Catch

Épisodes 32

Phil : What would you do if you were stuck in one place and every day was exactly the same, and nothing that you did mattered?
Ralph : That about sums it up for me.
Un Jour sans fin

 

Un de plus… Encore et encore… C’était le 32e épisode de NXT Redemption cette semaine. Soit sans doute une bonne trentaine de trop… Même si les choses ont un (tout petit) peu avancé, et que les matchs ont été très honorables, la vacuité qui émane de ce programme est toujours là. Dommage, dans l’histoire des épisodes 32 on avait déjà eu beaucoup mieux.

 


– Mister Regal, je suis très fier de commenter NXT avec vous et je sens que nous allons encore assister à un show mémorable !
– Certes. Mais t’es qui toi ?

 


Nalyse de NXT du 12 octobre

 


Comme elle aime à le rappeler, la WWE fait partie de la petite histoire de la télé américaine, puisque Raw et Smackdown sont maintenant les deux shows hebdomadaires les plus diffusés (certes quand on diffuse 52 semaines par an c’est plus facile, mais quand même). NXT atteindra-t-il de telles hauteurs un jour ? Le monde espère que non. Ou alors, comme Robert, il va falloir muscler son jeu et s’inspirer de ce que la télé a pu proposer avant.

 

Prenons les histoires de famille par exemple. Le thème est une source d’histoires inépuisable, depuis toujours et ce n’est pas une formule puisque dès l’épopée de Gilgamesh, le plus ancien récit de l’humanité, un dieu joue les papas mécontents après que Gilgamesh a plaqué sa fille avant le bal de promo. À la WWE en ce moment le thème est central, avec le patriarche Vince en lutte contre son gendre, sans qu’on sache encore bien la position de Stephanie dans l’histoire.

 


J’ai rien compris, je suis Vince ou je suis HHH moi ?

 


Eh bien croyez-vous que tout ça a été évoqué à NXT ? Que pouic ! Bateman a évoqué son amitié avec Laurinaitis, ça ne mange pas de pain pour un heel, mais rien de plus. On trouvait pourtant une belle histoire de beau-père dans l’épisode 32 de Madame est servie, « le sursis » (« The Prodigal Father-in-Law », y a pas à dire traducteur c’est un métier). Nick, le beau-père de Tony, est en prison pour escroquerie, il s’évade pour s’expliquer auprès de sa petite-fille, Samantha, qui ne veut rien entendre.

 

Bon, les filles de HHH sont encore un peu jeunes (qu’est-ce qu’on va se marrer dans quelques années quand elles seront assez grandes pour participer aux shows, vous croyez que Punk refera le même coup qu’avec Mysterio ?), mais voir Vince essayer de convaincre Stephanie de le soutenir lui plutôt que son mari, ça aurait eu de la gueule.

 

 


La famille McMahon, ils ont l’air gentils mais…

 


Même réserve pour l’histoire de dopage de Darren Young. Ce dernier a été suspendu pour violation des règles de la WWE en matière de drogue ; et, ça au moins c’est nouveau, il a donc été annoncé qu’il ne restait que deux rookies désormais, Bateman et O’Neil. Eh, mine de rien c’est un événement, ça faisait 14 semaines qu’on n’avait pas vu une élimination (celle de Conor O’Brian) ! Si ça se trouve on aura la prochaine avant Noël.

 

Mais sur le doping de Young, rien, silence radio. Souvenez-vous pourtant de l’épisode 32 de Buffy contre les vampires, « les hommes poissons ». Un entraîneur peu scrupuleux dope ses nageurs et pas qu’un peu, puisqu’ils se transforment progressivement en monstres marins. Transposé dans NXT, ça nous donnerait l’histoire de Young qui prend des produits bizarres pour se transformer peu à peu en John Cena et prendre sa place ! Une façon rigolote d’utiliser enfin cette ressemblance étonnante.

 

 


Je vous parie une tournée au Bronze qu’elle peut battre John Cena.

 


Ce thème du double maléfique pourrait aussi être utilisé à propos des Uso, qui ne sont pas rookies mais campent maintenant chaque semaine à NXT. Dans l’épisode 32 des Mystères de l’ouest, « la nuit des masques », le Dr. Faustina crée un robot, sosie parfait de James West. Et si l’un des Uso était un robot ?!

 

Voir l’un des frères perdre la tête pendant un match, ça vaudrait n’importe quelle acrobatie non ? S’ensuivrait une réflexion sur l’âme humaine, le Uso normal insistant pour continuer de combattre avec son double mécanique. « Robots vs  Wrestlers », après tout, c’est carrément le titre du 32e épisode de How I Met Your Mother ! Comment ça « menteur » ? Bon ok c’est le 110e, mais vu le niveau de la campagne présidentielle qui s’annonce il va falloir s’habituer à entendre que deux et deux font cinq (voire trois cent quatorze).

 

 


Je vous parie une tournée au MacLaren’s qu’il peut coucher avec Kelly Kelly. Comment ça trop facile ?

 


Pour revenir à « la nuit des masques », c’est aussi un des rares épisode de la série où Artemus Gordon est plus présent que West ; et on y comprend que les seconds rôles sont toujours importants quand on raconte une histoire et peuvent faire de belles choses eux aussi, quand on leur en donne l’occasion (et encore plus quand ils sont aussi bons que Ross Martin). Une sacrée leçon pour les bookers et la façon dont ils (mal)traitent régulièrement leurs midcarders.

 

NXT nous raconte aussi en ce moment la romance entre Bateman et Maxine. Ils ne font pas un mauvais couple, mais rien de mémorable pour autant. Alors que dans « les troufions », l’épisode 32 de Babylon 5 (la meilleure série du monde, et celui qui n’est pas d’accord m’en rendra compte dans un duel au coutari), Garibaldi rencontre la troublante Dodger…

 

 


Pour le prochain Wrestlemania ils ont vu grand !

 


Il a suffi d’un épisode à ce personnage pour marquer durablement les spectateurs (on la reverra rapidement dans l’épisode 96, « le jour des morts »). Relation passionnée mais éphémère, avant que Dodger n’aille mourir au combat sur la planète Matok… C’est quand même autrement poignant que les mamours des amants de la rédemption.

 

Il faut aussi parler de l’hypocrisie de la WWE, bien connue sur certains sujets. Ainsi un message nous apprenait pendant l’émission que « WWE's Be A Star was officially entered in the United States Congressional Record as a champion Anti-Bullying Campaign ». WTF ? Really ? Et Mark Henry, héritier d'une longue tradition où on explose ses adversaires petit bout par petit bout, avec une préférence pour les points faibles de ses victimes, il est juste taquin ? Amusante toute cette histoire…

 

 


L’étoile à Hollywood c’est rien, l’an prochain Vince McMahon va postuler au prix Nobel de la paix.

 


Presque autant que l’épisode 32 de South Park, « Tropicale schtropicale ». À travers l’épopée des enfants embarqués dans une chorale pour sauver la forêt tropicale, Parker et Stone dénoncent allègrement notre hypocrisie d’occidentaux qui prétendons vouloir sauver la forêt tropicale alors que c’est nous qui la détruisons, et notre condescendance pour les gentils peuples du tiers monde alors qu’on les laisserait tous crever plutôt que de renoncer à notre petit confort.

 

Au final donc ? Tout ça n’était pas si mal, on a perdu un tiers de nos rookies, et on a eu trois matchs sympas (ah tiens je n’en ai pas parlé ? Eh bien AJ a battu Maxine, les Uso ont battu Hawkins et Reks et Watson a battu Bateman, 5, 10 et 8 minutes de match, voilà). Tout ça ne vaut pas un clair de lune à Maubeuge, tout ça ne vaut pas non plus l’excellent épisode 32 de Columbo, « la femme oubliée », dans lequel Janet Leigh incarne une actrice  à la gloire passée qui tue son mari mais, malade, n’en garde pas le souvenir et ne vit que dans la nostalgie de ses vieux films. Pouvoir oublier ce qu’on vient de voir, c’est souvent ce qu’on voudrait faire quand on vient de voir un épisode de NXT !

 

 


C’est fini ? Bon je vais prendre une douche alors.

18 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut