Catch

TNA: élections anticipées

Quand vous avez franchi la porte de la cour tout à l’heure vous ne saviez pas ce qui vous attendait derrière. Ca aurait pu être du courage, c’est dommage que dans votre cas, ce soit de l’inconscience.
Alexandre Astier, Kaamelott.


Un nouveau champion en la personne de RVD, un nouveau système de vote pour déterminer le challenger numéro un, la TNA continue de faire des essais avec également de nouvelles alliances, de nouvelles feuds ainsi que de nouveaux segments backstage. Bienvenue à la TNA brothers!

 

 


Nouveaux pansements corporate également pour l'autre show du lundi soir.

 


Review de l'iMPACT du 26 avril

 


Le show s'ouvre sur Hulk Hogan (le contraire serait surprenant) qui dit que la TNA est cool, et qu'être Champion de la TNA l'est encore plus. Il hype RVD et annonce l'arrivée d'un nouveau système où les fans choisiront le contender au titre suprême. RVD arrive sur son themesong misérable et critique la WWE qui ne le laissait pas fumer des joins. Une promo moyenne malgré un bon discours d'Hulk Hogan, coupée par l'arrivée de Flair et AJ. L'ancien champion fait une promo convaincante et veut son rematch, le Naitch promet qu'il battra Abyss et lui arrachera la bague du Hall of Fame. Le match a lieu en main event (rien que ça!), et Flair parvient à dominer son adversaire au début, l'acculant dans un coin avec des séries d'atémis. Le monstre prend néanmoins rapidement le dessus sur le Nature Boy qui se met à saigner (upset time). Flair administre un "finger in the eye", mais Abyss est au dessus, largement. Low Blow dans les bijoux de l’arbitre, le 16 fois champion du monde sort un poing américain et assène deux coups à Abyss, un au visage, sans effet, l'autre dans le bas ventre, et la ça marche. Flair fait le tomber et gagne le match, mais Hebner parvient à voir le poing américain, et relance le match. Abyss est en mode "second souffle Hulky tremblante du mouton style my brother" et place un beau Black Hole Slam qui lui permet d'achever le combat. Le Hulkster rejoint son poulain sur le ring et ils prennent la bague de Flair.

 

 


Rendez son précieux à Gollum!!!

 


Le nouveau système de vote pour les challenger est également présenté plus en détails par Bischoff, qui est interrompu par un Jay Lethal plus déjanté que jamais. En parlant de déjanté, Orlando Jordan annonce que le freak Rob Terry sera l'invité de son show la semaine prochaine, le "O-Zone".


L'ex champ a son match du soir: associé à Sting, il doit affronter les deux Jeff: Jarrett et Hardy. JJ et l'Icon sont sur le ring, Hardy et Styles se battent à l'extérieur. Les duos permutent et on retrouve finalement AJ et JJ dans le ring. L'arbitre est touché au visage, ce qui permet à AJ de se dégager du sleeper de Jarrett d'un bon vieux coup bas. Sting prend le relais mais il se télescope rapidement avec JJ. Jeff en profite pour entrer dans le combat, et Sting a un comportement curieux: il quitte le ring et ses abords sans raison. JJ le cherche et l'attaque en backstage, Hardy quant à lui place AJ sur une table et se prépare à claquer une Swanton de plusieurs mètres depuis une échelle placée sur la rampe, mais un coup de batte de base ball de Sting sur Jarrett lui permet de gagner le match.

 

 


Toujours stylé, papi Sting se sert d'une batte de base-ball comme cane de marche.

 


Un petit rappel de la feud autour du titre KO précède le combat du soir, qui voit dans le ring Rayne, Tara et Love dans un match triple menace pour la ceinture. Tara entre sur un thème apparemment remixé (ou ma version d'iMPACT déconnait), et Rayne est bien évidemment accompagnée de ses deux congénères des Beautiful People, mais l'arbitre les fait dégager du ringside. Le match commence par une fuite de la championne qui laisse seules dans le ring les deux rivales. Rayne joue la défensive, et profite notamment d'une "perte de concentration" de Tara pour placer un roll up. Love fait le ménage dans le ring mais est stoppée par un spinning side slam accompagné d'un "come on bitch" de toute beauté. Malgré ce move, Tara se fait éjecter du ring et Rayne en profite pour gagner par tombé. Assez prévisible, le combat n'était pas mauvais, mais rien d'extraordinaire non plus. Love et Tara continuent à se défier après le match, et la catcheuse à l'araignée fait semblant de s'excuser pour ses derniers agissements pour attaquer par derrière sa rivale… Dérangée ou Manipulatrice? Une chose est sure, c’est qu’il y a de l’eau dans le gaz entre la TNA et Tara, et que son départ est prévu à la fin de son contrat, en mai. L’ancienne Diva semble se diriger vers une carrière de MMA!

 

 


Et puis, elle aura des anciens potes pour l’accueillir.

 


Le X-Division title est en jeu dans le match suivant. Moore (qui avait refusé la semaine dernière les avances de Morgan pour être son partenaire) vient défier Kaz, qui malgré l'absence de la ceinture alors coincée en Angleterre, est le TNA X-Division Champion. On annonce le retour de Williams au prochain iMPACT, et on attend avec impatience sa réaction. Le combat est serré, les deux hommes se rendent coups pour coups, mais l'arbitre est mis KO involontairement, et Morgan en profite et projette Moore dans une barrière alors qu'il était sur la troisième corde. Kaz n'a plus qu'à placer son Reverse Piledriver pour gagner. Samoa Joe fait alors son entrée, l'air furieux, et décoche un énorme high kick en plein dans la tête de Kaz. Après un muscle buster, Joe repart aussi rapidement qu'il est venu. Kaz serait-il responsable de l'enlèvement? Je ne pense pas. Simplement victime de la folie aveugle de Joe? C'est fort probable. Morgan continue son recrutement en demandant à Jesse Neal de le rejoindre, et malgré un premier refus, il semble se faire avoir par les promesses de gloire du Blueprint.

 

 


– Jessy, j'ai un statut innovant à te proposer: tu catches pour moi, tu n'as pas les ceintures, je ne te paye pas et à la limite je te mettrai quelques coups.
– Je veux bien, mais je n'ai toujours pas compris en quoi c'était innovant comparé à mon quotidien.

 


Neal parle de cette proposition à ses mentors de la team 3D (car le match est contre eux!), et ils semblent d'accord, tout en conseillant à Neal de faire attention à son partenaire. Le match est annoncé, et les Dudley font un détour par les backstage en administrant (hors caméras) un 3D à Waltman. Ils laissent 6 Pac dans une marre de sang pour se diriger vers le ring, ou le public encourage Neal et hue Morgan d'une manière assez amusante. Quelques secondes après le début du combat, Nash et Hall arrivent, la main de Kevin est maculée du sang de son ami Waltman, mais la team 3D réceptionne la Band sur la rampe. Neal aide ses mentors, mais Morgan l'arrête et lui place un bon vieux chokeslam. Après un moment de chaos total, la situation s'apaise dans l'iMPACT zone, et Neal demande au Blueprint de revenir afin de s'occuper de son cas. Morgan refuse, mais le Hulkster l'ordonne d'aller sur le ring, brother. Le rookie de la team 3D parvient à prendre le dessus sur le géant, mais l'hésitation qu'il a eu lorsqu'il pouvait lui encastrer la tête d'un coup de ceinture permet au blueprint de terrasser son adversaire. Moore dévale la rampe et sauve son copain de coupe de cheveux.

 

 


Bien que souvent solitaire, il arrive que le coq à crète pointue croise un de ses congènères, dans un moment d'échange et d'émotion intense.

 


Le Pope est dans le ring avec un bandeau sur son œil blessé à Lockdown, le bras en écharpe, et nous délivre une bonne promo en nous promettant qu'il se relèvera et battra AJ Styles. Il finit sa promo, et voit arriver un autre dieu du micro, Mr Anderson, qui s'empresse de se moquer du Pope et de sa congrégation. L'ancien challenger lui dit de la fermer provoquant les applaudissements du public, et Anderson va droit au but: il challenge Dinero à un match à Sacrifice, imitant copieusement le cri de la poule. Le Pope accepte et envoie une claque au visage d'Anderson qui se venge en enfonçant son doigt dans l'œil blessé de son nouveau compagnon de feud, jusqu'à ce que la sécurité l'arrête, une feud qui pourrait nous offrir de très belles séquences au micro.

 

 


Johnny Depp n'aurait pas du s'endormir au soleil de midi pendant le tournage de Pirates des Caraïbes 4.

 


Au final un show correct, assez bien structuré, mais la TNA semble rester dans son optique des derniers mois: Waltman est toujours la, Joe est en vadrouille, Abyss a toujours sa bague et se prend pour Hogan… Malgré tout cela, on peut espérer que le règne de RVD apportera du punch dans le main event (j’attends d'ailleurs avec impatience le King of The Mountain). La situation avec Morgan est assez marrante, mais elle tue la division tag team pour l'instant. Je pense que la TNA peut faire quelque chose de bien avec cette storyline, à condition que cela soit bien amené, évidemment… Enfin, la petite rumeur du moment parle de supprimer le titre Global (enfin…) et de créer un titre hardcore. Bon, je n’ai rien contre le hardcore, une règle 24/7 serait fun, mais la TNA se «WWFise» d’une mauvaise manière… Alors que le sang était ajouté au combat comme la cerise sur le gâteau, il en est maintenant l’ingrédient principal… Encore une fois, c’est une idée qui est neutre en soi, il faudra juste bien s’en servir (et la j’ai malheureusement des doutes).

 

 


Terminons une fois n’est pas coutume par Vince Russo, et on se demandera si il est raisonnable de laisser une fed entre les mains d’un mec qui se balade en jogging synthétique et tongs.

4 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut