Catch

Des hauts et débats, épisode 1

Je déteste les discussions. Elles vous font parfois changer d'avis.

Oscar Wilde

 

Nous lançons aujourd’hui un nouveau format que nous espérons récurrent et qui est éhontément pompé, une fois de plus, sur le site de référence 411mania. L’idée est très simple: on assoit (virtuellement parlant) plusieurs interlocuteurs autour d’une même table et on leur pose les mêmes questions, à charge pour eux d’apporter des réponses claires et relativement concises. Objectif: présenter diverses opinions sur les sujets d’actualité et, évidemment, inciter les lecteurs à réagir. On commence avec le quatuor de la sacro-sainte Rédac, mais si le format est appelé à perdurer, il sera naturellement ouvert à divers prestigieux invités. Quant au thème du jour, vous allez être frappés par notre sens du timing: on a décidé de parler de Wrestlemania.

 

 

Damas y caballeros, il est temps de poser vos couilles sur la table!

 

 

Des hauts et débats, spécial Wrestlemania 27

 

 

Huit questions, chacun répond (sans avoir vu les réponses des autres), c’est le principe, inspiré, comme dit dans l’intro, par les célèbres Triple Threat de 411. Aujourd’hui, on est quatre et il y a donc huit questions, mais on peut très bien faire ça à trois et avec cinq ou dix questions la prochaine fois, si prochaine fois il y a (à vous de nous dire en comms si le concept vaut selon vous d’être confirmé et éventuellement en quoi il devrait évoluer).

 

Wrestlemania pointe son gros museau au bout de la semaine, et même si on en a évidemment parlé en long, en large et en travers sur notre site, via les nalyses des derniers épisodes hebdomadaires de la WWE, le post de pronos (n'oubliez pas de voter!) mais aussi dans quelques papiers spécifiques et dans plusieurs détournements vidéos, on s’est dit que l’événement méritait une discussion à part. D’où l’élaboration de ces questions, qui ne balaient évidemment pas la totalité du spectre des interrogations possibles sur le Grandaddy of them All, mais qui nous semblent relativement incontournables. Go!

 

 

"Je veux qu'à Wrestlemania, John Cena unifie les titres de Champion WWE et Champion Heavyweight." Hmm, désolé, Silvernights, ça ne va pas être possible. But you already know that.

 

 

 

1. Globalement, éprouvez-vous ce "big feeling" qu'on est censés ressentir à quelques jours de Wrestlemania?

 

Axl

Complètement. Ce "big feeling" n'est pas uniquement dû au visionnage des shows. En bon membre de l'Internet Wrestling Community, je sens l'électricité dans l'air sur tous les sites que je fréquente. Ca se manifeste dans plein de détails, de l'effervescence qui règne ici aux 150 papiers (tous plus passionnants les uns que les autres) de 411 en passant par les lecteurs des Ringposts qui se donnent rendez-vous dans des bars de B-More pour regarder ça ensemble… Quant au show lui-même, le dernier Raw a fait énormément pour porter mon excitation à un niveau maximal, notamment avec ces deux promos quasi-shoot de Triple H et de Cena. Je ne sais pas si ça va être aussi épique que je l'espère, mais j'en frétille d'avance, bien plus qu'à la veille de n'importe quel autre ppv.

 

McOcee

Oui et je le dis d’autant plus facilement que ce n’était pas gagné par avance. D’ailleurs, pour être tout à fait honnête, jusqu’au dernier Raw, j’étais plus que dubitative concernant cette édition de Wrestlemania dont je trouvais le build plus que poussif. Et puis, en deux promos et un Attitude Adjustment, tout à basculé. Triple H, l’Undertaker et Shawn Michaels ont atteint des sommets lors du dernier épisode du show de la brand rouge et alors que je n’attendais pas grand-chose de cet affrontement, je brûle à présent d’en connaitre l’issue. Je trouvais la feud Orton vs. CM Punk assez décevante mais maintenant que le gourou straightedge est (définitivement ?) débarrassé de ses acolytes du New Nexus (paix à leur âme), il me parait paradoxalement mieux armé pour affronter son rival et j’espère à présent que cette feud se prolongera après le Grandest Stage. Et pour finir, l’affrontement entre le Miz et Cena, surveillé de près par un Rocky qui vient tout de même de se prendre un AA de traitre, bénéficie de tous les ingrédients susceptibles de faire de ce main event un moment historique de Mania. Je sais à présent que je markerai à mort dimanche soir donc la question du « big feeling » ne se discute plus. Ouf.

 

 

Silvernights

La réponse est clairement oui, avec néanmoins quelques points de modération. Le fait d'avoir intégré tant de jeunes dans la carte à presque tous les étages réduit la possibilité d'avoir de longues feuds construites, et au début de la Road, je dois confesser que je voyais la situation bien mal partie. Néanmoins plusieurs facteurs ont effacé ce feeling, à commencer par les deux derniers excellents shows (SD! et Raw) ainsi qu'un build à suspense très réussi qui transforme des matchs qui semblaient joués en véritables points d'interrogation. Malgré un léger "blasage" de ma part en ce moment, je dois admettre que le PPV me fait très envie, et que mes certitudes quant à son déroulement ne sont pas très fortes. A partir de là j'estime que la WWE a parfaitement réussi son coup, dans des circonstances pas évidentes (retour de blessure de Taker-HHH, plein de jeunes partout, présence des vieux qui doivent mettre les jeunes en valeur).

 

 

Spanishannouncetable

J'ai beau me creuser la tête, j'ai vraiment du mal à sentir ce big feeling propre à Mania. La route vers Wrestlemania a été longue, trop peut-être (six semaines depuis le dernier PPV) et la WWE a alterné les choses redondantes avec certains angles (Taker vs HHH, Miz/CEna/Rock) et les choses qui semblent bookées dans l'urgence avec d'autres (Bryan vs Sheamus, les tag teams match à six ou à huit). Même si le dernier Raw a un peu remis les pendules à l'heure, ce n'est certainement pas le meilleur build-up auquel j'ai assisté en vue de Mania. Espérons juste que le show en lui-même soit meilleur que ses prolégomènes.

 

 

Arrive. Raise hell. Leave.

 

 

 

2. Quel est votre principal motif de satisfaction dans le build de ce Mania?

 

Axl

Même si le trio Taker-Michaels-Hunter a fait beaucoup pour sa cause lundi dernier, la réponse est évidente: le build du match pour le titre WWE. Ce retour si fantasmé du Rock, sa confrontation avec son successeur Cena, le Miz qui essaie de se faire une place entre les deux icones, tout ça tient presque du booking de rêve. Je ne connaissais le Rock que par vieilles vidéos interposées, et quand il a dit au Miz "I don't think we've been properly introduced", j'ai eu l'impression qu'il s'adressait à moi! Je suis absolument ravi qu'il soit de retour, ne serait-ce que pour quelques semaines, et Dieu merci, il ne se contentera pas de faire l'arbitre dans un match sans enjeu, comme son vieux rival SCSA…

 

McOcee

Pour plein de raisons, je citerai sans hésiter le build du match qui opposera John Cena au Miz. D’abord, et très égoïstement, parce qu’il m’aura permis de voir The Rock à l’œuvre. Les vidéos youtube, c’est bien sympa, mais ça ne remplacera jamais l’accompagnement en live des péripéties rockiennes et comme nous parlons là d’un monstre de l’entertainment, le plaisir ressenti atteint des sommets proches de l’orgasme. Hors considérations personnelles, je soulignerai aussi que la storyline a pris une nouvelle dimension depuis l’attaque aussi cynique que furtive du Marine. Avant l’AA, on imaginait assez facilement une réconciliation « émouvante » des deux champions, célébrant ensemble la victoire du face numéro un de la WWE sans un regard pour le corps encore chaud du Miz. Depuis lundi dernier, je ne veux plus croire à ce scénario et l’intérêt du combat s’en trouve redoublé. Miam miam !

 

Silvernights

Question difficile, tant les sujets de satisfaction sont nombreux. En vrac: Cody a construit un personnage improbable et très réussi, Christian est sur le devant de la scène, Del Rio a enfin un personnage qui m'intéresse avec ce côté mauvais et déterminé en plus du côté crâneur, le triangle Cena/Miz/Rock est enthousiasmant, le Corre fait vraiment peur et a des titres, le match des annonceurs qui partait comme le match le plus inintéressant a bénéficié du meilleur build possible, les anciens (Rock, SCSA, Trish, Booker) ont tous trouvé une place qui les met en avant sans empiéter sur d'autres catcheurs. Bref la WWE a réussi une superbe alchimie. Si je devais ressortir une chose, ça serait la mise en avant de la jeunesse. Car derrière le retour des légendes, de nombreux jeunes (totalement inconnus il y a deux ans ou en tout bas de carte) sont au sommet sans que cela ne choque personne. Le Miz a quatre mois de règne et personne ne s'offusquerait qu'il gagne et rajoute un mois de plus, Del Rio est favori de son match contre un type onze fois champion, les quatre gars du Corre, Sheamus, Bryan, et dans une moindre mesure (car plus "anciens") Cody, Layla, Morrison, Ziggler et Swagger trustent la grande majorité de la carte. Bref, tous les titres sont convoités ou portés par des types inconnus ou inexistants il y a seulement deux ans, et cela passe à la perfection au point que certains regrettent même le manque de jeunisme. Donc bravo la WWE: la moitié de la carte pourrait être encore présente et au top à la fin des années 2010, ce qui fait un bel investissement.

 

Spanishannouncetable

Les deux matchs 100 % Smackdown (Rey Mysterio vs Cody Rhodes et Edge vs Alberto del Rio) sont quand même un vrai sujet de satisfaction: excellemment construits, ils sont dans les tuyaux depuis près de deux mois et je n'ai pas l'impression que ces feuds m'ont lassé alors qu'on est à quelques jours de l'événement. En plus, les deux laissent présager de bons matchs, rien à redire à leur sujet.

 

 

Le voilà, le principal motif de satisfaction du build de Mania, mais personne n'ose l'avouer.

 

 

 

 3. Et votre principal grief?

 

Axl

J'aurais pu dire Snooki, mais elle ne mérite que mon mépris. Non, je vais parler d'autre chose, qui me tient bien plus à cœur. Je suis légaliste, et j'aurais aimé que les titres existants, tous les titres existants, soient réellement mis en valeur. Ce qui est très loin d'être le cas. Les titres IC et Tag Team sont noyés dans un match à quatre contre quatre dans lequel ils ne seront même pas défendus, et le titre féminin n'est même pas sur la card! Oui, finalement, c'est sans doute ça qui m'énerve le plus. Wrestlemania est la vitrine de la WWE, et elle n'expose même pas sa division féminine. On y avait pourtant cru, à la fin de l'année dernière, quand Natalya a fini par faire parler la poudre, quand Beth Phoenix est revenue, quand Eve est montée en puissance, qu'une saison entière de NXT a été consacrée aux filles, quand on a appris la signature d'Awesome Kong… Et finalement, que dalle le soir le plus important de l'année. Grosse déception en ce qui me concerne. Un petit mot sur le fait que le Rock n'ait absolument pas tenu son rôle supposé de "Hôte de Wrestlemania": j'aurais aimé le voir impliqué, à ce titre, dans tous les matchs, au moins via une séquence pour chacun, ça aurait valu son pesant de pancakes.

 

McOcee

L’absence de défense de la ceinture féminine me parait être une aberration. Je comprends la logique qui pousse la WWE à utiliser la notoriété de Snooki pour hyper encore un peu plus son show de l’année mais tant qu’à faire (c'est-à-dire, une fois qu’on a intégré que cette pouf’ participera bel et bien à Mania), j’aurais préféré que cette « vedette » de la TV Réalité gravite autour d’une storyline qui mettrait en scène le titre féminin. Au lieu de quoi, on se fadera une fois de plus les Flawless qui, malgré tout le respect que je leur porte, ne sauveront pas à elles seules cet affrontement dont je me désintéresse totalement. Le comble, c’est que la petite cochonne au regard niais et au visage ingrat a réussi l’exploit de me gâcher mon feel good moment à moi : le retour de la divine Trish. Rien que pour cela, je souhaiterais que le Big Show s’assied sur sa vilaine face inexpressive et l’étouffe une bonne fois pour toute. Finir la tête dans le cul serait une mort à la hauteur du talent de cette truie.

 

Silvernights

Le build HHH-Taker a malheureusement été totalement bâclé. Sans même croire au merveilleux fantasy booking d'Axl, on pouvait espérer mieux. A commencer par du hype "au cas où" tout au long de l'année. Par exemple une interview de HHH parlant de la streak mystérieusement, une mention de l'Undertaker fin 2010 dont les gens se seraient demandé "pourquoi?", quelques teasings de ce genre. Là il n'y eut rien, ce match est tombé comme par magie six semaines avant et son build fut bâclé jusqu'à la dernière semaine. Un segment démentiel sauva le tout du naufrage, mais malheureusement ça ne rend pas une feud médiocre excellente, alors que le potentiel (avec l'aura de ces deux légendes!) y était. La présence de Snooki ne me dérange absolument pas (à part si les rumeurs qui disent que cette dernière est arrivée avec trois heures de retard pour tourner son segment, et qu'elle s'est torchée pendant, sont avérées) et je trouve la carte très belle à part la présence de Kozlov (que je verrais bien être remplacé par Kofi suite à un beatdown du Corre lors de SD! Ou pendant le début de Mania.

 

Spanishannouncetable

Je déteste le sentiment de déjà vu à Mania et cette année, la WWE nous a servis. Sur les douze membres du roster présents à Wrestlemania XVII, il y a dix ans, huit sont encore sur la carte (dont trois sortis de leur retraite pour l'occasion) et seuls trois n'y sont plus (en y incluant Christian et Vince McMahon). C'est quand même un symptôme inquiétant de l'incapacité de la WWE à se renouveler. Prenons l'exemple de Stone Cold Steve Austin en Guest Referee. L'idée pourrait être bonne et excitante. Malheureusement, on s'en fout parce que SCSA en guest referee, on l'a déjà vu à Mania 20 (dans le calamiteux Lesnar vs Goldberg) et à Mania 23 (dans le Lashley vs Umaga, Battle of the Billionnaires, Hair Match). De la même manière je pourrais parler de Wrestlemania 17 où Kane et le Big Show étaient déjà dans le même match, tout comme à Wrestlemania 22, où ils étaient déjà en tag-team.

 

 

Pour ma part, mon principal grief, c'est qu'il n'y ait pas de concours de danse.

 

 

 

4. Quel match devrait être l'opener et pourquoi?

 

Axl

Sheamus contre Daniel Bryan. Ce dernier est phénoménal, digne de sa très flatteuse réputation, et rien que d'imaginer Wrestlemania s'ouvrir sur la Chevauchée des Walkyries et l'entrée du grand chéri de l'Internet me réjouit au plus haut point. Son adversaire est parfait, et si les deux gars obtiennent les dix grosses minutes qu'ils méritent, Mania sera lancé sur d'excellentes bases et l'American Dragon aura montré au monde qu'il est bien la superstar en puissance annoncée.

 

McOcee

A la lecture de la carte, je pense que l’opener est tout trouvé. Il s’agira très certainement du Sheamus vs. Bryan et je m’en félicite. On sait déjà que l’ex-star du circuit Indy serait en mesure de sortir un grand match contre un balai-brosse ou le Great Khali et il sera ce dimanche opposé à un catcheur que l’on sait également capable de réaliser de grosses perfs’ in ring comme ce fut le cas lors de sa feud contre le virevoltant John Morrison. Il ne fait guère de doutes que ces deux là auront pour tâche de chauffer la salle dimanche soir, et je les vois bien voler le show en une quinzaine de minutes.

 

 

Silvernights

Le rôle de l'opener est de chauffer la foule, avec des catcheurs qui sont dynamiques et solides dans le ring, sans avoir assez de popularité pour être des top stars. En général l'opener a un build faible (pour ne pas trop brusquer les attentes des spectateurs, qui retomberaient après) tout en ayant une forte intensité pour chauffer la foule et lancer le show. Je vois deux matchs qui colleraient pour ce rôle: Cody-Rey et Sheamus-Bryan. Je pense que ces deux derniers ouvriront le bal car tout colle dans leur cas. Les deux ont une grosse expérience, leur match a de bonnes chances d'être le showstealer in ring de la soirée, et leur feud est trop récente pour provoquer vraiment d'énormes attentes. Bref, c'est le match idéal pour lancer le show, chauffer le public et permettre une montée en puissance dramatique tout au long de la soirée.

 

 

Spanishannouncetable

L'opener d'un Pay Per View, c'est quelque chose de primordial, un truc capable de donner le ton du show à tout le public. Mais l'opener de Mania, c'est encore plus que ça, parce que c'est le match que tous les lutteurs qui doivent entrer en scène ensuite vont essayer de surpasser. Dans cette optique, le Rey Mysterio vs Cody Rhodes, qui promet de belles choses, me semble le plus indiqué. La WWE peut aussi opter pour Sheamus/Daniel Bryan, qui a un bon profil de showstealer mais qui placerait peut-être la barre trop haut dès le début.

 

 

Pour rendre l'opener encore plus spectaculaire, il a été décidé d'ajouter deux cordes supplémentaires au ring.

 

 

 

 5. Quel match devrait être le main event et pourquoi?

 

Axl

Cena-Miz. Parce que c'est le match qui suscite la plus grande attente et le plus fol espoir, qu'il s'agisse de l'hypothétique heel turn de Cena ou de l'annonce que le Rock n'a pas menti en disant qu'il ne partirait pas. Si ce match a lieu en avant-dernier, toute l'énorme charge émotionnelle dont il est porteur aura été dépensée et on ne regardera Taker-HHH que d'un œil, j'exagère à peine. En revanche, mettre Cena-Miz autorisera tous les fantasmes jusqu'à la dernière seconde.

 

McOcee

 

Le match entre John Cena et The Miz, arbitré par The Rock, me parait le mieux taillé pour être le main event de ce dimanche, même si l’affrontement entre le Taker et le Game ne dépareillerait pas non plus en tête d’affiche. Cependant, et malgré tout le respect que je porte à la Streak, il me semble qu’un match pour le titre devrait toujours avoir l’avantage au moment de déterminer quel sera le climax de la soirée. Et puis, comme je le soulignais plus haut, l’incertitude qui plane autour de l’issue de ce combat de titans donne à ce match un avantage considérable sur la concurrence. Dans le cas des deux légendes, on connait plus ou moins l’issue du match. Le Taker ne perdra pas et ne reste plus qu’à savoir comment tout ceci sera booké et quelle sera la place dévolue à HBK. Le cas du Cena vs. Miz est bien différent : bien malin celui qui ne douterait pas au moment d’en pronostiquer l’issue. Rien que pour cela, c’est bien ce combat qui devrait le main event de cette édition de Mania.

 

Silvernights

Là aussi, deux choix évidents: HHH/Taker et Miz/Cena. Tout oppose curieusement ces deux matchs ce qui rend extrêmement difficile leur comparaison et le choix. D'ailleurs les rumeurs disent que VKM lui-même hésite beaucoup et bascule sans arrêt d'une possibilité à l'autre. Le premier match est plein de starpower, et il sera excessivement dur de passer après, le problème est que l'enjeu est plutôt faible (nul pour les smarts) et que l'on ne sait pas si la santé des deux hommes permettra un grand match de vingt minutes. A contrario, le match pour le titre WWE pose la question de savoir si le jeune Miz est capable de tenir vingt minutes de main-event dans le ring, et si Cena et Miz pourront tenir le choc de passer après Taker-HHH. Là aussi la dernière feud in ring entre les deux hommes est trop loin pour se baser dessus, et il faudrait être dans les coulisses de la WWE pour dire si Miz peut se hisser au niveau du main event. VKM ne voudra peut être pas mettre tant de pression sur le Chick Magnet. Autre point important et inconnu: la fin du Miz-Cena peut permettre de trancher le souci. Une conclusion "feel good moment" ou "shocking moment " (accolade Cena-Rock ou heel turn de Cena par exemple) mériteraient absolument le main event, alors qu'une fin moins tranchée (ouverture sur une rivalité Cena-Rock, que Miz retain ou perde d'ailleurs…) permettrait de reculer ce match en avant-dernier. Les rumeurs de sanction à l'égard du Miz (cf l'histoire de renvoi de Finlay) font aussi pencher un peu vers le recul dans la carte de son match. Au final je pense que la "sécurité" et la logique poussent à un main event HHH-Taker (sous réserve de leur santé respective) qui suivrait un Miz-Cena se concluant de manière pas super spectaculaire (victoire de Cena, beatdown post-match du Rock, ouverture sur leur feud; ou conservation du titre par le Miz suite à l'intervention du Rock, et ouverture sur la feud Cena-Rock). Même si je préférerais le match WWE pour clore le show.

 

 

Spanishannouncetable

Le main-event de Mania devrait être Triple H contre l'Undertaker. Le seul autre candidat sérieux à cette place est le John Cena vs The Miz et la présence du Rock brouillera trop les cartes. Un Mania doit se terminer par une image forte: celle d'un vainqueur triomphant, qui doit être seul dans le ring, certainement pas sur un type à qui le Rock, qui ne restera pas à la WWE, pourrait faire de l'ombre.

 

 

Il y a trois ans, je n'étais pas sur la card de Wrestlemania. Il y a deux ans, j'étais en dark match. Il y a un an, je faisais l'opener dans un match par équipes. Et cette année, on m'annonce en Main Event. Normalement, l'année prochaine, je suis intronisé au Hall of Fame.

 

 

6. Quels devraient être les résultats des matchs selon vous (pas vos pronostics, mais ce qui vous semble le plus souhaitable)?

 

Axl

– Sheamus-Bryan: Daniel Bryan. Je l'adore, et même si une victoire de sa part ferait un peu mal à Sheamus, je serais très heureux qu'il prouve en kayfabe ce qu'on suppute déjà hors kayfabe: qu'il est l'un des tout meilleurs catcheurs du monde.

– Corre-Big Red Santinov: Corre. Faire perdre le gang de Barrett face à cette équipe de bric et de broc serait une erreur colossale.

– Lawler-Cole: Lawler. Je lui préfère largement Cole, mais il est temps d'en finir avec cette storyline de super heel Cole avant qu'elle ne se mette à stagner. J'espère seulement que Jack Swagger, l'un de mes catcheurs favoris du moment, ne sorte pas complètement ridiculisé de cette histoire.

– Team Truie – Team Vickie: Team Vickie. Ca n'a pratiquement aucune chance de se produire, mais qu'il serait jouissif de voir cette abominable Mimi Mathy lobotomisée se faire atomiser!

– Orton-Punk: Punk. Je l'adore et sa crédibilité serait sévèrement entamée s'il ne venait pas à bout d'un Randy diminué. A contrario, une victoire d'Orton malgré son genou en capilotade ferait monter la lassitude des rangs de fans et nuirait beaucoup au personnage de RKO, dont la WWE ne semble pas vraiment savoir quoi faire depuis son face turn, même si pour ma part, j'ai trouvé sa feud avec Punk plutôt sympa jusqu'à présent.

– Mysterio-Rhodes: Rhodes. Il bondirait à un niveau supérieur s'il venait à battre super Rey à Mania, et c'est tout le mal que je lui souhaite.

– Edge-Del Rio: Edge. Je ne suis toujours pas complètement convaincu par Del Rio, dont il me semble qu'il a brûlé les étapes trop tôt. Sa destinée est selon moi de faire ses armes un rang plus bas avant de revenir dans un an ou deux dans le main event. Et en cas de victoire, Edge pourrait s'orienter vers une feud tonitruante avec Barrett ou avec Christian.

– Taker-Triple H: Undertaker. Si la streak doit être brisée un jour, ce ne doit pas être par un adversaire qui partira bientôt, mais par un gars qui pourra s'en gargariser pendant des années. Et puis, une (plus qu'improbable) défaite du Taker ce dimanche nous priverait d'un historique Taker-Cena pour le 20-0 l'année prochaine (avec peut-être la carrière du Deadman en jeu?)

– Cena-Miz: IT DOESN'T MATTER qui gagne ce match s'il aboutit au maintien du Rock à la WWE! Bon, au-delà de ce cri du cœur qui tient surtout du vœu pieux, j'aimerais que le Miz gagne. Cena aurait l'excuse d'avoir été déconcentré par un certain Great One (et non, je ne parle pas d'Alex Riley), et Miz aurait encore plus de raisons d'ouvrir sa grande bouche, et moi j'adore quand il fait ça.

 

McOcee

Sheamus vs. Bryan : mon cœur penche pour Bryan que je trouve fantastique sur un ring mais il me semble préférable que la ceinture reste autour de la taille de l’Irlandais. Le champion Indy a eu un règne suffisamment long pour passer la main et un nouveau depush de Sheamus ne me semble pas souhaitable.

 

Cody vs. Rey My : Rhodes est sans doute encore un peu tendre pour s'imposer à Mania mais n'étant pas une grande fan du petit mexicain j'aimerais que la WWE joue la carte de la jeunesse et lui offre la victoire.

 

Truie Team vs. Vickie & Co : je n’en ai strictement rien à foutre. Idéalement, j’aimerais que la pouf soit humiliée une bonne fois pour toute, mais ça n’arrivera pas. Dire que la pauvre Trish va devoir supporter tout ce cirque… Elle doit regretter l’époque où elle rampait sur le ring en aboyant.

 

Corre vs. L’équipe de Clowns : le Corre, sans hésitation. Ils sont buildés très forts, semblent partis pour être la stable dominante de Smackdown et les faire perdre dimanche soir n’aurait aucun sens. Vous vous imaginez Barret s’incliner sur le Cobra ? Non ? Bon ben voilà.

 

Cole vs. Lawler : raaaa, mon cœur balance. J’adore Cole, le King m’exaspère et écrire que Pervers Pépère doit s’imposer ce dimanche me coûte énormément. Néanmoins, ce serait le plus logique en termes de booking et c’est ce qui se passera. Cole sera humilié comme le heel pleutre qu’il est mais on s’en fout : a Star is born.

 

Edge vs. Del Rio : il m’est difficile de répondre. Conforter le push d’Edge lui serait utile dans la perspective de se défaire de cette réputation de champion aux règnes courts. Il mérite mieux que cela. D’un autre côté, faire gagner Del Rio dès sa première participation serait assez fun : après sa victoire au Rumble, cela le conforterait dans son gimmick de « prédestiné » qu’il incarne à merveilles. Comme il me faut choisir, je vote pour Edge, ancienneté oblige.

 

CM Punk vs. Randy Orton : j’aime beaucoup les deux, je n’en fais pas mystère mais il serait de bon ton que Cihaime s’impose. Il en a plus que besoin que Randy, qui n’en souffrirait pas trop étant donné qu’il est booké fortement diminué. Je prie pour une victoire du Punk et pour que la feud prenne son envol après Mania.

 

Undertaker vs. Triple H : le Phenom, sans hesitation. La streak ne doit pas être brisée, jamais. C’est ce qu’il y a de plus logique en terme de business et il faut avouer que ç’a de la gueule.

 

Cena vs. The Miz : Je vais faire un choix très égoïste. J'aimerais que la feud entre le Marine et le Rock se poursuive et je pense que le meilleur scénario serait que Dwayne coûte le titre à Cena et lui colle une bonne branlée post-match. Vince, faite que cela se passe ainsi,

 

 

Silvernights

Si on me demande ce que je souhaite: pusher les jeunes. En pratique, il faut également que cela concorde avec la logique de Mania (la fête des faces et le super feel good moment du public). De manière à faire concorder tout ça, je pense qu'il faudrait qu'un maximum de jeunes heels gagnent un minimum de matchs. Cela est faisable avec une victoire du Corre. Del Rio ou le Miz doivent gagner aussi, même si je ne crois pas à une double victoire heel (qui serait un signe monstrueux). Une victoire de Cena suivie d'un beatdown du Rock posant en fin de match avec la ceinture serait un énorme teaser et une image de fin marquante. Il faudrait que Swagger ait plusieurs fois maille à partir avec Stone Cold pour être mis en valeur. Sheamus et Bryan devraient avoir au moins douze minutes pour impressionner favorablement le public et marquer le show. Et quels que soient les vainqueurs des matchs, les perdants s'ils sont jeunes doivent ressortir forts. Si par exemple Punk peut se relever d'une branlée, Cody, lui, devrait (même s'il perd) ressortir de Mania avec un beatdown sur Rey pour conserver un bon momentum (mieux encore, un grand match d'une quinzaine de minutes avec une belle domination, à défaut d'une victoire). Le plus dur sera peut-être de faire en sorte que le Miz paraisse convaincant s'il doit perdre et que la fin de match doit être marquée par une confrontation Rock-Cena.

 

 

Spanishannouncetable

Je vais tordre le cou à la question et répondre plutôt sur ce qui devrait arriver dans les matchs qui m'intéressent:

– Edge vs Alberto Del Rio: Peu importe le résultat, un Mania sans arbitre "blessé" par un ref bump et sans run-in impromptu d'un catcheur est un Mania raté. Et c'est ce match-là qui doit cumuler les deux avec un run-in de Christian qui empêchera Edge de succomber aux assauts de la bande à del Rio quand Charles Robinson sera KO (ou pourquoi pas trahir son ami selon ce qui se trame pour l'après Mania).

– Jerry Lawler vs Michael Cole: Cole devrait prendre cher ce soir-là mais surtout il devrait aussi prendre cher de la part des divas qu'il a ouvertement méprisées par deux fois auparavant. Espérons juste que la WWE réserve cette séquence où dix divas humilient Cole pour le Raw du lendemain afin d'éviter l'overbooking.

– Taker vs Triple H: Triple H a franchi à Raw la limite du shoot dans sa promo et évoqué le fait que le Deadman, qui sort d'un angle de retraite avorté, n'était peut-être plus digne de sa légende. Que la WWE aille au bout des choses et utilise HBK pour faire de ce match le dernier du Taker à Mania. 18 – 1.

 

 

Ah, et puis tant que j'y suis, je voudrais aussi qu'il n'y ait plus jamais de guerre, que personne ne tombe malade, que tout le monde s'aime et qu'il fasse toujours beau.

 

 

 

7. De tous les catcheurs actuellement à la WWE et qui ne sont pas sur la card, quelle absence est la plus regrettable à vos yeux?

 

Axl

Franchement? Beth et Natalya. Si Smackdown ne nous offre pas un Kingston-McIntyre venu de nulle part, il est vrai que le Ghanéen et l'Ecossais resteront hors du coup, mais finalement, ce ne sont que de jeunes midcarders qui auront cent fois la possibilité de se refaire. En revanche, on aurait pu avoir un match pour le titre entre les deux copines blondes qui aurait vraiment remis le catch féminin à l'honneur, et je regrette profondément son absence. J'aurais aussi aimé voir en action Evan Bourne (par exemple dans un Triple Threat contre Bryan et Sheamus).Quant aux midcarders éternels (les Truth, Mark Henry, Khali et autres habitués de Superstars), pas de regret en ce qui me concerne, la card n'est pas extensible à l'infini et ils n'auraient pas apporté grand-chose.

 

McOcee

J’enfile mon costume d’Antoinette Fouque et je le crie haut et fort : l’absence d’Eve, championne féminine en titre est un scandale. J’ai fait un rêve : Eve, associée à Trish y affrontait les Laycools avec le titre à la clé pour celle qui effectuerait le tombé. Michelle se débrouillerait habilement pour taguer au meilleur moment et s’imposer en fourbe, provoquant l’ire de Layla à qui le titre tendait les bras et le début d’une feud entre les deux ex BFE. Mais la WWE a chié sur mon rêve.

 

Silvernights

Parmi les absents qui me parlent, je note R-Truth, Ted, Drew, Kofi, Ryder, Masters, Baretta, l'ex-HD, Natalya, Beth, Eve (pour son titre). A noter qu'un dixième match sera peut être ajouté (potentiellement un squash de Kofi sur Drew par exemple), ou qu'un match peut toujours changer (le possible beatdown de Kozlov qui mettrait l'Ukrainien out, remplacé au pied levé par Kofi). Malgré tout dans toute cette liste, McIntyre et Kingston sont pour moi les deux grands perdants (pour les autres je me console…). Si je ne devais en citer qu'un, ça serait Kofi. Je vois en lui un potentiel champion du monde depuis plus d'un an, et j'aimerais vraiment que ça arrive un jour.

 

Spanishannouncetable

Les deux absences les plus regrettables, en termes de business, sont celles des deux superstars actives dans le roster annoncées dans le jeu vidéo WWE All Stars et non présentes dans la carte: Kofi Kingston & Drew McIntyre. Personnellement, je pense que l'absence de Kofi est bien plus gênante pour sa carrière que celle de Drew. Il y a aussi le cas Christian qui, lui, sera réglé par un run-in fort opportun qui permettra sans doute de construire l'après-Mania.

 

 

Même pas une mention? S'il vous plaît? Quelqu'un?

 

 

8. Quel devrait être le "Mania moment" de cette édition qui marquera l'histoire?

 

Axl

Le monkey ass de Cena bastonné par le Brahma Bull, of course! Ouais, ça serait moyen niveau crédibilité pour la génération actuelle, mais putain, qu'est-ce que je kifferais!

 

McOcee

Si The Rock pouvait humilier John Cena bien comme il faut, après lui avoir coûté le titre, je pense que je m’urinerai dessus de bonheur. Ce ne serait pas très Kidz friendly ? Certes, mais j’ai passé l’âge. Et puis cela impliquerait que The Rock fasse un petit bout de chemin supplémentaire avec la WWE, ce qui me ravirait au plus haut point.

 

 

Silvernights

HHH/Taker avec HBK (si le Deadman a récupéré) peut être le moment historique de ce Mania. Sinon, dans le cas où le Miz assurerait in ring, Cena/Miz avec un énorme finish pourrait être le Mania moment de l'année. Les autres matchs vont donner beaucoup de moments cools: le feel good moment de la victoire de Lawler avec mille stunners et Cole défoncé, le très bon Sheamus Bryan, les victoires de Del Rio et du Corre sous les huées de 80 000 personnes, la victoire de Snooki (compte de trois sur Dolph après un énorme travail de JoMo), mais rien qui ne puisse matcher avec les deux gros matchs à mon humble avis. Mon pronostic: le Taker sera encore un peu juste pour sortir un match d'anthologie (on aura un résultat compris entre les Taker-HBK de Mania et les Taker-Kane de fin 2010), Cena ne turnera pas heel, mais l'image de Rocky brandissant le titre en fin de match marquera les esprits et lancera un long hype d'un an pour un match Cena/Rock à Mania XXVIII. Ce Mania au final sera honnête, mais un peu en deçà des espoirs, inférieur aux légendaires mania 17, 19 et 26.

 

Spanishannouncetable

Le Mania Moment de cette édition devrait être le départ du Taker sur le Grandest Stage Of Them All alors que son triomphe sur Triple H semblait inévitable. Il avait match gagné et son adversaire à ses pieds, la victoire ne pouvait lui échapper, à un Sweet Chin Music près…

 

 

– Heu Shawn, tu fous quoi là?

Ben je répète la fin du match à Mania, pardi!

 

 

Voilà, on en a fini de nos discussions, à vous maintenant!

15 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut