Catch

Concours de popularité, 16èmes de finale, session 4

La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême.
Boris Cyrulnik

 

Dernière session des seizièmes, avec d’abord deux voltigeurs super over opposés à une bombasse et à un super-héros, puis des affaires de famille chez les gothiques, l’Undertaker s’apprêtant à venger sa compagne Michelle McCool en annihilant Evan Bourne tandis que son frangin Kane voudra crâmer vif son adversaire du jour, Edge, coupable d’avoir souillé en son temps l’incandescente Lita.

 

 


Bourne, tu as attristé l’élue du sombre cœur de l’Undertaker. Le bûcher t’attend.

 

 

Concours Aqwasc de popularité, 16èmes de finale, matchs 9-12

 


Eh ouais, les Cosmocats s’y mettent aussi.

 

 

John Morrison – Alicia Fox

 

 


Alicia semble moyennement impressionnée par John Morrison quand il est en civil.

 

 

Ils sont jeunes (surtout elle), ils sont beaux (tous les deux), ils sont bons dans le ring (surtout lui). Le catch se porte stylé et classe avec ces deux-là.

 

 


Toujours chambreur, John revêt cette fois un magnifique manteau en fourrure de renard.

 

 

Vote d’Axl
Alicia est, à l’instar de Maryse, l’une des divas que j’aime bien parce qu’elles ont l’air de s’éclater à faire ce qu’elles font (à l’inverse d’une Michelle qui tire toujours une tête de trois pieds de aie aie aie pas taper Makossi). Elle est pas mal du tout au mic et dans les segments, et je viens de découvrir l’époque où elle traînait à l’ECW avec DJ Gabriel, porté disparu depuis, quand ces deux-là dansaient en permanence: ben à mon avis elle danse clairement mieux que les Eve et Layla, surtout notables par leur sautillements épileptiques. Et avec sa coupe de l’époque elle ressemblait à Naomi Campbell, en plus. Bref, l’une de mes divas préférées du moment. Mais en face y a ce gars génial qui est en train de percer le plafond de verre séparant le commun des mortels du main event, et qui sera, j’en suis certain, l’un des catcheurs les plus charismatiques de sa génération, quand on lui lâchera enfin la bride. Morrison, mais j’aimerais qu’il entre en ring sur Break on Through.

 

Vote de McOcee
Morrison a assurément beaucoup de talent. Spectaculaire in ring, beau gosse, toute l’apparence du mec charismatique, il devrait faire son chemin dans ce concours et tout porte à croire qu’il sera dans les années qui viennent un main-eventer de tout premier plan. Oui mais voila, je n’accroche pas particulièrement au personnage : je trouve sa gimmick insipide, son talent au micro plus que discutable et pour tout dire, je lui trouve un air désespérément niais. Bête, quoi, avec ce sourire figé, ces dents trop blanches pour être vraiment honnêtes et cet air con qui ne le quitte pas dès lors qu’il se voit obligé d’enchainer deux phrases de plus de 10 mots. Et puis en face, se dresse Alicia Fox que je kiffe de plus en plus et dont les progrès spectaculaires m’impressionnent bien plus que les pectoraux et les acrobaties de la fausse rock star à deux balles. Alicia, elle a une présence sur le ring qui est devenue assez incroyable, elle commence à respirer le catch de partout et mérite bien un petit push dans le concours des Cahiers du Catch. Alicia, par KO.

 

 

Kofi Kingston – Hurricane Helms

 

 


Quand Kofi se prend un ouragan, ça le décoiffe à peine.

 

 

Double H a ses fans, comme on l’a vu au premier tour quand il a éliminé sans coup férir Tyson Kidd. Mais Double K (pas Kelly Kelly, l’autre) en compte au moins autant, surtout depuis que son personnage a pris de la profondeur avec sa déjamaïquisition récente…

 

 


N’espère pas que Kofi va t’épargner à cause de la lettre sur ton poitrail, nabot. Il est clean désormais.

 

 

Vote d’Axl
Je suppose que ce qu’on dit en ce moment de Kofi (waaah, comment il vole! Et puis bon dans le ring avec ça!), on se le disait il y sept ans de Shelton Benjamin… et peut-être de Gregory Helms, tiens tiens. J’espère que le Ghanéen d’origine ne suivra pas cette voie, et qu’il validera les espoirs placés en lui. En tout cas, pour l’instant, il fait à mon avis un sans-faute. Reste à se débarrasser du Boom Boom et je serai même prêt à voir mon Randy d’amour jobber pour lui permettre de percer. Kofi, d’autant que les super-héros, je les préfère sombres et torturés que vaillants et sans reproche, pour ça il y a déjà John Cena.

 

Vote de McOcee
Là, le doute n’est guère possible dans mon brillant esprit. Ce sera Kofi, point à la ligne. Une bonne tête, une finesse au micro qu’on peinait à imaginer avant son Ghanéen Turn, une technique bien au dessus de la moyenne de la WWE et une carrière en pleine ascension, ce petit à tout pour s’imposer durablement dans le haut de la carte. J’avoue de plus apprécier comme il se doit la rivalité qui l’oppose à ce taré d’Orton. On croyait Kofi doux comme un agneau ou comme un gnou. Il n’en est rien. Quand tu fais chier Kingston, il te détruit ta bling bling car et te démonte la tête avec un air jouissif qui ne trompe pas. Et j’aime ça. Kofi Kingston le face qui ressemble un peu à un heel.

 

 

Edge – Kane

 

 


Le collègue qui va vous opérer? Ne vous inquiétez pas, il est très compétent. Son nom? Le Docteur Yankem.

 

 

Probablement le seizième le plus prestigieux de tous, entre deux vraies superstars de la WWE. Kane capitalise surtout sur la nostalgie de ses grandes années, tandis qu’Edge est l’une des principales têtes d’affiche du moment, qui headlinait pratiquement tous les ppv avant sa blessure. Le passé contre le présent, quoi.

 

 


Kane le survivant.

 

 

Vote d’Axl
Pas d’hésitation sur ce coup-là. Ce que Kane a fait, et fait encore, pour le business, est éminemment respectable, et alors que la date de péremption approche, il continue à cabotiner de son mieux et à livrer de temps à autre un match bien solide, comme récemment contre Jericho ou contre Batista. Mais sa magie est passée, probablement dès le jour où il a ôté son masque. Face à lui, l’un de mes préférés, sans aucun doute. Edge est brillantissime au micro, très convaincant dans le ring, hilarant avec ses mimiques maximalistes mais capable de tenir le registre sérieux bien mieux qu’un Cena dont c’est pourtant le fond de commerce, comme on l’a vu lors de leur feud de ce printemps. J’attends son retour avec impatience, mais aussi avec une certaine appréhension: espérons que son face-turn ne sera pas un niais-turn comme ce fut récemment le cas pour Morrison, par exemple. En tout cas je vote Edge, en battant frénétiquement des mains.

 

Vote de McOcee
Cruel tirage pour Kane, qu’il doit être dur de voir se dresser sur sa route THE superstars parmi les superstars. Le géant chauve au regard de dément aurait sans doute pu continuer sa route et rêver d’un quart de finale en forme d’apothéose d’une longue carrière de catcheur psychotique si Edge ne lui avait pas été opposé si tôt dans ce concours de popularité. Dura lex, sed lex, il ne sert à rien de se lamenter au moment de faire son choix. Edge est un prétendant plus que légitime à la victoire finale tant sa panoplie me semble complète : in ring et en dehors, il fait partie des tous meilleurs de la fédération de Vince McMahon et notre ami The Big Red Machine ne fait tout simplement pas le poids face à lui. Ils ne catchent pas dans la même catégorie, et le choix de Edge s’impose le plus naturellement du monde.

 

 

Undertaker – Evan Bourne

 

 


– Taker, voilà le mec qui a sorti ta femme!
– Eh ouais gros loser! Et je peux te dire qu’elle a-do-ré ça!

 

 

L’élimination de Michelle McCool par Evan Bourne au premier tour a suscité l’ire des deux entités les plus effrayantes de l’univers: McOcee et l’Undertaker. Ca va chier.

 

 


Bon Evan, je te file ce truc si tu me montres comment tu fais un shooting star press.

 

 

Vote d’Axl
Pff, je ne sais pas trop. Au tour précédent, j’ai voté pour Kozlov contre l’Undertaker, plus par énervement à l’égard du Deadman que par passion pour le Russe. Entretemps, j’ai lu les commentaires des autres participants, qui ont massivement soutenu le Taker pour l’ensemble de son œuvre… mais finalement, j’en reste à ma position. Je vote Bourne, parce qu’il me fait délirer avec sa vitesse et sa souplesse, et aussi parce que le Taker ne m’intéresse plus: je déteste son Hell’s Gate, son look me fait pitié, ses promos sont faibles et identiques, et dans le ring, y a plus que ses « réssuscitations » brutales, accompagnées parfois d’une espèce de rot, qui me font marrer.

 

Vote de McOcee
Que Bourne périsse dans les plus insupportables douleurs, que son petit corps malingre brûle pour l’éternité dans les flammes de l’enfer, cet ersatz de catcheur, ce yamakasi du pauvre ne mérite pas sa place dans ce concours et ne doit sa qualification pour les 16èmes de finale qu’à un odieux complot fomenté par la frange la plus réactionnaire et la plus sexiste du lectorat des Cahiers du Catch. C’est donc avec force rage et conviction que je vote contre cette petite raclure qui ne mérite qu’un trophée et un seul : celui de la ceinture de plomb. J’avoue que le fait que cela soit le Taker qui se voit attribuer le privilège de lui infliger une sévère correction n’est pas pour me déplaire. Je vote évidemment pour le boyfriend de Michelle McCool.

 

Tableau des seizièmes de finale

 

1) Randy Orton – Melina
Ted DiBiase – William Regal

 

9) Mysterio – Santino Marella
8) The Miz – MVP

 

5) CM Punk – Mike Knox
12) Big Show – Sheamus

 

13) Triple H – Beth Phoenix
4) John Cena – Chavo Guerrero

 

3) Christian – Mickie James
14) Shawn Michaels – Charlie Haas

 

11) Chris Jericho – Eve Torres
6) Tommy Dreamer – Dolph Ziggler

 

7) John Morrison – Alicia Fox
10) Kofi Kingston – Hurricane Helms

 

15) Edge – Kane
2) Undertaker – Evan Bourne

 

 

 

 


– Alors frangin, rendez-vous en huitièmes?
– Ca va Taker, me chambre pas trop non plus.

 

 

Une semaine pour voter!

79 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut