Catch

Le trou noir

Si tu coupes l’air, comme sur la lune,

Les oiseaux, ils tombent !

JCVD

 

Où il est n’est hélas pas question de grand-chose… Et non, il n'y a rien de sexuel dans le titre de cette nalyse.

 

 

Alors que dans le show…

 

 

Nalyse de NXT du 5 juillet

 

 

CM Punk a créé un séisme à Raw dont on peut espérer que la WWE saura extraire toute la substantifique moelle pour se repenser en profondeur (on peut rêver). Smackdown aligne, semaine après semaine, un excellent spectacle, et rassure quant au renouvellement du roster de la Fédération de Stamford. Superstars donne de l’exposition, et à l’occasion des matchs plutôt longs et intéressants, à des lutteurs qui n’auraient jamais cette chance dans l’un des shows majeurs.

 

Et puis il y a NXT. A quoi sert NXT ? Les plus grands penseurs se sont penchés sur cette question (votre serviteur, Kovax, Julius, Axl, Silver, Jean Carmet, BHL, la crème de la crème donc) avec une certaine perplexité.

 

 

Permettez-moi d'approfondir le débat: à quoi sert Maryse?

 

 

NXT, d’abord, semble être une espèce de crash test pour les meilleurs éléments de la FCW, le centre de formation de la WWE. Exposition médiatique limitée, contacts avec les pros et le public.

 

Le show peut aussi être vu comme un autre moyen de donner de l’exposition à des lutteurs dont on ne veut même plus à Superstars.

 

Enfin, on peut voir NXT comme un écrin voué à révéler et mettre en valeur une Superstar potentielle (Bryan, Barrett, Kaval, pourquoi pas Clay ?).

 

Et c’est en cela que la Saison en cours va nécessairement rater sa cible, car elle ne remplit aucun de ces critères. Les Pros concernés ont droit, de temps en temps, aux shows du lundi ou du vendredi, il n’y a personne à valoriser qui vienne de l’extérieur ou de la FCW (à la différence de la saison prochaine qui accueillera sans doute, au moins, Rotundo et Rollins), et surtout, pire que tout, elle a recyclé les naufragés des saisons précédentes qui ne font pas partie du Nexus ou de feu The Core. Si les O’Neill, O’Brian et consorts ont perdu les saisons précédentes, il y avait sans doute une raison… Et ce n’est pas le retour d’un Bateman enfin remis de sa blessure qui va changer la donne : difficile de se passionner pour ce Pôle Emploi de la WWE. Si encore il y avait des transferts payants, comme en foot, on pourrait croire que la WWE cherche à valoriser certains lutteurs avant de les vendre à une compagnie mineure, mais ce n’est pas le cas, et cette saison placée sous le signe d’une « Redemption » qui ne sert à rien s’étire en longueur pour mieux manger le mur quand l’élastique aura trop été tiré.

 

 

Un intrus s'est habilement glissé dans cette photo.

Sauras-tu le reconnaître?

Oui, bravo, c'est JTG: il porte des lunettes de soleil en intérieur.

 

 

D’ailleurs, vous qui avez la bonté de nous lire, qui parmi vous pourrait dire, avec plus ou moins de précision, de combien de points de Redemption dispose chaque lutteur? Si cela avait le moindre intérêt, vous le pourriez…

 

Venons-en au fait, et ce soir, donc, Bateman is back. Evidemment, Young et O’Neill ne prennent pas la chose avec philosophie. Mais ils n’ont pas le temps de gamberger, puisque la première épreuve du soir arrive : un Talk the talk challenge. Je pense qu’il est presque aussi difficile de compter le nombre de fois où cette épreuve a eu lieu que les points de Redemption.

 

Les secrets du booking de NXT, en exclusivité :

 

– Steven ! NXT commence dans 10 minutes et j’ai rien foutu!

– Bon ben comme d’hab tu nous colles un match entre pros et un match avec deux tocards et on n’en parle plus.

– Oui mais ça va nous faire un show de 10 minutes, ça va finir par se voir que le show ne sert que de résumé à ce qui s’est passé la veille et de tunnel de pub pour la compagnie, surtout cette saison!

– Ecoute Bob, lâche cette bouteille pour commencer. La dernière fois que tu as booké NXT en étant bourré, tu as ramené Bateman. Ensuite, pour meubler, on n’a qu’à faire… Un Talk the talk!

– Génial ! Steven, t’es encore plus créatif que Long!

 

Ainsi fut dit, ainsi fut fait.

 

 

T'as des baskets? Et ben tu rent' pas!

Bien joué Titus, so creative…

 

 

Les trois promos? Laissons Regal s’exprimer : «horrible». Merci William, tu m’as économisé de la sueur. En gros, pour Young, Bateman n’a rien à foutre là, pour O’Neill, la victoire est déjà acquise et Andy Samberg n’y peut rien, et pour Bateman, kikoolol c’est çui qui dit qui y est. Grandes promos donc, et une victoire de plus pour O’Neill, qui remporte des Useless points.

 

Bateman est donc toujours dans l’absurdité, mais cette année cela fonctionne moins bien, et le public lui-même semble déçu par cette arrivée inattendue et qui fleure un peu le piston. En revanche, Bateman a pris de la masse musculaire, ce qui prouve que le gaillard ne s’est pas laissé abattre pendant sa convalescence : bonne mentalité, donc.

 

Suit un rematch entre Tatsu et Kidd. Le match de la semaine dernière était vraiment agréable, et même très bon, celui de cette semaine est à peu près du même niveau. Les deux hommes se comprennent bien, travaillent bien ensemble, et ne manquent pas d’un certain talent, en particulier Kidd. Peut-être pas de quoi entretenir l’espoir de les voir un jour tutoyer les sommets, mais ce match a au moins le mérite de prouver que la qualité d’un catcheur repose parfois sur son alchimie avec son adversaire ou sur la capacité de cet adversaire à le faire briller. C’est Kidd qui l’emporte, et cela devrait se conclure par une belle la semaine prochaine, ce qui n’est pas une mauvaise perspective en soi…

 

 

Hé! Les gars! J'ai retrouvé la clé du coffre

où est enfermé le talent d'Otunga!

 

 

Bien moins réjouissant, en revanche : la vidéo à la gloire de Bateman qui vient ensuite… Son côté décalé me plaisait beaucoup la saison dernière, mais plus du tout à présent. Je ne saurais pas vous dire ce qui a changé, mais son côté Mr Bean mâtiné d’absurde ne prend plus, et ne reste plus qu’un catcheur très ordinaire…

 

Second segment, et Hornie qui offre un bouquet de fleurs fanées à Maryse. Evidemment, il le reçoit dans les naseaux, mais je pose la question : WTF. A quoi sert ce segment? Hornie est-il tellement abruti qu’il offre des fleurs mortes à une pouffe vénale sans se douter de ce qui va lui arriver ? Est-ce que cela doit offrir de la cheap heat à Maryse? Est-ce que c’est supposé être drôle? Est-ce qu’O’Neill doit lui aussi récolter de la pop en consolant le midget? Je suis bien en peine de répondre…

 

 

Maryse, je voudrais te faire un bisou, mais j'ai peur

d'avoir le front mouillé après!

 

 

Mais je dois avouer qu’il est encore plus difficile de comprendre le booking du match suivant : Bateman est associé à son Pro Bryan pour affronter… Young et O’Neill. Le heel et le face qui s’allient? Tout ça parce que Bateman leur semble être un parvenu ? Que Young, heel de son état, raisonne comme ça, je veux bien, mais O’Neill ? Est-ce que Young n’aurait pas pu s’associer exceptionnellement à un autre heel en feud avec Bryan, comme DiBiase ou Rhodes? Cela ressemble vraiment à une tentative désespérée de faire monter les trois ensemble sur le ring…

 

Fort heureusement, le match a été correct, Bateman n’ayant pas perdu sa solidité. Rien de mémorable néanmoins, et la victoire évidente et prévisible de Bateman et Bryan n’a pas permis à ce match d’avoir quoi que ce soit de notable : il fallait bien que Bateman marque son arrivée et prouve sa légitimité en disposant de ses deux adversaires.

 

Le NXT de ce soir a prouvé que du bon catch ne suffit pas toujours. Un SD avec 45 minutes de catch offre suffisamment de talent pour pouvoir passer outre le reste, mais le niveau moyen de NXT, et l’impression mitigée que laisse ce show, est en réalité la traduction évidente du gouffre qui sépare ces rookies du haut-niveau : le niveau in ring, bien que correct, ne suffit pas à faire oublier la pauvreté des autres segments, et tous ces jeunes gens n’ont pas encore le niveau ou l’aura pour que l’on puisse faire fi des nombreuses imperfections qui ont émaillé leur prestation. Dommage, élève NXT, vous êtes un élève moyen mais je sais qu’avec quelques efforts, vous pourriez faire bien mieux…

 

 

Mec, tu me brises le coeur!

10 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut