Catch

Concours de popularité 2010, demi-finales

If you wanna see some action,

We get nothing but the best

Queen, Let me entertain you

 

Ça y est, nous y sommes, c'est l'heure pour le dernier carré de notre concours de s'affronter et de gagner une place pour la finale! Depuis une semaine, le débat fait rage sur le forum pour déterminait qui méritait d'accéder à l'ultime phase de la compétition, mais comme d'habitude, ce sera le CDC Universe tout entier qui va décider du destin des quatre demi-finalistes après avoir lu ce condensé des discussions!

 

 

Préparez vos mouchoirs.

 

 

Concours Kovax de popularité, demi-finales

 

Je vous rappelle le principe de cet article, même si vous devez le connaître parfaitement, depuis le temps! Je vais donc vous rapporter ici les grandes tendances que les membres du forum ont exprimées à l'annonce des affiches de ces demi-finales. D'ailleurs, il est à noter que le débat a encore une fois été de qualité, ce dont je remercie l'ensemble des participants. Tout au long de cet article, vous trouverez également les liens sur lesquels vous devrez cliquer pour voter qui, selon vous, mérite d'avoir sa place pour la grande finale: à vous de choisir en votre âme et conscience, que ce soit en suivant la tendance du forum ou au contraire en allant à contre-courant! Les votes sont ouverts dès la mise en ligne de cet article et seront clos vendredi à 23h59. Quant aux affiches de ce tour, elles vous sont rappelées encore une fois ci-dessous par l'irremplaçable SpanishAnnounceTable!

 

 

Dashing!

 

 

Ces demi-finales ont ceci d'étrange que sur les quatre hommes du carré, trois sont hors des rings, dont deux définitivement. Ce sont donc des duels de légendes qui nous attendent, avec des affiches de rêve, comme le prouve ce premier match entre l'inévitable Chris Jericho et l'icône de l'Attitude Era, Steve Austin.

 

Cet affrontement a soulevé de nombreuses réactions, et fait gamberger bon nombre de nos lecteurs. Wrestlemaniac est en plein doute par exemple, si bien qu'il écrit: "Aucune idée de ce que je vais voter. Je déciderai sans doute au dernier moment. Les deux ont réalisé des matchs de rêve, délivré des promos de dingues, créé des gimmicks marquantes, participé à des feuds historiques et remporté de nombreux titres." Dur de choisir en effet entre deux monstres sacrés de ce calibre, encore qu'ils ne sont pas adulés par tout le monde, comme le montre le témoignage de vince-d: "Pffff… Le type qui part avec 150 voix d'avance à chaque tour contre celui qui boit de la Tourtel et qui est over sans que je n'aie jamais trop compris pourquoi. Ils m'agacent. Tous les deux. Je vote blanc. Et j'aimerais que quelqu'un m'explique de manière convaincante ce que Jericho a de "best in the world" en dehors de sa catchphrase." Question à laquelle répondra Julius Ostermark, qui lui a choisi son camp: "Il y a beaucoup de choses, écrit-il, mais ce que je préfère en lui c'est la capacité, assez rare, de pouvoir incarner aussi bien un personnage au top qu'au fond du trou. Il sait parfaitement jouer le top guy, dominateur et arrogant, et peut la semaine suivante jouer une partition pathétique de loser avec la même force, la même conviction. On connaît les catcheurs incapables de se montrer dominants même avec un titre autour de la taille, on connaît les champions invincibles qui ne perdent jamais: Jericho, lui, sait tout faire et c'est cette variation dans son personnage qui le rend si attachant." Cela suffira-t-il à convaincre vince-d?

 

En tout cas, le combat risque d'être très serré, car contrairement au clown Santino, au jobber Kane (d'accord, il est champion actuellement, mais si on regarde sur l'ensemble de la carrière de Coyote…) ou même au controversé Cena, Steve Austin semble avoir des soutiens non seulement solides, mais aussi nombreux. On peut même ajouter efficace à la liste, quand on lit le message de Tsurugimi, toujours dans un style concis et sans appel: "Steve Austin est le plus grand catcheur de la WWE. Il a lancé l'Era. Il a calé des matchs de légende (Austin vs Hart à Wrestlemania 13, Austin vs Rock à Wrestlemania 17), chose que Jericho n'a jamais faite. Il a déclenché les plus grosses pops de l'histoire. Il était la définition de la WWF. Il a donné sa nuque et ses genoux pour nous. Il est passé, comme son adversaire, par la WCW, la ECW, et le Japon. And that's the bottom line, cause' Austin is the toughest son of a bitch of the game." Clair, net et précis. VinZ, quant à lui, rappelle que Stone Cold a sauvé la compagnie de Vince McMahon à la fin des années 1990: "Certes, la fin de carrière de Steve Austin n'est pas fameuse fameuse ("non, je veux pas perdre contre lui, si c'est ça je me barre" et l'arrestation pour violence conjugale)… Mais ce mec a littéralement changé le cours de l'histoire du catch. En 1997, la WCW roulait sur l'or et la WWF perdait des millions. C'est LUI, avec son personnage de Face rebelle, qui a fait revenir les téléspectateurs devant Raw plutôt que Nitro, ringardisant NWO du même coup… Ce qui conduira à la fin de la WCW en moins de quatre ans. Austin, C'EST l'Attitude Era, devant laquelle vous fantasmez tant (et trop), et vous oseriez voter pour Jericho ?" Même son de cloche pour Snarkk: "Si Jericho est une icône, Austin est une légende. Austin mérite de passer." Cannette, lui, se fait plus moqueur, et en profite pour tacler les fanatiques jerichomaniaques: "Lol. Ce sera ma seule argumentation. Ça a l'air de marcher pour Jericho, ça marchera sûrement pour Austin."

 

Cela dit, s'il est vrai que l'armée du best in the world at what he does s'est montrée implacable tout au long de cette compétition, ce combat contre Steve Austin fait apparaître quelques dissensions dans les rangs, à l'instar de Fishiguchi, jerichoholique convaincu, mais qui pour ce duel change de camp, non sans avoir longtemps douté, partagé par un dilemme déchirant: "Je suis bien embêté… Jericho, je l'idolâtre… Et Austin a officié à une période où j'avais un peu lâché le catch… Or, je viens de regarder Wrestlemania 17 et lui (et le Rock) ont livré une fabuleuse bataille dans le main-event… Viril à souhait le Austin, badass au possible, un combat d'une intensité comme on en voit peu (en tout cas, comme j'en ai rarement vu), le HHH/Undertaker qui l'a précédé ressemblait à une vulgaire baston de rookies… Donc je suis dans le doute… Je vais voir si je peux choper Wrestlemania 16 ou 18, si Austin est dans la carte avant de me décider…" Et une séance de visionnage plus tard, c'est la révélation: "Après avoir vu Wrestlemania 17 et 19, je viens de décider… je vote Austin! Grand Monsieur!" Diantre! Austin serait-il la kryptonite de Jericho?

 

Pas si sûr, car tout comme Austin, l'ayatollah du rock peut compter sur des supporters fidèles. Dans leurs rangs, on peut citer Vomiz, qui explique ainsi son choix pour le Canadien au détriment du Texan: "Je vais voter Y2J parce que j'ai pas trop eu l'occasion de voir SCSA, juste quelques-uns de ses gros matchs, mais en revanche j'ai pu voir une grosse partie de la carrière de Y2J et il m'a totalement convaincu, très bon au micro, excellent in-ring, capable de devenir jobber, bref un excellent catcheur."). Antohn a très bien réussi à résumer son sentiment sur cette demi-finale: "S'il y a bien un catcheur qui mérite d'être dans toutes les demi-finales de concours de popularité du monde, c'est bien Stone Cold, s'il y en a un qui mérite de les gagner tous c'est Jericho. "

 

Mais le soutien le plus solide, outre celui de SaRaH-Gatina bien sûr, sur lequel peut compter le leader de Fozzy, c'est bien Axl, qui est tout autant admiratif de Jericho qu'il est insensible à Austin: "J'ai regardé par acquit de conscience plusieurs vidéos de ce dernier sur Youtube, explique-t-il, et de ce que j'ai vu, c'est un type qui a été un bon technicien avant sa blessure, puis un brawler furieux, une évolution qui rappelle celle de Triple H, soit dit en passant. Mais son personnage de Stone Cold, sur ce que j'en ai vu, ne m'inspire pas spécialement. Ouais, il fait des doigts d'honneur et boit de la bière. Et alors? Je connais une douzaine de gars comme ça. Oui, sa carrière a été plus glorieuse que celle de Y2J, mais c'est vraiment un critère secondaire ici (je rappelle que Flair et Hogan ne se sont même pas qualifiés pour la liste des 32, donc le palmarès et l'impact sur le business, c'est pour d'autres consultations!). Jericho, lui, m'a fait triper dès que je l'ai découvert, avec son petit bedon qui ne l'empêchait pas de voltiger, sa variété de prises, la vitesse de ses matchs contre Mysterio, l'alchimie parfaite qu'il développait avec tous ses partenaires et évidemment ses promos inimitables, certes parfois un peu répétitives, mais tellement jouissives. Et puis le gars enchaînait comme un damné, avec des semaines où on le voyait consécutivement dans un PPV, à Raw, à NXT, à Superstars, à Smackdown, toujours soucieux de tirer le meilleur de n'importe quelle situation, toujours prêt à se mettre en quatre pour mettre son adversaire (ou son rookie) over, bref un super pro, ultra talentueux, et un gars marrant et fun par-dessus le marché. Si n'était la passion irrationnelle que je voue à Randy Orton, il serait sans aucun doute mon catcheur favori."

 

Alors, Jericho parviendra-t-il à vaincre Stone Cold, ou bien sera-t-il noyé sous un flot de bière bon marché? Le duel s'annonce serré, chose assez rare dans le cas de la progression de Y2J dans ce concours pour rendre le futur résultat de ce match très attendu!

 

 

Jercicho 1004 says I just put you in an armbar!

 

 

> Cliquez ici pour départager Chris Jericho et Steve Austin! <

 

 

En ce qui concerne l'autre demi-finale, les choses s'annoncent beaucoup plus tranchées. En effet, dans le duel qui oppose Shawn Michaels à CM Punk, j'ai eu beaucoup de mal à trouver des intentions de vote en faveur du Second City Saint, tant l'aura du Heartbreak Kid continue de briller au sein du CDC Universe! Les rares témoignages pro-Punk que j'ai glanés font souvent le choix de l'avenir contre celui de la légende, ainsi Latrell qui "vote pour Punk, parce qu'il a encore plein de choses a [lui] offrir comme bonheur." Sans compter le très grand mic-skill du catcheur straightedge, qui joue avec sa gimmick comme personne: c'est en tout cas l'avis de Chauff, qui vote (de peu) pour Punk. "Les deux sont aisément dans mon top, écrit-il, Punk étant légèrement devant. Je voterai pour lui s'il va en finale, je le trouve excellent. Il a une gimmick personnelle, mais j'ai l'impression qu'il a beaucoup de recul dessus: c'est pas rien d'endosser une gimmick d'intégriste qui risque de porter préjudice au mouvement dont on est membre. J'attends avec impatience de voir ce que va donner son passage à la table des commentaires, mais ça m'a l'air prometteur à pas mal de points de vue." L'attitude backstage de Michaels enfin, souvent décrit comme quelqu'un d'assez peu sympathique (et c'est un doux euphémisme que j'emploie ici) joue également un peu contre la dernière victime de l'Undertaker à Wrestlemania. C'est ce qu'explique Cannette, qui justifie ainsi son choix entre deux hommes qu'il place parmi ses catcheurs préférés: "Shawn Michaels est une légende parmi les légendes, CM Punk est un futur très grand, bref, le passé contre le futur, écrit-il. Deux catcheurs que j'apprécie énormément qui plus est, donc le choix est encore plus difficile, et ne tiendra qu'à un facteur, étant donné que je les apprécie tous les deux autant… Autant le dire directement, je voterai Punk, simplement parce qu'il s'agit d'un de mes catcheurs préférés à la WWE et que j'espère bien le voir toucher à nouveau au titre mondial, pourquoi pas l'année prochaine… Alors qu'en face, l'attitude backstage de Shawn Michaels, souvent décrite comme très mauvaise et imposant ses choix, me fait plutôt voter contre lui. Et la "gimmick" (qui n'en est pas vraiment une, mais bon) de CM Punk est géniale."

 

Cela étant, cela reste bien mince pour Punk, qui paraît bien fragile face à la légende HBK. Shawn Michaels est l'Histoire, et semble en bonne voie pour remporter ce concours, tant ses fans ont l'air mobilisés pour cette dernière ligne droite! Ce poids de l'Histoire est parfaitement illustré par les propos de VinZ: "J'aime Punk. Mais quand il aura fait le main-event de Wrestlemania, on en reparlera." On dirait que le CDC Universe a décidé qu'il était trop tôt pour Punk de toucher au titre après avoir traversé une année difficile, et surtout face à quelqu'un qui les a tant fait rêver, toutes époques confondues. C'est en tout cas le sentiment de vince-d: "Punk est super over et HBK respecté. Mais l'un ne m'a jamais totalement convaincu et sort d'une année noire (blessure, foirade absolue de la SES) et l'autre était (et reste probablement) un sombre connard. On peut peser le pour et le contre pendant des heures, mais je vais quand même voter Michaels. Au nom de l'histoire…" Trop tôt pour Cihaime, c'est aussi l'impression qui se dégage en lisant Wrestlemaniac: "J'adore CM Punk mais HBK est au-dessus pour moi. C'est une future légende contre un mec qui a déjà fini de bâtir sa légende. Dans quelques années, j'aurais du mal à les départager. À l'heure actuelle non."

 

Car il ne faut pas oublier que Shawn Michaels, c'est une carrière exemplaire (en tout cas sur le ring) de celles qui marquent durablement l'histoire et le cœur des fans. Ça explique cette vague texane, illustrée par le témoignage de Fishiguchi: "Là, sans hésitation, je voterai HBK […] qui a tout donné pour le catch et qui est parti sur un combat magnifique… Il nous manque, alors que CM a encore de belles années devant lui… Le vote du cœur donc pour HBK mais je souhaite tout plein de bonnes choses au Keupon…" Vomiz confirme cette tendance: "je vote HBK, annonce-t-il, pour sa magnifique carrière, ses matchs exceptionnels (Taker deux fois, Bret Hart…), ses feuds gigantesques (DX, Y2J…), et parce qu'il a réussi à me faire pleurer le jour de son départ. Je passe toutes les qualités in-ring, parce que il faut reconnaitre que sur ce point, Punk vaut bien le Showstopper." Même Axl, qui ne s'est pas caché de dire tout le bien qu'il pensait du Shawn Michaels backstage (encore un bel euphémisme de ma part), s'est résolu à voter pour l'un de ceux qui, malgré tout, a été l'un des premiers à lui faire découvrir et aimer le catch: "Il était mon favori au milieu des années 1990, et il a su m'émouvoir à moult reprises quand j'ai repris le visionnage. Ça m'a fait un choc: j'avais laissé un bellâtre triomphant, pendant catchesque des chanteurs chevelus et expansifs des groupes de hard que j'écoutais à l'époque (Axll Rose, David Lee Roth, Sebastian Bach, you name it) et j'ai retrouvé un quadra dissimulant sa calvitie naissante, louchant considérablement, au bout du rouleau, désespéré, aux mains de l'affreux JBL… Pas fan de DX, où il m'a paru toujours jouer le second du mâle alpha, je l'ai vu refaire le coup des yeux de cocker avec la storyline de sa revanche sur le Taker, et sa réconciliation avec Bret Hart en début d'année aura été l'un de ces grands moments catchartiques (pas de faute de frappe, c'est un jeu de mots!) qui font la magie de l'ignoble sport. Face à tout ça, il y a le magnifique Punk, mais un an de grande classe (grosso merdo de son turn à l'été 2009 jusqu'au début de l'effondrement de la SES mi-2010) ne suffisent pas à emporter mon suffrage face à un titan de la trempe de Michaels."

 

Alors, le Heartbreak Kid en finale? Pour Tombstone, la question ne se pose même pas, tant il lui paraît évident que Michaels doit gagner ce tour-ci: "Pour moi, écrit-il, cela équivaut à un no match. HBK est le meilleur performer in-ring de l'histoire de la WWE, mais en plus, c'est un des meilleurs entertainers aussi. C'est une légende parmi les légendes. On ne se fait pas surnommer par les fans "Mr. Wrestlemania" pour rien. CM Punk n'arrive pas à la cheville du Showstopper et c'est déjà une aberration que le Pastor of Purity ait réussi à éliminer The Rock au tour précédent. Punk est bourré de talents, c'est l'un des tous meilleurs catcheurs actuels… Mais en face, c'est beaucoup trop fort et trop gigantesque! CM Punk est un nabot qui prend froid dans les ténèbres de l'ombre du géant colossal et légendaire qu'est Shawn Michaels… L'icône HBK met CM Punk KO d'un Sweet Chin Music dans tous les compartiments constitutifs du bon catcheur et doit aller en finale. Les straightedges se consoleront dans le jus de goyave…" Sentiment parfaitement résumé par Snarkk, qui lui voit même plus loin, et pose le Showstopper directement sur le trône du champion de ce concours: "Shawn Michaels? S'il ne devait en rester qu'un et à jamais, ce serait lui. Enough said." En effet, assez parlé, car c'est en fin de compte le CDC Universe tout entier qui choisira qui, entre la légende et le straightedge, ira en finale!

 

 

Tain, maintenant que j'y pense, avec mon gimmick actuel de chrétien, j'aurais pu me taper plein de petites bigotes dans les nineties! Quel con!

 

 

> Cliquez ici pour départager Shawn Michaels et CM Punk! <

 

 

Voilà pour ce compte-rendu des tendances du forum pour ces demi-finales qui s'annoncent épiques! Vous pouvez voter pour vos favoris dès maintenant en suivant les liens ci-dessus. Vous avez jusqu'à vendredi minuit pour ce faire. C'est alors Axl que vous retrouverez pour vous exposer les résultats des votes et l'affiche de la finale tant attendue! D'ici là, bon vote à tous et à bientôt pour la suite et la fin du concours!

 

 

Laissez venir à moi les petits enfants…

5 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut