Catch

TNA: brave new world?

It’s a new day, it’s a new generation…
The Legacy

 

L’excellent Tsuru avait rédigé ce papier vantant le rajeunissement opéré par la féd d’Orlando avant la breaking news qui vient de tomber: la TNA a embauché Hulk Hogan.

 

 


Corporate jusqu’au bout des ongles, notre chroniqueur TNA a donc immédiatement pris les mesures nécessaires.

 

 

Review d’Impact du 22 octobre

 

Après un PPV laborieux pour la Main Event Mafia qui se retrouve dépossédée de ses ceintures, des explications devaient être données, et c’est Kurt Angle qui s’y colle en inaugurant l’IMPACT de jeudi dernier. Le Gold Olympic Medalist apparaît comme affaibli mais digne, il parle d’honneur, des jeunes qui ont mérité leur place en Main Event par leur envie d’être le #1, et oui, on voit venir le truc : face-turn de Kurt Angle, ce qui explique la poignée de main avec Morgan à BfG. Evidemment, tout n’est pas blanc à la TNA, et Rhyno, grâce à un discours montrant ses talents cachés d’orateur, tente de convaincre Angle que la TNA essaye de virer les vieux au profit des jeunes! La team 3D intervient pour se venger de l’acte de la War Machine à BfG, mais Angle les sépare (bon ok, ça fait un peu bizarre de voir le god father devenir médiateur.)

 

Petite interview backstage avec AJ Styles et Daniels, on se réjouit de voir ce dernier debout après son spot énormissime de BfG… Mais plus important, l’annonce de Lauren ! Le Main Event de Turning Point sera : AJ Styles © vs Daniels vs Samoa Joe ! La même carte qui avait obtenu un ***** il y a quatre ans ! Place au spectacle au Main Event de la TNA ?

 

 


Je viens en paix, je viens pour le bien de la TNA.

 

 

Nos deux commentateurs, Mike Tenay et l’excellent Taz, sont interrompus par Amazing Red et Homicide qui se battent sur la rampe de l’arène. Les deux hommes se dirigent vers le ring ou le match commence enfin, et après un match de bonne qualité, synonyme d’un bon opener, Homicide finit par apposer son Gringo Killer. Le Latino reprend du crédit à mes yeux, mais on peut se demander comment va s’organiser cette feud avec l’histoire de Suicide derrière.

 

Le futur partant Scott Steiner s’exprime et estime que tant qu’il sera la, la MEM vivra! On enchaîne avec le second match, Morgan vs Steiner. Par pitié… ne foutez pas un géant encore immature face à un vieux botcheur qui a la tête ailleurs vu qu’il ne pense qu’à se barrer de la TNA. Match mauvais, seule l’intervention de Bobby qui sauve sa femme du harcèlement de Steiner est de qualité. Finalement le Blueprint l’emporte.

 

 


Ca se voit pas mais ya aussi un « MEM » derrière.

 

 

Un tag team de prestige: AJ/Daniels vs Joe/Nash ! Les deux heels ex-membres de la MEM font cause commune et parviennent à terrasser les deux faces après un match de qualité. Un booking plus que simple, traditionnel, mais efficace. Nash annonce qu’il aura la peau d’Eric Young avant de quitter l’arène (bon, j’aurais préféré du Young/Hernandez).

 

Match pour le #1 contender au TNA tag team championship, MCMG vs Lethal Consequences dans un ULTIMATE X Match !
Bon match, rien à dire, avec une belle victoire des MCMG, ce que j’adore en tant que fan de cette team. Mais merde, pourquoi foutre un Ultimate X alors qu’on sait qu’il sera moins bon que celui fait quatre jours auparavant, et qu’un tag team match 2vs2 aurait été de très bonne qualité entre les deux teams ? Sinon je pense que tout le monde est heureux que retrouver les Machine Guns en haut de l’affiche.

 

 


Affiche promotionnelle pour le nouveau porno gay de la TNA: 8 hommes, des cordes, de la souffrance!

 

 

Segment sympathique où les Beautiful People organisent un cat fight surprise contre Sarita/Wilde à la Buvette du coin, si vous voulez voir la des poitrines siliconées enduites de boulettes-bolognaise, c’est pour vous.

 

Saeed vs Kong! La Big Woman devait se venger de la bourde commise par son ex-manageuse à BfG. Après une belle résistance, Saeed finit par s’incliner, et elle perd plus que le combat : Kong la powerbombe du haut de la rampe dans une sorte de bac matelassé. Sortie sur civière pour la femme masquée, sûrement du nouveau dans les prochains shows.

 

 


Kong tente le shoot à 3 points.

 

 

SuperMex Hernandez vs Rhyno ! Le Mexicain gagne facilement ce combat, et Rhyno tente de le « GOREr » après le match. Hernandez réplique en essayant de lui porter son finish, mais inexplicablement, les Dudley le stoppent alors qu’ils étaient prêts à faire la même chose il y a une demi-heure…

 

Le Main Event ! Six Sides of Steel match Beer Money vs Magnus/Williams © pour les titres TNA !
Un match de bonne qualité avec l’utilisation des stigmates du Full Metal Mayhem de Bound For Glory. La Beer Money a de grosses difficultés mais parvient à revenir dans le match et à Superplexer Williams du haut de la cage. Un move très impressionnant mais Magnus frappe l’arbitre pour arrêter le compte et Terry s’introduit dans la cage. La BI est disqualifiée : elle garde ses titres pour ce qui devait être un « last chance match » pour les Beer Money ; une manière sans doute de les écarter du titres et de laisser le champ libre aux MCMG.

 

 


Vous connaissiez la blague des Belges qui veulent changer une ampoule? Voila la version TNA.

 

 

Enfin, l’attraction principale de ce show : les débuts de Nigel McGuiness à la TNA ! Arborant un look assez différent de celui qu’il a souvent eu à la ROH, il s’attaque à Angle en backstage après l’avoir flatté, le tout sous le nom de… Desmond Wolfe ! Certains fans de la ROH ont failli s’étouffer lorsqu’ils ont appris le changement de nom, mais perso je trouve ça pas mal.
Angle fait un call-out après le main event, et évidemment, Wolfe n’apparaît pas, tout du moins il attend qu’Angle ait le dos tourné pour l’attaquer. L’assaut s’achève par un low-blow et une belle Tower of London qui laisse l’ancien GodFather KO au centre du ring.

 

 


My name is DOLF… ZIGGLER !

 

 

La TNA confirme donc sa nouvelle orientation : la carte pour Turning Point laisse la place aux jeunes (AJ, Joe, MCMG, Wolfe), le tout est corrélé par les discours d’Angle et Rhyno qui laissent transpirer une volonté de renouvellement, et ce à travers des storylines ou de simples segments kayfabe.
Enfin, on peut admirer la confiance de la TNA envers McGuiness, qui non seulement le met face à Angle des ses débuts, mais en en plus fait turn son Top Heel afin de laisser Nigel dans son rôle de heel qu’il avait à la ROH.

2 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut