Catch

Draft Punk, le retour de la vengeance

Je vais vite,
Car je sais, que le chemin est long
Je vais vite,
Tout mes mots, dépassent le mur du son

Lorie, Je vais vite

 

Où il est encore question de draft, d’envergure, de soumission, de botchs, de Jimmy Page, de larbin et de périphérique. Oui, c’est la suite du draft 2011!

 

 

OK, envoyez le draft complémentaire, je suis paré, j'ai dix couches de tshirts bleus et rouges là.

 

 

Nalyse du draft complémentaire du 26 avril

 

Suite et fin du draft 2011, avec la seconde partie, livrée ce mardi 26 avril sur WWE.com. Le draft de lundi avait concerné essentiellement les têtes d’affiche (exception faite de Mark Henry, qui n’a dû son exposition inattendue qu’à son heel-turn), celui du lendemain a misé les catcheurs de la midcard pour rééquilibrer ou replacer au mieux ceux qui ont les faveurs du public.

 

L’an dernier, ce « draft du lendemain » avait eu le mérite de ne pas totalement laisser SD exsangue; voyons de ce pas s’il va en être de même cette année.

 

Premier constat: avec 28 mouvements, ce draft est un draft d’envergure, puisque presque la moitié de l’effectif a changé de crèmerie. Avec 15 recrues, contre 13 pour Raw, c’est Smackdown qui aura le plus enrichi son effectif. Enfin, enrichi, tout est relatif, comme nous allons le voir, en reprenant ces mouvements chronologiquement dans une review-éclair.

 

 

Aidez-moi à remonter le plafond, on a récupéré Khali!

 

 

–          Bryan vers SD : excellent choix. Le maître de la soumission rongeait son frein à Raw, il aura de la place pour s’exprimer dans un midcard face totalement désertique, en reprenant la suite de son compère Kaval entre autres. Et pourquoi pas une incursion en upcard à terme ?

 

–          Swagger vers Raw : grosse surprise. Swaggie avait les moyens de s’imposer dans ce SD new look totalement dépourvu de top heel; ce ne sera donc pas pour cette fois, et il s'en va  grossir l’effectif surchargé de Raw. Pourra-t-il profiter de ce retour sur les terres rouges, un an après les avoir quittées, pour passer un cap? C’est tout le mal que l’on peut espérer pour cet excellent lutteur.

 

–          Khali vers SD: no comment. Ici ou à Raw, il décore, et étant donné le volume de monstres présents à SD, on ne le sortira du formol que pour flatter le juteux marché indien. Le Great Khali fait d’ailleurs le chemin inverse de l’an dernier, dans la même indifférence.

 

–          Jimmy Uso vers SD: “Jimmy paged to SD” annonçait avec humour le site officiel. Il ne fait guère de doute que son frère le rejoindra bientôt, mais quel avenir pour les jumeaux?

 

–          K² vers Raw : même commentaire. Exposer K² en direct est un risque énorme, tant la sublime jeune femme est une machine à botchs. Mais elle est aussi une face extrêmement populaire, et son retour un an après son départ confirme sa place à part auprès des fans (et dans les fantasmes de Jerry Lawler).

 

–          JTG vers Raw : difficile de croire qu’à l’école des champions, JTG pourra se faire sa place au soleil. La mérite-t-il, du reste? Mais placer un new-yorkais dans le show majeur sonne comme une évidence.

 

–          Fox vers SD: disparue des radars depuis un moment, Fox trace donc son chemin vers la brand bleue. Si cela peut sortir la talentueuse jeune femme de l’anonymat…

 

–         Regal et Tatsu vers SD: Pour Regal, la messe est dite. La DLC est atteinte depuis longtemps, il va donc continuer sa reconversion aux commentaires dans NXT, et sa brand importe peu. On peut aussi penser qu’il suit son poulain Bryan. Quant à Tatsu… Il est censé attirer le public japonais, mais son niveau ne lui permettait pas de s’exprimer à Raw. Peut-être qu’à SD il atteindra la midcard?

 

–          McIntyre vers Raw: autre coup de tonnerre, avec l’une des valeurs sûres de SD, en pleine bourre, que l’on voyait gravir les échelons vers le WHC dans un futur proche, et qui se retrouve sur le périphérique à l’heure de pointe en rejoignant Raw. Dommage pour l’Ecossais.

 

–          Natalya vers SD: va-t-elle avoir la lourde charge d’accueillir Kharma? C’est à peu près la seule chose positive qui pourrait l’attendre à SD…

 

–          Hawkins et  Masters vers Raw: Hawkins ne m’inspire pas grand-chose, et ce transfert semble surtout un premier pas vers l’oubli. Quant à Masters, lui aussi aurait pu espérer grimper ne serait-ce qu’un peu à SD, mais à Raw il n’a à peu près aucune chance de faire autre chose que végéter, ce qui est vraiment dommage pour un lutteur très talentueux.

 

–          Jey Uso vers SD: CQFD

 

–          Kofi vers Raw: un gros transfert vers le up-midcard face, qui ne doit pas ravir JoMo et consorts. Kofi en direct, c’est un gros risque de botch, mais c’est aussi un catcheur spectaculaire, et à la faveur d’un turn, il pourrait fournir une très belle feud face à Evan Bourne, soyons fous.

 

–          DiBiase vers SD: il ne pouvait pas se passer de Tatsu, sans doute. McIntyre parti, un nouveau heel prend sa place, mais la différence de talent pose problème.

 

–          Kidd et Tamina vers SD: du talent, dans les deux cas, mais aucun des deux ne semble en mesure de s’exprimer, à SD comme à Raw. Dans cette hypothèse, SD est un moindre mal.

 

–          Reks vers Raw: là encore, malgré quelques passages encourageants à Superstars, que peut espérer Reks en partant à Raw? Un second séjour dans les limbes?

 

–          Riley vers SD: coup dur pour The Miz qui perd son larbin. Une perte du titre pour l'Awesome en perspective? En revanche, une très belle carte à jouer pour Riley qui ne manque pas de talent, lui non plus.

 

–          Phoenix vers Raw: Natalya remplace donc Phoenix, qui vogue vers d’autres cieux pour affronter les rares Divas qu’elle n’a pas déjà vaincues. A moins que ce ne soit Kharma?

 

–          Sheamus vers SD: l’énorme surprise du soir. Car ce n’est pas seulement Sheamus qui part, c’est le champion US! Une unification des titres secondaires en vue? Ce serait dommage, car cela priverait les midcarders des deux brands d’un enjeu, et ce sont souvent les enjeux qui fixent le public devant son poste. En revanche, voilà ENFIN un top Heel pour la brand bleue. Il est donc probable qu’il perde bientôt son titre pour venir arracher le WHC des doigts crispés de Christian.

 

 

 

A la fin du match Irlande-Ghana, les adversaires ont un mal fou à échanger leurs maillots.

 

 

Un bon draft, donc, mais qui semble au final appauvrir SD: à chaque départ a répondu l’arrivée d’un profil comparable, avec à chaque fois un soupçon de talent en moins (DiBiase pour Swagger ou McIntyre, par exemple). Restent les arrivées de Sheamus et Bryan, réels motifs de réjouissance, mais je suis, pour ma part, assez impatient de voir ce que la WWE va inventer pour que la mayonnaise prenne. Et puis, il reste toujours un éventuel retour de Y2J à orchestrer, et la brand bleue aurait bien besoin d’un second top heel.

 

Ne reste donc plus que le dernier draft, non-officiel: celui qui, dans quelques jours, comme après chaque « vrai » draft, enverra certains lutteurs prouver leur talent du côté du Pôle Emploi américain. Mais cela, c’est une autre histoire…

 

 

Hein? Pourquoi vous me regardez comme ça, tous?

 

 

(Ajout d'Axl au moment de la mise en ligne: profitant de mes super-pouvoirs, j'incorpore un état des lieux des deux brands après ce draft. Naturellement, il est permis de s'interroger sur l'appartenance de certains catcheurs à telle ou telle catégorie; d'ailleurs, je vous invite à faire valoir vos éventuelles divergences dans les comms! Disons seulement que je place dans la catégorie "upcard" les catcheurs immédiatement concernés par le titre majeur, dans la "upper midcard" ceux qui devraient graviter entre le titre majeur et le titre secondaire, dans la "lower midcard" ceux dont l'horizon semble se limiter à un title shot pour le titre secondaire, et dans la "lowcard" le menu fretin; et de toute façon, ces catégories sont tout à fait perméables.)

 

 

Etat des lieux à Raw

 

Upcard Face: John Cena, Triple H

Upcard Heel: The Miz, Alberto Del Rio

 

Upper Midcard Face: The Big Show, Rey Mysterio, John Morrison, Kofi Kingston

Upper Midcard Heel:  CM Punk, Dolph Ziggler, Jack Swagger, Drew McIntyre, R-Truth

 

Lower Midcard Face: Evan Bourne, Chris Masters

Lower Midcard Heel: David Otunga, Michael McGillicutty, Mason Ryan, Tyler Reks, Skip Sheffield s'il revient un jour

 

Lowcard Face: DH Smith, Goldust, JTG, Santino Marella, Vladimir Kozlov

Lowcard Heel: Curt Hawkins, Zack Ryder, Primo

 

Gonzesses Face: Beth Phoenix, Gail Kim, Eve Torres, Kelly Kelly

Gonzesses Heel: Nicki et Brie Bella, Melina, Maryse

 

 

YES!!! CURT HAWKINS!!!

 

 

Etat des lieux à Smackdown

 

Upcard Face: Randy Orton, The Undertaker

Upcard Heel: Nada

 

Upper Midcard Face: Christian, Kane

Upper Midcard Heel: Sheamus, Wade Barrett

 

Lower Midcard Face: Daniel Bryan, Sin Cara

Lower Midcard Heel: Cody Rhodes, Mark Heny, Ted DiBiase, Ezekiel Jackson, Heath Slater, Justin Gabriel (s'il ne turne pas Face rapidement)

 

Lowcard Face: The Great Khali, Chavo Guerrero, Trent Barreta, Yoshi Tatsu

Lowcard Heel: Brodus Clay, Alex Riley, Jey et Jimmy Uso, William Regal, Tyson Kidd

 

Gonzesses Face: Natalya, Tamina, Layla, Kaitlyn, Rosa Mendes (?)

Gonzesses Heel: Michelle McCool, Alicia Fox

 

 

Pour signifier ma protestation, je vais cesser de me raser jusqu'à ce que je sois libéré de cette prison et renvoyé dans le A-Show.

19 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut