Catch

CDC Awards, Episode 3

We've come to be the rulers of your world!

Queen, Princes of the CDC Universe

 

Quel meilleur moyen de clore l’année que par la dernière fournée de nos prestigisiosissimes Awards 2010? Voici donc, après les épisodes 1 (Most Improved Wrestler, Catcheur le plus sous-utilisé, meilleur match) et 2 (CDC Awards 2010: meilleure feud, meilleur moment, WTF moment) le dernier post de 2010, récompensant les meilleurs rookies, catcheuses et catcheurs de la WWE. Bonne année à tous, y compris aux perdants!

 

 

Ca distribue des récompenses par ici? J’arrive!

 

 

CDC Awards épisode 3 : meilleur rookie, meilleure catcheuse, meilleur catcheur

 

 

Meilleur rookie

 

Pour rappel, cette catégorie est ouverte aux catcheurs et catcheuses qui ont débuté à la WWE en 2010. Cette année, la concurrence a été incomparablement supérieure à l’an dernier. Pour rappel, en 2009, la liste des rookies avait été la suivante : Sheamus, Drew McIntyre, DH Smith, Tyson Kidd, Eric Escobar, Yoshi Tatsu, Tyler Reks, Vance Archer, Barretta & Croft, Eve Torres, Alicia Fox, Rosa Mendes, Kizarny. En 2010, elle était bien plus consistante, aussi bien en qualité qu’en quantité puisqu’on y retrouvait les 22 rookies masculins et les 6 rookettes de NXT, de même qu’Alberto del Rio, les frères Uso et Tamina (Jackson Andrews n’ayant pas encore catché, il n’a pas été pris en compte, mais on doute qu’il aurait obtenu énormément de voix). 32 candidats en 2010 contre 14 en 2009 (et encore on avait dû élargir un peu nos critères pour inclure McIntyre et Smith, qui étaient déjà brièvement apparus quelques années plus tôt). En 2009, les cousins celtes Sheamus et McIntyre s’étaient partagé l’Award du meilleur rookie avec 27 points chacun sur 35 possibles (on était sept à voter), loin devant Alicia Fox, troisième avec 15 points.

 

 

Vote de Spanishannouncetable

 

1) Naomi (5 points)

2) Daniel Bryan (4 points)

3) Alberto del Rio (3 points)

4) AJ (2 points)

5) Wade Barett (1 point)

 

Pour ce Rookie of The year, j'ai décidé de respecter le kayfabe et de l'octroyer à Naomi qui a fait l'un des meilleurs matchs féminins de l'année contre AJ à NXT, un combat digne en qualité d'un title match en PPV — elle qui, il y a un an, n'était à la FCW que pour y vendre des T-Shirts et n'avait jamais combattu! Si la WWE n'est pas totalement idiote et sait la faire progresser au bon rythme, elle tient là LA fille de la décennie qui s'annonce. C'est pour cette raison qu'elle l'emporte devant des rookies ayant déjà fait leurs armes ailleurs comme Bryan ou Alberto Del Rio.

 

 

Vote d’Arthemiz Gordon

 

1) Kaval (5 points)

2) Heath Slater (4 points)

3) Skip Sheffield (3 points)

4) Alberto Del Rio (2 points)

5) Tamina (1 point)

 

Bon, en fait, tout dépend de l'utilisation du terme « rookie ». J'aurai pu voter Bryan ou Barrett en numéro 1, mais je ne le fais pas, pour deux raisons simples. Tout d'abord, je n'intègre pas Bryan au pool des rookies. Certes, il a participé à NXT, mais a un très très gros background catch et une grande expérience, ce qui a permis cette feud formidable avec Cole, et le licenciement dont on a jamais su s'il était kayfabe ou non. Barrett, de son côté , m'a déjà fait oublier qu'il était un rookie, contrairement aux autres zozos du Nexus. Et enfin, je me méfie du chouchou de la rédac, Alberto Del Rio. Le dernier type qu'on nous a vendu comme un super catcheur venu de nulle part mais capable de dicter sa loi aux main-eventers établis jobbe désormais à Superstars, je parle bien entendu de Drew McIntyre. Alors que ce cher Kaval, a à mes yeux la panoplie parfaite du Rookie: de mes souvenirs, il était assez discret à NXT, tout en faisant le métier. Capable de mouvements spectaculaires, avec un moveset assez varié, et un micskill à mon goût correct, il a en plus un certain capital sympathie en raison de sa ressemblance avec Jérémie Janot.

 

 

Vote de Silvernights

 

1) Wade Barrett (5 points)

2) Daniel Bryan (4 points)

3) Justin Gabriel (3 points)

4) Alberto Del Rio (2 points)

5) Tamina (1 point)

 

Mention à Kaval et à Naomi. Gros match pour la première place entre les deux prétendants principaux, mais l'attente autour de Bryan (même s’il y a répondu) et la surprise absolue liée à Barrett permettent à l'Anglais d'emporter le morceau. Ce type a tout dans le ring quand on lui permet de se lâcher (cf. son très sous-estimé match de HiaC contre John Cena), et son mic-skill est simplement fantastique (je crois qu'aucun catcheur heel ne comprend aussi bien la foule, et ne communique aussi bien avec elle). Bryan est fantastique, et il va encore grandir. Gabriel a tout pour faire un bon midcarder et rassembler plusieurs titres secondaires, de même pour Alberto Del Rio qui ne me plait pourtant pas autant qu'à d'autres (mais il a la confiance de la WWE, ce qui est le principal). Je mentionne Tamina à la dernière place pour son talent in ring et hors ring. J'ai beaucoup de sympathie pour cette nana.

 

 

Vote d’Axl

 

1. Daniel Bryan (5 points)

2. Wade Barrett (4 points)

3. Kaval (3 points)

4. Justin Gabriel (2 points)

5. Alberto del Rio (1 point)

 

Daniel Bryan : une hype pas possible, qu’il a pleinement justifiée à mes yeux. D’excellents matchs avec à peu près tout le monde, un charisme pas exubérant mais très naturel, un apport énorme à la WWE, et ce n’est que le début! Barrett : personne ne le connaissait il y a un an, et il est devenu l’un des heels les plus haïs de la fédération. En ring, il masque avec malice ses limites et se concentre sur un travail correct de big man, mais au micro, c’est de l’or en barre. Et rien que cette trogne de Brit gominé aux oreilles décollées, le genre à vous mettre une claque en disant good game après avoir gagné un match de rugby en vous mettant mille fourchettes dans les yeux, rhaaa lovely. Concernant Kaval, son récent renvoi n’y change rien : en deux temps trois mouvements, le road warrior m’a conquis, ainsi que de nombreux autres suiveurs, aussi frustrés que moi, j’en suis sûr, par son départ précipité. Bien plus qu’un One Trick Poney se contentant de papillonner depuis la troisième corde, Justin Gabriel est aussi un catcheur complet dont le style n’est pas sans me rappeler celui de mon JoMo d’amour. Plus naturel en face qu’en heel, cependant. Enfin, j’ai failli donner le dernier vote à mon coup de cœur Skip Sheffield, mais on l’a trop peu vu, hélas. Del Rio, je ne suis pas encore complètement convaincu; mais il a clairement un truc, et je ne parle là ni de Ricardo Rodriguez, ni de ses gigantesques attributs sexuels. Et puis, comment ne pas aimer un homme qui torture Rey Mysterio?

 

 

Vote de McOcee

 

1) Wade Barrett (5 points)

2) Daniel Bryan (4 points)

3) Alberto Del Rio (3 points)

4) AJ Lee (2 points)

5) Naomi (1 point)

 

J’ai longtemps hésité avant d’attribuer mon award personnel du meilleur rookie de l’année car en 2010, la WWE a frappé un grand coup en renouvelant son roster en profondeur ou tout du moins en jetant les bases d’un rajeunissant de ses équipes. Bryan le mériterait amplement, tout comme Alberto Del Rio, tous deux étant devenus pour leur première année sous contrat des éléments quasi incontournables de n’importe quel PPV. AJ et Naomi, elles, sans même avoir eu l’occasion de prouver leur talent dans un des deux A-Shows de la WWE, ont déjà montré plus de choses que 90% du roster féminin de la fédération, ce qui n’est peut-être pas très difficile au regard du contexte particulier des Divas, mais doit être souligné et est tout à l’honneur de ces deux jeunes filles qui pourraient bien venir taquiner les meilleures en 2011. Oui mais Wade Barrett. Le leader du Nexus a tout renversé sur son passage. Brillant interprète de ce que je considère comme la feud de l’année, il a réussi en un temps record à s’imposer comme un main eventer évident. Remarquable au micro, excellent in ring, il mérite ce titre plus que tout autre.

 

 

Classement final

 

1) Daniel Bryan, 17 points

2) Wade Barrett 15 points

3) Alberto Del Rio 11 points

4) Kaval 8 points

5) Naomi 6 points

6) Justin Gabriel 5 points

7) Heath Slater 4 points

AJ Lee 4 points

9) Skip Sheffield 3 points

10) Tamina 2 points

 

 

C’est louche. C’est forcément louche. Je vais me réveiller transi de froid au fond d’un gymnase vide, c’est pas possible autrement.

 

 

 

Meilleure catcheuse

 

Comme son nom l’indique, la catégorie est réservée aux catcheuses ayant catché à la WWE en 2010, rookettes et partantes incluses mais Vickie Guerrero exclue, malgré ses quelques apparitions dans le ring. Sinon, c’était même pas la peine d’organiser le vote. L'année dernière, Michelle McCool l'avait emporté avec 30 points devant Melina (17) et Mickie James (14).

 

 

Vote de Spanishannouncetable

 

1) Michelle McCool (5 points)

 2) Layla (4 points)

 3) Natalya (3 points)

 4) Naomi (2 points)

5) Alicia Fox (1 point)

 

J'ai beaucoup râlé sur LayCool et sur les angles qu'elles ont eu cette année, pas toujours très fins, leur manière d'en faire parfois trop alors que visiblement le public n'avait pas grand chose à faire de ce qu'elles disaient. Il n'empêche LayCool mérite largement les meilleures places du classement (ce qui ne dit pas que du bien sur la division féminine) et si Michelle est première, c'est d'une très courte tête devant Layla.

 

 

Vote d’Arthemiz Gordon

 

1) Alicia Fox (5 points)

2) Natalya (4 points)

3) Michelle McCool (3 points)

4) Melina (2 points)

5) Gail Kim (1 point)

 

Difficile de trouver cinq noms à coucher sur le papier (encore qu'on ne coucherait pas ces noms uniquement sur le papier, mais je m'égare), tant la division féminine n'a pas beaucoup brillé cette année. Si les trois premières justifient leur présence sans problème, les deux dernières ressemblent un peu à un choix par défaut. Ceci étant, la Fox reste la diva la plus douée qui soit sur cette année.

 

 

Vote de Silvernights

 

1) Natalya (5 points)

2) Layla (4 points)

3) McCool (3 points)

4) Alicia Fox (2 points)

5) Naomi (1 point)

 

Mention pour Beth Phoenix, intrinsèquement une potentielle numéro un si elle n'est pas blessée sept des douze mois de l'année. J'ai beaucoup hésité sur les trois premières places, mais au final j'ai laissé parler le cœur (Hart, cymbale s'il vous plait). Le facteur déterminant a été le fait que c'est Natty qui a recommencé à faire hurler les foules pour du catch féminin, sortant enfin la division féminine du statut de pause pipi, avec des matchs au silence de mort seulement entrecoupés de sifflements machos. Entre Lay' et 'Chelle, je n'ai jamais fait de mystère que j'étais amoureux de la brune. Cette dernière est une bosseuse qui ne la ramène pas, mais progresse constamment (surtout in ring). On sent de la passion chez elle, plus que chez McCool, qui récolte une honnête troisième place. Alicia Fox a récupéré un rôle de jobbeuse que je trouve infiniment respectable, et a porté le titre environ deux mois. Et Naomi a produit cette année un match seulement éclipsé par le tables match de TLC, et c'est elle qui m'a fait le plus rêver à nXt saison trois.

 

 

Vote d’Axl

 

1) Michelle McCool (5 points)

2) Layla (4 points)

3) Natalya (3 points)

4) Eve Torres (2 points)

5) AJ Lee (1 point)

 

Sans aller jusqu’à l’idolâtrie que lui voue McOnsoeur McOcee, j’apprécie beaucoup Michelle McCool, son style bien stiff et sa détermination à faire vivre son gimmick de connasse régressive. Natalya et Beth se sont réveillées trop tard pour venir l’empêcher de se succéder à elle-même. Par manque de combattantes, l’année 2010 a été à la WWE pratiquement toute entière centrée autour des Laycool, et ce n’est que justice que la fidèle caniche Layla obtienne cette place d’honneur. On l’attendait depuis longtemps, on l’a enfin eu, ce passage de Natalya du bon côté des cordes. Et là, il faut dire qu’elle est assez extraordinaire dans son style technique et puissant. Une belle championne que nous avons là. Eve a franchi le (petit) palier qui sépare les simples bonnasses des championnes, en progressant significativement dans le ring et en promo. Quant à AJ, je ne l’ai pas énormément vue en action, mais elle a quelque chose d’unique, de sa trogne à son gabarit, qui en font davantage une petite étudiante déconnant à la machine à café qu’une sévère catcheuse au physique surhumain. On ne l’a plus vue depuis la fin de NXT3, j’ose espérer qu’elle se fera une place dans le dortoir des grandes dès l’année prochaine.

 

 

Vote de McOcee

 

1) Michelle McCool (5 points)

2) Layla (4 points)

3) Beth Phoenix (3 points)

4) Natalya (2 points)

5) Alicia Fox (1 point)

 

Michelle McCool s’impose comme une évidence, d’une courte tête devant Layla à qui il ne manque peut-être qu’un finisher digne de ce nom pour se hisser au niveau de sa camarade. A elles deux, les chipies auront porté sur leurs ravissantes épaules une division féminine moribonde et difficilement maintenue sous perfusion par les bookers de la fédé, tant et si bien qu’elles mériteraient à mon sens de se voir décerner un Award commun. Après avoir merveilleusement partagé le titre, les Laycool auraient fière allure en co-détentrices de notre récompense annuelle. Pour les places d’honneur, je classe Beth Phoenix devant la pourtant très talentueuse Natalya car malgré sa longue blessure, la Glamazon reste à mon sens légèrement au-dessus de la Canadienne qui a encore bien des choses à prouver, principalement micro en main, avant d’accéder à mon panthéon personnel des meilleures divas de la WWE. Brillante in ring, la jeune fille me semble encore trop lisse, trop tendre et encore trop superficielle pour espérer mieux que cette quatrième place. Alicia, elle, bien qu’en retrait ces derniers mois, a considérablement progressé et est devenue une heel fort crédible, sur le ring comme en dehors. J’espère la voir mieux classée l’an prochain.

 

 

Classement final

 

1) Michelle McCool 21 points

2) Natalya, 17 points

3) Layla, 16 points

4) Alicia Fox, 9 points

5) Beth Phoenix, Naomi, 3 points

6) Eve Torres, Melina, 2 points

7) AJ Lee, Gail Kim, 1 point

 

 

– Salut Natalya! On voulait te féliciter pour ta deuxième place!

– Lolilol!

 

 

Meilleur catcheur

 

Exclusivement réservée aux mâles, cette consultation. Les rookies avaient évidemment droit de cité, de même que les retraités et les virés étant apparus en 2010. En 2009, l'Award était revenu à Chris Jericho (30 points), qui a devancé CM Punk (23) et Randy Orton (13).

 

 

Vote de Spanishannouncetable

 

1) John Cena (5 points)

2) Rey Mysterio (4 points)

3) Sheamus (3 points)

4) Jack Swagger (2 points)

5) Randy Orton (1 point)

 

On peut citer plein de gens qui ont eu cette année de meilleurs moments que John Cena : il n'empêche qu'il a réussi une année assez exceptionnelle, ayant été dans la title picture toute la première moitié puis engagé dans une feud assez mémorable avec le Nexus. Quant à Rey Rey, tous les ans, c'est la même chose, il ne fait quasiment jamais de mauvais matchs et se trouve engagé dans des feuds parmi les meilleures.

 

 

Vote d’Arthemiz Gordon

 

1) Randy Orton (5 points)

2) John Cena (4 points)

3) The Miz (3 points)

4) Edge (2 points)

5) Daniel Bryan (1 point)

 

Sans doute l'award le plus difficile à décerner, tant ces cinq-là, à des degrés différents, ont su réveiller en nous un côté mark qu'on avait laissé à la porte en intégrant le CDC Universe. Si Daniel Bryan, par son talent indéniable, nous a offert des matchs d'anthologie justifiant sa place dans le top 5 (il aurait pu d'ailleurs être plus haut), il est devancé par quatre main-eventers établis. Edge, dont le retour n'a certes pas été aussi flamboyant que prévu, continue à faire le métier de la meilleure des manières. Le Miz a eu une année 2010 formidable, et justifie sans souci sa place sur le podium. Il était donc évident que la première place allait se jouer entre deux des plus grands catcheurs de cette année, John Cena et Randy Orton. Hormis Axl, je crains que mes collègues rédacteurs voteront pour Cena, en raison de la feud qui a opposé le Marine au Nexus, et de ce semblant de Heel-Turn. Mais, voilà, Cena n'est pas allé au bout. Cena n'a pas eu de mark moments tels que ce Air-Bourne transformé en RKO. Plus que jamais, Orton a poussé son rôle à son paroxysme, tout en sachant turner juste ce qu'il faut. Voilà qui mérite bien un award.

 

 

Vote de Silvernights

 

1) John Cena (5 points)

2) Jack Swagger (4 points)

3) Sheamus (3 points)

4) Wade Barrett (2 points)

5) The Miz (1 point)

 

Mention pour Bryan, Ziggler, Orton, Rey, Jericho et Kane. Mes critères sont simples: il s'agit de ceux que je veux voir quand je visionne un show de catch, avec un facteur correctif lié au palmarès de 2010. Avoir Cena en tête semble incontestable (parmi les meilleurs matchs de l'année, les meilleurs feuds de l'année, un des trois meilleurs speechs de l'année, l'incarnation d'un rôle difficile où personne n'arrive à sa cheville, la mise en avant de jeunes…). Swagger  est une des rares raisons qui me font regarder SD! cette année: avec un talent in ring incontestable, un mic skill vraiment très sous-estimé et une heat considérable. Plus un MITB et un règne de champion de quasiment trois mois cette année. Sheamus a proposé trois matchs d'anthologie très différents en 2010 (HHH à Mania, Orton à HiaC et JoMo à TLC), qui l'a vue détenir deux titres majeurs (144 jours de règne sur 2010) plus le King of the Ring, avec un mic skill démentiel qui en font un type déjà incontournable. Barrett malgré l'absence de titre majeur, m'a tellement impressionné et fait rêver, qu'il ne peut pas être hors de ce classement. Je finis sur le Miz qui lui aussi a tout eu cette année (si l'US comptait pour être triple crown, il l'aurait simplement avec 2010) et nous a proposé de nombreuses choses distrayantes, ainsi que des règnes de champion très réussi.

 

 

Vote d’Axl

 

1) Le Miz (5 points)

2) Randy Orton (4 points)

3) Batista (3 points)

4) Daniel Bryan (2 points)

5) John Cena (1 point)

 

Je n’aurais jamais cru écrire un jour cette phrase : le Miz est l’homme de l’année selon moi. Les titres, le MITB, les promos… ses matchs ne sont pas encore aussi bons qu’ils devraient être, mais il y bosse, et ça va de mieux en mieux de ce point de vue. Incroyable de le voir à ce niveau quand même. Randy Orton, l’homme le plus haï de la WWE en 2009, est devenu peut-être le plus admiré, et cela sans changer grand-chose à son comportement, seulement à ses cibles. La Vipère a ses détracteurs, et je les comprends, et l’homme Orton ne m’inspire aucune sympathie. Mais ce charisme animal, cette reptation soudaine, ce timing impeccable, tout ça me fait toujours vibrer, même s’il a été bizarrement mis en retrait pendant ces derniers mois, comme si la WWE ne voulait pas trop jouer avec son joyau de crainte de l’abîmer. Je place Batista exagérément haut, mais quand je repense à 2010, l’une des premières images qui me viennent à l’esprit est celle de ce monstre qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être et que j’ai proprement adoré pendant les cinq mois où il nous fit la grâce de sa présence. Reviens, Big Dave, y a un débile en tshirt violet qui aurait bien besoin de se faire powerbomber à travers la planète. En 4, Daniel Bryan. Quand chaque fois qu’un catcheur entre dans un ring, vous vous dites que vous ne ferez pas avance rapide tout du long de son match, c’est que ce type vous fascine. Je ne sais jamais ce qu’il va inventer, et je suis souvent ébahi en le voyant en action. La grande classe. Enfin, Cena. Je ne suis toujours pas fan, mais ça peut venir un jour. Son booking me donne toujours des boutons, de même que pas mal de ses blagues pourries, mais le garçon a de l’humour, de la présence et un excellent langage corporel en promo (moins en ring, je trouve). Incontournable, de toute façon.

 

 

Vote de McOcee

 

1) John Cena (5 points)

2) Wade Barrett (4 points)

3) Randy Orton (3 points)

4) Sheamus (2 points)

5) Jack Swagger (1 point)

 

Si on m’avait dit l’an dernier que je voterais pour John Cena en 2010, j’aurais certainement lolé de bon cœur mon interlocuteur et conseillé à cet oiseau de mauvais augure d’aller consulter immédiatement au risque d’être interné pour folie profonde. Mais il me faut reconnaître que Superman a été de tous les bons coups cette année. Impliqué dans deux storylines majeures (celle l’ayant opposé à Batista et celle de son licenciement), auteur d’une promo phénoménale lors de ses « adieux » à Raw, le plus souvent irréprochable in ring, le Marine a prouvé à tous ses nombreux détracteurs qu’il n’est pas l’étendard de la fédération sans raison. Lorsque l’on sait qu’en plus, il n’hésite pas à donner un peu de plaisir aux femmes obèses, le doute n’est plus permis : Johnny est bel et bien le catcheur number one de cette année qui s’achève. Wade Barrett le suit de près, pour s’être imposé si vite comme un main eventer de talent, pour ses formidables qualités au micro et pour sa gestion de main de maître de LA storyline de l’année. Randy Orton aura de son côté réussi son face turn, ce qui n’était pas une évidence. En conservant dans son gimmick tout ce qui fait l’ambiguïté de son personnage de fou furieux, tout en en y associant une pop d’enfer, Orton n’a rien perdu de sa saveur. Chapeau l’artiste. Sheamus et Swagger viennent compléter ce quintet de superstars de l’année, le premier pour s’être rapidement imposé dans son rôle de heel brutal et dément et le second pour être certainement un des meilleurs techniciens du roster, en y ajoutant, excusez du peu, une aisance au micro bien supérieure à la moyenne.

 

 

Classement final

 

1) John Cena, 20 points

2) Randy Orton, 13

3) The Miz, 9

4) Sheamus, 8

5) Jack Swagger, 7

6) Wade Barrett, 6

7) Rey Mysterio, 4

8) Batista, Daniel Bryan 3

10) Edge, 2

 

 

– Les gars, je voulais juste vous dire que je sais tout ce que vous dois. Si vous n’aviez pas passé la moitié de l’année à me péter la gueule, jamais je n’aurais eu cet Award.

– Mais de rien, John. Ce fut un plaisir.

 

 

Voilà, cette session de CDC Awards est désormais terminée, de même que l’année 2010 en ce qui nous concerne (même si nos rétros ne sont pas encore tout à fait achevées puisque la colossale rétro en images sera postée au début du mois de janvier). Dites-nous si vous êtes d’accord ou non, et pour votre fidélité, pour vos comms, pour votre soutien, pour votre aide, pour vos posts sur le forum et sur la tribune on voudrait finir l’année en vous adressant un franc et massif…

 

 

SUCK IT!!!

6 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut