Catch

TNA : Exodus

Yeah are you country strong?
Are you loud are you proud? Is it a party crowd?
I wanna know right now

Are You With ME ?

 

                                   Mickie James, Are You with me

 

Showtime est de retour après un stage intensif de dégustation de Cuvée des Trolls et autres bons produits. Et il est enfin en état de faire le tag avec le panda volant et de reprendre sa place en tant que Mr TNA, juste à temps pour le premier Impact post Genesis, deuxième weekly de l’année.

 

 

Ceci laissant au Panda la possibilité de vaquer à ses occupations habituelles.

 

 

Review de l’Impact du 13 Janvier 2011

 

 

Le show commence directement sur le premier combat, un match retour de Genesis opposant les nouveaux champions par équipe Beer Money Inc aux anciens tenants, les Motor City Machine Guns. Le match est vraiment correct pour un show weekly, même si c’est loin d’être aussi bon que ce qu’ils nous proposent en PPV. C’est un match de plus de dix minutes avec la plupart des classiques revisités (dont le Skull & Bones, qui n’a cette fois pas permis aux Guns de gagner ce match). Finalement, c’est sur une nouvelle mésentente des petits gars de Detroit que Beer Money parvient à obtenir la victoire et à conserver ses titres. Je vois beaucoup d’entre vous venir râler que la TNA est stupide de séparer les Guns. Je suis d’accord que ce serait une erreur de les séparer longtemps, mais dieu Sabin et Shelley peuvent faire un bien énorme à la X-division, tout comme Max et Jeremy Buck. Je pense que ça rafraîchira un peu la title picture des titres par équipe, qui est occupée par les MCMG en tant que challengers ou champions depuis plus d’un an. En plus de remplir la X-division, les Guns vont faire un peu de place pour London Brawling, qui devraient être les prochains challengers aux titres de Beer Money, si vous voulez mon avis.

 

 

Puis bon, faut laisser respirer Roode de temps en temp.

 

 

C’est ensuite à Mr Anderson de faire son apparition sur le ring. Oui vous avez bien lu, Immortal n’a pas défilé au grand complet ni présenté ses titres après Genesis, mais la TNA laisse le temps à Anderson de présenter son titre au monde entier, bonne décision. Le master of assholyness himself remercie alors ses fans et dit qu’il a eu besoin de onze ans pour être enfin World Heavyweight Champion. Il cheapshot la WWE et surtout Randy Orton en parlant de son départ de la fédération de Stamford, de manière assez fine pour une fois. Matt Morgan intervient en rappelant qu’il a aidé et défendu Anderson pour qu’il puisse devenir champion, et qu’il veut un jour pouvoir y goûter lui-même, défiant ainsi Mr Anderson pour le tite. Le géant ajoute alors que ce sera pour une autre fois car Anderson mérite son titre et a le droit d’en profiter, et que ce soir est son soir. Eric Bischoff interrompt le tout et annonce que Mr. Anderson devra défendre son titre face à Jeff Hardy lors d’un show de février. Ce dernier fait son apparition sur l'écran géant, mais il se fait attaquer par Rob Van Dam. Ce sont les membres de Fortune qui vont venir en aide à l'ancien champion, tabassant alors RVD et Ken Anderson venu faire le nombre en faveur de l’homme grenouille.

 

Le segment est assez intéressant, car même faces et amis, Anderson et Morgan semblent prêts à en découdre dans un futur proche, impression renforcée par le fait que Morgan ne vienne pas en aide au champ' lors de la baston générale. On note également que pas mal de hype pour Against All Odds et pour l’Impact de février (qui aura lieu hors de l’Impact Zone!!) est déjà créée.

 

 

-Les gars, sauver une division dont tout le monde se fout, ça vous dit ?

-Hmmm…

 

 

Après que bishoff ait annoncé le retour des Hardy Boyz pour le Main Event du show contre RVD et Mr Anderson, c’est The Pope qui monte sur le ring. D’Angelo Dinero fait alors une des pires promos de sa carrière, affirmant avoir suivi Samoa Joe dans sa vie de tous les jours afin de pouvoir l’observer comme joe l’avait fait avec lui les semaines précédentes. Le pope parle de la mère de Joe et la montre au public entier, apparaît alors une truie allaitante sur le titantron. Joe arrive ensuite en mode vénère, faisant fuir le pope, puis tenant un petit discours avant de lui assurer que << Joe is gonna kill you>>. Première question que je me pose en voyant ce segment: qu’est-ce qu’ils fument à la TNA? Ces deux gars sont performants au micro et énormes dans le ring, alors pourquoi au grand pourquoi les mettre dans cette horrible storyline? Quant à faire une feud de midcard, autant faire quelque chose de bon avec le Pope en heel et des gros matchs en PPVs, non?

 

 

En plus, c’est tellement original…

 

 

On voit alors Rob Van Dam et Mr Anderson s’organiser comme dans une sorte de contre guérilla: en s’armant jusqu’aux dents afin de mettre hors d’état de nuire Immortal. (Comprenez une planche pour le champion et une chaise pour RVD). Après quelques secondes, ils trouvent enfin le vestiaire de Immortal (bizarrement vide excepté Beer Money). Ils passent rapidement à tabac les deux champions tag-team et retournent chercher les hardy boyz, adversaires on le rappelle de l'asshole et du Van Dam en Main Even.

 

 

Pas lui, l’autre.

 

 

Jeff Jarrett arrive ensuite sur le ring avec son "équipe". Il demande à Karen Jarrett de le rejoindre, mais c'est Kurt Angle qui s'en vient et démolit tous le monde. Finalement Karen fait son apparition pour distraire Angle et permettre à Jarrett de s'enfuir. La belle promet alors à Kurt que la semaine prochaine, elle donnera enfin sa vision des choses au monde entier. Pour rappel, Karen et Kurt étaient mariés et ont eu deux enfants ensemble avant de se séparer (kayfabe et hors kayfabe), puis la playmate s'est remariée (hors kayfabe) avec Jeff Jarrett. Ce segment m’a personnellement mis très mal à l’aise connaissant l’histoire entre les trois protagonistes, même si ils doivent bien avoir donné leur accord pour cette storyline.

 

Il est alors temps de ressortir les ceintures féminines par équipe pour la première défense des drôles de championnes Angelina Love & Winter (l’ancienne Katie Lea Burchill, NDLR) face à la Team Madison Rayne & Tara. Passons le fait que la TNA soit obligée de mettre sa championne en tant que chalengeuse pour le titre par équipe, et la drôle de relation (presque en triangle amoureux) entre Angelina Love, Velvet Sky et Winter. Le match en lui-même est plutôt intéressant par les interventions de Mickie James, et surtout par la relation Winter-Love qui est un truc assez rarement vu dans le catch: on a une Winter extrêmement gentille avec Angelina et très douce voire maternelle, qui peut devenir un vrai monstre s’il faut défendre sa chère  Angelina. Pour moi, c’est quelque chose de jamais vu dans le catch. Le match se finit avec Winter qui bat Madison Rayne grâce à une prise de soumission, mettant la championne des Knock Out  KO!

 

 

Oui, un peu comme elle.

 

 

Matt Morgan affronte alors Abyss, son ancien partenaire tag team avec qui il avait déjà feudé il y a un an, dans un non title match. Le champion television nouvellement couronné perdra dans un combat assez court face à morgan sur un carbon footprint, malgré l’intervention du nature boy Ric Flair (qui accompagne Abyss en attendant le retour de AJ Styles). La confrontation n'est pas vraiment intéressante, mais ce qui se passe en coulisses plus tard l’est beaucoup plus ! En effet le gros Abyss se fait attaquer dans les vestiaires par Little Red, le frère de Amazing Red, qui en portant son sleeper hold assez impressionnant au monstre bleu le prévient que "they are coming" et que Abyss ferait bien de prévenir Immortal.

 

Le "They" cette fois est annoncé comme une intervention face, on ne sait pas exactement ce que c’est (même si Flying Panda fait une superbe série d’article sur they), mais cela s’annonce bien comme étant le contre-immortal. Et mis en scène de la sorte par little red, ça me donne espoir pour une belle feud dans l’avenir (mais on y reviendra la semaine prochaine).

 

 

Bon surtout restez discret et ne vous faites pas remarquer.

 

 

Il est alors temps pour le Main Event de la soirée: les Hardy Boyz contre Rob Van Dam et Mr Anderson dans un tag team match, qui met du temps à démarrer car il ressemble plus à une bagarre générale qu’à un combat durant les premières minutes. Les Hardys ont fait une impression mitigée, Matt ayant l’air bien plus en forme qu’à la WWE et Jeff donnant l'impression d'être un peu à côté, mais meilleur que lors de ces dernières semaines. Pas de florilège d’interventions durant le match néanmoins, mais une toute petite: celle de Beer Money qui permet aux Hardys de revenir pleinement dans le match et de gagner sur une extreme combination (très lente mais toujours aussi sympa) et la deuxième défaite de Rob Van Dam de rang (chose très très rare pour lui à la TNA, malheureusement). Immortal arrive finalement au grand complet pour passer à tabac le champion et la grenouille, et Jeff Hardy pose avec le titre qui n’est plus le sien.

 

Cet Impact sans être génial était fort sympathique, et laisse présager de bonnes choses pour les prochains shows. Il a fait un honorable 1.25 de rating, ce qui est 0.15 de plus que la semaine précédente et donc une bonne nouvelle. Quant à nous, on se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle nalyse! D’ici là, stay safe et sortez couverts.

9 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut