Catch

NXT: les lecteurs ont la parole

Tout écrivain commence par être un lecteur.

Heinrich Böll

 

Il y a quelques mois, Julius Ostermark vous avait proposé une mémorable nalyse de NXT dont vous étiez le héros. Cette semaine, nous innovons encore avec un concept révolutionnaire : la nalyse dont vous êtes l’auteur!

 

 

Les gars, sorry, je vais pas pouvoir faire NXT cette semaine ^^.

Pas grave Kovax, on va trouver une super idée pour compenser!

 

 

NXT du 17 novembre, la nalyse dont vous êtes l’auteur

 

Non, nos trois chevaux de trait qui s’astreignent semaine après semaine à trouver de l’intérêt à ce show interminable, à savoir Julius Ostermark, Kovax et lecharentais, ne sont pas les seuls CDCistes à suivre les aventures de Titus et ses amis! Il suffit pour s’en convaincre de jeter un coup d’œil aux commentaires de chaque nalyse du show jaune : il y a toujours quelques peones qui ont pris sur leur temps de cerveau disponible pour découvrir les derniers rebondissements du feuilleton le plus déprimant depuis Dynasty. C’est à eux, avant tout, que s’adresse cet appel : prenez votre plus belle plume et racontez, en comms, ce qui s’est passé mercredi dernier (car pour ceux qui ne sont pas au courant, c’est désormais le mercredi, et non plus le mardi, que wwe.com diffuse son pensum)!

 

Pour vous aider, voici quelques vignettes qui semblent particulièrement explicites, avec des suggestions de commentaires signées de votre serviteur, qui n’a pas vu le show, donc la version que je vous livre est probablement erronée. Raison de plus pour raconter les vrais événements tels qu’ils se sont produits!

 

 

Le show commence par un discours solennel de Titus O'Neil et Percy Watson. Ils viennent lancer un appel solennel à leurs camarades : nous sommes tous enfermés dans ce show absurde comme des cobayes dans Cube. Nos geôliers, ces sadiques, veulent que nous nous battions pour leur bon plaisir comme dans The Condemned. Frères et sœurs! Nous ne sommes pas des gladiateurs comme dans Gladiator, nous sommes des hommes libres comme dans Amistad! Allions-nous et, tous ensemble, évadons-nous de cette réalité grotesque, par exemple en créant un portail trans-dimensionnel comme dans Stargate! We shall overcome, comme dans les Goonies!

 

 

Les deux rebelles sont interrompus par Tyler Reks et Curt Hawkins, qui ne l’entendent pas de cette oreille. Pour ces deux taulards endurcis, être à NXT représente une chance unique. On leur donne à manger, les cellules sont propres, il y a même une salle commune avec une télé où des films pornos diffusés à partir de minuit. Hors de question de se barrer d’ici! Si en échange de ces conditions de vie merveilleuses, ils doivent seulement briser quelques mâchoires de-ci de-là, Hawkns et Reks considèrent que le deal est bon! Il n’y a pas si longtemps, ils servaient de sparring partners à l’entraînement au Big Show, alors ils sont bien mieux là qu’à bouffer dix Knocjout Punch par jour.

 

 

Derrick Bateman abonde dans leur sens. NXT lui permet d’avoir accès à une nana comme il n’en avait vu que dans des clips sur porntube. S’allier aux deux Toussaint Louverture de pacotille? No fucking way! Pour ce qui le concerne, NXT est un paradis qu’il n’échangera contre rien au monde. Pour prouver la véracité de ses dires, il propose de montrer à tout le monde des photos de la zézette de Maxine, mais tout le monde les a déjà vues cent fois.

 

 

Matt Striker, le chien de garde des maîtres du lieu, s’empresse de mettre fin à la tentative de rébellion. Ce soir, les insurgés sauront ce qu’il en coûte de remettre en cause leurs conditions de détention. O’Neil affrontera Reks, et Watson fera face à Bateman. Et quelle que soit l’issue de leurs matchs, les deux protestataires seront privés de dessert pour une semaine, ça leur fera les pieds.

 

 

Percy Watson décide alors de buter Bateman, comme ça il pourra peut-être manger sa part de dessert! Et il refilera Maxine à Titus aussi, marre de subir les assauts sexuels de son pote sous prétexte de « rafermissement de leur amitié indéfectible ».

 

 

Bateman est au sol, sa colonne vertébrale pliée à angle droit, Watson est content, mais déjà un maton vient le ramener à sa cellule.

 

 

Pendant ce temps-là, JTG s’est dit que comme de toute façon personne regarde, il peut bien montrer les lieux à sa nana (en l’occurrence une cuisinière du réfectoire de la prison qu’il a séduite en lui sculptant des cœurs en pommes de terre, comme dans Jabberwocky).

 

 

Manque de pot : depuis sa mésaventure amoureuse avec Maryse, Yoshi Tatsu est devenu un être sombre et tourmenté qui a en horreur le spectacle des couples heureux. Le Japonais dépressif flanque une rouste au rappeur séducteur et repart dans sa cellule méditer sur la cruauté de la vie. La copine de JTG le soignera en passant sur ses parties génitales endolories des steaks congelés subtilisés à la cantine.

 

 

Vient enfin l’heure de la grande explication entre Titus O’Neil et Tyler Reks. Ulcéré par l’attitude de Reks et de son complice Hawkins, O’Neil décide d’en finir une bonne fois pour toutes avec cet abruti. Pendant le combat, il l’entraîne vers une aile reculée du vaisseau-prison (car la prison NXT est installée sur un vaisseau spatial en orbite autour de Saturne, faudrait pas que ces malades puissent s’évader et semer la destruction sur Terre) et le balance sans ménagement par-dessus bord, dans le vide intersidéral. On pense que le show se termine là mais…

 

 

Mais!!! Est-ce un tocard? Est-ce un loser? Oui!!! C’est Darren Young!!! De retour après un mois dans une cellule d’isolement (il avait osé rappeler aux matons qu’il n’avait rien à faire ici, que c’était une erreur judiciaire, qu’il était un ancien main-eventer de Summerslam, que sa place était en liberté aux côtés de ses anciens camarades Barrett, Bryan et autres Otunga), Young est déterminé à montrer à la hiérarchie pénitentiaire qu’il s’est amendé et mérite leur confiance. Il pète donc la gueule (déjà bien cabossée) de Titus O’Neil. Cette fois, c'est terminé, et on frémit à l'avance en imaginant les sévices qui seront infligés au courageux O'Neil par les kapos du lieu (comme dans le Pont de la Rivière Kwaï).

 

 

A noter que dans son récapitulatif, WWE.com publie par erreur un document correspondant à l’épisode 204, qui sera diffusé fin 2013. On y découvre que malgré son attitude iconoclaste actuelle, Titus O’Neil devrait obtenir des résultats plutôt satisfaisants au cours des deux prochaines années.

 

 

Wrestlemaniac, bite de Titus et autres accros au show jaune, à vous de raconter la vérité en commentaires, des centaines de lecteurs sont tout perdus, là!

4 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut