Catch

Very Bad Trip

This is turning into a nightmare.

A.J, à propos de cet épisode.

 

Cette semaine à Tough Enough, il était question de créativité. Il faut croire que le message n'a pas bien été reçu (ou alors au contraire trop bien), cet épisode étant marqué par deux forfaits sur blessure. Ils auraient pu varier. Retour sur un épisode cauchemardesque pour Tough Enough.

 

 

Oh la la! Mais fa m'a l'air terrible!

 

 

Nalyse de Tough Enough, Épisode 7

 

 

Il y a des jours comme ça, vaut mieux rester au lit, ne pas se lever et attendre le lendemain…  Je ne vais pas y aller par quatre chemins, les deux forfaits sont ceux de Christina et de Martin. L’image de fin sur la conduite aux urgences de Christina et Austin désabusé par les deux jours écoulés où il a perdu deux de ses participants est bien représentative de l'épisode de cette semaine.

 

Et je peux aussi vous dire que si Austin était désabusé, moi j’étais plutôt en colère devant certains évènements. Cet épisode fut un désastre total lors des moments sur le ring, que ce soit à l'entraînement ou lors du Skills Challenge.

 

Trois blessés en l’espace de trois épisodes, c’est un ratio un peu trop fort pour ne pas se poser certaines questions sur le casting. Si la blessure de Martin est bien accidentelle et due à une erreur tellement idiote qu'on l'accable de s'être blessé aussi bêtement, celles de Christina et Ivelisse sont quant à elles dues à un manque de maîtrise de leur move set.

 

Le fait que ce soit les deux femmes restantes n’y est d'ailleurs pour rien, en effet, A.J était assez mal placé sur la blessure de Christina, ne sachant pas trop comment recevoir cette dernière. J’ai eu l’impression qu’il était perdu, qu’il ne savait pas où se mettre. On n’est même pas passé loin de la catastrophe avec la chute de Luke due à un mauvais envoi par-dessus la troisième corde du favori par Andy. On a aussi bien vu qu’au coup précédant, le big man avait foutu un joli coup d’avant-bras qui provoqua un saignement de nez de Luke.

 

 

N'essaie pas de te prostituer comme l'Undertaker, il officie maintenant à temps plein, il n'y a plus de place!

 

 

Je sais que ce sont soit-disant des novices, mais on est censé, au bout de sept épisodes, avoir des catcheurs compétents et capables de ne pas botcher toutes les deux minutes. À partir de là, on peut critiquer un casting fait par USA Network en grande partie et non par la WWE, avec des décisions comme imposer Rima Fakih, Miss USA, juste pour l’audimat, qui certes, elle, montra de l’envie, mais qui à la base a une image totalement contraire à l’idée que je me fais de Tough Enough. Cette émission ne doit pas devenir une télé-réalité mais bien une alternative à NXT afin de découvrir des gars capables de transcender les foules.

 

Voir des candidats partir, sur blessure, sans passer par la case du bottom three est vraiment frustrant, surtout pour Martin. Ce dernier s’est fait une fracture du pied. Après une radio, le diagnostic est confirmé et les médecins le contraignent à abandonner. Un véritable coup dur pour le seul capable de rivaliser réellement avec Luke. J’avoue avoir eu une réelle frustration de le voir partir de cette manière: outre le fait que ce soit mon chouchou, il avait les capacités requises pour devenir un visage de la WWE, un babyface, le gars que tu aimes voir monter sur un ring parce qu’il a un capital sympathie qui te donne tout de suite envie de l’apprécier.

 

Stone Cold le prit à part dans son bureau et lui parla du temps que ça lui a pris pour être au top, et de ses divers retours de blessures. Je ne sais pas si ça avait pour but de le rassurer, mais ça ne lui a en aucun cas remonté le moral, à mon humble avis, de même que lui dire qu’il était un des meilleurs et qu’il aurait pu aller au bout. Stone Cold l’a plus encore dégoûté de sa blessure qu’autre chose à mon avis, parce qu’il n’y a rien de pire que d’être si près du but, de partir, et que tout le monde vous dise «Ah, c’est dommage alors, t’étais bien parti pour avoir le job de tes rêves gamin!». Certes Martin peut se dire qu’aux yeux du Rattle Snake il était au niveau, mais après qu’est-ce qu’il lui reste? Ah bah oui, tu as l’immense honneur de poser ta ceinture sur le mur! Un peu comme si un condamné devait se trancher lui-même la tête. Non sérieusement, non seulement ce discours n’est pas inédit dans Tough Enough, mais je l’ai trouvé assez dur pour Martin, qui même s'il ne le montrait pas, devait vraiment se sentir mal à l’aise en se disant qu’il était si proche si seulement il avait bien pris appui.

 

 

Martin, je suis dévasté par ton départ, comment vais-je faire sans le jobber qui devait me mettre en valeur lors de la finale?

 

 

Quant à Christina, je suis là aussi déçu: malgré le fait que je ne l’aime pas, elle a fait des efforts et s’est montrée à la hauteur, voir au-dessus d’Andy ou de A.J pendant l’épisode. Elle est encouragée par Bill DeMott et Trish Stratus, qui semblent bien avoir pris en main leurs rôles de manière définitive, ce qui améliorera considérablement l’homogénéité du coaching dans la saison 2, au contraire de cette saison où on a vu Booker et Trish en retrait lors des premiers épisodes.

 

Mais revenons à Christina. Elle était la dernière candidate féminine. The Last Woman Standing comme le signalait Trish Stratus, et avait l’air vraiment concentrée à nouveau sur la compétition. Occasion que ne manqua pas Bill DeMott pour lui mettre la pression, après tout c’est son rôle, en lui disant bien que désormais elle devait faire le double pour rester. Il fit à peu près le même genre de discours juste avant son passage au Skills Challenge, avorté par la blessure de Christina. Je ne sais pas si ça l’a poussée à faire quelque chose dont elle n’avait pas la maîtrise, je ne dirais pas non plus que tout ça est de sa faute mais Bill a une mauvaise tendance à insister sur un point, ce qui peut donner une pression négative aux candidats. D’accord, le participant a un coup de fouet et essaye de réagir, mais il a aussi tendance à trop vouloir en faire. Ça peut conduire a des erreurs récurrentes (Ryan) ou pire dans ce cas, une blessure. Je ne sais pas si Christina est éliminée, vu que l’on termine l’épisode sur cette ambulance qui part vers l’hôpital mais on se dirige désormais vers une finale Luke vs Jeremiah.

 

 

A condition de survivre au prochain skill challenge: le facepalm contest! Spoiler: Andy s'est crevé un oeil lors de cette épreuve.

 

 

Car dans les faits, lorsque l’on voit les derniers candidats restant, voici ce qu’il nous reste :

 

– A.J : Franchement, quand je vois que sur le ring il est aussi expressif que Matt Cross, je me demande pourquoi il n’a pas lui aussi été éliminé. Un niveau assez moyen, et il est loin d'être exempt de tout reproche sur la blessure de Christina. On ne doute pas une seconde que Bill va certainement le prendre en bouc émissaire et faire de lui Skidmarks 2.

 

– Andy : Big man, le seul vraiment capable de prétendre concurrencer les deux fêtards qui vont suivre. Son attitude straight edge et assez professionnelle pourrait bien faire de lui un bon catcheur. Malheureusement, on a pu voir quelques erreurs graves de sa part, principalement sur le bon coup dans le pif de Luke.

 

– Jeremiah : Je pense qu’il est en dessous d’Andy, mais son enthousiasme et son je ne sais quoi, comme dirait Stone Cold, me font plus accrocher au fêtard qu’à Andy.

 

– Luke : On connait ses qualités, il est le seul à ne pas avoir commis de grosses fautes cet épisode-ci. Ses réactions aux blessures sont assez révélatrices du public de Tough Enough. En effet, à la blessure de Martin il semblait triste de le voir partir, car non seulement c’était son adversaire naturel, mais de plus, il était passionné. Quant à la blessure de Christina, ce fut plutôt dans l’indifférence qu’il accueillit cet incident. Le coup de fouet donné par SCSA il y a deux semaines fut un déclic pour le prétentieux, mais non moins talentueux Luke. Il est aussi déterminé à atteindre le top de la WWE et possède à mon avis le talent pour y arriver.

 

 

Luke à chaque soirée bien arrosée sait se faire vomir pour être clean le lendemain: un grand professionnel.

 

 

On se dirige donc gentiment vers une finale entre potes. Un type de finale qui serait une sorte de déjà vu dans Tough Enough. En effet, les deux complices rappellent un peu Morrison et son pote co-vainqueur de Tough Enough, Matt Cappotelli, qui avait par la suite eu une tumeur au cerveau le contraignant à un arrêt de sa carrière. Bon, je ne dis pas que l’un des deux participants actuels de Tough Enough a une tumeur au cerveau, qu’on soit bien d’accord, mais la ressemblance entre les deux finales serait assez cocasse.

 

En dehors de ces évènements cauchemardesques, nous avons eu le droit à deux segments, l’un totalement inintéressant à nalyser vu que c’était de la décompression totale et l’autre est l’épreuve NXT du jour, qui fut vraiment bonne à suivre en bon geek que je suis.

 

Le premier segment voyait les participants sortir manger avec les divas de la WWE Eve Torres, Kelly Kelly et les Bella Twins. Bon, ce fut sympa qu’elles partagent plus de cinq minutes avec les participants, mais à part les baffes de Brie (ou Nikki) sur Jeremiah et Luke, qui s’éclatent vraiment dans ce Tough Enough, eh bien il n'y a rien d’intéressant. Des discussions basiques : détermination, baisse de forme qui arrive de temps à autres… Bref, plus un moment sympa qu’autre chose mais rien de mémorable.

 

 

Le prochain film WWE: 5 mecs, 5 filles, 393 possibilités!

 

 

Alors que l’épreuve NXT, elle, m’a plutôt accrochée. En effet, les participants se sont rendus aux studios de THQ, développeurs des jeux consoles de la WWE comme la série des Smackdown vs Raw ou plus récemment, WWE All Stars , sorte de Street Fighter pour la WWE. Les candidats ont tous créé un personnage pour le jeu, le thème de la créativité mis en avant cette semaine avant les blessures étaient ici tout à fait approprié pour une épreuve NXT. Certains ont montré des personnages assez funs :

 

– Jeremiah, qui s’est appelé The Natural, en mettant son catcheur en slip avec des tatouages. J’ai l’impression qu’il aurait voulu appeler son personnage  Moi en fin de soirée après une cuite, mais il ne devait pas y avoir assez de charactères.

 

– Martin, qui s’est fait un personnage assez Ultimate Warrior dans l’âme mais avec un nom plus Twitteresque qu’autre chose, BetterThanU.

 

– A.J, avec son Jaxon Krash. Un rockeur. Même si c’est assez basique, j’ai trouvé l’idée sympa.

 

Stone Cold et un des représentants de THQ décidèrent que Luke serait le gagnant, parce qu’il a fait sa propre caricature. Alors je veux bien que le représentant de chez THQ, qui a implanté cinquante boîtes des stéroïdes dans chaque personnage du jeu choisisse Luke car c’est dans l’esprit d’All Stars. Mais dans une semaine où la créativité est mise en avant, je me demande pourquoi ils n’ont pas pris les personnages inventé de toutes pièces. Car après tout, il est bien plus difficile de créer entièrement un personnage que de se prendre soi-même et de se caricaturer.

 

 

Tu ne comprends rien à la vie gamin, t'es juste jaloux de mon succès!

 

 

Mais au final, quand on prend le côté télé-réalité. On se retrouve devant un très bon programme! Des évènements, des retournements de situation, des adversaires qui se critiquent dans le dos… En termes de télé-réalité, Tough Enough tient le bon bout. Mais malheureusement, ce n'est pas une star de troisième zone qui fera les braderies locales pour continuer à gagner sa vie que l'on recherche, mais un futur catcheur de la WWE. Et par contre, pris dans ce sens, il y a beaucoup de critiques à faire sur Tough Enough. Il faudrait donc que la WWE reprenne en main le casting avec peut-être l'implantation de catcheurs de la FCW (du genre Seth Rollins aka Tyler Black) dans la saison 2 de Tough Enough, pour rendre le contenu in ring un brin meilleur.

 

C'est donc tout pour moi, la semaine prochaine, TDS reprendra la main pour la nalyse du huitième épisode avec The Rock qui va botter les candy ass des candidats! Je vous dis quant à moi à dans deux semaines et souhaite que cet article vous ait été agréable.

 

 

Si il reste encore quelques candidats valides… Putain.

6 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut