Catch

Concours de popularité, 8èmes de finale, session 1

Le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal.
Machiavel.

 

Ca y est, la grande bagarre est lancée. Ils sont encore seize dans le tableau, et 48 déçus des deux premiers tous suivent ça de loin. Première de deux sessions que l’on espère sanguinaires avec en guise de main event un alléchant affrontement entre les deux Supermen les plus indestructibles depuis l’explosion de Krypton.

 

 


DEVINE QUI C’EST!!!

 

 

Concours Aqwasc de popularité, 8èmes de finale, matchs 1-4

 


Cette fois, Spanishannouncetable a choisi une photo perso pour illustrer le tableau.

 

 

Randy Orton – William Regal

 

 

>
– Dis, je t’échange ma Legacy contre ta Ruthless Roundtable. OK?
– J’ai une meilleure idée: garde ta Legacy, je te file ma Roundtable gratos.

 

 

La présence de l’Anglais à ce stade était loin d’être acquise à la vue du tirage qui lui a opposé d’abord l’une des plus grandes stars de ces dernières années en la personne de Batista, puis un jeune qui promet, à savoir Ted DiBiase Jr. Pourtant, celui qui n’est même pas champion dans sa brand secondaire s’en est royalement sorti les deux fois, fort d’un lobbying acharné de ses soutiens et d’une classe naturelle assez bluffante. Tout cela suffira-t-il face à l’Archange du Mal, soucieux de venger son sbire? Etant donné les critiques répétées dont Orton a fait l’objet à l’occasion de ses deux tous précédents (contre Goldust puis contre Melina), une énorme surprise n’est pas à exclure dans ce choc entre les deux seuls chefs de clan de la WWE…

 

 


– Vous deux, vous votez bien pour moi, hein?
– Ouais, à condition que tu vires l’autre sale Russkoff là!
– Seulement si camarade William autoriser moi tuer camarade Jackson.
– Hé bé c’est pas gagné.

 

 

Vote d’Axl
J’ai voté Regal aux deux premiers tours mais pour moi, sa route doit s’arrêter là. Son statut de midcarder, ses rugissements de veau et son embonpoint de pilier de pub sont éminemment sympathiques, mais là il se mesure à un type qui aurait été parfait sur l’Olympe pour jouer Arès. Randy Orton, l’être humain qui s’est le plus rapproché de la divinité.

 

Vote de McOcee
J’ai beaucoup de respect pour cet anglais qui a énormément roulé sa bosse et continue malgré les années à faire le boulot avec passion et professionnalisme. Rien que pour cela, on peut d’ors et déjà lui tirer notre chapeau et saluer son parcours aussi honorable que mérité dans ce concours. Perdre à ce stade et contre un tel adversaire, c’est loin d’être déshonorant pour William Regal, qui pourra de plus s’enorgueillir à juste titre d’avoir sorti l’Animal Batista en personne. Pas si mal pour un mec qui se trimbale une gimmick et une gueule à la Frédéric Lefebvre depuis si longtemps. Parce qu’il a quand même une sacrée sale tronche, le ptit père Regal. Orton devrait s’imposer, en tout logique à moins d’être victime d’un délit de sale gueule.

 

 

Rey Mysterio – The Miz

 

 


Ben alors Rey, qu’est-ce qui se passe? Quelqu’un t’a enlevé ton masque?

 

 

Un peu comme au tour précédent contre Marella, Rey le voltigeur qui parle mal est opposé à un type connu bien plus pour ses qualités d’orateur que pour son travail dans le ring. Mais le Miz progresse entre les cordes, et Rey progresse au micro…

 

 

>
I am the Mys, and I am AWESOME!

 

 

Vote d’Axl
Premier cas de conscience pour moi. Je suis très fan de Rey, qui me fait toujours vibrer dans le ring avec un style unique à la WWE. Dans le même temps, j’ai appris à apprécier un Miz que je trouvais initialement chiant et sans intérêt. Il s’éclate dans ses promos, où il emploie un humour parfois bien mordant, et il est loin d’être dégueu dans le ring. N’empêche, il y a de meilleurs orateurs que le Miz à la WWE. Rey Mysterio, lui, est one of a kind, je vote donc pour le Mexicain volant en soulignant une dernière fois les progrès du Miz, qui a sorti Cody Rhodes et MVP alors qu’il n’aurait probablement passé aucun tour si le tournoi avait eu lieu il y a encore un an.

 

Vote de McOcee
Aucun cas de conscience pour moi. Rey Mysterio m’ennuie de plus en plus. En dehors du ring, ce mec est une calamité. Une personnalité aussi plate qu’une huitre de Belon, un mic skill affligeant et un jeu d’acteur incroyablement nul et monocorde, ce mec ne dégage rien à part cette image niaise de fier latino masqué. In ring, j’en ai un peu ras le bol de le voir tenter son 619 dix fois par combat, ça me fatigue et je trouve rarement ce mouvement crédible. En fait, Rey Mysterio, ça peut fonctionner mais il faut qu’en face se dresse un vrai pro, capable de le mettre over à mort, comme Jericho cette année, par exemple. Le Miz me branche vachement plus. J’aime bien sa gouaille, son air canaille et son talent au micro, qui n’est plus à démontrer. Sur le ring, je prends plaisir à le voir. Il interprète bien son personnage, n’est pas franchement manchot, met de l’intensité, vend très bien, bref, The Miz, évidemment.

 

 

CM Punk – Big Show

 

 


Dis donc gros porc, j’ai découvert la fameuse potion magique dans laquelle t’es tombé quand t’étais petit…

 

 

Pire que Thierry Henry: le Big Show a détruit à lui seul les rêves de l’Irlande en éliminant coup sur coup Finlay et Sheamus. CM Punk, qui déteste le whisky, saura-t-il résister à la popularité du géant débonnaire? C’est fort possible étant donné les écarts creusés par le straightedge sur Jimmy Wang Yang et Mike Knox aux deux premiers tours et, surtout, l’adhésion quasi entière qu’il reçoit dans les commentaires…

 

 


– Show, je t’en conjure, méfie-toi de ce prédicateur de pacotille, de ce chouineur patenté qui ne cesse, à force de discours interminables, de prétendre exercer une influence sur les autres au nom d’une illusoire supériorité!
– Merci Chris, c’est effectivement un profil auquel je ne suis pas du tout habitué.

 

 

Vote d’Axl
Pour moi, c’est l’un des plus grands crève-cœur de tout ce concours. J’ai appris à adorer Punk depuis son extraordinaire turn, mais je suis très fan du Show, sur le ring comme en dehors. Vraiment deux de mes performers préférés. Le Show ne se contente pas de jouer de son gabarit, il a également su se forger au fil du temps plusieurs personnages intéressants, et ses mimiques sont souvent priceless. Punk a agrippé sa chance quand on la lui a donnée avec un talent fou. Je serais prêt à voter nul mais je vais quand même voter pour le Big Show, pressentant une élimination que je souhaite par mon vote rendre moins douloureuse.

 

Vote de McOcee
Le problème de conscience, c’est pour maintenant. Je kiffe les deux. Le Big Show, qui s’est imposé dans sa catégorie un peu à part de « big men » au point d’avoir surement déjà sa place dans la légende aux côtés d’André The Giant, et CM Punk qui a connu en 2009 une ascension aussi rapide et surprenante qu’un RKO de Randy Orton. J’aime bien les deux, sur le ring et en dehors mais puisqu’il me faut choisir, je vais donner mon vote à CM Punk. J’ai vraiment été surprise par la qualité de son turn. Face, il m’irritait et me paraissait fade, heel, il crève l’écran et ses promos sont devenues un must en la matière. Le Big est bon avec un micro, mais c’est un génie de la chose qui se trouve sur sa route. CM Punk, mais j’aimerais bien qu’il se rase.

 

 

Triple H – John Cena

 

 

Tu es le Roi des Rois? Ah ben faut que je te salue alors!

 

 

Ah, celui-là, on s’en pourlèche les babines à l’avance. Déjà, leurs premiers tours (contre Chris Masters puis Chavo Guerrero pour Cena, et contre Mark Henry et Beth Phoenix pour Triple H) n’ont pas été de tout repos, leurs détracteurs en profitant pour cracher leur venin. La confrontation des deux Supermen va faire très mal.

 

 


Et je te préviens ducon, si tu t’avises de m’éliminer, je m’arrangerai pour que tu passes sept ans sans toucher à un titre, comme mon esclave ici présent, est-ce que c’est bien clair?

 

 

Vote d’Axl
Je déteste les mecs invincibles qui ne vendent pratiquement pas les coups adverses, ou seulement quand ils ont envie. Les deux émargent à cette catégorie, Triple H un peu plus encore que le Champ. Je n’aime pas leur humour lourdingue, mais à cet exercice, je trouve Cena pire que Trips. Le passé penche en faveur de Triplache, qui fut un heel génial. Mais son influence backstage traduite en autopush permanent est insupportable. J’en suis donc à 2-2 et le facteur qui emportera la décision sera leur année 2009. Et là, je ne pardonne pas à Trips de ne pas avoir mis Orton over clean à Mania. A la place de ça, il a cherché son fameux « Mania Moment », qu’il n’a d’ailleurs pas obtenu. Pour la peine, je vote Cena, na.

 

Vote de McOcee
La plupart des griefs que l’on oppose à Triple H prêteraient à sourire si le sujet n’était pas si sérieux. Que lui reproche-t-on le plus souvent ? De ne pas savoir perdre ? Alors que cette année, il sort finalement défait de sa feud contre Orton, qu’il admet que contre la Legacy, il ne s’en sort pas et rappelle HBK, avant de mettre over la Legacy avec la DX reformée ? D’avoir de l’influence dans le vestiaire ? Alors que la WWE est un business et que cette critique n’a aucun sens ? Non, le vrai moteur des critiques de The Game comme Axl, c’est le reproche fait à la longévité. Il faudrait changer d’icône, car c’en est une, au nom de je ne sais quel principe. Brulons ce que nous avons tant aimé. Alors que HHH continue à être un pro de premier ordre et a déjà prouvé toute l’étendue de son immense talent. Vous qui partagez la même opinion qu’Axl à son sujet, ne comptez pas sur moi pour vous suivre sur le chemin de la malhonnêteté intellectuelle. Droite dans mes Ugg, je vote pour Triple et comme j’ai les droits admin du site, ça compte double.

 

Tableau des huitièmes de finale

 

1) Randy Orton – William Regal
9) Rey Mysterio – 8) The Miz

 

5) CM Punk – 12) Big Show
13) Triple H – 4) John Cena

 

3) Christian – 14) Shawn Michaels
11) Chris Jericho
– Dolph Ziggler

 

7) John Morrison – 10) Kofi Kingston
15) Edge – 2) The Undertaker

 

 


Votez pour moi! Sinon je reprends la gimmick vacante de Festus!

 

 

Une semaine pour voter!

108 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut