Catch

Et ça continue, encore et encore…

– Vous espérez vraiment que je vais parler?

– Non, monsieur Bond, j'espère que vous mourrez!

Auric Goldfinger répondant à James Bond avant de le forcer à regarder l'intégrale de NXT Redemption.

 

Alors que Raw tutoie les sommets et que Smackdown consolide sa carte en vue du pay-per-view de dimanche, NXT est égal à lui-même, et mes collègues pourront vous confirmer qu'il n'y a pas de quoi pavoiser devant ce constat…

 

 

NXT? Je le diffuse encore, ce truc?

 

 

Nalyse de NXT du 12 juillet

 

 

Deux pauvres matchs, dont un seul concernant nos rookies, et trois segments backstage n'ont pu cacher le secret de polichinelle qui caractérise cette cinquième saison de NXT: qu'est-ce qu'on s'ennuie! Et dire qu'on en est au dix-neuvième épisode, et qu'on ne sait toujours pas quand ce calvaire se terminera enfin! En attendant cette délivrance, nous autres rédacteurs continuons avec une abnégation toujours plus héroïque à couvrir ce véritable trou noir dans la galaxie du WWE Universe…

 

L'épisode de cette semaine s'est ouvert sur un scoop, cela dit: Derrick Bateman a sa propre musique d'entrée, confirmant un peu plus son rôle de rookie "à part" après une arrivée dans le jeu pour le moins controversée. Le trublion de la quatrième saison du show jaune débarqua pour faire une annonce importante: s'il avait été envoyé directement dans le trio final de cette saison, c'était pour sauver un show à la dérive, dont le prestige auprès du public est au plus bas. On constate donc la légère évolution du personnage de Bateman, qui semble abandonner les délires potaches pour une personnalités Heel arrogante, qui s'accorde bien avec son statut dans le jeu.

 

Évidemment, Bateman fut interrompu par les deux autres rookies, qui n'allaient pas se laisser insulter de la sorte, même s'il faut bien admettre que le nouveau venu n'a pas tort quand il dit que NXT touche le fond cette saison. Darren Young nous rappela ses déjà lointaines heures de gloire en évoquant le fait qu'il n'a rien à apprendre vu qu'il a participé au main event de Summerslam l'an dernier, ce qui montre surtout à quel point le faux jumeau de Cena est tombé bien bas depuis ce haut fait. Titus O'Neil quant à lui a provoqué Bateman en lui reprochant d'être le maître de la "cheap pop", ce qui est assez drôle à entendre de la part de quelqu'un qui ne doit le peu de pop qu'il récolte qu'à Hornswoggle.

 

 

Je suis curieux de savoir ce qui te permet de penser ça…

 

 

Le plus triste finalement a été de se rendre compte que de tous ceux qui participèrent à ce segment, la personne qui reçut la plus forte réaction du public fut celle qui est devenue apparemment la GM de NXT, c'est-à-dire Maryse. Sous un tonnerre d'applaudissements, la belle blonde prouva qu'elle avait bien retenu les leçons que Teddy Long lui a apprises: devant un tel climat de tension entre les trois rookies, elle organisa donc tout naturellement un Triple Threat Elimination Match pour prouver qui était le meilleur rookie de la saison. Et ce match ne serait même pas le main event, ce qui dans un show sensé mettre en valeur les talents de demain est assez dommage…

 

Le combat prit donc place juste après la coupure pub. Daniel Bryan vint soutenir son rookie, et c'est d'ailleurs le seul Pro qui daigna faire le déplacement pour aider son protégé. La relation du duo est d'ailleurs assez intéressante à voir avec le changement de style de Bateman: on a un Pro Face qui reste assez neutre devant les agissements heelesques de son disciple, et un rookie Heel qui se comporte en tant que tel sur le ring, mais sans pour autant aller au clash bête et méchant avec son Pro sous prétexte qu'ils n'appartiennent pas au même côté de la Force, et qui au contraire continue à apprendre auprès de son mentor. Ça, c'est très bien vu et c'est intelligent, mais ça reste une goutte d'eau dans l'océan de la déception qu'est cette saison de NXT…

 

Le match en lui-même fut agréable, même s'il n'offrait rien d'inhabituel: il commença avec une alliance des deux Heels Bateman et Young contre le Face invulnérable O'Neil. Franchement, ce combat n'était pas mauvais, c'est juste que cette saison est tellement longue, et les espoirs d'en voir la fin étant de plus en plus minces que j'en ai plus rien à faire. Pour ma défense, je dirai quand même qu'il semble que le WWE Universe non plus n'en a pas grand-chose à faire, vu que le match a été ponctué par un seul chant de la part de la foule, à la gloire de Daniel Bryan. Et quand le seul mec qui provoque de l'intérêt aux yeux du public est aussi le seul à ne pas être sur le ring en train de se battre, ça craint quand même grave de chez grave, pour employer un terme de jeune…

 

 

Que voulez-vous? C'est ça, le charisme!

 

 

Toujours est-il que Young fut le premier à trahir l'alliance Heel dans ce combat à trois, mais que Bateman se vengea en volant le tombé de Titus O'Neil sur Young et en sortant l'ex-rookie de CM Punk (oui, cette semaine, on est tous obligés de parler de CM Punk d'une façon ou d'une autre dans nos articles), furieux de se retrouver le premier éliminé de ce match. Le face-à-face final entre O'Neil et Bateman reste lui aussi dans les clous: domination du Heel sur le Face, quelques retours en force du gentil pour préserver le suspense… Mais le nouveau venu doit consolider sa crédibilité, et Bateman finit par l'emporter, tout en prouvant qu'il était malin: il évita O'Neil qui plongeait depuis la troisième corde pour le frapper, et profita de cette ouverture pour placer son coup de grâce et gagner le match, avec les féliciations de son mentor Daniel Bryan.

 

Ainsi, Derrick Bateman continue de prouver qu'il est très dangereux puisqu'il a triomphé de ses deux rivaux, et qu'il mérite d'avoir été parachuté en plein milieu du jeu. Pour ma part, j'ai toujours du mal avec ça justement, non seulement parce que ça rallonge une saison déjà trop longue, mais aussi parce que je trouve ce genre de twist totalement mauvais, tout simplement.

 

Mais ne parlons plus des rookies, et évoquons à présent des choses réellement intéressantes, comme… la rivalité entre Yoshi Tatsu et Tyson Kidd bien sûr! Commençons par un bref résumé: Tatsu a une figurine à son effigie qu'il place sur un autel et qui lui sert apparemment de porte-bonheur. Or, le méchant Tyson Kidd a osé mutiler cette figurine, lui arrachant une jambe. Depuis, tel un chef barbare, il exhibe cette prise de guerre en collier, provoquant l'ire du Japonais, qui explique que Kidd a "volé son honneur". Voilà donc pourquoi les deux hommes s'affrontèrent ce soir.

 

 

Tu ne peux rien contre moi Yoshi, je détiens la source de ton pouvoir! Mouhahaha!

 

 

Le combat fut bon, à la hauteur de ce qu'on est en droit d'attendre d'un épisode de Superstars par exemple, et les deux hommes ont fait preuve d'une belle intensité, donnant ainsi une réelle importance à leur feud, malgré la forme un peu ridicule de celle-ci. Tatsu bouillonnait de rage et ne lâcha rien, tandis que Kidd déploya des trésors d'agilité et de fourberie. C'est malgré tout le Japonais qui remporta le combat, en faisant le pont pour un tombé opportuniste, profitant que Kidd soit désorienté après avoir manqué son ennemi après un très joli saut arrière depuis la troisième corde.

 

Et la jambe de la figurine de Yoshi, allez-vous demander, tant vous êtes préoccupés par l'enjeu vital de ce combat? Eh bien, oui, Tatsu a pu la récupérer… Mais hélas, il ne put s'en réjouir qu'un court moment, car Kidd, mauvais perdant, attaqua Yoshi dans le dos et reprit son trésor de guerre avant de quitter l'arène sous les huées de la foule. La guerre continuera donc certainement au prochain épisode, et il y a fort à parier que Yoshi Tatsu ne connaîtra pas de repos tant qu'il n'aura pas récupéré son honneur! Je sais, ce n'est pas super palpitant, mais je fais avec ce que j'ai vous savez!

 

D'autant que je vous ai épargné d'autres informations encore moins intéressantes, comme le fait que Hornswoggle a reçu des M&M's verts dans une boîte en forme de cœur de la part d'une admiratrice secrète, que JTG et Vladimir Kozlov ont discuté chiffons en coulisses, ou que NXT a une nouvelle annonceuse in ring, Eden Stiles, une future Diva venue de la FCW apparemment si j'en crois ce que mon rapide googlage m'a appris… On va dire que je garde ces histoires sous le coude pour la prochaine fois!

 

Enfin voilà, maintenant vous savez tout sur ce qu'il s'est passé cette semaine dans NXT. Et vous avez beaucoup de chance, parce qu'il vous aura suffit de lire cet article pour vous tenir au courant: moi, il a fallu que je regarde le show… Heureusement, la semaine prochaine, ce sera à un autre de mes camarades de galère de prendre la relève!

 

 

Qu'est-ce que ça va être quand ils sauront qu'on va retourner à NXT nous aussi!

9 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut