaels de son côté. Vu le traitement réservé à Mark Henry ces derniers temps, je doute qu’un autre face de Raw vienne se mêler à la lutte (de même pour les heels d’ailleurs, accaparés par le championnat US de Kofi). Bref, Orton va conserver, peut-être en se faisant volontairement disqualifier puisque pour la WWE il est impensable que Cena perde clean… On dit Orton quand même, mais plus pour très longtemps hélas.

 

 

Pronos de McOcee: Incroyable que cette crapule d’Orton ait encore le titre, alors qu’il n’a plus battu personne clean depuis un siècle. Comme ses petits copains seront occupés par ailleurs, personne ne volera à son secours face au bonhomme Malabar, donc ça ne fait pas un pli: Cena l’éclate, et le rééclate encore plusieurs fois dans les prochaines semaines, tiens.

 

 

World Heavyweight Champion Jeff Hardy vs. CM Punk

 

Des semaines qu’on s’attend à ce que chaque ppv soit le dernier de Jeff Hardy, et des semaines qu’on se trompe. Dès lors, le raisonnement « classique » (Jeff va partir, donc il va perdre le titre) tient-il encore? L’affaire se complique par l’implication récente de Matt Hardy et de John Morrison dans cette feud – Morrison qui, pour le deuxième ppv de suite, sera le grand absent du menu, à moins qu’un match le concernant soit ajouté ce vendredi.

 

 


Oh oui, ramenez Morrison, je me disais justement que ça manquait un peu de dégénérés sous acide.

 

 

Pronos d’Axl: Le match le plus attendu de la soirée, assurément. J’ai déjà prévu des victoires d’Orton et de Ziggler, donc par simple souci d’équilibre je prévois que Hardy garde sa ceinture à l’issue de ce TLC dont j’espère avant tout qu’il durera une bonne demi-heure.

 

 

Pronos de McOcee: Les acides, les ecstas et les rails de coke doivent s’accumuler sur le bureau de Jeff, qui n’y touche pas en attendant d’enfin quitter cette WWE qui l’empêche de planer. Je le vois bien nous refaire une perf de fou avant un dernier bump inoubliable (genre un Go to Sleep de 15 mètres de haut) qui fera de Punk l’homme le plus haï d’Amérique. Punk, donc, mais en même temps je pronostique ça avec 2 grammes dans le nez.

 

 

Pour mémoire:
Classement sur les six premiers ppv
1) Priceless, 29 points
2) Tsurugimi, 26 points
3) Latrell, 25 points
4) Axl, Jeny Hardy, 23 points
6) Kevin Eck, 22 points
7) El didinho, 20 points
8) Doc, Nitro, 19 points
10) McOcee, JP Milou, Pouiltox, 18 points
13) Aquarius, Amazing Gautier, Pasrko50100, Antohn, Kahairbay, 17 points
18) Damiou, Genzo, Ultor, Sydal, 16 points
22) Geass, Bob, Bdcgasoil, Zeshark, 15 points
26) Ceo, Chrisst73, Painkiller, Freddy Heenan, 14 points
30) Annonyme, Degtiar, Mrcoffeeinthebank, 13 points
33) SaraH-Gatina, 11 points
34) A Line, Mister Djool, dwk37, Hektoben, 10 points
38) Clive, Edge69, Kitty, Shaguar, Sephiroth, Tom G94, Tolol,9 points
45) Bounty Lo, Djobbi Djobber, Gib, Miiiks, Oli, Orlandinho-slb, Rodz, 8 points
52) Arnal78, Edd9, Fabulous Fab, Franscouzz, Jojolapinou, Michoco, The Barbar, The Rated R Superstar, 7 points
60) Cousin, Funkybrother, Verchain, 6 points
63) Awesome, Elzam, Co0ky 57, Jerem, Jyskal, Underground, 5 points
69) Alxpane, Buthanclan, Darren, Eprefall, John-Sheparde, Kovax, Lapkult, le guerrero masqué, M. O. X., Mickey O, Ozon, Pirss, Ryocc, Wedge, 4 points
83) Arthemiz Gordon, Fridobec, Gregon, Hachebiquet, JRM, Kaot1c, Lefty, Pfroide, RatedPG13Superstar, Romeo Ropp, Yoann, 3 points
95) Trollduchaos, Darktroll, El Caïda, 2 points
98) Fortine, Geo, RicFlair76, Le desosseur, Spannishannouncetable, 1 point.

 

 

Vainqueurs de journées

 

Pronos pour Wrestlemania XXV
Latrell, Pouitox, Axl, 5 points sur 8 possibles

 

Pronos pour Backlash
Antohn, Jenyfardy, Pouitox, Kevin Eck, 6 points sur 8

 

Pronos pour Judgment Day
Tsurugimi, Priceless, Orlandinho-slb, Degtiar, 5 points sur 6

 

Pronos pour Extreme Rules
JP Milou, 7 points sur 8

 

Pronos pour The Bash
Sydal, Tolol, 6 points sur 8

 

Pronos pour Night of Champions
El didinho, 8 points sur 8

 

 


Faites comme Cousin et Lefty, empressez-vous de poster vos pronos!

102 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut