Catch

L’année 2010 en images, partie III

And I will strike down upon thee with great vengeance and furious anger those who attempt to poison and destroy my brothers.

Ezekiel 25:17

 

Le troisième trimestre de l’année 2010 en images nous conte l’unification des titres féminins par un duo dénué de défauts, l’écroulement de la Straight Edge Sect, l’apparition des rookettes de NXT 3, l’amorce d’un nouvel Age of Orton, le hiatus de Chris Jericho, le lancement des Grooming Tips de Cody Rhodes, le gain d'une mallette par le Miz, l’arrivée d’une sacrée paire de cojones et de belles histoires fraternelles avec à Raw la montée en puissance de la famille Nexus et à Smackdown un nouveau chapitre dans la guerre éternelle opposant les Frères de la Destruction, qui nous a permis de découvrir le vrai visage de Kane!

 

 

Quoi, ma gueule? Qu’est-ce qu’elle a ma gueule?

 

 

L’année 2010 en images, troisième trimestre

 

 

Smackdown, 2 juillet. Pendant son match face à Kofi Kingston, Dolph a invectivé Vickie. Celle-ci s'en va vexée après la défaite du blondinet.

 

 

Matt Hardy et Christian s'embrouillent lors d'un Peep Show à propos du futur vainqueur de la mallette bleue.

 

 

Serena en flagrant délit de non respect du code straight edge. Elle a fourni elle-même cette vidéo compromettante afin de prouver l'innocence de CM Punk dans l'affaire de l'état végétatif du Taker.

 

 

Rey Mysterio et le Big Show viennent à bout de Jack Swagger et de Dashnig Cody Rhodes lors d'un tag team match.

 

 

Raw, 5 juillet. John Cena et 6 autres faces de RAW viennent affronter le Nexus mais 6 heels menés par Sheamus interviennent pour s'en prendre à eux. Pendant ce temps le Nexus prend la fuite.

 

 

1er match de la team Santinov et 1ère victoire. Ce sera face à Regal et au Great Khali.

 

 

Arrivé en imitant le rap de R-Truth, le Miz donne un coup de micro à celui-ci et le beatdowne avant même que le combat n'ait démarré.

 

 

Evan Bourne en équipe avec Randy Orton l'emporte sur Chris Jericho et Edge dans ce match preview du futur money in the bank.

 

 

Alicia Fox conseve le Divas title face à Eve Torres.

 

 

En refusant de relâcher son STF, John Cena vient d'écoper d'un match à handicap lors du prochain RAw à 1 contre 7 face au Nexus. Il finit alors de passer à tabac Darren Young afin de l'évincer totalement du Nexus… et peut-être aussi de se calmer un peu les nerfs.

 

 

NXT, 6 juillet. Percy Watson remporte le "talk the talk challenge" en parlant de ses lunettes.

 

 

Le Miz prend le dessus sur Kaval.

 

 

Smackdown, 9 juillet. Drew McIntyre se met à genoux pour réintégrer le roster de Smackdown. Il gagnera dans la foulée sa place pour le match à échelles de Money in the Bank en battant Kofi Kingston.

 

 

Christian abandonne Matt Hardy dans le match les opposant à Vance Archer et Curt Hawkins.

 

 

CM Punk a pardonné à Serena, qui reste dans la straight-edge society.

 

 

Après le no-contest entre le Big Show et Jack Swagger, Kane s'en prend à ce dernier, qu’il soupçonne d’être responsable du coma de son frère.

 

 

Raw, 12 juillet. Alicia Fox bat Gail Kim dans un non-Title Match. Elle apprend ensuite qu'Eve Torres obtient un rematch contre elle à MITB, car lors de leur match pour le titre précédent Alicia avait feint une blessure au genou pour l'emporter par surprise, ce qui ne se fait pas à la WWE, apparemment.

 

 

Wade Barrett remercie Chris Jericho pour ce qu'il a fait pour lui à NXT, alors que ce dernier le félicite de ses actions récentes.

 

 

Le Nexus croise Yoshi Tatsu dans les couloirs.

 

 

Après sa défaite contre Edge suite à une distraction de Chris Jericho, Randy Orton porte son RKO sur Evan Bourne, venu l'attaquer en prévision du MITB, en plein milieu de son shooting star press.

 

 

Le Nexus détruit Evan Bourne en backstage avec l'assentiment de Sheamus, qui prendra la fuite peu après devant le gang noir et jaune.

 

 

Le Nexus bat John Cena dans un match handicap à 6 contre 1 (Young étant trop blessé pour participer au combat).

 

 

Sheamus vient en aide à John Cena pour nettoyer le ring après le main-event.

 

 

NXT, 13 juillet. Mark Henry renverse une poubelle sur Alex Riley après sa victoire avec Lucky Cannon contre le Miz et celui-ci. Le Miz en avait fait autant sur le Sexy Chocolate la veille à Raw.

 

 

Le Nexus gagne une bataille royale l’opposant aux rookies et aux pros de NXT 2.

 

 

Smackdown, 16 juillet. Kane interrompt le combat entre Cody Rhodes et Kofi Kingston et promet de se venger de Jack Swagger ce soir.

 

 

Le Big Show arrache le match de CM Punk après une promo de celui-ci sur le match pour la malette à Money in the Bank.

 

 

Jack Swagger présente son alibi pour le jour de l'attaque sur l'Undertaker. Il était à la pèche avec son père (et Jillian Hall, si l'on en croit cette photo).

 

 

Kane ne croit pas Jack Swagger et porte un Chokeslam et un Tombstone Piledriver à son père.

 

 

Money in the Bank, 18 juillet. Kofi Kingston effectue son Boom Boom Drop du haut d’une échelle sur Drew McIntyre allongé sur la table des annonceurs.

 

 

Le Big Show est littéralement enterré sous les échelles par ses adversaires.

 

 

Alors qu’on croit que McIntyre va s’emparer de la mallette, Kane surgit et le chokeslamme du haut de l’échelle.

 

 

Kane décroche la mallette et gagne le MITB de Smackdown.

 

 

Alicia Fox bat Eve Torres et conserve son titre de championne des divas.

 

 

Tyson Kidd se jette sur l’un des jumeaux Uso tandis que DH Smith fait abandonner l’autre. Les Hart conservent leurs titres.

 

 

Une chaussure défaite a permis à Rey Mysterio de surprendre Jack Swagger au moment où celui-ci lui portait un Ankle Lock et de conserver son titre de Champion du Monde poids lourds.

 

 

Jack Swagger, qui continuait d’attaquer Mysterio après le match, est chassé par Kane…

 

 

… qui réapparaît quelques instants plus tard pour mettre fin à la célébration de Mysterio…

 

 

… et casher victorieusement sa mallette. Kane devient champion du monde poids lourds.

 

 

Michelle McCool moque Kelly Kelly pendant le match de cette dernière contre Layla, qui conservera la ceinture des Women’s Co-Champions pour les Flawless.

 

 

Jericho, Orton, DiBiase, Morrison et Edge en action au Money in the Bank Match de Raw.

 

 

Mark Henry renverse tout le monde à l’extérieur du ring.

 

 

John Morrison prie poliment Maryse de dégager de là.

 

 

Edge et le Miz fracassent John Morrson à coups d’échelle dans l’abdomen.

 

 

Le Miz empêche Orton de décrocher la mallette…

 

 

… et s’en empare lui-même, avant de claquer une promo dont il a le secret.

 

 

Sheamus tente de s’échapper de la Steel Cage lors de son match de championnat contre John Cena.

 

 

Le Nexus veut intervenir, mais l’arbitre balance la clé de la cage dans le public.

 

 

Le Nexus ralentit suffisamment Cena pour que Sheamus soit le premier à poser le pied à l’extérieur (à noter cependant que Heath Slater avait été étrangement dépêché pour empêcher Sheamus de sortir).

 

 

Un Cena furieux attaque violemment Michael Tarver.

 

 

Raw, 19 juillet. Randy Orton bat Edge et Chris Jericho dans un First Contender Match.

 

 

Après que le Nexus a attaqué Edge, Jericho le place dans ses Walls…

 

 

… mais le Nexus l’attaque à son tour.

 

 

Le Miz annonce à Sheamus qu’il se tient prêt à casher sa mallette à chaque instant.

 

 

Après que Sheamus a battu Evan Bourne, le Miz attaque le champion et annonce qu’il veut casher sa mallette…

 

 

… mais il en est empêché par son vieil ennemi R-Truth.

 

 

Santino Marella et Vladimir Kozlov célèbrent leur victoire sur William Regal et Zack Ryder.

 

 

Wade Barrett porte difficilement un Wasteland à Mark Henry pour la gagne.

 

 

Cena, accompagné de plusieurs catcheurs, heels et faces mêlés, fait fuir le Nexus du ring.

 

 

Wade et ses larbins doivent fuir dans les tribunes.

 

 

NXT, 20 juillet. Eli Cottonwood dans un nouveau challenge à la con.

 

 

C’est la teuf, Michael McGillicutty a gagné l’épreuve à la con et l’immunité qui va avec.

 

 

Kaval en promo avec ses deux pros.

 

 

Lucky Cannon goûte à un Skull Crushing Finale sur la mallette du Miz après avoir été battu par Alex Riley.

 

 

Superstars, 22 juillet. Tyson Kidd porte en même temps une Hart Attack et un dropkick lors de cette victoire des Hart face aux Uso. Si c'est pas la classe.

 

 

Smackdown, 23 juillet. Promo inquiétante et en musique du nouveau champion du monde, qui se félicite d’avoir ramené le titre du côté obscur et promet que l’agresseur de son frère sera châtié.

 

 

Christian et Matt Hardy, en froid les semaines précédentes, se rabibochent après avoir été battus par l’équipe Cody Rhodes – Drew McIntyre.

 

 

Un coup de main de Vickie permet à Dolph Ziggler de battre Kofi Kingston dans ce non-title match.

 

 

Le Big Show démasque son adversaire du jour, le straightedge anonyme: incroyable, il s’agissait de Joey Mercury!

 

 

Le Big Show enfile le masque de Mercury pour faire le tombé.

 

 

Cody Rhodes nous apprend à nous débarrasser de nos poils de nez.

 

 

Alberto Del Rio ne nous dit rien de ses poils de nez.

 

 

First Contender’s Match, Two out of Three Falls. Ce contre permet à Mysterio de battre Swagger et de devenir le challenger officiel de Kane.

 

 

Le champion fait son apparition pour lever le bras de Rey. Quelques instants plus tard, Kane attaque Mysterio mais celui-ci le contre et lui porte…

 

 

… oui, voilà.

 

 

Raw, 26 juillet. Cena et Jericho s’engueulent sur le leadership de la team WWE qui affrontera le Nexus dans un sept contre sept à Summerslam.

 

 

Après une victoire d’Orton sur Jey Uso, Sheamus attaque son prochain First Contender, mais se fait contrer.

 

 

Le Miz se précipite pour casher sa mallette sur Sheamus, mais Orton, qui ne veut pas d’une victoire du Miz qui impliquerait un rematch pour Sheamus et le repousserait d’autant dans la hiérarchie, s’interpose et porte un RKO au Miz.

 

 

Le match entre Edge et le Great Khali est interrompu par le Nexus. Edge en profite pour s’enfuir. Les hommes de Barrett laisseront Khali partir sans le toucher.

 

 

Répétition pour le 7 contre 7 de Summerslam. Le Nexus démantèle 7-0 une équipe de midcarders de Raw renforcée (?) par Jerry Lawler.

 

 

Même Goldust ne peut rien face au talent de David Otunga!

 

 

Après une victoire sur les Bella Twins, Alicia Fox attaque sa partenaire Jillian Hall, partie pour un tour de chant.

 

 

Membres de l’équipe WWE de Summerslam, Morrison et Truth s’engueulent après qu’une intervention maladroite de Truth a coûté le match à Morrison face à Ted DiBiase.

 

 

Sheamus et le Miz contre Cena et Chris Jericho. Les heels gagneront après que Chris eut trahi John en lui portant un Code Breaker.

 

 

Les autres membres de la Team WWE rejoignent le ring pour séparer Cena et Jericho, mais ça s’annonce tendu puisque Edge en profite pour Spearer Khali.

 

 

NXT, 27 juillet. Morrison et son rookie Cottonwood lancent une nouvelle mode. A ce jour, seule McOcee l'a suivie.

 

 

L’énorme pied de Cottonwood écrase McGuiliguili, mais ce dernier gagnera quand même le match.

 

 

Cottonwood, éliminé, attaque les autres rookies.

 

 

Smackdown, 30 juillet. Cody Rhodes nous donne encore d’excellents conseils…

 

 

… et Alberto Del Rio nous montre sa belle queue et ses quatre boules.

 

 

Kane amène un cercueil dans le ring et déclare qu’il a découvert l’identité de l’agresseur de l’Undertaker: c’est ce sale enfoiré de Rey Mysterio! Ca tombe bien, c’est son adversaire à Summerslam.

 

 

CM Punk passe un savon à la SES.

 

 

Celle-ci attaque violemment le Big Show, qui succombe sous le nombre…

 

 

… et sous les coups de talon de Serena.

 

 

Après une nouvelle intervention de Vickie dans leur match, Kingston pète un plomb et massacre littéralement Ziggler.

 

 

Tiffany porte l’un des moves de l’année côté nanas sur Michelle McCool.

 

 

Le match sans disqualification entre Mysterio et Swagger se prolonge à l’extérieur du stade…

 

 

… jusqu’au golfe du Mexique, où Mysterio envoie Swagger.

 

 

Kane apparaît et balance Mysterio à la suite de Swagger.

 

 

Raw, 2 août. Les embrouilles continuent au sein de la Team WWE avec cette altercation entre Edge et R-Truth.

 

 

Wade Barrett quitte le ring lors de son match contre Edge, avant une attaque du Nexus qu’Edge fuira dans les gradins.

 

 

En backstage, le Nexus tente de convaincre le Great Khali que sa place n’est pas au sein de la Team WWE, où il n’est pas respecté, mais chez eux.

 

 

Le champion Sheamus envoie un message à son challenger Orton en détruisant Goldust.

 

 

Le Great Khali bat Ted DiBiase, sous les yeux du Nexus, qui n’intervient pas.

 

 

Après avoir battu Jericho dans un match dont la stipulation était que le perdant devrait quitter l’équipe WWE, John Cena demande à son adversaire de rester malgré tout dans l’équipe. Jericho refuse et quitte l’équipe, ce qu’avait déjà fait Edge un peu plus tôt dans la soirée.

 

 

Backstage, Edge et Jericho, en feud du temps où ils étaient à Smackdown, se rabibochent définitivement.

 

 

Randy Orton bat le Miz. Après le match, Sheamus tentera un run-in qu’un regard de la Vipère suffira à désamorcer.

 

 

NXT, 3 août. Percy Watson lors du Kissing Contest avec une femme disgracieuse.

 

 

Layla sauve Kaval du Kissing Contest en l’embrassant elle-même.

 

 

Les autres pros pendant une promo du Miz expliquant qu’aucun d’entre eux ne lui arrive à la cheville.

 

 

Le Miz bat Michael McGillicutty.

 

 

Superstars, 5 août. Les Gatecrashers se la pètent après leur victoire sur les Dudebusters.

 

 

Smackdown, 6 août. Rescapé du golfe du Mexique (à l’inverse de Swagger, qu’on ne verra pas du show), Mysterio répond aux accusations de Kane en affirmant que seul Dieu peut le juger et que Dieu sait bien qu’il n’a rien à voir avec l’agression de l’Undertaker. Et toc.

 

 

Cody Rhodes bat Matt Hardy.

 

 

Après que Ziggler a conservé son titre IC face à Kingston grâce à une nouvelle intervention de Vickie Guerrero, Kingston attaque violemment le champion.

 

 

La SES triomphe après sa victoire sur le trio Masters-JTG-MVP. Y a de quoi faire les fiers.

 

 

Après la victoire de Mysterio sur McIntyre, apparition de Kane, qui amène un cercueil en ringside.

 

 

Mysterio échappe aux heels et, depuis la rampe, lance son accusation: l’homme qui a agressé l’Undertaker, il en a la certitude…

 

 

… c’est lui, là!

 

 

Raw, 9 août. Bret Hart, membre de la team WWE pour Summerslam, a tenté sans succès de convaincre Edge et Jericho de revenir dans l’équipe. Ceux-ci refusent. Natalya arrive dans le ring et le Titantron diffuse des images prises backstage: le Nexus décimant la Hart Dynasty.

 

 

Le Miz bat Evan Bourne.

 

 

Melina bat la championne des Divas, Alicia Fox.

 

 

Le Nexus, backstage, regarde un segment dans lequel Mark Henry propose à R-Truth et John Morrison de remplacer à lui tout seul Edge et Jericho dans la Team WWE et leur demande de considérer son match contre DiBiase comme un entretien d’embauche.

 

 

Avant d’avoir pu atteindre le ring pour affronter DiBiase, Mark Henry est détruit par le Nexus.

 

 

Le challenger au titre WWE prend le meilleur sur le champion dans une confrontation dans le ring.

 

 

Après un match à trois contre trois entre les rookies de NXT, Sheamus intervient, décapite Cannon d’un Brogue Kick et porte une Crucifix Powerbomb à Kaval pour envoyer un message à Orton.

 

 

Tamina fait du gringue à Santino, arbitre du match à trois contre trois des divas en maillot de bain pour hyper Summerslam.

 

 

Le Nexus décide finalement de détruire le Great Khali.

 

 

Le Miz explique à Hart et Cena qu’ils ont besoin de lui pour battre le Nexus. Ils lui demandent de rejoindre leur équipe. Il annonce qu’il leur donnera sa réponse dimanche, jour du ppv.

 

 

Lumberjacks pendant le main event — un match opposant Jericho et Edge à Cena et Bret Hart —, les membres du Nexus attaquent Jericho quand il est jeté à l’extérieur.

 

 

S’ensuit une bagarre générale et l’arrivée des autres membres de la team WWE. Après hésitation, Edge et Jericho les rejoignent et le show se clôt sur une baston qui voit les six de la WWE mettre en déroute les sept du Nexus, qui se réfugient dans les tribunes.

 

 

NXT, 10 août. Dans le concours de force, Kaval préfère utiliser ses pieds que ses poings. Riley gagnera.

 

 

Le Miz bat John Morrison, qui avait refusé de l’implorer de rejoindre la team WWE à Summerslam.

 

 

Lucky Cannon est éliminé.

 

 

Superstars, 12 août. Entrée de Kelly Kelly, qui va perdre contre Michelle McCool.

 

 

Smackdown, 13 août. Promo biscornue de Kane.

 

 

En prévision du match qui opposera les trois mâles de la SES au Big Show, trois random jobbers sont offerts en pâture au géant, qui va les squasher en une minute.

 

 

La SES n’est pas impressionnée.

 

 

Un Cross Rhodes permet au Dashing One de battre Christian.

 

 

Vickie et Dolph filent le parfait amour.

 

 

Victorieux plus tôt dans la soirée de Kofi Kingston, Kane se pointe avec un cercueil à la fin du match entre Rey Mysterio et Dolph Ziggler, remporté par le Mexicain. Ce dernier réussit à le faire chuter dans le cercueuil.

 

 

Summerslam, 15 août. Le show s’ouvre par un match pour la ceinture IC entre Ziggler et Kingston. Au bout d’une minute il est interrompu par le Nexus, qui inflige son beatdown traditionnel à Kofi.

 

 

Edge et Jericho tentent de convaincre le Miz de rejoindre la Team WWE pour faire face au Nexus ce soir. Il ne leur donne pas sa réponse, mais pique le Slim Jim d’Edge.

 

 

Melina, qui vient de gagner la ceinture des Divas contre Alicia Fox, est attaquée par les co-Women’s champions, Laycool.

 

 

Le Big Show chokeslamme Mercury sur Gallows alors que CM Punk s’est enfui. Le géant bat à lui seul la Straight Edge Society.

 

 

Le Miz annonce que finalement il accepte de faire partie de l’équipe WWE.

 

 

Sheamus vient de conserver son titre de champion WWE par DQ contre Orton, qui s’apprête à lui porter un RKO sur la table des commentateurs.

 

 

Après avoir battu Rey Mysterio, le champion du monde Kane veut le mettre dans le cercueil qu’il a amené en ringside mais l’Undertaker en surgit.

 

 

Un Undertaker visiblement affaibli décide que Mysterio n’est pour rien dans son agression. Il attaque Kane, mais ce dernier aura le dernier mot.

 

 

Cena annonce au Nexus et au Miz qu’il a mieux en stock que le Miz pour compléter l’équipe WWE…

 

 

Daniel Bryan, dont c’est le grand retour!

 

 

Bret Hart face à Heath Slater dans le match WWE / Nexus.

 

 

Le 7 contre 7 tourne à la mêlée générale.

 

 

Le Miz revient et attaque Bryan.

 

 

Justin Gabriel va manquer son 450 Splash sur Cena, qui s’empressera de le couvrir d’un roll-up avant d’éliminer dans la foulée Wade Barrett d’un STF. Cena est le seul survivant de l’équipe WWE, qui remporte le match.

 

 

Raw, 16 août. Wade Barrett annonce que ce soir, les membres du Nexus auront des matchs individuels contre leurs adversaires de la veille. Les perdants seront chassés du groupe.

 

 

Barrett par Jericho clean.

 

 

Bret Hart présente les nouvelles ceintures de champions par équipe, qu’il remet à la Hart Dynasty.

 

 

Michael Tarver bat Daniel Bryan grâce à une distraction du Miz et de Riley.

 

 

Une intervention de Sheamus entraîne la défaite par count-out de Randy Orton (remplaçant de Bret Hart) contre Justin Gabriel.

 

 

Sheffield et Otunga battent Truth et Morrison.

 

 

Edge Speare Slater après que ce dernier l’a battu par décompte à l’extérieur. Jusqu’ici, tous les membres du Nexus ont gagné leurs matchs.

 

 

John Cena bat Darren Young.

 

 

Beatdown sur Young, viré du Nexus.

 

 

NXT, 17 août. Elimination de Percy Watson, qui le prend plutôt bien…

 

 

… et de Husky Harris, qui le prend mal et agresse Kaval.

 

 

Smackdown, 20 août. Grands débuts d’Alberto del Rio, qui démarre par une promo face à Rey Mysterio.

 

 

Original : une intervention de Vickie Guerrero permet à Dolph Ziggler de conserver son titre intercontinental contre Kofi Kingston.

 

 

Unique match de Serena à la WWE. Associée à Luke Gallows, elle bat Kelly Kelly et le Big Show.

 

 

Kane assume la responsabilité de l’attaque sur l’Undertaker et annonce que Summerslam a montré qu’il était désormais le démon favori du diable.

 

 

Drew McIntyre et Cody Rhodes s’associent pour un beatdown sur Christian et Matt Hardy.

 

 

Première apparition de Ricardo Rodriguez, qui annonce l’arrivée d’Alberto del Rio…

 

 

… lequel gagne son premier match en faisant abandonner Rey Mysterio, ce qui nous offre une capture d'écran éminemment suggestive.

 

 

Raw, 23 août. On apporte un trône à Sheamus pour qu’il assiste aux matchs de la soirée, suite auxquels il devra déterminer le prochain First Contender à son titre de champion WWE.

 

 

Chris Jericho bat le Great Khali.

 

 

Daniel Bryan intervient dans le match opposant le Miz à Cena, ce qui permet au Miz de l’emporter par DQ.

 

 

Après la victoire de Santino et Kozlov sur les Uso, Tamina envoie un baiser à Santino.

 

 

Orton gagne un Triple Threat Match l’opposant à DiBiase et Morrison en interceptant une manœuvre aérienne de Morrison d’un RKO.

 

 

Sheamus a bien réfléchi et choisit son first contender : ce sera… Zack Ryder, qu’il bat en quelques secondes. Du coup, il peut zapper Night of Champions, car il n'a l'obligation de remettre son titre en jeu qu'une fois tous les trente jours.

 

 

Après que Wade Barrett a annoncé qu’il décidait d’utiliser son title shot contre Sheamus à Night of Champions (niqué, l'Irlandais), le General Manager annonce que ce sera un match à six comprenant également Jericho, Edge, Cena et Orton. Tout le monde arrive dans le ring et Barrett est tabassé par ses cinq adversaires…

 

 

… avant un enchaînement de finishers dont un RKO sur Cena.

 

 

NXT, 24 août. Il ne se passe pratiquement rien si ce n’est un match d’une demi-heure entre Cody Rhodes et MVP, remporté par le premier nommé.

 

 

Smackdown, 27 août. Après une victoire de Kane sur Mysterio dans un match sans disqualification, Alberto del Rio vient saluer son compatriote, avant de l’agresser violemment.

 

 

Victorieux de JTG, CM Punk tente d’insuffler un peu d’énergie à ses troupes.

 

 

Un Grooming Tips nous apprend à nous raser les jambes. Comme si on savait pas le faire.

 

 

CM Punk regarde le Big Show battre facilement Luke Gallows.

 

 

Les frères de la destruction règlent leurs comptes micro en main.

 

 

Raw, 30 août. Kane s’invite au 900ème épisode de Raw. Il s’en prend à Bret Hart, qui est sauvé par la Hart Dynasty. Kane les chasse mais apparaît alors l’Undertakler. Kane quittera le ring en ricanant tandis que le GM annoncera un match de légende pour ce soir : l’Undertaker contre Bret Hart.

 

 

Daniel Bryan et Kaval font équipe dans un match à trois équipes mettant également en présence Kingston et McGillicutty ainsi que le Miz et Riley. Ces derniers remporteront le match.

 

 

Les divas de Raw font front devant les Laycool, venues proposer un match d’unification des ceintures féminines à Night of Champions.

 

 

Jericho annonce qu’il quittera la WWE s’il ne gagne pas le titre à Night of Champions.

 

 

Le Nexus empêche la tenue du match Undertaker-Hart en attaquant le Taker. Ils en viendront à bout grâce à une intervention de Kane.

 

 

Apparition d’Alberto del Rio, qui attaquera Evan Bourne après la défaite de celui-ci contre Jack Swagger.

 

 

Une promo de la Straight Edge Society contre le Big Show va encore mal se terminer pour Punk et les siens.

 

 

Avant le début d’un match à 5 contre 5 face au Nexus, la team WWE apparaît unie. C'est un leurre.

 

 

Après les défections immédiates de Jericho et Edge, les éliminations se succèdent jusqu’à ce que Barrett réussisse le tombé final sur Randy Orton.

 

 

NXT, 31 août. Kaval est déclaré vainqueur, devant McGillicutty, 2ème et Riley, 3ème.

 

 

McGillicutty annonce le début de… le départ de… le commencement de… enfin le lancement de la GENESIS OF MCGILLICUTTY.

 

 

Le beatdown final infligé par tous les rookies les uns aux autres tourne au grand n’importe quoi.

 

 

Superstars, 2 septembre. La romance entre Santino et Tamina continue.

 

 

Smackdown, 3 septembre. Alberto del Rio célèbre sa grandeur, mais est interrompu par Christian. Il quittera le ring et Christian sera attaqué par McIntyre.

 

 

Un match s’ensuit, que Christian remporte au grand désespoir de Drew.

 

 

Michelle McCool se moque de Smelly Kelly avant de la battre facilement.

 

 

Après une victoire du Big Show sur Gallows et Mercury, CM Punk porte un Go to Sleep à Gallows.

 

 

MVP interrompt un VIP Lounge tenu par Swagger et son père et porte une descente du coude à Swagger Sr.

 

 

Kane échappe encore à l’Undertaker pour clore le show et promet de le détruire à Night of Champions.

 

 

Raw, 6 septembre. Chris Jericho après sa défaite contre John Morrison.

 

 

Alicia Fox chambre Melina avant son Title Match. Melina la battra en deux minutes.

 

 

Cena bat Gabriel d’un AA depuis les cordes.

 

 

Conrontation entre le Miz et Bryan autour de la couverture du prochain WWE Magazine.

 

 

Edge se moque de son adversaire, le Great Khali.

 

 

Après qu’une intervention de Darren Young lui a permis de battre Wade Barrett, Randy Orton porte un RKO à Young. Dans la foulée, il en portera un autre à Edge et un autre à Sheamus.

 

 

NXT, 7 septembre. Présentation des candidates de la saison 3 de NXT.

 

 

Le show démarre sur un dancing contest avec les annonceurs, dont Michael Cole.

 

 

Et se poursuit avec un autre concours à la con.

 

 

Smackdown, 10 septembre. Matt Hardy dans un match perdu contre Alberto del Rio.

 

 

Les Laycool réconfortent Kaval après sa défaite contre Drew McIntyre.

 

 

Chris Masters et Kofi Kingston célèbrent leur victoire sur Dolph Ziggler et Chavo Guerrero.

 

 

Avant son match contre l’Undertaker, CM Punk renvoie ses sbires au vestiaires.

 

 

L’Undertaker savoure sa victoire sur CM Punk, quand les pyros de Kane se déclenchent.

 

 

Raw, 13 septembre. Episode spécial roulette.

 

 

Daniel Bryan fait abandonner Alex Riley, qui vient de remplacer le Miz en plein match.

 

 

Backstage, John Morrison fait étalage de son art du parcours urbain.

 

 

Ted DiBiase et Maryse interprètent My Way.

 

 

John Morrison et Sheamus dans un excellent Falls Count Anywhere qui sera gagné par l’Irlandais grâce à une intervention de Chris Jericho.

 

 

Chris Jericho bat à lui tout seul la Hart Dynasty dans un match en cage.

 

 

Goldust et William Regal se déguisent l’un en l’autre pour un match qui sera gagné par Goldust.

 

 

Le Nexus intervient dans un Tables Match entre Cena et Orton, mais est repoussé.

 

 

Après s’être également débarrassés de Jericho et Edge, Orton et Cena terminent leur match par un AA contré en RKO à travers la table.

 

 

NXT, 14 septembre. Michael Cole s’ennuie et se détend avec un gong.

 

 

Les Bella Twins avec Jamie avant le match qu’elle perdra contre Aksana.

 

 

Vickie est fière de sa rookie, Kaitlyn, qui vient de gagner un concours de parcours d’obstacles.

 

 

Smackdown, 17 septembre. Une nouvelle équipe défie les Hart : Drew McIntyre et Cody Rhodes. Les heels vont gagner ce soir.

 

 

Victoire de Kofi Kingston sur Jack Swagger.

 

 

Les Laycool battent Kelly Kelly et Rosa Mendes.

 

 

Michael Cole confirme son amour des heels en accueillant chaleureusement Alberto del Rio pendant un match entre CM Punk et Christian que Punk gagnera grâce à une distraction offerte par Del Rio.

 

 

Kane prend le dessus sur l’Undertaker dans leur première confrontation physique depuis Summerslam.

 

 

Night of Champions, 19 septembre. Explication entre Dolph et Vickie après la victoire du champion Intercontinental sur Kofi Kingston en dépit de l’altercation en ringside entre Vickie et Kaitlyn.

 

 

CM Punk en promo sur la puissance du straight edge avant de se faire atomiser par le Big Show.

 

 

Victorieux du Miz, Daniel Bryan devient champion des États-Unis.

 

 

Les Lumberjills déçues après la défaite de Melina face à McCool…

 

 

… qui permet aux Flawless d’unifier les ceintures féminines.

 

 

L’Undertaker après sa défaite clean contre le champion du monde poids lourds Kane.

 

 

A l’issue d’un Tag Team Turmoil qui vit les Uso battre les Hart puis Kozlov-Marella, avant que Bourne et Henry battent les Uso, la jeune équipe Rhodes-McIntyre bat Bourne et Henry et gagne les titres par équipe.

 

 

Eliminé en quelques secondes par Randy Orton, Chris Jericho est le premier à quitter le Six-Pack Challenge pour le titre WWE. Il avait annoncé plus tôt dans la soirée qu’il quitterait la WWE s’il ne gagnait pas le titre.

 

 

Victorieux de Jericho, Edge, Cena, Barrett et Sheamus, Orton redevient champion WWE.

 

 

Raw, 20 septembre. Confrontation tendue entre le nouveau et l’ancien champion (Orton affirme notamment qu’il RKOirait sa grand-mère et celle de Sheamus pour conserver son titre).

 

 

Les nouveaux champions par équipes battent Kozlov et Marella.

 

 

Daniel Bryan demande à Edge et Zack Ryder de faire moins de bruit. Edge le défiera pour un match.

 

 

Chris Jericho, dévasté après une nouvelle défaite face à John Morrison.

 

 

Le Miz et Riley attaquent Bryan après être intervenus dans son match contre Edge (que Bryan gagne donc par DQ sur une décision de l’AGM qui met Edge en furie).

 

 

Layla défend avec succès (et l’aide de McCool) le titre unifié des Flawless contre Melina.

 

 

Alors que Jericho affirme avoir décrypté l’IP de l’AGM, Orton lui propose un deal : un match la semaine prochaine, avec pour enjeu un title shot pour Jericho s’il gagne, et un départ de Y2J s’il perd. Jericho accepte.

 

 

Après un début de Gauntlet Match entre Cena et le Nexus, Barrett et Cena s’accordent sur un match à Hell in a Cell avec pour enjeu soit la fin du Nexus (si Cena gagne) soit l’entrée de Cena dans le Nexus (si Barrett gagne).

 

 

NXT, 21 septembre. CM Punk rejoint la table des commentateurs.

 

 

Concours de chaises musicales entre les filles.

 

 

Superstars, 23 septembre. Primo embrasse sa rookie AJ après sa victoire contre JTG.

 

 

Smackdown, 24 septembre. Promo de Kane dans le public. Major Tom est intimidé.

 

 

Backstage, Alberto del Rio agresse Christian.

 

 

Fatigué des récriminations de Punk, Gallows promet de le battre ce soir et d’aller boire une bière dans la foulée.

 

 

L’Undertaker, prostré, voit un homme mystère le remettre d’aplomb.

 

 

Les champions conservent leurs titres contre les Hart.

 

 

Victoire de Chavo Guerrero sur Kaval.

 

 

Del Rio finit le travail et envoie Christian à l’infirmerie pour plusieurs mois.

 

 

Gallows perd contre Punk. On ignore s'il est quand même allé boire une bière après.

 

 

Le Big Show bat Vance Archer et Curt Hawkins tout seul.

 

 

Embrouille entre Vickie et Kaitlyn lors d’un match (pas pour le titre) que Ziggler perdra contre MVP.

 

 

Pendant une promo de Kane, les druides amènent un cercueil près du ring. En surgit Paul Bearer, porteur de l’urne sacrée…

 

 

… ce qui permet à l’Undertaker d’attaquer Kane et de revenir quinze ans en arrière.

 

 

Raw, 27 septembre. Après la victoire de l’équipe Miz-Riley sur Morrison-Bryan, l’AGM décide que la semaine suivante le Miz défendra son titre dans un match à trois contre Morrison et Bryan.

 

 

Natalya s’agrippe aux cordes lors d’une bataille royale déterminant la prochaine First Contender au titre unifié. Elle finira par gagner.

 

 

Sheamus se fait battre par DQ mais infligé une dérouillée en ringside au Great Khali.

 

 

Edge invite l’AGM au Cutting Edge…

 

 

… et après quelques échanges peu amènes, se retrouve embarqué dans un match contre Cena. Edge gagne, l’arbitre ne voyant pas que le pied de Cena était sous la corde pendant le tombé. L’AGM ordonne de redémarrer le match. Cette fois, Cena gagne…

 

 

… ce qui provoque la colère d’Edge, qui réduit l’ordinateur en bouillie.

 

 

D’un punt kick, Orton envoie Jericho en tournée avec Fozzy pour quelques mois.

 

 

 

 

NXT, 28 septembre. Embrouille entre Vickie et Kaitlyn.

 

 

Superstars, 30 septembre. Kofi Kingston va battre Jack Swagger par DQ.

 

 

Merci à Fallen et Major Tom, dont les contributions ont été employées ici, et à bientôt pour le quatrième et dernier semestre! Lâchez vos comms!

7 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut