Catch

En attendant l’été

Le contour absenté d'une hanche (ndlr: en plastique) est parfois plus tangible que toute présence.
Yann Apperry, Diabolus in musica.

 

La rédaction ne reculant devant rien, vous allez avoir droit à la première review en direct d'une plage! Et c'est votre serviteur actuellement en Australie qui vous l'écrit de la plus belle plage californienne. Les choses étant ce qu'elle sont, vous aurez cette semaine droit à une revue éclair au format "J'aime/J'aime pas", car la nymphe sexy qui me passe de la crème dans le dos me demandera bientôt de me retourner pour s'occuper de mon torse musclé.

 

 


– La crème solaire, c'est pour qui?
– Heu…

 


Review j'aime/j'aime pas de Smackdown! du vendredi 6 aout

 


J'aime

 


La storyline Divas: je suppose que la plupart d'entre vous seront surpris de trouver les divas dans cette rubrique. Ce n'est pas seulement le sex appeal de Layla qui me fait trancher dans ce sens, mais surtout ce que ce segment sous-entend. Soyons bien d'accord, cet angle était risible et à classer dans la comédie oubliable. Mais j'ai trouvé l'idée de la ceinture brisée façon cartoon et la machination des deux chipies assez originale. L'acting de Teddy me fait toujours bien rire. Et surtout, j'estime que ce segment est juste un des derniers sursauts de la "romance" Laycool, et qu'on aura très vite une feud entre les deux. Le GM s'est fait avoir sur ce coup, mais il va contre attaquer. Un match entre les deux est inévitable (pour Summerslam, ou il sera délayé jusqu'à Night Of Champions?), et ça devrait mener à une feud qui pourrait bien être intéressante, et qui surtout mettra un point final à Laycool. Un "J'aime" très modéré donc, mais quand même plus de positif que de négatif.

 

 


Qui fait la maline tombe de la colline!

 


Les segments de hype de catcheurs: je considère principalement deux segments dans cette catégorie, ceux de Rhodes et de Del Rio. Là aussi j'imagine le classement dans "J'aime" assez controversé. En fait, je trouve ces segments moyens en tant que tel: Del Rio tourne un peu en rond, on a compris ce qu'il nous vend et on voudrait la suite, et Cody est clairement ridicule. Sauf que si on y regarde plus en détail, la caricature de Cody est tellement grosse qu'elle crée un vrai personnage. Imaginez vous montrer ses segment à quelqu'un qui ne connaisse pas le catch, et en ait une idée pré-établie. La personne en question sera certainement morte de rire, prononçant inévitablement le mot ridicule. Bref, le type de segment qui marque, même si on se dit que c'est débile. Cody est à la fois dans un push en solo, mais aussi et surtout dans une recherche de personnalité assez claire pour s'affranchir de sa précédente vie. Le fait d'avoir pris une gimmick aussi caricaturale (qu'on aime ou qu'on n'aime pas, je serais plutôt dans la seconde catégorie) lui donne une réelle épaisseur, et il faut bien reconnaitre que c'est efficace, d'autant plus que c'est allié à une réussite in ring. Del Rio de son côté, est en train de déchainer beaucoup de passion, et d'ouvrir un nombre de possibilités hallucinantes. Un buzz s'est clairement créé autour de lui, et les spéculations sont importantes (entre une feud avec Rey, le fait qu'il soit l'agresseur du Taker, ou une gimmick à la Bruce Wayne/Batman). Rajoutez à ça les délires qui commencent à naitre dans nos pages (aaah les grosses couilles de Del Rio!), et vous avez le résultat d'une bonne campagne de présentation.

 

 


Et très bientôt, mes couilles en direct sur vos écrans!

 


CM Punk: Si on y regarde bien, c'est le seul vrai hit de la soirée, les autres étant des semi-réussites. Ce type est un sacré génie au micro, il arrive à varier le ton et l'approche avec une crédibilité sans faille. Dans la promo de vendredi, on l'a vu passer de manière brusque et imprévisible du gros déconneur avec ses potes à l'infâme sergent instructeur, que seul le PG empêche d'atteindre le niveau de celui de Full Metal Jacket. Au delà des côtés jouissif et dérangeant du segment lui même, il est plein de sous entendus et ouvre de nombreuses possibilités. Le "satisfaction is the death of desire" en fixant Serena après tout un speech de domination fait froid dans le dos. La relation entre Punk et Serena ouvre un nombre de possibles tout simplement hallucinants. De même Luke et Joe ont un statut vraiment spécial à côté de Serena, et une tag team entre les deux, pour ou contre Punk, semble dans la logique des probables. Sérieusement on a longuement regretté que la SES ne touche pas de ceintures, mais le simple fait qu'elle existe en l'absence de titre ou de victoires probantes montre à quel point cette stable est unique. Je trouve le travail de Punk et la storyline vraiment exceptionnels, au sens où elle offre un intérêt qui sort de ceux habituels du catch (les ceintures et les titres). Sans les projecteurs du main-event et même blessé, CM arrive sans soucis à exister de manière intense, et c'est remarquable.

 

 


– A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez quand quand on vous parlera, et les premier et derniers mots qui sortiront de votre sale gueule, ce sera sauveur, tas de punaises, est-ce-que c'est bien clair?
– Sauveur, oui, sauveur!

 


La storyline Kane-Rey-Drew: là encore du bon et du moins bon, mais une impression globalement positive, et un certain suspense. Tant que la WWE taisait que Kane puisse être le coupable, cela apparaissait comme la possibilité principale. En verbalisant cette possibilité, cela donne une chance que les choses soient plus complexes, à défaut de différentes. L'épisode commençait avec un Rey qui clamait enfin son innocence et sur le point de dénoncer le coupable, à ce moment interrompu par Drew McIntyre (?!?). Les provocations entre les deux menaient à un main event correct, conclus par la victoire du Mexicain. Le Big Red champion intervenait ensuite, mais le Luchador s'échappait, avant de lancer au micro que le coupable était Kane! Ces accusation sans espèce de preuve laissait Kane dans un état proche du choc. Si l'hypothèse de a schizophrénie semble se confirmer, elle se complète de plusieurs questions sur lesquelles ont peut enfin réfléchir: Kane était-il seul? Quelle feuds pour la suite? Quelle place pour McIntyre et Rey en plus des deux frères de la destruction? Quasiment tous les scénarios sont possibles (un contre un ou deux contre deux, avec les quatre catcheurs, voire d'autres), et je suis curieux de voir ce qui en sortira. Je n'ai pas spécialement de préférence, par exemple un énième duel fratricide ne me déplairait pas autant que certains dans ces pages, mais j'aimerais être surpris.

 

 


Bonjour, le mort qui servira pour Summerslam, je vous le mets où en attendant?

 


J'aime pas


Le match Kofi-Dolph: hum, j'avais beaucoup d'attentes et clairement, le fait de donner un titre à Ziggler mériterait à lui tout seul un "J'aime". Le contenu du match fut correct, et le comportement de Kofi est vraiment intéressant. Mais zut!!! Faire gagner le titre en weekly dans un match de huit minutes, qui plus est dans un épisode tourné dix jours avant avec des spoilers pleins la toile, et alors qu'un PPV se présente neuf jours après avec une carte assez light et manquant justement de ce type de match qui ferait un opener parfait, c'est un gâchis incompréhensible! Dolph aurait mérité de prendre cette ceinture en opener de Summerslam, et je suis prêt à parier qu'il fera sa défense pendant le PPV, en opener. Le match devrait être excellent tant l'alchimie est bonne entre ces deux très bons workers qui ont prouvé au cours de ces derniers mois un niveau in ring remarquable. Bref je suis dans l'incompréhension la plus totale. Le fait que l'un ou l'autre soient occupés ailleurs pour Summerslam n'est pas impossible (Vickie ou Dolph seraient-ils impliqués dans l'agression du Taker?), mais si ça ne devait pas être le cas, comme je le crains, j'aurais l'impression d'une injustice. Quand au comportement de Kofi, je ne pense pas vraiment qu'il soit le début d'un changement important (un turn me paraitrait irrationnel). Je crois juste que ce qui lui arrive est une manière de le pusher plus haut, donc il perd la ceinture sans se décrédibiliser, bien au contraire.

 

 


– Salaud Dolph, tu me trompes avec un black musclé! Puisque c'est comme ça je saute sur le premier mec venu!
– Heu…

 


Le contenu catchesque: Est-ce dû à l'absence de Christian et Swagger (je suppose que ce dernier n'a pas été repêché du Golfe du Mexique)? Au temps de catch mal réparti (le match pour le titre IC fut plus court que la semaine dernière et à peine aussi long que le match de midcard entre Cody et Matt)? A la fatigue liée au fait que cet épisode soit tourné seulement 24 heures après le précédent? Toujours est-il que j'ai trouvé le contenu catchesque un peu en deçà des semaines précédentes, alors qu'on aurait pu attendre bien mieux. Entendons nous bien, on a eu des matchs agréables, mais j'espérais bien mieux! Quand on se rappelle par exemple du changement de titre IC en weekly entre Rey Mysterio et John Morrison, on avait eu un match remarquable largement de niveau PPV et mettant en valeur le titre. Idem pour le premier match entre un Rey Mysterio qui offre toujours des caviars et un Drew McIntyre qui se montre quand même rarement en main-event, on a eu un résultat agréable, mais il semble qu'on pouvait avoir tellement mieux! Pour finir la comparaison avec les deux dernières semaines de SD! et le RAW de lundi (rhaaaa le Cena-Jericho!) m'a poussé à classer cela comme un semi-ratage.

 

 


Oh mon dieu, le nain voit dans mon commentaire un espoir de retour rapide!

 


Le show global: après deux semaines de rebond de SD! et des épisodes consistants, il me semble qu'on retombe un peu. L'épisode ne fut pas catastrophique, et sans doute meilleurs que ceux d'il y a un mois (pour preuve un nombre de "J'aime" assez conséquents, et des "J'aime pas" qui n'étaient pas excessivement marqué), mais force est de reconnaitre que peu de segments furent réellement marquants (si on oublie Punk et l'information de la dénonciation de Kane par Rey, je ne retiendrai rien de ce show). L'épisode de la semaine prochaine juste avant le PPV ne devrait pas être fantastique, et pour Summerslam, malgré un retour du Taker annoncé partout, il semble que RAW reste largement plus attractif que son cousin bleu. On mange peut être la fin de notre pain noir car le passage de SD! sur Sy Fy en octobre devrait se faire à grand coup d'annonces importantes pour booster l'émission, par exemple le draft de Edge qui semble annoncé. D'ici là cependant, le retour du Dead Man sera le principal sujet de discussion, et conditionnera certainement la réussite du show.

 

 


Non, je ne parlais pas de ce show là, pas la baffe, PAS LA BAFFE!!!

12 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut