Catch

Trente ans, toujours puceau

– Pourquoi moi, commandant Cousteau ? Nous sommes des milliers !

– Rah fous le camp j’aime pas les bêtes !

Chevalier et Laspalès

 

 

Où il est question de cygne, de Ravaillac, de zézaiement, de nemesis, de chaise, de haka, de synergie et de "bon, allez, on fera avec".

 

 

Wouhou! Plus que 200 shows et je suis libre!

 

 

Nalyse de NXT du 27 septembre

 

 

Pour un show de l’envergure de NxT, il fallait une citation qui soit du même niveau, quelque chose d’incontestable, de puissant, de définitif. Car avec le numéro 30, soit un joli compte rond, on pouvait espérer (en tous cas j’espérais ardemment pour ma part) que cet épisode de NxT serait le chant du cygne de ce show. Et bien entendu, la réponse est…

 

 

 

 

Mais non, plutôt que d’achever cette pauvre bête manifestement malade, les créatifs continuent de l’étirer en longueur plus sûrement qu’un Ravaillac, avec cette réserve qu’ici ce ne sont pas les chevaux qui s’épuisent, mais bien les spectateurs.

 

Posons la question comme elle vient : « bordel de merde mais qu’est-ce que vous me voulez avec votre show ? Les clés de ma voiture ? Mon numéro de compte ? Cessez ce supplice ! ». Peut-être la WWE a-t-elle l’intention de transformer discrètement NxT en show parallèle, avec des rookies ou des has been, maintenant que Superstars reçoit la midcard de Raw, mais dans ce cas qu’elle l’officialise…

 

En tous cas, JTG, l’homme dont tout le monde se fout du heel-turn, nous gratifie donc de son lamentable zézaiement et s’en prend à la Terre entière, dans un élan de créativité digne de Marc Lévy. Le new-yorkais et son padawan Darren Young se congratulent grassement, se qualifiant de plus grande team du monde, avant que les Uso ne les interrompent, pour revendiquer ce même titre, en l’honneur de Rikishi. Aucune créativité, donc, mais de quoi éviter de s’endormir tout de suite : depuis quelque temps, les Uso ont tendance à être très performants, on peut donc s’attendre à un match correct, puisque JTG, du temps de Cryme Tyme, n’était pas non plus un peintre en la matière.

 

 

Bien sûr que non, t'es la petite soeur à Basquiat! Lol!

 

 

Le premier match ne sera pourtant pas celui-là, une affiche pareille ne pouvant pas être moins que le main-event de NxT, mais un match entre Tatsu et Mahal. Et là je suis un peu ennuyé pour cette nalyse : Tatsu est sympathique, mais vraiment transparent dans un ring, quant à Mahal je n’adhère absolument pas, ni au personnage ni à son catch… Autant dire que ce match a ressemblé pour moi à un long purgatoire. C’est d’ailleurs Mahal qui a gagné.

 

Au chapitre des infos inutiles, Horny a quitté AJ pour aller voguer dans les eaux tumultueuses de Smackdown, à travers une lettre qui jouait (comme c’est spirituel) sur l’écart entre ce que dit le leprechaun et ce qu’il est vraiment capable d’exprimer. Faudra juste lui rappeler que l’ex-belle est à SD aussi. Quant à Titus, sans son Pro, il perd à peu près tout ce qui pouvait lui attirer les faveurs du public.

 

J’en profite pour dire quelques mots du match entre Maxine et AJ. Ayant surpris des conversations au sujet de ce match, j’ai été assez étonné : il ne figurait tout simplement pas dans l’émission que j’ai pu voir. Donc, j’en conclus qu’un avatar technique m’en a privé, et ne m’appesantirai pas sur le match en lui-même. En revanche, qu’est-il arrivé à AJ ? Elle qui était si délicieusement fraîche, mais aussi et surtout si talentueuse, a d’une part changé physiquement, d’une manière que je n’identifie pas, et semble balbutier son catch depuis quelque temps… Et il va être difficile de m’expliquer pourquoi on a choisi pour nemesis l’indigente Maxine, au détriment d’une Naomi elle aussi ex-rookie mais largement plus solide entre les cordes, et à l’origine avec AJ justement de l’un des meilleurs matchs de Divas de l’année dernière.

 

 

J'ai même une stipu si vous voulez.

 

 

Revenons-en au show tel que j’ai pu le voir avec le match suivant, opposant Percy Watson à Tyson Kidd. Aucun rapport avec NxT, tout va bien. Ce qui va moins bien, en revanche, c’est de voir Kidd gâcher son temps et son talent face à des tocards de ce niveau, ce qui fait écho aux propos de Punk il y a quelques semaines : les gens de ce gabarit n’ont pas voix au chapitre à la WWE. Et pourtant, Kidd a encore livré un excellent match, et cette fois on en est donc sûr : il peut tirer un bon match d’une chaise, la chaise étant ici Percy Watson, ce qui signifie que Kidd est, malgré son jeune âge, d’ores et déjà un Ring General. Fort heureusement, on ne lui a quand même pas demandé de se coucher pour Zaza, et c’est bien Kidd qui l’a emporté. On ne peut pas faire n’importe quoi non plus !

 

 

Ah si, on peut.

 

 

Et enfin, enfin, miracle, il s’est passé un bon moment à NxT. Déjà, le haka des Uso est vraiment sympathique, même si on sent qu’il est un peu artificiel, et que les deux jeunes gens n’ont pas dû se rendre souvent dans les îles Samoa. Ensuite, avoir Regal aux commentaires est un délice, car c’est finalement le seul commentateur « issu de l’art » qui prend le temps de parler de ce qui se passe dans le ring, ce que ni Lawler ni Booker T ne font correctement… Et surtout, surtout, le match a été agréable. Comme prévu, JTG a été bon, soulageant un Young dépassé par les événements, et les Uso commencent à avoir une vraie épaisseur en tant qu’équipe, quelques moves montrant qu'ils ont franchi un cap en termes de synergie, et on peut légitimement espérer que les deux jumeaux puissent à nouveau briller au plus haut niveau, pourquoi pas en allant disputer la ceinture ?

 

C’est d’ailleurs, pour conclure, ce qui fait le côté attachant de NxT malgré tout, et ce qui fait sans doute que mes camarades et moi-même réenfilons le bleu de travail régulièrement : au milieu d’un monceau d’immondices, il y a toujours un petit détail sympathique dans ce show, et parfois même de bons matchs. Finalement, ce n’est déjà pas mal.

 

 

Maintenant, si vous permettez, mes collègues et moi avons à faire.

7 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut