Catch

Welcome to The Reality Era

La réalité dépasse la fiction, car la fiction doit contenir la vraisemblance, mais non pas de la réalité.

Mark Twain

 

Devenu le lutteur le plus en vue de la planète en seulement un mois, CM Punk a lancé une nouvelle ère chez les McMahon qu’il appelle lui-même la Reality Era. Retour sur un mois qui a redonné de l’intérêt au produit WWE et qui restera certainement comme une très grande période de l’histoire de la lutte. C'est tout du moins l'avis de notre lecteur, THTG.

 

 

Look in my eyes, what do you see? The Cult of Personality

 

 

Une nouvelle Ere pour la WWE?

 

Simplement assis sur la rampe, un micro à la main, le 27 juin, CM Punk a donné le coup d’envoi d’un mois mémorable à la WWE. Déjà très présent dans les émissions de RAW auparavant, le Straight Edge a acquis un tout nouveau statut ce soir-là. Pour ceux qui auraient manqué le dernier mois à RAW, ce 27 juin, CM Punk a pris le micro et a simplement décrit pourquoi il est le meilleur au monde aujourd’hui, qualifiant au passage  John Cena, The Rock ou encore Hulk Hogan d'ass kissers et mentionnant également la New Japan Pro Wrestling et la Ring of Honor, faisant ainsi mouiller toute la communauté de fans d'internet et brisant code WWE sur code WWE. Nous avons assisté ainsi à une des plus grandes promos de l'histoire rappelant celle de Steve Austin au King of The Ring 1996, qui avait elle aussi lancé une nouvelle ère, confirmée quelques mois plus tard à Wrestlemania 14 avec la victoire de SCSA contre Shawn Michaels. Oui, la comparaison est évidente, a déjà été faite par de nombreuses personnes, mais elle vient en tête presque immédiatement. CM Punk, le nouveau Steve Austin ? Il a répondu lui-même en disant qu'il était CM Punk, pas Stone Cold, et que ceci n'était pas une nouvelle Ere Attitude, mais que s’il pouvait la nommer, il choisirait le terme de "Reality Era".

 

 

If you think CM Punk is the next Stone Cold, give me a hell yeah!

 

 

Depuis ce 27 juin, beaucoup de choses se sont produites sur le ring des McMahon. D'un départ avec la titre de la WWE de CM Punk à Money in The Bank à un retour de Triple H prenant la place de Vince McMahon le lendemain à RAW, en passant par une nouvelle menace de renvoi pour John Cena (à l'écran, évidemment…) ou encore à la victoire de Daniel Bryan au Money in The Bank de Smackdown, cette période fut haute en couleurs. Un vent de fraîcheur s'est abattu sur un produit WWE qui devenait de plus en plus répétitif, s'éloignant de la lutte pure et s'attachant principalement au divertissement des enfants. Il faut croire qu'avec un excellent combat de plus de trente minutes entre Punk et Cena à Money in The Bank, et un excellent pay-per-view en général, la lutte en elle-même a repris un peu d'importance à Stamford. Il faut remonter à Bragging Rights 2009 pour assister à un match en un-contre-un plus long que celui de Money in The Bank lorsque nous avions vu Randy Orton affronter John Cena dans un IronMan Match de 60 minutes.

 

 

Imagine-nous dans un match d'une heure ensemble… Tu crois qu'on endormirait plus de personnes qu'un épisode de Derrick ?

 

 

Autre signe que la lutte a repris de l'importance à la WWE: la victoire de Daniel Bryan, connu davantage pour ses capacités sur le ring que pour son talent au micro, lors du Money in The Bank de Smackdown. Eh oui, qui l'aurait cru après son renvoi il y a un an ? Un retour et un championnat des Etats-Unis plus tard, voilà l'American Dragon en route vers un titre majeur. Même si le titre est loin d'être dans les mains de Bryan, remporter le Money in The Bank est déjà un accomplissement d'importance et plusieurs pensaient cela impossible en raison des capacités au micro supposément faibles de l'ex-lutteur de la ROH. En effet, la WWE a d’avantage mis en avant, lors du PG Era, les lutteurs faisant lever les foules par leurs promos que par leur seule capacité in-ring. Ainsi, un certain John Morrison n'a toujours pass touché à un titre majeur, alors que de nombreuses rumeurs en parlent depuis un très long moment. Daniel Bryan a également montré à la Ring of Honor qu'il a la possibilité d'être aussi bien face que heel, avec autant de talent, son avenir à la WWE peut donc être radieux mais rien n'est encore acquis pour le meilleur lutteur technique de 2005 à 2010 selon le Wrestling Observer.

 

 

Du calme… Je pourrais encore finir comme Mr. Kennedy.

 

 

Autre aspect de cette nouvelle ère, la mise en avant d'angles controversés où l'on peut se perdre entre kayfabe et réalité… CM Punk, sa promo et son départ avec le titre de la WWE en sont l'illustration parfaite. Même s’il semble insensé qu'une compagnie comme la WWE laisse partir un lutteur avec son titre et en faire ce qu'il veut sans avoir aucune garantie qu'il reviendra, certains pouvaient y croire et c'est ce qui a fait la force de cet angle. A Stamford, on a même poussé le bouchon un peu plus loin en laissant le Second City Saint apparaître avec son ami de longue date Colt Cabana à un show indépendant de la AAW ainsi qu'à Comic Con mais où, là, il a eu une interaction avec un membre de la WWE, Triple H. Le tout était évidemment calculé et a touché sa cible: obtenir l'attention des médias. CM Punk est, en effet, apparu depuis dans l'émission de Jimmy Kimmel où on le voit dans un sketch avec un enfant fan de Cena, mais a également été interviewé par un journaliste d'ESPN, sans parler des millions de vues de sa promo du 27 juin sur Youtube. L'ambiguïté entre kayfabe et réalité a crée le succès de cet angle et a ravi la communauté internet. Ce n'est pourtant pas la première fois, ni la dernière, que la compagnie de McMahon joue de cela. En 2004, nous avions ainsi vu une rivalité à la base réelle entre Matt Hardy et Edge finir sur les écrans, via un feud autour de Lita, petite amie IRL des deux gars.

 

 

Plusieurs choses restent toutefois fausses dans la lutte…

 

 

Et si la lutte peut sembler de plus en plus réelle à la WWE, c'est en partie grâce à Internet. Eh oui, cet outil d'abord craint, puisqu'il pouvait enlever l'effet de surprise d'une victoire ou d'un retour grâce aux nouvelles et autres spoilers, est désormais devenu un atout pour l'empire McMahon qui a su en jouer. Zack Ryder en est un bon exemple. En effet, le Internet Champion, qui apparaît peu dans les émissions télévisées possède sa propre émission sur Youtube et est adulé par la communauté. De plus, l'après Money in The Bank de CM Punk n'a été vu que sur Internet et nul part ailleurs, la WWE aurait ainsi pu créer la première rivalité en dehors de la télévision… Même si ça n'a pas été le cas cette fois-ci, il est probable que cela arrive à l'avenir. D'ailleurs, une des émissions de la WWE n'est actuellement diffusée que sur la toile, NXT, qui a toutefois perdu beaucoup d'intérêt des fans par rapport aux premières saisons. À l'heure actuelle, Internet est donc un atout majeur pour la WWE et il est certain que la fédération saura en jouer dans cette nouvelle ère.

 

 

And you know it!

 

 

Pour en revenir à la réalité qui se mélange à la fiction, un autre fait l’illustre à merveille: le retour de Triple H dans le rôle de Boss en lieu et place de Vince McMahon. Le tout est en effet bel et bien inspiré de la réalité où Triple H aura un rôle beaucoup plus important en coulisses pendant que le Chairman prendra un peu de repos. Ce nouveau rôle pour The Game donne lui aussi un vent de fraîcheur au programme où les capacités au micro de Hunter sont toujours un atout, comme on l'a vu dans son segment avec R-Truth, à RAW. Il y a  fort à parier pourtant que le King of Kings ne gardera pas ce personnage de face très longtemps et reprendra un rôle de heel qu'il a quitté il y a plusieurs années et où il était brillant. Que nous réserve l'avenir ? Une rivalité entre un Triple H heel et un CM Punk face dans une nouvelle version d'une des plus grandes feuds de l'histoire: Austin vs. McMahon ? Tout est possible à l'heure actuelle, en ce début de nouvelle ère prometteuse.

 

 

Désolé Vince… Avec une veste comme ça, il est clair que ton temps est fini.

 

 

Nouvelle vedette, nouveau patron, nouvelle priorité, nouveaux atouts, espérons que le nouveau cru WWE en soit un très grand… Il a tout pour le devenir.

15 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut