Catch

See No Evil II, le retour

There ain't no grave can hold my body down
There ain't no grave can hold my body down
When I hear that trumpet sound I'm gonna rise right out of the ground

Johnny Cash, Ain't no grave can hold my body down

 

Non, je n'étais pas en train de sécher dans la cave de Latrell depuis trois semaines, après que ce dernier ait réussi à me faire boire deux (oui, deux!) verres de champagne apporté par son complice Silvernights. Non, je n'ai pas fini noyé quelque part au fond de l'Hérault. Non, je n'ai pas passé ces trois dernières semaines à écoper dans ma maison. J'ai tout simplement eu quelques soucis de ligne qui m'ont privé d'Internet et donc de catch pendant tout ce temps. Mais me voici de retour, et pour fêter ça, on reprend la sélection du meilleur de CDC-NXT! Cette semaine, je vous invite à passer une nuit avec un gros monstre rouge, dans une histoire d'épouvante contée par le vainqueur de la saison 2, Johnny Lawrence, rookie ô combien talentueux et depuis auteur d'une rubrique hebdomadaire qui fait le bonheur du CDC Universe. Tiens, d'ailleurs, il devient quoi, Johnny?

 

 

Il doit être en train de cuver pour de bon lui, Dieu seul sait où par contre…

 

 

Best of CDC-NXT, Round #3

24 heures avec… Kane

Par Johnny Lawrence

 


22h00 – Kane se réveille en sursaut dans sa chambre du Blackpool Hotel. Des rires jeunes et vifs le sortent des bras de Morphée. Kane n'aime pas cela. Depuis la fin de sa carrière de catcheur il y a quinze ans, il met un point d'honneur à se coucher tôt. Comme pour rattraper le manque de sommeil, les nuits passées dans les aéroports et les trains manqués auxquels ses années de lutteur professionnel le condamnaient.


22h08 – Il saute immédiatement de sa couche, le poids des années se fait sentir. Dans cette large douleur qui lui bloque le dos, dans cette épaule qui ne semble plus répondre et dans ces genoux usés… Mais il est malgré tout en colère. Il reprend du poil de la bête et traverse en une enjambée la distance qui le sépare de la fenêtre.


22h09 – Dehors, une voiture immatriculée en Californie lui fait face.


22h12 – Derrière de larges rideaux couleur chair, il voit, depuis le deuxième étage de la bâtisse, cinq jeunes adolescents sortir du véhicule, certainement imbibés d'alcool, à la recherche de bon temps…


22h14 – Kane est furieux. Que viennent-ils faire là, dans cet hôtel abandonné, dans le fin fond des bois du fin fond du monde? Il a choisi cet endroit pour sa promesse de solitude, pour son éloignement d'un monde qu'il a appris à détester. Un monde qui n'est plus le sien.

 

 


Il a la pêche depuis la retraite, le Kanou…

 


22h15 – Des souvenirs anciens lui passent devant les yeux. L'Undertaker, et son regard d'outre-tombe. Wrestlemania 29.


22h18 – Il entend l'un des jeunes interpeller les autres: "Ouais la porte est ouverte, c'est cool on va pouvoir taper le squat, c'est la fête! Amenez le tonneau de bière!"


22h19 – "C'est la fête?" murmure Kane en serrant les poings.


22h20 – Les kids ont investi le rez-de-chaussée. Kane enfile rapidement un pantalon et fonce dans ce qui servait de buanderie à l'hôtel autrefois. Personne ne viendra l'y chercher normalement. Cet hôtel est en ruine, les jeunes resteront dans les pièces épargnées par le temps. Il va attendre leur départ.


22h30 – Tapi dans cette pièce, il entend à nouveau des rires, des bruits de célébration, d'amusement. Tout ce à quoi il a renoncé… À nouveau, les souvenirs lui reviennent. Le Madison Square Garden. La streak de son "frère" en jeu. Wrestlemania 29. Le dernier baroud d'honneur de deux géants…


22h32 – Son rêve est éteint par des bruits de pas devant la porte de la buanderie. Kane s'approche de la porte et regarde par le trou de la serrure. Une femme marche dans le couloir. Une jeune femme. Une belle jeune femme. Des cheveux blonds comme les blés… Elle se retourne en direction de la porte où est planqué Kane… Tout va très vite. Trop vite.


22h36 – Elle ouvre la porte. Kane hésite…


22h38 – Elle n'a pas le temps de crier. Kane l'attrape à la gorge… Chokeslam de Kane sur la jeune femme! La tête de celle-ci heurte ce qu'il restait d'une commode…


22h41 – Le rouge…


22h43 – Kane, debout, figé sur le corps de cette belle inconnue. Le rouge s'étend…


22h45 – Il vient de réaliser ce qui vient de se passer. Le sang coule encore. Kane y trempe ses doigts. Sa main devant le visage, il retourne dans ses songes. Madison Square Garden. Kane contre The Undertaker, ou plutôt The Undertaker contre Kane. Un Tombstone qui tourne mal. Un Tombstone raté. Un Undertaker qui ne se relève pas. Le silence. Le rouge… La fin de la streak. Dans le sang.


22h48 – Fin du songe, retour à la réalité. Des cris: "Michelle? Michelle?" Un hurlement.


22h49 – Devant lui, deux jeunes femmes, deux autres jeunes femmes. Elles hurlent à la vue de leur camarade couchée dans une mare de sang. Kane les voit courir. Il les suit. Il attrape la première par le cheveux. L'autre arrive à descendre les escaliers. Ses larges mains sont sur le cou de l'adolescente. Un bruit sec. La mort.

 

 


La vie, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Bon, c'est moyen glop lorsqu'on tombe sur un psychopathe de deux mètres de haut, hein. J'imagine qu'elle échangerait bien sa vie contre celle du roi du Maroc, là.

 


22h54 – Des bruits de pas, et des hurlements au rez-de-chaussée. Il descend rapidement les marches qui mènent au rez-de-chaussée. Il fait face à quatre adolescents. Trois hommes, plus cette jeune fille aux yeux noirs. Le plus costaud bondit sur lui. Kane l'attrape en plein vol et le fait passer à travers la grande baie vitrée. La violence du choc est terrible. La vitrine explose. Le corps du jeune homme explose avec. La jeune femme hurle, un cri de loup blanc dans une nuit blanche.


23h01 – Un des deux garçons profite du moment de flottement pour la pousser vers l'ancien champion de la WWE. La lâcheté de l'être humain… Kane l'envoie valdinguer contre un mur, comme il envoyait balader ses adversaires contre les cordes, dans une autre vie. Puis, il attrape le garçon par les cheveux. Celui-ci se débat. Il envoie un crochet du gauche à la face du géant.


23h05 – Le rouge…


23h06 – Un rire d'outre tombe.


23h07 – Kane place trois droites dans les côtes de l'adolescent, et suit le tout d'un atémi sauvage. Soudain, il ne voit plus le jeune homme: face à lui, se dresse le fantôme du Deadman. "Va-t'en! Ce n'est pas ma faute!" hurle-t-il. Le garçon en profite pour tenter de lui donner un coup de pied. Kane, dans un réflexe, attrape la jambe qui lui fait face. Le coup de coude qu'il place sur la rotule fait exploser la jambe dans un bruit d'horreur. Kane ramasse un des débris de la baie vitrée et frappe l'homme avec.


23h15 – Le rouge…


23h16 – Il frappe, il frappe, il frappe… Enfin, il se relève, le silence autour de lui… Puis la douleur. Un bruit de métal. Ses dents explosent: le dernier des jeunes hommes vient de lui balancer un coup d'extincteur en pleine tête.


23h20 – Kane pose un genou au sol. Il recrache ce qu'il lui reste de dents.


23h21 – Le garçon attrape la fille qui vient de se relever. Il la presse de courir. Les deux enfants détalent hors de la maison.


23h23 – Installés rapidement dans la voiture, le bras tremblant, le garçon démarre la voiture.


23h24 – Un grand choc semble s'abattre sur la voiture. Le Big Red Machine a sauté sur le toit du véhicule. Son bras arrive à saisir le garçon qui tente de manœuvrer tant bien que mal. La fille hurle alors que la voiture zigzague dans la nuit, tous phares dehors.


23h38 – Le rouge…


23h39 – Avec une terrible violence, la voiture s'encastre dans un arbre. Kane fait un vol plané. Le garçon traverse le pare-brise.


23h45 – La fille se réveille. Elle regarde autour d'elle. Elle est encastrée dans la voiture. Elle ne sent plus ses cotes, elle ne sent plus rien d'ailleurs. Son ami gît sur ce qu'il reste du capot. Elle arrive péniblement à sortir de ce tombeau de ferraille.


23h49 – Titubante sur la route, l'adrénaline lui traverse le corps. Elle avance comme un zombie, droit devant.


23h50 – Kane est lui aussi debout. Défiguré, un bras presque arraché. Il suit la jeune femme.


23h51 – Une moto traverse la nuit. La jeune femme hurle, la supplie de s'arrêter, ce qu'elle fait. Un homme en descend.

 

 


Putain de casting, quand même.

 


23h53 – L'homme regarde la fille, puis voit le monstre anciennement appelé Kane arriver, presque au ralenti. L'homme sort un fusil à pompe de son long manteau noir. "Rest in peace", susurre-t-il, sans un trait d'émotion. Un silence, puis…


23h57 – BLAM! BLAM! BLAM!


23h58 – Le rouge…


23h59 – Un dernier souffle…


00h00 – Kane est mort.

 

 

Et voilà! J'espère que ce conte de la crypte de Stamford vous aura plu! Dès mercredi, sauf intervention divine, on reprend le tour d'horizon des deux saisons de CDC-NXT comme si de rien n'était, et on s'attaquera à un nouveau format d'article, revisitant sous un nouveau jour la grande histoire du catch!

 

 

Un petit indice, comme il est maintenant de coutume: on parlera de quelqu'un qu'on ne peut pas voir d'habitude…

7 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut