Catch

Concours de popularité 2010, huitièmes de finale

En compétition, il y a toujours un premier et un dernier, mais l'important est de ne pas être le second de soi-même.

Luis Fernandez

 

Plus on avance dans le tournoi, plus les affiches sont prestigieuses et les choix difficiles pour le CDC Universe. Encore une fois, il va vous falloir départager vos catcheurs préférés dans huit matchs épiques. Sur le forum, les fans se sont battus vaillamment toute la semaine pour défendre leurs idoles et persuader la majorité des lecteurs de les envoyer en quart de finale. C'est maintenant que vous allez prendre votre décision, alors que j'ai le plaisir de vous exposer le best of des débats. Comme toujours, à vous de suivre ou non dans vos votes les avis exposés ci-dessous (vous avez jusqu'à dimanche midnight pour cela)!

 

 

Je m'adresse à votre cerveau reptilien, mes fidèles suppôts: la Vipère nique le Crotale. Je répète: la Vipère nique le Crotale.

 

 

Concours Kovax de popularité, huitièmes de finale

 

 

A la vue des résultats du tour précédent, Chauff s'est amusé à comparer les résultats des votes enregistrés avec les choix déclarés sur le forum, histoire de mesurer la représentativité de nos les lecteurs les plus prolixes sur la majorité silencieuse. "J'ai fait un pointage à la louche, nous dit-il, mais il semblerait que treize matchs [sur seize] soient allés dans le même sens. Les intervenants sur le forum [contrairement aux résultats officiels] qualifiaient Swagger contre Orton (nettement), Christian contre Angle, et étaient quasiment à 50-50 sur Barrett-Taker." Il semblerait donc que le forum donne une assez bonne idée des goûts du CDC Universe et soit un bon porte-parole de celui-ci à quelques exceptions près: les fans de Swagger et/ou les anti-Orton sont moins nombreux qu'on pourrait le croire en parcourant le site, contrairement aux adeptes de la TNA (ou simplement des nostalgiques de la période WWE d'Angle?). Enfin, malgré de nombreuses critiques sur la forme du Taker actuellement exprimées par beaucoup de suiveurs, son aura de légende lui fait encore bénéficier du vote de nombreux aficionados silencieux, mais reconnaissants de l'ensemble de la carrière du Deadman. Mais nous reviendrons sur ce point un peu plus tard, à présent, place au tableau de ces huitièmes de finale, qui regorge de belles affiches, présentées encore une fois avec élégence par SpannishAnnounceTable, et illustrées par l'image des deux éliminés ayant obtenu le plus gros scores en guise d'adieu de ce tournoi.

 

 

 

 

 

 

Et on commence par un match qui a fait beaucoup parler, il s'agit du duel opposant Chris Jericho à Kane. Vous le savez, j'ai beaucoup reproché aux Jerichoholiques fanatiques leur excès de zèle, accompagné d'un certain manque d'argumentation. Au début, Fallen illustrait parfaitement cela, quand il a écrit à l'annonce de ce match voter "Y2J, sans hésitation. Même pas la peine d'argumenter." Mais il aura suffi de le pousser un peu pour avoir une explication ma foi fort recevable de ce vote en faveur du King of Bling-bling: après avoir lu quelques posts favorables à Kane, Fallen écrit, voire s'écrie: "Non mais arrêtez, Kane sur un ring cette année vous a régalé vous? Apparemment il est plébiscité surtout pour la feud récente avec le Taker mais… Excuse me!!! Personnellement les gros brawls où deux mastodontes se mettent des mandales à deux à l'heure et s'envoient toutes les cinq minutes dans une barrière ça m'excite pas trop. Quand on compare ça à l'Ayatollah of Rock'n'rolla et à ses matchs awesomesques contre… tout le monde en fait! Et puis allez, puisqu'on parle de l'année en cours, votez pour Chris uniquement pour sa prestation au dernier Elimination Chamber contre le Taker, rappelez-vous ses mimiques de mec effrayé qui va se cacher dans une chambre avec son expression de lâche absolu. Et deux minutes après, son rictus moqueur, le poing levé parce qu'il a réussi à mettre un coup en traitre à l'Undertaker… Et puis tiens, allez encore deux minutes après, quand HBK vient de claquer un gros Sweet Chin et que Y2J a cette expression sur le visage qui crie: "Oh mon Dieu je suis encore vivant! Et en plus j'ai gagné! Je comprends rien à ce qui est arrivé mais je suis le best." Et de conclure, "sans aller dans le fanatisme béat, il faut reconnaitre que Jerricho est bien plus divertissant que Kane."

 

Avis partagé par Anthon: "Je me contenterai de dire ceci: Chris Jericho n'est pas le plus rapide, Chris Jericho n'est pas le meilleur au micro, Chris Jericho n'est pas celui qui possède le moveset le plus étoffé, Chris Jericho n'est pas le plus cool… Oui mais voilà, c'est l'un des plus rapides, c'est l'un des meilleurs au micro, c'est l'un des plus techniques, c'est l'un de ceux qui ont le meilleur moveset et c'est l'un des plus cool et tout cela mis bout à bout, ca donne juste le catcheur parfait. Chris Jericho n'est qu'un homme… mais quel homme!" Wedge enfonce le clou, égratignant l'aspect surnaturel de la gimmick du Big Red Monster, qui peut lui coûter quelques voix: "Chris est meilleur au micro, Chris est meilleur dans le ring, Chris a multiplié les feud mémorables et crédibles. Le coté "goofy" et surnaturel de la gimmick de Kane le limitent pour moi beaucoup pour ce concours. Chris Jericho donc!"

 

Cependant, s'il est vrai que Jericho est l'un des meilleurs catcheurs de sa génération, certains n'oublient pas que les derniers mois avant son départ provisoire de la WWE n'ont pas été aussi enthousiasmants que d'habitude. Wrestlemaniac est de ceux-là: "Il y a quelques mois, j'aurais voté sans trop hésiter pour Jericho même si ça m'aurait fait un peu de peine pour Kane. Seulement voilà, cette année, Jericho n'a pas été au top (feud contre Edge ratée, second couteau dans la team Raw contre le Nexus, élimination éclair à NoC). Certes, c'était plus la faute des bookers que la sienne. Mais il n'empêche que pendant ce temps là, Kane mettait fin à l'invicibilité de McIntyre (à l'époque c'était un mini-évènement), remportait le Money in the Bank, cashait direct sur Mysterio, défendait 4 fois de suite son titre victorieusement (dont 3 fois contre le Taker avec la fin qu'on connaît) et portait littéralement la storyline sur l'agression du Taker à bout de bras durant plusieurs mois. Du coup, j'hésite énormément. Bon, on vote tous les ans donc je vais accorder beaucoup d'importance à l'année écoulée pour les catcheurs encore en activité: Kane."

 

On peut même dire que les dernières prestations de Jericho ont laissé à quelques lecteurs un goût amer, quitte même à les faire voter pour le frère du Taker, comme par exemple Vomiz: "Dur dur pour moi, grand fan de Jericho, mais Kane est vraiment devenu trop intéressant, sa feud avec l'Undertaker continue de m'impressionner (sauf les matchs). Il y a quelques mois j'aurais dit Jerki, mais bon, ça m'a saoulé un peu de le voir en PPV contre Evan Bourne (de mémoire) et Kane a vraiment augmenté, donc je vote Kane." Chauff ajoute un côté "maintenant ou jamais" en faveur du gros monstre rouge. "Le genre de match sur lequel je n'aurais guère hésité il y a six mois, écrit-il. Je suis un grand fan de Jericho, et j'ai longtemps craint que le règne ECW de Kane ne soit son dernier run comme champion. Depuis, Jericho a fait une fin d'année en demi-teinte, et ses die-hard fans sont un peu agaçants, même s'ils ont des arguments (il y a plus d'un an, c'étaient les marks d'Edge qui m'avaient largement fait perdre du plaisir à le regarder. Je parle pas de ceux de Kennedy, dont certains n'étaient pas fichus de conclure le moindre de leur post sans un bêlant "MIIIIIISTER…"). Quant à Kane, je pense que c'est le moment ou jamais pour voter pour lui. Après avoir été un employé modèle qui se battait pour pusher les jeunes, il a son heure de gloire, et la conduit plus que bien. Je voterai donc Kane."

 

Mais cela ne suffira pas à convaincre Axl, qui lui décide de donner sa voix à Jericho, qui selon lui surclasse son adversaire en tous points: "J'ai beaucoup d'estime pour Kane, un géant très mobile pour son gabarit et qui a révélé récemment un mic-skill insoupçonné. Mais la comparaison n'est vraiment pas à son avantage à mon avis quand il y a en face Chris Jericho, qui l'enterre au micro (contrairement à ce que prétend l'odieux Cannette, il possède une variété et une subtilité dans son jeu d'acteur pratiquement inégalée, et ça ne vaut pas que pour ses promos mais aussi pour ses matchs, où son langage corporel raconte aussi bien l'histoire du combat et de la feud en cours que bien des discours). En ring, on l'a vu faire de bons combats contre tous types d'adversaires, dont il fait toujours ressortir les meilleures qualités — d'ailleurs, cette année, ses matchs contre Bourne m'ont enchanté, mais il a aussi tiré un match correct du Great Khali, si si, sans même parler de ses matchs plus anciens contre des Michaels ou des Mysterio, véritable régal pour les yeux. Kane, pour sa part, nous a sorti trois matchs très ennuyeux contre le Taker (c'est pas seulement sa faute, on est bien d'accord), dans le cadre d'une feud dont les accents morbido-grotesques ont été, je l'admets, plus réussis que d'habitude, mais qui sentait grave le réchauffé. Surtout, c'est l'unique registre dans lequel il peut briller. Bref, Jericho est dans mon esprit largement supérieur au méritant Kane. Disons pour faire court que si, au moment où j'ai repris le catch, il n'y avait eu que des Jericho, j'aurais sans doute suivi avec un énorme intérêt, et que s'il n'y avait eu que des Kane, j'aurais regardé dix minutes, rigolé un coup, et serais passé à autre chose." Le match entre le meilleur au monde dans ce qu'il fait et le champion de monde pyromane promet d'être très serré… À vous de les départager!

 

 

Je suis le démon favori du Diable.

Ah bon? En ce cas, je ne vais pas me priver de le chambrer lors de notre prochain entretien sur terrain neutre au purgatoire!

 

 

Cliquez ici pour voter sur Chris Jericho – Kane

 

 

Le duel suivant est le match des John, entre le récent "chômeur" Cena et le shaman Morrison. Et à ce petit jeu là, je crains fort que le sort du pilote du Starship Pain soit sans appel. Le Marine bénéficie actuellement d'une storyline qui le rend plus over que jamais, tandis que JoMo s'enlise en midcard et reste toujours aussi peu convaincant micro en main. Cannette n'est pas tendre avec lui d'ailleurs lorsqu'il commente ce duel: "Le meilleur catcheur actuel contre un type sans charisme ni mic-skill, qui peine à faire réagir la foule et qui est fade depuis son Face-turn. Bref, Morrison n'a clairement pas encore le niveau pour espérer vaincre Cena. Cena, c'est le type qui fait lever une foule en un coup de poing, c'est un mic-skill de Dieu, un très bon talent in-ring et surtout le type qui représente la WWE actuellement, en ayant à peine 33 ans et donc la majorité de sa carrière devant lui. En bref, votez Cena, il le mérite bien plus!" Cactus aurait pu voter JoMo, mais depuis la storyline Nexus, le développement du personnage de Cena l'a emporté sur toutes les acrobaties de Morrison: "Il y a trois mois j'aurais voté Morrison. Mais au vu de sa situation actuelle, j'apprécie de plus en plus Cena." Même son de cloche pour edge69: "Même si Cena n'est pas ma tasse de thé, mon jugement sur lui s'est amélioré depuis la storyline Nexus. En face, John Morrison, très bon dans le ring, ne dépasse pas le statut de midcarder, ce qui est bien dommage. Mon vote ira à Cena pour la prise de consistance de son personnage depuis quelques mois (Merci la Nexus). "

 

En effet, si le niveau in-ring est important pour apprécier un catcheur, ce sont les histoires qu'il vit autour du ring qui nous font l'aimer, et parfois la comparaison fait mal. Tonio Del Rio nous le rappelle en évoquant les évènements du Raw diffusé juste avant les Survivor Series: "Cena, c'est une promo étonnante de justesse et de retenue où une vraie émotion nous est parvenue, venant de lui, le mec qui semblait imbattable même enchainé par Barrett tel qu'il est maintenant… Morrisson, c'est, and I quote : "you're just a bully, Sheamus!" Rien a rajouter…" Même constat pour hyoga999: "Morrison est très divertissant in-ring, mais le peu d'interventions de sa part au micro l'empêche de me faire rêver." Le manque de mic-skill de Morrison lui coûtera-t-il sa place en quart de finale en plus d'une place en main-event de la WWE, ou est-ce qu'il bénéficiera du soutien du CDC Universe? Rien n'est moins sûr…

 

 

Lui, c'est Never Give Up, moi, c'est Break on Through.

 

 

Cliquez ici pour voter sur John Cena – John Morrison

 

 

 

Après le match "John-John", approchons-nous du vivarium pour le combat suivant: Rattlesnake vs Viper. Qui, sur le forum, a l'avantage entre Stone Cold Steve Austin et Randy Orton? Pour l'instant, c'est la légende qui a le dessus. Cannette, encore lui, estime que la vipère n'est qu'une pâle copie d'Austin et préfère dans cette optique voter pour l'original. "Ahlala, ces deux hommes semblaient prédestinés à s'affronter, souligne-t-il. Ce duel est vraiment très intéressant tant les personnages sont semblables. Deux top Tweeners, acclamés par la foule mais s'attaquant aussi bien aux Heels qu'aux Faces, une prise de finition plus ou moins semblable aussi, qu'ils n'hésitent pas à enchaîner sur plusieurs catcheurs en quelques secondes… Austin a tout de même un meilleur mic-skill, reste une vraie légende, a eu des feuds et des matchs mémorables, est un Hall Of Famer… Bref, si les deux sont comparables, Austin a quand même tout mieux fait que le Randy et doit donc passer ce tour." Reune Jacquot n'est pas tendre non plus avec Orton: "Je trouve cela insultant que l'on puisse comparer Orton à Austin. Stone Cold a révolutionné le catch moderne grâce à des promos shoots et symbolise le fantasme de chaque américain qui désire secretement casser la gueule à son patron. Pas de style affecté, ni surjoué, juste un verbe haut, un regard glacial et un certain sens de l'humour (Orton est dénué d'humour, c'est un petit chose bionique posthumain)."

 

Pour wedge, le problème vient du statut de l'ex-champion WWE, qui ne cadre pas avec son personnage: "Le problème de Boreton ce n'est pas qu'il soit passé Tweener (normalement badass) qui RKO tout ce qui bouge comme SCSA le faisait. Le problème c'est qu'il est chiant dans ce registre, qu'aucune émotion ne passe, que ce rôle ne lui va tout simplement pas. À moins de prendre de sérieux cours d'acting, ce type ne peut pas être Face. Il est Heel psycho ou Heel arrogant, mais pas Face badass! SCSA lui fut la personnification du Tweener bad ass et rebelle. Donc forcément la comparaison fait mal! Pour moi il est donc parfaitement normal de pouvoir aimer Orton en Heel psycho ou Legend Killer (perso je ne suis pas fan mais c'était tolérable) et ne pas le supporter en Face bad ass… C'est pas une question de RKO ou de dominance." Mais Orton pourra notamment compter sur le vote de Fallen: "Je voterai Randy et je vous exhorte à faire de même, nous conseille-t-il, ne serait-ce que pour son charisme inégalable lorsqu'il fait sa pose de legend killer ou pour sa période Evolution. Votez la vipère psychopathe!" The Viper pourra aussi évidemment compter sur la voix d'Axl, qui est néanmoins aussi fataliste que philosophe sur le sort de son idole pour la suite de ce tournoi: "Orton perdra probablement ce match, car il est estampillé "boring" par des suiveurs qui, non contents d'ignorer l'existence du mot français "ennuyeux", sont totalement insensibles à l'aura de domination naturelle de l'Apex Predator. Tant pis pour eux. Qu'ils restent dans leur monde sinistre où faire des doigts d'honneur à son boss et arroser les autres à la bière sont les ultimes manifestations de la classe." Allons Axl, ne sois pas si défaitiste! Au final, ce sera au CDC Universe tout entier de décider qui du buveur de bière redneck ou du reptile psychopathe mérite d'aller en quart de finale, et peut-être aurons-nous une surprise…

 

 

Question pose plastique sur le coin du ring, Orton conserve en tout cas un certain avantage.

 

 

Cliquez ici pour voter sur  Steve Austin – Randy Orton

 

 

 

Dernier match du premier tableau de ces huitièmes de finale, le combat entre Edge et Kurt Angle. Ce sont deux écoles qui s'affrontent, entre le showman et le technicien hors pair. Et le combat pourrait bien tourner à l'avantage de l'Ultimate Opportunist, tout simplement plus présent dans les esprits de la majorité des suiveurs qui ne regardent que la WWE actuelle et ont raté le passage de l'un des piliers de la TNA. C'est en tout cas ce que montre l'avis de Wrestlemaniac: "Tout comme pour Stone Cold, j'ai pu voir quelques vidéos d'Angle. J'en ai même regardé des nouvelles pour avoir plus d'infos sur lui avant de voter. Ce mec est énorme : mic-skill, jeu d'acteur, capacités dans le ring, feuds de dingue et palmarès hors norme… Tout y est. Seulement voilà, c'est aussi le cas d'Edge. Et le fait d'avoir vécu les exploits d'Edge en direct et non en regardant des archives joue énormément. Je vote donc pour la Rated-R Superstar." Cette méconnaissance de l'énorme talent de l'ancien champion olympique de lutte a alerté Major Tom, qui nous a alors livré un joli plaidoyer pour Angle: "Sans doute le meilleur lutteur pur de la décennie. Un homme que trop peu de gens connaissent vraiment bien, parti qu'il est de la WWE en 2006, le corps fatigué par un abus d'anti-douleurs et de matchs à hautes doses. Un homme qui reste pourtant, en 2010, capable du meilleur, à chaque match. Quand on parle de Kurt Angle, on pense principalement au technicien, au mec capable de sortir une nouvelle prise à chaque match, de faire 40 types de variation de suplex en 10 minutes, et surtout, de livrer les meilleurs matchs de la décennie. Que ce soit contre Benoit, contre Michaels, contre Austin, contre l'Undertaker, contre Eddie Guerrero, contre Jericho, contre Brock Lesnar, contre Edge, contre Shane O'Mac, contre Desmond Wolfe, contre AJ Styles, contre Samoa Joe, ou en équipe, avec Benoit (contre Edge et Mysterio, un des meilleurs matchs en deux contre deux de l'histoire) ou avec la Team Angle, voire plus récemment contre Mr Kennedy et Jeff Hardy, il n'y a simplement RIEN à jeter de sa carrière, ne jeter un œil qu'à un des matchs contre les catcheurs cités ci-dessus, c'est être marqué à vie par un match forcément indispensable. Heel formidable, face plus que correct, gimmick parfaite (avec ces fameux You Suck pendant son entrée), GM de Smackdown à ses heures perdues, pilier de la TNA, et surtout, performer donnant tout ce qu'il a à chacun de ses matchs, Kurt Angle est l'incarnation parfaite du lutteur plus que du catcheur, du mec qui revient aux fondamentaux, du mec capable d'élever à son meilleur niveau n'importe quel adversaire. Kurt Angle, c'est la classe internationale. " Rien que ça! Est-ce que ce vibrant hommage, bien que mérité, sera suffisant pour vaincre l'un des chouchous du CDC Universe? Encore une fois, à vous de juger…

 

 

Bel effort de Kurt, mais niveau exorbitage des oeils, Edge a encore une longueur d'avance.

 

 

Cliquez ici pour voter sur Edge – Kurt Angle

 

 

 

Le premier match du second tableau de ces huitièmes de finale est un véritable crève-cœur pour pas mal de membres du CDC Universe. C'est un duel de légendes, un combat de rêve entre Shawn Michaels et Mick Foley, un vrai main-event! Impression confirmée par wedge: "Ça va envoyer du bois! Deux entertainers haut de gamme! Le roi du hardcore face au Headliner. Comme je suis un pur mark de HBK je vous appelle à voter pour lui. Mais je ne prendrais pas ombrage si ça se finissait par un nul! Parce qu'on touche au sublime avec les deux!" C'est aussi l'occasion pour VinZ de montrer que le catch, ça peut aussi être la source de moments qui touchent au cœur en plein dans le mille. "J'ai versé ma larme, au RAW post-Wrestlemania, quand HBK s'en va et que HHH vient le prendre dans ses bras. Et je suis encore ému rien qu'en y pensant. Jamais je n'aurai cru que le catch pourrait me faire ça," explique-t-il. Mais Foley est lui aussi une institution, et Antohn, malgré tout le respect qu'il a pour Michaels, ne peut pas ne pas voter pour Foley: "Oui, HBK est l'un des meilleurs catcheurs de tous les temps, toutes fédérations et pays confondus, oui il est le Showstopper, le Main-Event, Mr Wrestlemania… Sauf qu'en face, c'est Mick Foley, et Foley is God nom d'un petit bonhomme, qu'on se le dise! S'il y a bien une personne dont on peut dire qu'elle s'est dévouée corps et âme à son job, c'est bien lui. Il n'y a pas un os qu'il ne se soit cassé, pas un muscle qu'il ne se soit déchiré, pas une parcelle de peau qui n'ait souffert pour qu'enfin la foule l'aime. Il y a des gens qui font des trucs dingues par amour, lui, c'était par amour du public. HBK est un born again, il n'aura donc aucun mal à s'effacer devant un barbu qui a crucifié son corps pour le Salut des Hommes. Amen." Pour Axl, c'est l'inverse: il reconnaît l'énorme aura de Foley, mais votera HBK: "J'ai énormément d'affection pour ce taré de Foley, mais le Kid est dans mon panthéon personnel, même si hors kayfabe, il n'y a pas photo à mes yeux entre l'ex-diva devenue Born Again et le militant syndical dans un monde de brutes." Peut-être est-ce justement la personnalité hors kayfabe de ces deux institutions du catch moderne qui les départagera, qui sait?

 

 

Vive les droits des travail…

Ta gueule!

 

 

Cliquez ici pour voter sur Shawn Michaels – Mick Foley

 

 

 

Après avoir disposé de Wade Barrett en seizièmes de finale, l'Undertaker fait encore face à un petit nouveau fraîchement arrivé à la WWE, Daniel Bryan. Et comme pour le tour précédent, la victoire ou la défaite du Taker, au-delà des qualités de son adversaire, se jouera sur la façon dont la majorité des lecteurs le voit, lui. Est-ce que, comme Calikrillimero ("Il a beau être vieux, usé, fatigué ((c) Jospin), je reste un mark du Taker…"), ils voteront pour le Deadman par égard à une carrière de légende? Fallen est de ceux-là: "Undertaker, pour tout ce qu'il a apporté. On reparlera de Daniel Bryan l'an prochain (j'espère)." Cannette est du même avis, et ajoute: "Voter contre le Deadman, c'est rejeter la plus grande carrière encore en activité à la WWE, une gimmick légendaire, un futur Hall of Famer à coup sûr, des tonnes de matchs mythiques, des storylines dont on se souvient encore maintenant (aaaah, le Ministry of Darkness…), des feuds géniales, un talent in-ring réel… Bien trop pour qu'on le jette comme un malpropre à cause de ses dernières années difficiles avec toutes ses blessures…" Mais justement, cette dernière année très décevante du croque-mort pourrait lui coûter cher, comme le montre le post de Hyoga999: "The Phenom c'est quoi ? C'est vingt ans de carrière dont dix-neuf au plus haut niveau (je passe volontairement cette année), une gimmick pas facile à porter mais élevé au rang de légende par le Taker, des feuds sanglantes et légendaires… Mais rien à faire, cette dernière année me reste en travers de la gorge, surtout que de l'autre côté on a Bryan, pas aussi charismatique et à l'aise avec la foule, mais dont on pourrait aisément trouver une gimmick très sympathique, un niveau in-ring connu de tous, des moves spectaculaires. Je vote Bryan en espérant que la WWE fera de même à l'avenir." Avis partagé par Wrestlemaniac: "Je redonne mon argument du tour précédent : le Taker a une carrière formidable mais sa dernière année est trop présente dans mon esprit. Surtout qu'en face, après Barrett, on a encore un rookie qui casse la baraque. Bryan donc. Désolé pour le Deadman." Vomiz enfonce le dernier clou sur le cercueil du mort-vivant: "[Le Taker a eu une] feud intéressante avec Kane, mais je suis trop déçu par cette année, il est vraiment trop sur le déclin pour que je vote pour lui." Et puis, il ne faut pas oublier que cette fois, ce n'est pas un rookie ordinaire qu'affronte le Taker, mais le "Best in the World" qui a déjà mené une carrière reconnue dans le monde entier, comme le rappelle Axl: "J'ai voté pour le Taker contre Barrett, car la légende du Taker écrasait de tout son poids le background de l'Anglais. Mais Bryan a sa propre légende, forgée dans des matchs d'une heure au fin fond de tout ce que la planète compte de fédés indy, et surtout il me fait rêver alors que le Taker me fait bailler, au mieux." La légende de l'indy aura-t-elle assez de poids pour vaincre l'invincible Undertaker, qui aux yeux de beaucoup est au-delà même du statut de légende? Le résultat de ce match nous le dira…

 

 

Allez, viens, viens avec ton Lebell Lock, je te lèche le creux du coude moi, tu vas faire quoi?!

 

 

Cliquez ici pour voter sur  Daniel Bryan – Undertaker

 

 

L'avant-dernier huitième de finale oppose deux rois… Le King of Kings, Triple H, et le roi scorpion, The Rock! (Oui, je vise moi aussi le Jeffroy Le Hardi d'Or) La grande force du Rock, c'est son côté showman, qui continue d'ensorceler ses fans, comme en témoigne vince-d: "The Rock, c'est le charisme à l'état pur. Des catchphrases dont tout le monde se souvient. Je l'ai jamais trouvé ultra impressionnant in-ring, mais putain qu'est-ce qu'il m'a fait marrer!" Mais Dwayne a aussi ses détracteurs, ceux qui lui reprochent d'avoir tourné le dos à ses origines de catcheur, comme Antohn, qui n'est pas tendre avec lui: "Le Rock me fait un peu penser à ces personnages que l'on croise dans certains romans de Zola, ces charcutiers parvenus qui ont fait fortune dans le salami aux pistaches, qui fréquentent les salons parisiens, tutoient les ambassadeurs, ont leur loge réservée à l'Opéra Garnier mais qui pour rien au monde n'adresseraient la parole à l'humble artisan qui leur a appris leur métier. Il est de ces gens prêts à assumer le fait d'être là où il sont mais pas d'où il viennent. Je sais que cela pourra être un peu "Bisounours" dans l'esprit mais entre un imbécile et un ingrat, je préfère celui des deux qui s'assume." Ça risque d'être difficile pour le People's Champ', qui a déçu et nourri la rancune de certains, comme vico_swing, qui écrit qu'il votera pour le Cerebral Assassin "parce que Triple H, lui, il s'est pas barré pour faire des films de merde." Paf! Et c'est vrai qu'en face, c'est Triple H, l'un des monuments de la WWE, ce qui rend la victoire du Rock des plus difficiles à atteindre. Orbaz est direct: "The Rock est le symbole de l'Attitude Era? Triple H est bien mieux. Ce sera comme un Undertaker. une légende vivante. (Bon j'espère qu'il ne deviendra pas comme le Taker de maintenant). Dès le premier riff tu tripes déjà et t'es comme un gamin avec lui!"

 

Jyskal, bien qu'un peu plus nuancé, partage le même avis: pour lui, HHH est plusieurs crans au-dessus du Rock: "The Rock c'est la folie, c'est la magie du spectacle, c'est des catchphrases à la pelle et un public debout pendu à ses lèvres à chaque fois qu'il prend le micro. En temps normal cela me suffirait amplement pour lever la man du vainqueur. Mais en face vous avez Triple H. Je n'ai jamais compris les critiques sur ce mec à vrai dire. Il sait indéniablement catcher, ce n'est certes pas un monstre technique mais c'est un brawler avant tout et il a prouvé qu'il pouvait porter des matchs sur ses épaules tout du long par sa maitrise incomparable du BA-ba des bases du catch et du storytelling. On dit aussi qu'il serait omniprésent en coulisses et qu'il obtiendrait tout ce qu'il veut grâce à ça. Et alors? Ce mec est là depuis une éternité, il a fait son trou, il a tout gagné et il a indéniablement mérité sa place d'intouchable à la WWE après des années de bons et loyaux services et d'innombrables matchs de légende. Il a participé aux plus grands main events de ces dix dernières années et il n'a jamais été en reste, loin de là. Il sait comment faire réagir le public dans n'importe quelle situation et quelque soit son rôle. Il est une véritable machine à faire le show, il attire l'attention et les projecteurs comme personne. Alors vous me direz, ouais mais The Rock aussi c'est un showman incomparable! Mais The Rock ce n'est pas cette entrée de feu sur Motörhead qui fait frémir la foule, ce n'est pas DX, ce n'est pas l'Evolution et ce n'est pas qu'un micro! Alors chacun pourra dire ce qu'il veut sur Triple H, moi je suis tout acquis à sa cause. Ce mec est un monument du catch et vous ferez le bon choix j'en suis sur !" Ça, on le saura lors du dépouillement…

 

 

– C'est quoi cette odeur, Rocky? La peur?

Non. C'est le People's Pudding.

 

 

Cliquez ici pour voter sur The Rock – Triple H

 

 

Enfin, last but not least, le dernier match de ce tour met en scène l'ancien chef de la Straight-Edge Society, CM Punk, face au Celtic Warrior, Sheamus. Difficile de ne pas être épaté par le formidable parcours qu'a déjà réalisé l'Irlandais en moins d'un an, depuis sa première apparition à Raw, comme le remarque edge69: "Là, c'est clairement le vote le plus dur de ces 8èmes. […] Quelle ascension pour Sheamus. En un an, il a touché aux titres, livré des matchs excellents et pleins d'intensité et m'a vraiment touché par son style et son charisme. Cet état de fait combiné à l'année un peu compliquée de CM et sa SES a pour ma part fait pencher la balance. Je vote Sheamus." Et ce sont autant les qualités de Sheamus, tant in-ring qu'au micro, que les diverses difficultés rencontrées par Punk tout au long de l'année qui peuvent permettre au rouquin albinos d'espérer décrocher son passeport pour les quarts de finale. La preuve avec le témoignage de Vomiz: "Je voterai Sheamus parce que Punk était marrant au début, mais à la fin c'était un peu trop saoûlant avec Gallows et Mercury… De plus, je ne pourrai jamais lui pardonner d'avoir battu Jeff! Et puis sinon, je trouve Sheamus vachement intéressant in-ring, son moveset est pas mal du tout, et ses bicycle kicks sont très impressionnants."

 

La dernière blessure en date de CM Punk, l'écartant provisoirement d'une éventuelle chasse au titre de champion des États-Unis, va coûter aussi quelques voix au buveur de Pepsi, comme le montre le post de Fallen: "Votez Sheamus enfin! Le Celtic warrior est fantastique et est là pour durer. CM Punk ne me régale pas in ring (désolé) et même s'il est excellent au micro, l'épisode SES m'a tapé sur le système. En plus avec sa blessure actuelle il nous prive d'une feud contre Bryan et nous oblige à revoir Ted DiBiase… Je te hais Punk !" C'est sûr que passer d'un potentiel Bryan/Punk à un Bryan/DiBiase, ça refroidit! Malgré tout, Cihaime a lui aussi ses fans, et Mahou a été l'un des plus vaillants défenseurs du nouveau commentateur de Raw: "Quand je lis que le bide de la SES a fait baisser CM dans l'estime de certains, c'est compréhensible. Mais imaginons ne serait-ce qu'un seul catcheur (de votre choix… oui, oui même MVP, vous pouvez) à la place de CM dans cette stable bancale (que j'ai pourtant défendue) et vous comprendrez qu'il a parfaitement tenu, à bout de bras, un groupe mal booké et frappé par de nombreux événements extérieurs. Si elle nous laisse un goût amer, c'est parce qu'on a pris notre pied avec de nombreuses promos énormes (cf Elimination Chamber) et de très bons matchs, et tout ça grâce à un seul homme (qui a dit que je visais Nexus), le seul champion straight-edge, qui ne s'arrête jamais vraiment de catcher, même blessé, qui sait porter le masque comme personne, qui mène des promos uniques en leur genres, qui sait qui plus est commenter des matchs, et qui arrive à nous faire culpabiliser pendant notre moment bières/clopes et ceux à n'importe quel degré d'alcoolémie, le seul, l'unique CM Punk!"

 

Wrestlemaniac, lui, a essayé de peser le pour et le contre de chaque catcheur: "J'adore les deux pour la qualité de leurs promos et parce qu'ils sont capables de sortir de gros matchs. Léger avantage pour Punk au niveau des matchs quand même. Sheamus a l'avantage d'avoir remporté des titres alors que la SeS a connu une véritable déroute cette année, mais cela n'a pas empêché Punk de sortir des promos hallucinantes (Royal Rumble, Elimination Chamber) et des gros matchs face à Rey Mysterio." Pas facile de choisir en effet… Quoique, ça semble très clair pour Julius Ostermark: "Et on vote Punk, parce que le vrai meilleur c'est lui. Le gars qui parle pendant le Rumble et l'Elimination Chamber, le gars qui quand il tourne Heel fait pleurer les enfants en virant leur chouchou, le gars qui s'en prend aux enfants de son adversaire, un gars au top dans le ring, au top au micro, au top pour faire réagir la foule… Le meilleur, quoi. Si j'étais dans le roster je ne me battrais pas pour être la dix-neuvième victime du Taker au prochain Wrestlemania, je me battrais pour être dans le show stealer, contre CM Punk bien sûr." Vous vous en doutez, mon propre choix est déjà fait (même si j'aime beaucoup Sheamus et qu'il m'a bluffé quand je l'ai vu dans le house show de Montpellier), mais au final, c'est le CDC Universe tout entier, et donc vous, qui décidez qui ira en quart de finale, en cliquant sur le lien ci-dessous!

 

 

Tous les lendemains de Saint-Patrick, Sheamus se promet de devenir straight edge. Et puis il oublie.

 

 

Cliquez ici pour voter sur  CM Punk – Sheamus

 

 

Voilà pour ce tour d'horizon de ces huitièmes de finale! À vous de composer les affiches du prochain tour en accédant au module de vote via les différents liens qui parcourent cet article. Vous avez jusqu'à dimanche, 23h59, pour ce faire! Axl vous livrera les résultats le lendemain et je vous retrouverai pour la suite du tournoi, avec des quarts de finale qui quoi qu'il arrive, promettent d'avoir de très beaux matchs au programme! En attendant, n'oubliez pas de voter pour vos favoris!

 

 

Et sinon, ça commence quand, les choses sérieuses?

25 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut