Catch

Trois bonnes raisons de se réjouir

And so we ride onwards to destiny
With swords and weapons and shit!

Axis Of Awesome, The Glorious Epic Of Three Men Who Are Awesome

 

Ils sont grands, beaux, séduisants, pleins d’humour et de science. On les applaudit bien fort, ce sont les trois nouveaux rédacteurs des CDC!

 

 

– Votre site souhaite passer à la vitesse supérieure? Nous savons exactement comment y parvenir.

– Et c'est quoi votre idée?

– Du cul, du cul, du cul.

– OK, vous êtes embauchés.

 

 

Trois recrues de haut vol pour les Cahiers du Catch

 

 

 

Avant d’aller plus loin, permettez-nous de recoller ici l’avertissement qui précédait notre dernier post consacré au recrutement cdciste.

 

 

Avertissement

 

Ce post n’a pas pour objet les aventures pluri-hebdomadaires de colosses américains bodybuildés. Il vise uniquement à informer ceux de nos lecteurs qu’intéresse la cuisine interne du site du succès de notre récente campagne de recrutement. Vous qui cherchez des infos ou des avis sur Cena et ses copains, passez votre chemin. Vous qui prêtez attention aux signatures au bas des nalyses, restez!

 

 

L'essentiel, c'est que les lecteurs ne comprennent jamais que ces innombrables pseudos sont tous sans exception l'oeuvre d'un seul et même geek adolescent et schizophrène.

 

 

Le présent post est le quatrième de ce type. Le premier, en janvier 2010, annonçait au monde l’entrée de Silvernights dans la rédac. Le deuxième, en septembre 2010, faisait état de l’intronisation de Spanishannouncetable. Le troisième, en mars dernier, était là pour dire au monde que Kovax, Lecharentais et Julius Ostermark allaient dorénavant contribuer à la production des nalyses de shows weekly et de ppv. Un point commun à tous ces braves gens : de lecteurs des CDC, ils sont devenus, à force de commentaires à haute valeur ajoutée, des rédacteurs réguliers. Notre lectorat, qui débat dans la quiétude en comms des articles ou sur le forum, constitue un vivier extrêmement riche dans lequel nous aimons puiser. C’est ce que nous faisons de nouveau aujourd’hui.

 

 

– Cena caca!

– Hmm, intéressant. Ca te dirait d'écrire des articles pour un prestigieux site de catch et d'eau fraîche?

– Cena caca!

– Super! Tope là!

 

 

Julius, Kovax et Lecharentais nous ont apporté une aide sensationnelle depuis mars dernier. A vrai dire, et sans effectuer un décompte précis, il est très probable que, sur ce laps de temps, ils aient produit plus d’articles que n’importe quel admin (McOcee, Axl, Silvernights et Spanishannouncetable, pour ceux qui ont pas suivi). Et leur dévouement les porte même à l’ultime sacrifice, puisqu’ils se chargent alternativement des reviews de l’interminable saison 5 de NXT depuis… ben depuis qu’ils sont entrés dans les lieux, en mars.

 

 

– Julius, Chacha, Koko, ça vous dirait de vous occuper des nalyses de la saison 5 de NXT?

– Ouais Silver, pas de problème, toute façon ça devrait pas durer longtemps.

– Bien sûr les gars. Bien sûr.

 

 

Mais même avec leur enthousiasme et leur impressionnante capacité à pisser de la copie à haute valeur ajoutée, nos trois héros ne sont pas des machines, et ont parfois besoin de souffler… ou, tout simplement, envie de rédiger un papier différent, pas une énième nalyse. Comme dans le même temps les quatre admins ont profité de cette infusion de sang frais pour se prélasser avec l’argent de la pub dans des palaces des Maldives, on était sur le point, si l’on continuait comme ça, d’arriver à un point de rupture où la rédaction d’une nalyse aurait tenu d’une corvée plus que d’un plaisir solitaire qu’on crache à la gueule des autres. Mais heureusement, le CDC Universe constitue un roster d'une qualité exceptionnelle.

 

 

– Eh oui! Je suis très fier de vous présenter ces trois nouveaux rédacteurs, qui proviennent du CDC Universe, le meilleur roster du monde!

– Fais gaffe Axl, ils vont comprendre que tu recherches de la cheap pop.

– Mais non Mako, ils sont beaucoup trop bêtes.

 

 

Trois hommes qui vous ont déjà montré, ces dernières semaines, ce qu’ils savaient faire, vont rejoindre le pool des rédacteurs et apporter à nos nalyses un bon souffle de fraîcheur, d’énergie, de classe et de prestance.

 

Jyskal est l’un des piliers du forum. Pas un weekly de la WWE ne passe sans qu’il n’y aille de sa nalyse, souvent aussi complète que celles que nous publions dans le même temps sur le site. C’est aussi un commentateur régulier des articles, qui défend son point de vue avec calme mais aussi avec pugnacité ; c’est enfin un mec qui a rédigé une excellente nalyse de Raw pour le site quand nous le lui avons demandé, un jour où nos auteurs réguliers étaient tous atteints par une terrible épidémie de gueule de bois. Signe du destin, c’est tombé sur le Raw des Muppets. Voilà qui signifiait que cet homme était promis à un grand avenir.

 

 

– Tu nous ferais une nalyse, Jyskal?

– Heu… Oui, avec plaisir!

– Et ça te dirait d'en faire plein d'autres, Jyskal?

– Heu! Oui! Bien sûr! Avec joie!

– C'est bien Jyskal. On savait que t'étais un mec en or.

 

 

Big Botch Man a lui aussi montré ce qu’il savait faire avec deux reviews de Smackdown qui, pour être tordantes, n’en étaient pas moins pertinentes. Un tour de force quand on sait que l’auteur est atteint d’une demi-douzaine de pathologies mentales particulièrement sévères. Réjouissez-vous, amateurs de la vignette paillarde et du calembour en bresse : il va vous désormais régulièrement muscler vos maxillaires!

 

 

– Botcheur, ça va, t'as bien capté comment mettre les images en ligne? Le module est super pratique!

– Heu… Ouais… Mais je crois que dans ma dernière nalyse, j'ai collé les photos de mon dossier perso "animaux écrasés sur l'autoroute" à la place des captures de wwe.com…

– Haha, sacré Big Botch Man, toujours le mot pour rire!

– Non mais sans déconner, comment on fait pour effacer?

– Hahaha, t'es vraiment le meilleur!

 

 

Henri Death, enfin, est l’une des grandes consciences intellectuelles du site. Ce penseur profond au front gigantesque où palpitent mille et une pensées épiques sait puiser l’inspiration aux meilleurs sources (Homère, Dante, Proust, Morbid Angel). Conservez soigneusement ses nalyses sur votre disque dur au cas où le site venait un jour à planter : vous les revendrez cher le jour où il entrera à l’Académie française.

 

 

Puisque ses élèves ne savent pas écrire correctement son nom, Henri Death compte sur vous pour passer à la postérité.

 

 

Ces trois joyeux larrons se joignent donc aux sept anciens (pour mémoire, McOcee, Axl, Silver, Spanish, lecharentais, Kovax et Julius Ostermark) pour traiter Raw, Smackdown et les weeklies WWE. Naturellement, ils sont fermement invités, dans le même temps, à faire chauffer leur clavier pour commettre d’autres papiers, sur tous les thèmes qui pourraient leur venir à l’esprit, pour peu qu’ils aient au moins un peu trait à la raison d’être des CDC. NXT reste pour l’heure chasse gardée des trois damnés de la Terre qui s’en occupent depuis neuf mois, et la TNA est traitée par Julius et l'inimitable Flying Panda quand ils en ont le temps et l’envie. De même, MrCoffeeinthebank se charge lorsque son emploi du temps le lui permet de nous raconter les derniers événements survenus à Superstars. Enfin, amis lecteurs, n’oubliez pas que nous aimons publier les papiers « extérieurs », donc n’hésitez pas à nous en soumettre si le cœur vous en dit !

 

 

Salut la rédac, moi c'est 619-du-69. J'aimerais proposer un article consacré au phénomène de la lucha libre au Mexique en tant que reflet des transformations sociales survenues dans ce pays à la suite de la réforme de l'enseignement secondaire entreprise sous la présidence de Luis Echevarria (1970-1976).

– Et moi, c'est Never Fuck Up, je planche en ce moment sur une étude comparée des personnages de Gangrel et de Vampiro pour établir une nomenclature des incarnations du vampirisme dans l'univers du catch, le vampirisme étant perçu à la fois comme une métaphore de l'acte sexuel et comme une mise en scène des rapports de production dans les sociétés post-industrielles.

 

 

Vive la République, vive la France, et vivent nos trois nouveaux rédacteurs!

 

 

– HENRI DEATH! CLAP CLAP CLAP! JY-SKAL! CLAP CLAP CLAP! BIG BOTCH MAN! CLAP CLAP CLAP!

– J'ai un peu la pression, Henri.

– Ne t'en fais point, Jyskal. Je ne doute pas un instant que nous saurons satisfaire les immenses espoirs placés en nous.

– Chatapipi!

– Voilà, prends exemple sur notre imperturbable collègue.

13 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut