Catch

Concours de popularité 2010, finale

Love of my life – you've hurt me


You've broken my heart and now you leave me…

Queen, Love of my life

 

Toute chose a une fin, et le grand concours de popularité des Cahiers du Catch aussi! Durant ces quelques jours, chaque membre du CDC Universe a eu l'occasion de commenter l'affiche de l'ultime duel de ce tournoi, qui oppose deux grands noms d'égale renommée, qui nous ont tous deux fait terriblement souffrir en 2010 en raccrochant (provisoirement pour le plus jeune des deux?) leurs ceintures au clou. Mais comme le disait Christophe Lambert dans un certain film soundtracké par Queen, "à la fin, il ne peut en rester qu'un", et celui-ci, ce sera à vous de le choisir!

 

 

Et si… et si Sarah-Gatina optait pour le vote "nul", pour une fois?

 

 

Concours Kovax de popularité, finale

 

 

Une dernière fois, laissez-moi vous rappeler comment vont se dérouler les choses. Je vais vous exposer dans cet article les tendances exprimées dans le topic du forum réservé à ce concours à l'annonce de la finale, afin que vous ayez une idée des arguments avancés par les membres du forum. Après avoir lu les conseils avisés de nos toujours impeccables lecteurs militants, vous n'aurez qu'à suivre le lien présent à la fin de cet article et de choisir qui selon vous doit remporter ce concours. Vous aurez jusqu'à vendredi, minuit, bref jusqu'à la dernière minute de l'année, pour ce faire, et vous pouvez même modifier autant de fois que vous le voulez votre vote avant la date butoir.

 

 

Shawn Michaels, enfant gâté du catch mondial, a pour coutume de casser la gueule au Père Noël quand celui-ci ne lui apporte pas le cadeau qu'il souhaite et cette fois, il veut une victoire au concours de popularité!

 

 

Si j'ai souligné cette fois la possibilité qui vous est offerte de modifier votre vote autant de fois que vous pourrez le souhaiter, c'est parce que cette finale peut se résumer en un seul mot: indécis. En effet, le forum des Cahiers du Catch est extrêmement partagé pour cette rencontre au sommet entre le best in the world at what he does Chris Jericho et le Heartbreak Kid Shawn Michaels.

 

Notre voisin Nak, venu tout droit de CatchBreaker, a une analyse totalement impartiale et pertinente sur ce match: "Il est indéniable que si l'on devait récompenser l'un des deux pour l'ensemble de son œuvre, HBK serait devant, écrit-il. Présent depuis les années 90, une carrière de plus de quinze ans marquée par un Face-turn (in kayfabe, mais pas que), des titres mondiaux, une équipe légendaire, des matchs de l'année à la pelle, et un talent incroyable pour pusher les jeunes. Shawn a révolutionné le catch (je prends en exemple l'Iron Man match contre Bret Hart, ou le Ladder match contre Razor Ramon) sans bouffer en permanence le spotlight des titres mondiaux à l'instar de certains catcheurs. Il est de ceux qui n'avaient plus besoin de ça pour briller. Jericho, de son côté, peut se targuer d'avoir à ce jour eu une carrière pleine également. Des débuts plus étincelants que ceux de Michaels notamment, avec une arrivée à la WWF directement contre le Rock, dans un segment mémorable. Et moins de deux ans après, l'honneur de devenir le premier champion incontesté de la fédération, en battant les deux plus grandes icônes de l'époque à la suite. Par la suite, on retiendra une rivalité intense avec Trish Stratus et Christian, une autre contre Michaels, et enfin une ultime contre John Cena menant à un renvoi fictif. Un retour un peu raté en 2008 (son personnage de Face n'ayant pas eu le succès escompté), mais ayant permis de construire l'un des meilleurs personnages Heels de la décennie: le Mental Mastermind, le Genetically Superior, le Best in the World at what he does. Enlevez ce type détestable du décor sur ces trois dernières années, et vous constaterez qu'il y a comme un trou soudainement. À ce jour l'émergence de Barrett et du Miz rend son absence un peu moins frappante. Car une fois de plus Jericho nous a justement quittés, vendant une grave blessure in kayfabe. Une carrière moins marquante que Michaels donc, mais aussi inachevée à ce jour et ponctuée de faits d'armes glorieux (je n'ai pas mentionné le titre Intercontinental, possédé dix fois par le bonhomme, record qui fera date)." À lire ces deux portraits aussi complets que justes, on est pleinement conscients, si ce n'était pas encore le cas, que le choix entre les deux légendes vivantes est un véritable nœud gordien. Alors, qui pour la victoire finale? Pour Nak, "Shawn mérite peut-être le titre pour l'ensemble de ses accomplissements, mais [il] votera Y2J par pur subjectivisme, car c'est à ce jour [son] lutteur préféré et celui qui [l'] a fait accrocher définitivement au catch."

 

Et il s'agit bien de cela: voter pour son catcheur préféré. À ce jeu, Chris Jericho peut comme toujours compter sur son armée de fidèles, qui déborde d'admiration pour lui, ce qui est bien mérité vu les qualités du King of Bling-Bling, parmi lesquelles un charisme incroyable qui parvient à captiver une grande partie du CDC Universe, comme on a pu le constater tout au long de ce concours, ainsi que lors de celui de l'année dernière., qu'il a remporté en battant au passage Shawn Michaels en quarts, faut-il le rappeler.

 

Pour Antohn, c'est clair: Jericho est l'Élu, il le sait, il le sent: "C'est magnétique: je vénère HBK, explique-t-il, mais Jericho est encore plus haut dans ma hiérarchie. Le jour où Shawn Michaels arrivera au Paradis, le bon Dieu le fera asseoir à sa droite; le jour où Jericho arrivera au Paradis, le bon Dieu le fera s'asseoir sur ses genoux. Je sais que ce n'est pas très pertinent comme argument (et c'est un poil iconoclaste) mais ca résume assez bien mon point de vue vis-à-vis de Y2J: il n'y a aucun domaine où il est le meilleur, mais il n'y a aucun domaine où il est mauvais, il me donne moins une impression d'excellence qu'une impression de perfection." Et de conclure d'une très belle façon, emplie de fair-play: "Je voterai donc pour Chris Jericho, même si je ne m'habillerai pas en noir en cas de victoire du Heartbreak Kid."

 

 

Mon adversaire est "cute" et "sexy", je le conc!de. Mais pour ma part je suis sublimement beau et sexuellement irrésistible, est-ce que vous sentez la sève qui envahit vos membres right now?

 

 

Cela dit, une chose pourrait faire basculer le résultat de cette finale en faveur de Shawn Michaels dans cette bataille qui s'annonce des plus serrées: HBK a définitivement quitté les rings cette année, et beaucoup voient dans ce concours l'occasion de saluer une carrière légendaire. C'est le point de vue exprimé par Papy: "2010 restera l'année de la fin de la carrière de HBK, écrit-il. Si tu dis "année catch 2010", tu penses Shawn Michaels, pas Jericho." Il est rejoint par orbaz, qui proclame que "le gagnant de ce concours doit être Shawn Michaels. Limite pour saluer une carrière fabuleuse, unique avec des hauts et des bas. HBK a le catch, il EST le catch. Showman, technicien, peut faire des segments comiques (l'essence humoristique de DX, c'est HBK). Bref, il sait tout faire." Sans même évoquer cette fin de carrière encore dans toutes les mémoires, Michaels pourra compter sur la voix de Xso: "Je voterai HBK, écrit-il. Non pas parce que je suis un anti-Jericho. Non pas parce que je le trouve over-rated. Non pas parce qu'il m'ennuie sur le ring ou au micro. Tout simplement parce que quand HBK monte sur le ring, quelle que soit sa gimmick (Sexy Boy ou DX), quel que soit son côté (Face ou Heel), on sait qu'il va se passer quelque chose."

 

De plus, Shawn Michaels s'est durablement inscrit dans l'histoire du catch et de la WWE pour devenir une véritable institution, si bien qu'il est pour la plupart des plus anciens d'entre nous l'un de ceux avec qui ils ont découvert ce spectacle, ce qui lui donne une place à part dans leur cœur de fan. Henri Death nous a livré un témoignage très émouvant dans ce sens, nous faisant partager un peu de son enfance pour mieux nous faire comprendre ce que représente pour lui HBK: "Mon tout premier souvenir de catch remonte à décembre 1991. J'étais jeune et mince et je passais mes journées à jouer à la NES sur la petite télé que mes généreux parents venaient de m'offrir. Un jour, fasciné par le charisme magnétique d'une photo de l'Ultimate Warrior, j'ai acheté un jeu de catch. Mon premier jeu de catch. Il était atrocement mauvais. Mais la graine de la lutte avait été plantée dans mon âme innocente: j'ai décidé de jeter un œil sur Canal+, comme ça, pour voir. La première émission que je vis mettait en scène une WWE encore abasourdie par un terrible choc: Shawn Michaels, la semaine précédente, avait trahi Marty Jannetty d'un grand coup de pied dans la gueule! C'est là mon premier souvenir catchesque, et je n'ai plus raté Les Superstars du Catch pendant très longtemps. Les sombres vicissitudes du Destin m'ont éloigné du catch quelques années plus tard et ce n'est que fin 2007 que, zappant sur la TNT un soir de désœuvrement, je suis tombé à nouveau sur une émission de catch. Raymond Rougeau et Jean Brassard avaient laissé leur place à Chéreau et Agius, les jeunes catcheurs m'étaient presque tous inconnus, mais le grand HBK était encore là, illuminant toujours les salles enflammées de sa classe superlative, et il avait toujours la même musique ridicule… Et c'est en grande partie grâce à lui que je suis redevenu un passionné. Alors je l'avoue sans honte: j'ai sauté de mon canapé en couinant à chaque nearfall en regardant son dernier match, et mes yeux étaient humides lorsque l'arbitre a abattu, pour la troisième fois, son bras impitoyable sur le tapis gorgé de sueur et de larmes d'un ring indifférent. J'avais trente-deux ans, le symbole de mes premiers émois catchesques prenait sa retraite et j'étais enfin entré définitivement dans l'âge adulte. Merci à vous, M. Michaels. Ouais." Et merci à toi, Henri, de nous avoir écrit ce beau texte, poignant, et qui illustre parfaitement ce qui peut donner l'avantage au Texan sur le Canadien: son rang d'incontournable dans l'histoire de la WWE, et dans le cœur des fans qui ont suivi le Heartbreak Kid depuis des années.

 

De plus, même si les qualités techniques de Jericho ne sont pas remises en cause, certains ont tenu à souligner que Michaels a non seulement fait l'Histoire comme son adversaire, mais que lui EST l'Histoire. Et cela est démontré par Tsurugimi, qui dégaine le palmarès impressionnant de HBK en ce qui concerne les matchs de l'année, selon les critères de la PWI (Pro Wrestling Illustrated, magazine américain de référence): "Hormis son break involontaire entre 1998 et 2002, Michaels n'a loupé que trois awards du "match of the year" depuis 1993, écrit-il. Jericho n'arrive pas à la cheville du Heartbreak Kid." Comme toujours, la sentence de Tsurugimi est rapide, claire, concise… et irrévocable. Il est appuyé par quelqu'un d'encore plus laconique que lui, j'ai nommé VinZ: "Shawn Michaels. Wrestlemania 25. Wrestlemania 26. Nuff said." Et force est de constater que rien qu'avec ces deux matchs de légende contre l'Undertaker au Showcase of the Immortals, tous deux emplis d'une émotion forte (peut-être même la plus forte de cette décennie, surtout en ce qui concerne la revanche de Wrestlemania 26), Shawn Michaels a su conquérir le cœur de nombreux fans…

 

 

Your childhood has left the building.

 

 

Après avoir parcouru le forum où a pu s'exprimer le CDC Universe, il semble donc que Shawn Michaels soit légèrement favori, en honneur à sa carrière et pour saluer son départ à la retraite après nous avoir fait tant rêver depuis des années. Néanmoins, le score s'annonce extrêmement serré, tant Chris Jericho bénéficie d'une base de fans solide (et assez silencieuse sur le forum). Alors, qui l'emportera? Si certains résultats semblaient évidents lors des tours précédents, cette finale est passionnante car totalement imprévisible. Y2J comme HBK peuvent véritablement prétendre à la victoire, et je suis certain que chaque voix va peser lourd dans la balance. Le suspense est donc entier, et plus que jamais, les deux hommes ont besoin de vous! Alors votez pour votre favori, et conduisez-le à la victoire! Vous avez jusqu'à la toute fin de l'année, ça sera votre dernière bonne résolution de 2010!

 

 

> Cliquez ici pour choisir le vainqueur de la finale! <

 

 

Après le comptage des voix, Axl vous donnera le résultat de cet incroyable duel. C'était en effet mon dernier post pour ce concours de popularité, et je tenais pour terminer à vous remercier tous, vous qui composez le CDC Universe, pour vos interventions sur le forum tantôt drôles, tantôt émouvantes, mais toujours justes, pertinentes et montrant toute la passion qui vous anime: après tout, sans vous, je n'aurais pas pu rédiger ces papiers! Merci donc à vous tous, j'espère que vous avez aimé participer à ce concours de popularité, autant que j'ai eu de plaisir à le mettre en place avec la rédaction des Cahiers du Catch. À bientôt pour de nouvelles aventures et d'ici là, bonnes fêtes à tous et à toutes!

 

 

Le plus pénible, si Michaels gagne, ça sera de le retrouver pour lui filer son trophée, parce que là, il est bien planqué.

10 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut