Catch

Warp is wide open

Ce vide d'idées et ce vain bruit de paroles, si ordinaire dans les ouvrages de cette espèce.

Ce vide d'idées et ce vain bruit de paroles, si ordinaire dans les ouvrages de cette espèce.

Ce vide d'idée et ce vain bruit de parole,

Si ordinaire dans les ouvrages de cette espèce.

D'Alembert

 

Après les expérimentations menées la semaine dernière par Julius, la tentation était grande de muer les nalyses de NXT en laboratoire, pour tester telle ou telle chose. Lecharentais, du coup, a voulu tenter une nalyse-jeu de rôle (il en a même gardé le titre initial). Problème : il ne s’est rien passé dans NXT. Que pouic. Pour ceux qui auraient quand même envie d’entendre un mot ou deux sur les matchs de la soirée, c’est ici que ça se passe.

 

 

Eleve NXT! Au piquet!

 

 

Nalyse contrariée de NXT du 26 juillet

 

 

Le show débute par un résumé de la rivalité opposant Kidd à Tatsu. Rappelons que NXT est une émission de rookies, et elle tourne présentement autour de deux Pros. Tout est normal, nous sommes toujours dans la gestion d’un show beaucoup trop long qui ne sait plus quoi faire pour durer, sans que l’on sache vraiment pourquoi il dure.

 

L'épisode ne démarre pas avec Maryse et Striker (qui a dû faire une tentative de suicide : passer de commentateur de Smackdown à host de NXT, il y a de quoi), mais avec un match, opposant Bateman à O’Neil. Je ne dirai pas grand-chose sur ce match, pour une raison simple : il était nul. Mou, répétitif, rien à sauver. A l’heure où la WWE aligne les moments de génie à Raw, la barre grimpe si vite en termes d’exigence que NXT en parait encore plus lamentable. Tout n’est pas toujours à jeter, évidemment, mais ce match-là recevrait avec profit le tampon « ce qu’il ne faut surtout pas faire ». Ah, au fait, victoire de Bateman.

 

 

Il a été jusqu'à se déguiser en Apollo Creed. Misère…

 

 

Passage en coulisses, pour Hornswoggle, qui a fini par trouver sa soupirante secrète : AJ. Pauvre AJ, qu’on annonçait à l’issue de NXT comme l’une des jeunes femmes qui pouvaient relancer la division Divas, et qui se retrouve à devoir galocher un nabot probablement syphilitique, avant de devoir tabasser une Québécoise vulgaire à coups de bouquet de fleurs. A la différence du camarade Koko (ça ne s’invente pas), je n’ai plus guère, voire plus du tout, d’espoir pour les Divas… Et puis je pense que je suis jaloux d’Horny, aussi. Bref, une suite logique pour une storyline sans aucune espèce d’intérêt.

 

De la même manière, l’histoire qui unit Kozlov et JTG me dépasse complètement ou en tous cas ne m’intéresse aucunement, et je le regrette car je persiste à penser que Kozlov a un vrai tempo comique, et qu’il y a largement mieux à faire avec un type doué dans le ring qui peut être aussi drôle…

 

 

Ahah! Je très rire beaucoup!

 

 

Heureusement, le show se poursuit avec un nouveau combat entre Kidd et Tatsu et cette fois, il s’agit pour eux de récupérer la jambe de la poupée Tatsu, accrochée au sommet d’une colonne au coin du ring. Bon, je vous l’accorde, la stipulation est vraiment curieuse, mais dans les faits, elle ressemble à un Cage Match du pauvre (il s’agit de grimper pour attraper la jambe plutôt que pour s’enfuir). Inévitablement, la rencontre a connu un rythme plutôt haché, mais les deux hommes sont décidément faits pour travailler ensemble, car le match a été plutôt agréable : leurs profils sont finalement assez proches, beaucoup de vitesse et d’agilité, ce qui a donné un résultat plutôt enlevé et très agréable à suivre, pour une victoire de Tatsu.

 

 

C'est horrible! Tintin agresse Tchang!

 

 

Il était dit, évidemment, que Kidd n’en resterait pas là, et il a passé trois bonnes minutes à s’acharner sur la jambe de Tatsu (le vrai, pas la poupée, suivez un peu).

 

Et c’est tout. Oui oui, c’est vraiment tout. 30 minutes de show, dont plus des deux tiers largement dispensable, et alors qu’il reste près de 15 minutes de show, toute la fin a été consacrée à une rediffusion du main-event de Raw. Je veux bien que les circonstances soient exceptionnelles, et que ce qui se passe à Raw soit largement plus intéressant que ce qui se déroule à NXT, mais de là à consacrer le Main-Event de NXT à une rediffusion… Eh bien je crois que tout est dit.

 

 

Mais je serai quand même devant la semaine prochaine!

16 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut