Clobber Report

Clobber report, #20

Djobi, Jobber
Cada dia te quiero ma’
Djobi Djobi, Djobi Jobber
Cada dia yo te quiero ma’
Djobi Djobi, Djobi Jobber
Cada dia yo te quiero ma’

Vous aussi, marchez dans la lumière des Gipsy Kings, visionnaires troubadours qui chantaient les louanges de votre serviteur bien avant que Christian ne mette des coups de poing dans le vent (c’est dur de vieillir). Comment? En lisant la vingtième édition du Clobber Report, consacrée aux show hebdomadaires de la semaine du 26 avril.

Il est temps de foutre un avis de décès dans le journal!

Clobber report, semaine du 26 avril

Il est temps de foutre!

Nain vert au sang bleu (Raw): Hornswoggle est petit et laid, il pue et il ne sait pas parler autrement que comme un mixeur. Bref, Dame Nature a été une sacrée bitch avec lui. Mais ça n’excuse pas tout! Dans un match classique, qu’on soit une horrible petite chose ou non, quand on jette des godasses et un casque sur son adversaire, c’est disqualification! A moins que la storyline avec Vince ait été inspirée d’une histoire vraie, dans ce cas on n’est plus à ça près.

Here comes the money!

It’s 1993, OK? (IMPACT!): Chris Jericho n’a pas fini de se prendre pour le nombril du monde. Après les costards et le Codebreaker, voilà que la TNA emprunte sa catchphrase le temps d’une petite pique puérile dont elle a le secret. Piques qui ressemblent de plus en plus aux dernières lattes d’un condamné à mort: les ratings ont plongé vers un abyssal 0.5, soit 47% de téléspectateurs en moins par rapport à la semaine dernière. A part ça, houla oui, RVD et Bischoff ont raison, tous les catcheurs rêvent de bosser à la TNA (même Daniels?) et le TNA World Heavyweight Championship est le titre le plus convoité dans le monde du catch.

– Bon sang Ray, tu l’as tout cassé! Comment on va remonter les ratings sans lui?

– Tu pourrais crier « Ballin’! » au lieu de « Whassup? ». Non?

It’s clobbering time!

CM by CM (Raw) : CM Punk porte un t-shirt CM Punk. Luke Gallows porte un t-shirt CM Punk. Serena porte un t-shirt CM Punk. Bientôt, Joey Mercury portera lui aussi un t-shirt CM Punk. Ça ne vous évoque rien ce déballage de merchandising ? Moi ça me fait penser à la DX et j’aimerais bien que le doux rêve de voir la Straight-Edge Society un jour aussi exposée et vendeuse que la défunte bande de trublions devienne réalité.

Le petit gros avec un t-shirt orange là-bas, va lui tondre la tête!

Le monsieur te demande (iMPACT!) : Le navire a beau prendre l’eau, l’équipage n’a pas encore dit son dernier mot. Preuve en est ce segment pré-enregistré où les propos de Ric Flair sont apparus… sous-titrés! Personnellement, je serais vexé. Oui y avait aussi une vanne sur Austin, mais je ne tiens pas à réellement mourir de rire.

– Par le pouvoir de l’anneau, je t’ordonne d’articuler!

– Non! Toumépassa!

Ainsi s’achève ce vingtième numéro, merci à vous de l’avoir lu jusqu’au bout. Le Clobber Report ne serait toutefois pas complet sans une intervention  de deux de nos plus fidèles lecteurs, les galants Body Donnas.

She’s had more hands on her than a doorknob.

Si c’est moins de 14, je conserve le titre.

4 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut