Catch

Une journée avec le Great Khali

Comment des années si courtes se fabriquent-elles avec des journées si longues?
Vladimir Jankélévitch


Depuis que son traducteur lui a dit qu'il était une bouse, Khali déprime, et enchaîne les VDM. Pour mieux comprendre l'ampleur du phénomène, Arthémiz Gordon, notre envoyé spécial, l'a suivi une journée durant.

 

 


Si vous avez un peu de bonté, offrez une nouvelle vie à ce jeune indien issu des bidonvilles. A vot'bon coeur, M'sieurs Dames.

 


24H dans la vie du Great Khali

 

 


6H: Le réveil du Great Khali sonne. Il s'étire dans son lit superposé, sous les yeux apeurés de Ranjin Singh qui dort par obligation dans le lit du dessous, afin que Khali puisse descendre ses grandes jambes sans se faire mal. En retirant ses draps, le Punjabi Playboy fait chuter la fille qu'il a ramené hier soir. Pas besoin de traduction, Khali comprend qu'il vient de se faire larguer.

 

 


La nuit, Khali rêve qu'il est au paradis, entouré de 7 vierges. Mais ses rêves sont d'interprétation bizarres.

 


6H35: La déception passée, Khali engloutit son petit déj, mais manque de s'étouffer avec ses pancakes.


6H45: Une fois la frayeur passée, Khali branche son PC et se connecte sur adopteunewwefan.com, dans l'espoir d'embarquer une meuf dans son lit.


6H58: Khali jette son dévolu sur Kathleen, jeune rousse de 27 ans, fan de Rey Mysterio et d'Evan Bourne. Il lui envoie un «ticket», lui offrant ainsi un pass VIP pour le show de ce soir, qui a lieu a 21H.


7H: Le Great Khali reçoit un email de Stanford, lui demandant de passer au bureau pour un problème d'ordre administratif, et fixant un rendez-vous à 9H tapantes.


8H: Le Khali se met en route, mais son Hummer refuse de démarrer.

 

 

Et même dans un Hummer, Khali a l'air d'être dans une Smart.

 


8H15: Khali se décide à prendre le bus.


8H16: Une fois dans le bus, Khali se met à draguer les petites vieilles, provoquant la gêne de Ranjin Singh.


8H45: Après avoir choppé tous les feux rouges et subi un arrêt de plus de dix minutes en raison d'une queue de poisson effectuée par un chauffeur indélicat, entraînant un conflit chauffeur du bus/conducteur du véhicule et réglé par un coup de tomahawk du béhémoth indien, Khali arrive non sans peine à l'arrêt Stamford Avenue.


8H47: En descendant du bus, Khali se tord le genou.


9H15: Arrivé devant la porte d'entrée, il se rend compte que celle-ci est en travaux. Le chef de chantier l'invite à passer par la sortie de secours. Distrait, Khali oublie de se baisser, et arrache un mur porteur. Nouveaux travaux.


9H20: Dans le bureau du responsable administratif, Khali apprend qu'il a un problème de visa, qui lui interdit de catcher jusqu'à nouvel ordre.

 

 


Et je cite: c'est pas la peine de chialer!

 


9H22: Pendant la traduction faite par Ranjin, ledit responsable apprend les dégâts occasionnés par le bris de mur, et décide d'opérer une retenue sur le salaire de Khali.

 

 


Réaction des salariés passant par la: LOOOL!!

 


9H31: Le géant indien a désormais intégré toutes les infos qui lui sont parvenues: sa réaction? BWAAAAAAAAAAAAAAA!


11H: Le Khali va taper un scandale au service de l'immigration et des visas.

 

 


Et encore, ils ne se sont pas occupés de lui tout de suite, ils réglaient le dossier japonais avant.

 


14H: Il est placé en garde à vue, et n'en ressortira qu'après avoir payé la caution forfaitaire et proportionnelle au montant des dégâts (un fonctionnaire blessé, quatre bureaux cassés, huit fenêtres brisées).

 

 


Solidarité entre étrangers, allégorie.

 


19H: Khali est toujours en garde à vue et se sent mal, les repas n'étant pas en adéquation avec les quantités ingurgitées par votre béhémoth préféré.


20H: Le fils du Million Dollar Man, Ted di Biase Jr, paye la caution, en échange d'une promesse: Khali ne doit jamais toucher à Maryse. A contre-coeur, Khali accepte.


20h30: Khali se dirige vers le locker room mais se fait vanner pour ses déboires par tout le vestiaire. Seul Drew Mc Intyre lui apporte un semblant de soutien en qualité d'immigré rejeté.

 

 


Pourtant, Drew n'était pas le dernier pour imiter l'air niais de Khali avec Cody Rhodes.

 


21H: le show démarre, Khali suit ça sur le nouvel écran Plasma Full HD installé dans les vestiaires. Alors que le Nexus est en pleine promo sur le sort qu'ils envisagent de réserver à la Team Cena, l'écran de télé implose.


21h15: après avoir tapé un scandale auprès du responsable du matériel, Khali obtient un nouvel écran, et l'allume juste à temps pour constater que Ted di Biase fait une promo sur le thème «les femmes aiment l'argent», et invite à ce titre une nana du public, qui ressemble étrangement à celle qui avait rendez-vous avec le Khali. Furieux, le Khali file in ring dire sa façon de penser à di Biase, mais se télescope avec John Morrisson, qui allait juste taper pour le plaisir son adversaire.


21h25: Le Nexus intervient, l'occasion étant trop belle de nuire à deux membres du camp adverse. Si JoMo est assez vite mis KO, le Khali offre une belle résistance. En bon heel, Skip Sheffield ramène le Khali au sol d'un KO Punch dans les testicules. Voyant ce spectacle, la spectatrice concernée passe à côté du Khali en le traitant de fiotte, et s'en va.

 

 


Mesurer 2M22 pour 191 kgs et se faire mettre la misère par des gamins boutonneux débutants, tu m'étonnes qu'il finisse célibataire.

 


22H: Khali quitte l'Arena, blessé, célibataire… et va se coucher, en espérant que demain aille mieux. VDM.

 

 


Et si le catch ne marche pas pour lui, il peut toujours se reconvertir dans la danse classique.

1 commentaire

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut