Clobber Report

Clobber Report, #17

Djobi, Jobber
Cada dia te quiero ma’
Djobi Djobi, Djobi Jobber
Cada dia yo te quiero ma’
Djobi Djobi, Djobi Jobber
Cada dia yo te quiero ma’

 

Vous aussi, marchez dans la lumière des Gipsy Kings, visionnaires troubadours qui chantaient les louanges de votre serviteur bien avant que le pauvre Doug Williams se fasse déposséder de son titre comme un prolo endetté se fait piquer sa télé par un huissier pendant qu’il pointe au Pôle Emploi. Comment? En lisant la dix-septième édition du Clobber Report, consacrée à l’édition 2010 de Lockdown.

Il est temps de foutre Hogan en cage.

Clobber Report spécial Lockdown

Il est temps de foutre!

A deux, c’est pas forcément mieux : Que les partenaires d’une équipe de fortune, type Matt Morgan et Hernandez, se retrouvent impliqués dans des matchs dont l’enjeu ne bénéficiera qu’à l’un des deux, passe encore. Mais quand la TNA va-t-elle cesser de balancer Shelley et Sabin dans des matchs pour des ceintures ou des title shots solos? Non mais vous imaginez Maïté et Micheline se foutre sur la tronche pour une étoile Michelin? Pas moi.

Ca ressemblerait un peu ça. Scary hein?

Fermez la cage aux oiseaux : Tout le monde a en mémoire les pathétiques efforts du World’s Strongest Man Mark Henry pour ouvrir une cage dans laquelle Batista l’attendait pour se prendre une volée. Personne ne veut que ça se reproduise. Mais quand même, si une allumette telle que Lacey von Erich pouvait éviter de nous ouvrir ça avec la diligence d’un groom accueillant Megan Fox (hum, yummy), ce serait pas un mal.

Ah ouais, bonne idée. Megan! Megan tu m’entends? Je peux faire de toi une star, viens!

It’s clobbering time!

Il a bu Contrex : Vous ne trouvez pas qu’AJ Styles a un peu maigri? Moi si, et ça lui va vachement bien. En revanche, Kendrick a intérêt à se remplumer avant de ressembler à Skeletor.

La preuve, je peux passer entre les mailles du grillage!

Emportés par la foule : Proposition pour messieurs Hogan et Bischoff (on sait que Russo n’est plus dans le coup, la preuve, il a décidé de prendre du recul): délocaliser l’iMPACT! Zone à Saint-Louis. Avec le public du coin, même les shows les plus médiocres de la fédération auraient des airs de pay-per-views cinq étoiles.

Façon de parler.

Ainsi s’achève ce dix-septième numéro, merci à vous de l’avoir lu jusqu’au bout. Le Clobber Report ne serait toutefois pas complet sans une intervention de deux de nos plus fidèles lecteurs, l’impassible Agent Smith et l’introverti Néo.

– You hear that Mr. Anderson?… That is the sound of inevitability… It is the sound of your death… Goodbye, Mr. Anderson…

– My name is…

Miiiisteeeeeeeer Andersoooooooooon !

?! 

Huuuuuuuum!

Andersoooon!

Cliquez pour commenter

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut