Catch

Superstars: Retour(s) Gagnant(s)

Note pour la Rédac: je dois finir mon article, mais je mets déjà mon oeuvre sur le site, afin que le Brave Silver puisse se délecter de ma prose. J'espère avoir fini la review d'ici à la fin de semaine. La plupart des paragraphes sont à compléter de toute façon.

 

 

I'll Be back.

Terminator.

 

La review du mois conclut l'année 2010 avec une série de retours de catcheurs ayant disparu quelque peu des écrans, et pose les bases d'une année 2011 pleine de promesses (à retravailler)

 

 

One month of Superstars: Nalyse du mois de Décembre.

 

Commençons, comme d'hab, par un rappel des cartes.

 

Le 2/12:

D.H Smith vs Tyson Kidd.

William Regal vs Darren Young.

Tyler Reks vs Trent Barretta.

 

Le 9/12:

 

Tyler Reks vs JTG

Trent Barretta vs Curt Hawkins.

Ezekiel Jackson vs Zack Ryder.

Eve vs Alicia Fox.

 

Le 16/12:

 

Drew Mac Intyre vs Yoshi Tatsu.

Zack Ryder vs Darren Young.

JTG vs Curt Hawkins.

 

Le 23/12:

 

Beth Phoenix et Kelly Kelly vs Laycool.

The Uso vs Yoshi Tatsu et Darren Young.

D.H Smith vs Zack Ryder

 

Le 30/12:

Primo vs Abraham Washington (Dark Match)

William Regal vs D.H Smith.

The Usos vs Yoshi Tatsu et Darren Young.

Tyler Reks vs Chris Masters.

 

Cinq semaines de matchs étant posées, il est temps de démarrer la nalyse que vous attendez tel le Père Noël descendant de la cheminée.

 

Une série de retours attendus…

 

Les aléas des blessures nous ont éloigné deux lutteurs talentueux quelques mois durant: Ezekiel Jackson, (que l'on sait « coming soon » à SmackDown!) et surtout l'indispensable Beth Phoenix, à même de renouveler quelque peu la carte de la division féminine. Leur présence à Superstars semble confirmer la volonté que le show violet permette à des lutteurs en mal d'exposition de

revenir se mettre en valeur, avant de repartir d'un meilleur pied dans les brands les plus visibles à compléter)

 

 

 

Le split des Hart, bénéfique au moins Hart des deux?

 

Voilà une feud qui promet. Un split familial , ca fait toujours vendre. Certes, la comparaison avec la feud Carlito/Primo est facile, mais injustifiée. Le contexte n'est pas identique, et surtout, les deux lutteurs sont dans un style différent. Kidd, Heel parfois froussard qui a un potentiel de High-Flyer parfois. David Hart Smith, face puissant et révolté face à l'injustice de l'agression de son ex-partenaire. Voilà qui, surtout vu la beauté du combat entre les deux à Superstars, promet. Si bien sûr la WWE gère intelligemment la feud, qui me rappelle un peu celle entre Batista et Rey Mysterio. Cette feud devrait, de plus, à mes yeux, être bénéfique à Tyson Kidd, même si les horizons sont bouchés pour les deux lutteurs dans leurs « catégories » respectives. Tyson m'apparaît plus « vendeur », moins « Hart », quand on sait que ce nom est lié au sombre passé de la WWE. Screwjob , quand tu nous tiens…

Les deux disposent en tout cas d'un évident talent notamment en matière de storytelling, d'une alchimie qui offre de beaux combats à l'écran, et dont la fin du dernier affrontement Superstarien, avec une victoire sur un roll-up, et une ultime provocation post-match, est loin de connaître son dénouement.

Tyson Kidd a en tout cas, tout pour prendre la place qui aurait du être dévolue à Kaval… Sauf s'il tire le 14 au Royal Rumble.

 

La feud des teams splittés, Hawkins/Barretta.

 

Feud du début de mois, elle commençait sous les meilleurs auspices, puisque Curt Hawkins venait voir, à la table de commentateurs, le pauvre Barretta se faire potentiellement squasher par l'inquiétant Tyler « Chabal » Reks. Le respect est tout de même relativement présent, dans sa « promo » commentaires, Hawkins vend Barretta comme un mec droit, jeune, avec du talent, mais tout de même incapable de le battre.

Si notre ex-surfeur de la ECW a gagné en consistance avec une gimmick qui n'est pas sans rappeler celle de Mike Knox, Barretta n'est pas en reste, avec son catch rapide propre à son style de (presque) high-flyer.

Une opposition de styles qui force d'ailleurs Reks à « jobber ». En effet, son gabarit et sa puissance n'imposent pas qu'il multiplie les prises pour être dominateur. Mais ceci le pénalise, car il renvoie l'impression de n'avoir un moveset varié, contrairement à Trent Barretta qui a varié ses prises, et qui surtout, semble les avoir sécurisé.

 

Les matchs (à completer)

Tyler Reks vs Trent Barretta:

Note du match 4/5.

Les plus: durée du match, qualité du match d'opener.

Les moins: Le Moveset de Tyler Reks.

 

 

William Regal et Darren Young, Le Maître et l'Elève.

 

On avait un peu perdu Young de vue. Un tour chez le coiffeur plus tard, il revient affronter successivement William Regal et les Usos (à completer)

 

Quand à William Regal, il est tout simplement parfait dans son rôle de jobber, notamment vis-à-vis de Young. En effet, vu le gabarit du bonhomme, Regal se devait de faire un effort pour que Le John Cena du pauvre puisse porter des prises spectaculaires. Et surtout, Regal a la confiance des bookers, qui lui offrent malgré tout une victoire, qui apparaît quelque fois tirée par les cheveux, notamment lorsqu'il ne catche pas beaucoup.

 

Darren Young vs William Regal

Note du match: 2,5/5

 

Les plus: La nouvelle coupe de cheveux de Darren Young, qui se rapproche un peu plus de Cena. Les excellents commentaires de la paire Stanford/Punk.

Les moins: Gagner en une prise alors qu'on a rien foutu, ca me fait toujours un sentiment d'inachevé.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut