Catch

La cohérence, l’Honneur s’en lave les mains

Time don't fool me no more
I throw my watch to the floor

Mano Negra, Out of Time

 

Troisième show weekly de l'Honneur qui reste encore empêtré dans une faille spatio-temporelle qui enquiquine, mais qui enquiquine.

Heureusement ça n'enlève rien à la qualité des matchs.

 

 

Et en direct sur Dimanche Martin, le petit Cannette va nous interpréter Le Chant des Wallons.

 

 

Nalyse ROH du 8 octobre

 

 

La semaine dernière, le show s'était ouvert sur une promo de la Wrestling Greatest Tag Team en compagnie de Jim Cornette. Les champions tag team avaient alors ouvert leur cœur en révélant que le mal causé par les Briscoe était encore vivace et qu'ils voulaient régler les comptes avec eux. Cornette avait cependant refusé, au grand dam de l'assemblée, en justifiant ce refus par le fait que ce serait récompenser les malotrus en leur donnant un title shot pour les ceintures par équipes.

 

Cette semaine, c'était au tour des Briscoe de faire écho à la demande de la WGGT. Mais comme leurs collègues ils furent éconduits toujours par ce diable de Jim Cornette. Cependant ce dernier annonça que prochainement, les Briscoe affronteront les All Night Express avec comme enjeu un title shot pour les ceintures par équipes.

 

 

Hé attendez les gars. Y a pas une couille dans le pâté ?

 

 

Alors là mettons sur pause car depuis Death Before Dishonor (qui a eu lieu en septembre, rappelons-le) les All Night Express sont les challengers officiels pour les ceintures par équipes depuis leur victoire dans le Ladder War les opposant aux, tenez-vous bien, Briscoe Brothers !!

 

Alors oui, le show présentement nalysé fut enregistré le 13 août, soit un mois avant que Kenny King et Rhett Titus ne corrigent les deux rednecks mais bordine ! Ils pourraient quand même éviter ce genre d'erreur !

 

 

Même Vince Russo est choqué.

 

 

Je veux bien que le title shot des ANX soit pour Glory By Honor (qui aura lieu en novembre prochain mais ne sera pas un IPPV, ce qui veut dire qu'on ne pourra pas le voir avant deux mois. Dur à nalyser nan ? Mais ne vous inquiétez pas car je vous informerai des résultats dans la nalyse qui suivra le show) mais ça reste du n'importe quoi niveau cohérence. Imaginez que les ANX gagnent, ils seraient alors deux fois challenger ? Bouh ! Je ne veux pas franchir le point Russo mais c'est le genre de truc qu'on trouve facilement du côté d'Orlando habituellement.

 

Bon on peut légitimement se douter que les Briscoe l'emporteront. Ce qui voudra dire qu'on aura deux équipes prétendantes officielles au titre par équipe ! Au moins ça veut dire qu'il y a un intérêt assez marqué autour des ceintures et même un semblant de storyline puisque les Briscoe et la WGTT veulent se mettre dessus. Mais du coup on peut être sûr que les All Night Express perdront le mois prochain.

 

Enfin bon…

 

 

Axl a un peu de mal à suivre visiblement.

 

 

Les deux matchs de la journée opposèrent d'abord Tommasso Ciampa à Andy "Right Leg" Ridge et Roderick Strong à Davey Richards pour le ROH WHC détenu par ce dernier.

 

Passons rapidement sur le premier. Ciampa l'emporte facilement après cinq minutes de démonstration. Vu la faiblesse de son moveset, Ridge semble condamné au rôle de jobber. Quant à Ciampa son push devrait l'amener assez haut dans la carte. Juste avant le début du match on eut droit à un focus sur le Sicilien avec une intervention de son mentor Prince Nana (qui dirige The Embassy qui est une stable rassemblant Ciampa et Rhino je rappelle).

 

L'issue du combat était donc assez évidente, d'autant qu'à l'instar de Crimson en Floride, Ciampa est toujours invaincu.

 

 

Il peut venir le rouquemoute. Je l'attends moi, je suis déjà en postion d'attaque.

 

 

Si ce match fut court, c'était pour laisser plus de place à l'opposition entre Richarsd et sa némésis.

 

Depuis Final Battle 2010 (qui vit la victoire de Strong, alors champion ROH, match qui causa d'ailleurs une absence de Richards suite à des blessures) ces deux-là se haïssent cordialement.

 

Je dois reconnaître que si je n'apprécie guère Richards, je le préfère quand même à Roderick Strong. Quand il parle, Davey à le mérite d'être convaincant. Ses promos sont basiques, à base de je suis le meilleur et de c'est ma destinée, mais au moins on a envie de croire à ce qu'il raconte. D'autant que là il nous raconta un peu sa vie et à quel point il avait envie de gagner pour ses parents (décédés alors qu'il était tout jeune) et ses grands-parents qui lui ont fait découvrir le catch. Du coup on se retrouve avec la larmichette à l'œil et on a envie de le voir pourrir ce petit prétentieux et arrogant de Roderick Strong.

 

Avant le début du match j'avais peur qu'on nous refasse le coup du match qui atteint la limite de temps comme la semaine dernière avec Lethal et El Generico. Mais heureusement il n’en fut rien.

 

 

Oui parcque ça aurait été un coup à s'endormir devant l'écran.

 

 

Richards remporta la victoire dans un match dont la structure fut très classique. Le heel domine l'ensemble du match puis le face revient petit à petit. Truth Martini qui distrait l'arbitre pendant que son poulain subit une soumission et tape. Richards qui corrige ensuite Martini et qui finit par faire taper le heel.

 

Bon je ne suis pas trop fan de voir le top heel abandonner sur soumission en weekly. Pour moi ça à bien plus d'effet en PPV. Quand tu as un match opposant les deux tops du moment en weekly, le match devrait avoir une conclusion assez basique. Le face encaisse tout au long du combat puis distribue quelques baffes et coups de pied à son adversaire (ce qu'on a eu ici) avant de placer son finisher et de remporter le match.

 

 

Hello, ladies.

 

 

Quand le top heel tape, c'est la honte suprême pour lui. Quand le public chante "YOU TAPPED OUT !" à un lutteur, c'est bien pour l'embarrasser. Il pointe du doigt sa faiblesse. Il se fout clairement de sa gueule en braillant:" Bouh ! Y a Cena qui t'a fait un STFU et t'as abandonné comme une brêle. Bouh va te cacher t'es trop nul !". Soit dit en passant, la totalité des types qui hurlent ce genre de choses ne tiendrait pas trois secondes peu importe la prise de soumission.

 

Enfin bref…

 

Donc Strong est humilié c'est bien. Mais en PPV c'est mieux car il abandonne après un match important. Alors qu'en weekly bon, ça reste anecdotique. Par exemple on se souviendra plus facilement qu'à Final Battle l'an dernier Strong a battu Richards en lui faisant perdre connaissance grâce à son Stronghold que de Richards qui bat Strong sur soumission dans un weekly d'octobre 2011.

 

Tiens par exemple vous vous rappelez la date précise du RAW où Jeff Hardy fait un Whisper in the Wind sur Umaga depuis le toit d'une cage ? Sans regarder sur le net hein bande de petits malins. Alors ? Nan ? Spanish je t'ai vu souffler à Major ce n’est pas bien.

 

 

Hop. Un petit massage crânien ni vu ni connu.

 

 

Donc tout ça pour montrer que ça reste anecdotique. On sait que ça s'est passé, dans quel show mais ne serait-ce que retrouver l'année et le mois ça devient Cotton Eye Joe. Tandis qu'un PPV on sait en général à quel moment ça a eu lieu.

 

Au final, les deux zozos devraient repartir sur une feud qui devrait les mener à Final Battle (qui a lieu en décembre) pour une probable revanche. Entre-temps se déroulera le Survival of the Fittest qui est un tournoi annuel devant désigner le prochain challenger.

 

Pour plus d'infos concernant le Survival of the Fittest je vous renvoie vers le topic "ROH" du forum: http://www.lescahiersducatch.com/forum/viewtopic.php?f=20&t=65&p=26608#p26608.

 

 

Ouais ! Viendez sur le forum. Y a des tacos et des buritos pour tout le monde.

 

 

On se quitte là-dessus et n'oubliez pas de vous méfier des contre-façons.

 

Et vu que je ne suis pas un chien je vous fait cadeau du superbe match opposant Jay Lethal à El Generico pour le titre TV. Match qui fut diffusé dans le weekly de la semaine dernière.

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=XWr6Rukv1WY

http://www.youtube.com/watch?v=ScwWRGGq2ZM

 

 

Attention Pierre ! Derrière-toi c'est affreux !

6 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut