Catch

Powerslam et status quo

Night is falling and you just can't see is this illusion or reality …


Status Quo, In the army now

 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue à la Spanish Announce Table, le seul endroit où sont nées les légendes, où les carrières ont été brisées et où je tiens à signaler que ni Russian Legsweep ni German Supplex ne font partie de ma famille…

 

 

Par contre, tu peux lire les CDCs où tu veux quand tu veux, et c'est même conseillé …

 

 

Classement Powerslam, Semaine Quatre

 

 

Cette semaine on va tenter quelque chose d'un peu nouveau et on est tous impatients d'avoir votre avis à ce propos puisque l'article avant d'aborder le classement va résumer tous les résultats de la semaine passée à la WWE, histoire d'aider ceux qui n'ont pas forcément envie de passer six heures devant les programmes de la firme de Vince MacMahon. Attention, donc, spoiler inside pour ceux qui n'ont pas vu les shows …

 

 

Nouvelle recrue pour la WWE : Edge Morrison

 

 

RAW :

John Morrison bat Chris Jericho.
Melina (c) bat Alicia Fox et conserve son titre.
John Cena bat Justin Gabriel.
Daniel Bryan effectue un beatdown sur Alex Riley.
Edge gagne deux matchs à la con contre le great Khali
Randy Orton bat Wade Barett puis beatdown via RKO Darren Young, Edge & Sheamus

 

 

La mauvaise nouvelle de la semaine : A NXT, les apprenties divas essayent aussi de catcher.

 

 

NXT :
Alicia & Maxine battent Kelly Kelly & Naomi
A.J bat Aksana

 

 

Non seulement la blague "Tire sur mon doigt" n'est pas drôle, mais si tout le monde la fait en même temps, ça marche pas.

 

 

Superstars :
R-Truth bat William Regal
Goldust & Gail Kim battent Primo & Jillian
The Dudebusters battent Curt Hawkins & Vance Archer
Big Show bat Luke Gallows

 

 

La WWE présente le pire sosie d'Elvis du monde.

 

Smackdown :
Jack Swagger bat M.V.P.
Alberto Del Rio bat Matt Hardy
Drew McIntyre bat Kaval
Kofi Kingston & Chris Masters battent Dolph Ziggler & Chavo Guerrero
The Undertaker bat CM Punk

 

 

Les losers de la semaine :

Ils sont 19, et c'est beaucoup. Ce ne serait pas une surprise que la WWE envisage d'alléger ses rosters dans le mois qui viennent.

 

 

Oui, ça pourrait être une solution pour alléger les rosters

 

Eux, semblent aller vers la porte : Shad Gaspard, Ezekiel Jackson, Tiffany.

A Raw, il y a 12 absents : Evan Bourne, Tamina, Natalya, Mark Henry, Yoshi Tatsu, Eve Torres et 3 tag-teams : Santinov, The Hart Dynasty, Les Usos, .

A Smackdown, ils ne sont que 4 : Kane, Hornswoggle, Rosa Mendes, JTG


A ces losers, on peut ajouter les dix qui ne sont pas à l'antenne pour une bonne raison :

Beth Phoenix, Triple H, Skip Sheffield, Rey Mysterio et 6 recalés de NXT (Husky Harris, Eli Cottonwood, Percy Watson, Lucky Cannon, Titus O'Neil, Michael McGillicutty).

 

Les jobbers de la semaine :

 

Alicia Fox (- 47) : En plus d'un title match perdu à RAW le lundi, la nouvelle pro de NXT a aussi perdu aux côtés de sa rookie à NXT le lendemain …

 

Chris Jericho (- 30) : Une storyline de départ sur le feu et un match perdu contre John Morrison, la WWE a tout mis en place pour un éventuel départ prochain du Best In The World At What He Does. Une fausse piste ?

 

Dolph Ziggler (-29) : Dolph a perdu cette semaine alors qu'un title-match, qui concluera probablement la feud, est officiellement annoncé contre Kofi Kingston à Night Of Champions. Si vous voulez mon avis, ça sent la reverse-psychology.

 

 

Une tag-team avec Chavo et il finit dans la rubrique Jobbers de la semaine, quelle surprise.

 

Les petits joueurs de la semaine :

 

Le Big Show (+ 5), Drew Mc Intyre (+ 6) : une victoire contre Luke Gallows en Main-Event à Superstars, histoire de le tenir occupé pour l'un et une victoire contre un rookie débutant, seulement vainqueur de NXT à Smackdown, il n'y a pas de quoi pavoiser.

 

 

Et Hornswoggle, il est dispo pour la semaine prochaine ?

 

Les winners de la semaine :

 

Randy Orton (+ 45) : La distribution de RKO à la chaîne est en train de deveneir la marque de fabrique d'Orton en babyface. Certains trouvent ça lassant, il n'empêche que c'est un excellent moyen d'accumuler les points .

 

John Morrison (+ 30) : La victoire assez inespérée de Morrison semble marquer un tournant dans la carrière du Shaman of Sexy. Ce n'est probablement pas le début d'un méga push vers les sommets mais il semblerait que la WWE ait enfin compris qu'il mérite plus d'investissments que son comparse R-Truth.

 

Naomi (+ 25) : C'est surtout sur Naomi que le premier épisode de NXT s'est focalisé ! Son gain de points grâce à un tag-team match couronne de bons débuts.

 

 

Par contre, son coiffeur ne devrait pas revenir en deuxième semaine.

 

 

Allez, il est temps de passer aux classements mais pas celui de NXT, parce qu'il est un peu trop tôt pour espérer des résultats significatifs, on verra donc ça la semaine prochaine, et on commence avec les tag-teams :

 

 

La WWE démontre encore une fois qu'elle n'en a strictement rien à faire de sa division par équipes.

 

Et pour tout dire, la division féminine semble elle aussi délaissée, comme si NXT représentait un quota qui est dorénavant évacué des autres shows.

 

 

On a vu cette semaine un title match sans aucun build-up et dont le résultat était couru d'avance au vu de la storyline pour Night of Champions.

 

 

Quant à Lay-Cool, je n'ai pas la moindre idée en ce qui concerne le dernier match qu'elles ont effectué dans le show où elles sont les championnes.

 

 

A RAW, par contre, on notera une vraie performance, celle qui consiste à ne créer aucune modification dans un haut de classement déjà idéalement ordonné en vue du PPV. On remarquera aussi que Daniel Bryan continue une remontée qui devrait se poursuivre à Nights Of Champions.

 

 

A Smackdown, Jack Swagger reprend la deuxième place dans le camp des heels et Kaval semble prêt pour suivre un chemin proche de celui de Bryan.

 

7 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut