Catch

Les récompenses de l’action non-stop et totale

And the winner is…

Cérémonie des Oscars

 

Après une semaine à se fader les awards de la fédération de Vince Mc Mahon c’est au tour de la TNA de faire son show. Six récompenses plus un prix spécial délivrés par la crème de la crème des fans de la TNA: Julius « The King » Ostermark, l’Incroyable Papy et le seul panda fan de catch au monde. Plus Showtime.

 

 

Parce qu'il n'y a pas que la WWE dans la vie !

 

TNA Awards 2011

partie I

 

 

 

Six catégories sont au programme : les meilleurs catcheurs et catcheuses, le meilleur match, le fail de l’année, le meilleur moment et le meilleur catcheur X-Division. En plus de cela, chaque juge a remis un prix spécial de sa composition. C'est pas beau ça ?!

 

Après un intense brainstorming autour d'une bonne bouteille de champomy et d'une tarte aux myrtilles, nos spécialistes du show d'Orlando  sont enfin en mesure d'attribuer les premières récompenses TNA "made by CDC" de l'Histoire.

 

Alors évidemment tout ceci reste symbolique.  Aucun des membres du jury n'a la prétention de détenir la vérité ni la légitimité de pouvoir juger le travail des bookers ou des lutteurs. Non, le le but premier d'une telle manifestation est de présenter aux gens certains éléments de l'année 2011 du côté de la Floride. Eléments qui ne se résument pas uniquement à Victory Road et Jeff Hardy.

 

Les trois premières catégories abordées sont, dans l'ordre, le meilleur moment, le fail de l'année et le meilleur match. Un second article verra l'attribution des récompenses du meilleur catcheur X-division, de la meilleure lutteuse et enfin du meilleur catcheur de l'année 2011 à  quoi nous ajouterons un prix spécial décerné par chaque membre du jury.

 

Commençons donc par la première catégorie.

 

 

On s'la joue Heavy Metal bro' ?

 

 

Meilleur moment

 

Pour cette première catégorie il a fallu procéder à quelques ajustements afin de ne pas se retrouver avec cinquante moments différents et pourtant si proches comme la prise du titre WHC par les deux ex-Beer Money.

 

Les votes

 

 

Julius Ostermark


1. Storm champion du monde


Pas tant de bons moments que ça cette année à la TNA, ou plutôt trop de bons moments gâchés par une mauvaise idée ou des détails qui clochent. Ainsi la joie de voir un grand catcheur comme Storm couronné fut un peu ternie par la déception du grand moment attendu et gâché à BFG. Mais ce fut un plaisir quand même !


2. Sting, allongé en haut d'une armoire, explique à Angle que tout est sous contrôle avant de se faire tabasser par Hogan en riant (Impact 7 juillet)


Un des nombreux délires de Sting, dont le personnage de joker a été une réussite et m'a beaucoup fait rire. Il s'est moqué de lui-même, des autres, il a été imaginatif… Du bonheur !


3. AJ Styles saute du haut de l'Empire State Building sur Bully Ray allongé sur une table, là tout en bas (Slammiversary)


Bon d'accord AJ n'a pas sauté de 381 mètres, mais en tout cas d'assez haut pour qu'on ressente ce fameux frisson du "non, il va pas faire ça quand même ?". Si, il l'a fait !


4. Velvet Sky championne


J'aime bien Velvet et je suis ravi qu'elle ait pu gagner le titre. Sa joie lors de la célébration faisait d'ailleurs plaisir à voir : un titre doit faire partie d'une bonne histoire plutôt qu'être une récompense pour services rendus, mais j'aime voir des catcheurs vraiment émus de toucher au Graal, le catch ce n'est pas une compétition mais pas non plus une partie de plaisir et c'est bien de voir le couronnement d'un champion être un beau et important moment.


5. Hogan fait son turn


J'ai hésité à le mettre dans mon top, mais quand même je ne peux pas nier qu'il y avait une certaine excitation lors de ce moment particulier. Mais comme je le disais plus haut, c'est quand même frustrant de penser que ce moment aurait pu être tellement mieux amené, mieux exécuté, mieux raconté…

 

 

Papy


1/Storm remporte le titre

 

Depuis le temps qu’on l’attendait !!


2/ Hogan turne

 

Depuis le temps qu’on l’attendait !!!


3/Roode Remporte les Series

 

Depuis le temps qu’on l’attendait !!

 

4/Kendrick libère la X-Division

 

Depuis le temps qu’on l’attendait !!

 

5/Velvet Sky devient championne

 

Depuis le temps qu’on l’attendait !!

 

 

Flying Panda

 

1_ James Storm WHC

2_ le faceturn d'Hogan à BFG

3_ Abyss qui finit son match contre RVD avec 4 dents en moins (Impact 21 avril)

4_ le retour d'ODB

5_ le retour de Shark Boy à Destination X

 

J'aurais pu citer la prise de pouvoir de Bobby Roode mais j'étais tellement déçu après Bound For Glory que lorsqu'il a pris le titre à son copain de toujours j'étais profondément attristé. En revanche Storm qui récupère la ceinture, ça c'était fort. La TNA récompensait enfin un de ses plus fidèles lieutenants pour le plus grand plaisir des fans.

 

Dans une moindre mesure le faceturn d'Hogan fut aussi un grand moment car ça avait le mérite de mettre fin à la storyline d'Immortals qui aura été poussive et chronophage de bout en bout. Enfin je tiens à rendre un hommage particulier au monster Abyss qui lors de son match face à RVD où il se fit péter les dents du bas a prouvé que c'était un vrai guerrier.

 

Et pour finir ce top 5, deux retours qui ont mis le feu. D'abord, le retour définitif d'ODB pendant l'été qui a amené sa joie et sa hargne dans une division féminine ronronnante. Enfin, le one-shot de Shark Boy lors de Destination-X qui raviva le temps d'un match le lointain souvenir de la Prince Justice of Brotherhood.

 

 

Showtime

 

1) Jeff Hardy retourne à Knoxville et fait une promo shoot sur ses problèmes de drogue.

 

Un retour inattendu pour beaucoup, trop tôt également pour certains, mais rassurant pour moi. Rassurant de voir qu' Hardy semble s'être rendu compte des problèmes qu'il a et qu'il semble avoir accepté de l'aide. En plus, la salle de Knoxville était présente à fond du début à la fin!

 

2) Amazing Red introduit Crimson à la TNA

 

Un vrai feelgood moment quand on revoit cette arrivée plus tard, sachant le monstre invincible qu'est devenu ce petit noname il y a 12 mois à peine.

 

3) Beer Money deviennent WHC tout les deux

 

Que dire à part, ENFIN, les deux amis buveurs de bière et deux TNA Originals sacrés par le plus beau titre au monde!

 

4) Face Turn de Hogan à BFG

 

La fin d'une storyline de plus de 12 mois, c'est toujours important, et ce faceturn de Hogan ne déroge pas à la règle. En plus il est apporté de facon très élégante et donne un vrai coup de jeune au personnage du Hulkster.

 

5) Retour de Shark Boy (Destination X)

 

Parce que Shark Boy est un de mes catcheurs préférés. Parce que je n’aime pas Cookie. Parce que faire un PPV hommage à la X-Division sans Shark Boy est impossible. Parce que j'aime bien les nalyses NXT de Julius. Parce que je n’aime toujours pas Cookie. Bref, j'ai mis Shark Boy en 5ème position.

 

 

Classement :

 

1_ WHC des Beer Money, 18 pts

2_ Face Turn de Hogan à BFG, 11 pts

3_ Jeff Hardy retourne à Knoxville et fait une promo shoot sur ses problèmes de drogue, 5 pts

4_ Amazing Red introduit Crimson à la TNA, 4 pts

5_ Sting, allongé en haut d'une armoire, explique à Angle que tout est sous contrôle avant de se faire tabasser par Hogan en riant (Impact 7 juillet), 4 pts

6_ Abyss qui finit son match contre RVD avec 4 dents en moins (Impact 21 avril), 3 pts

7_ Victoire de Bobby Roode aux BFG, 3 pts

8_ AJ Styles saute du haut de l'Empire State Building sur Bully Ray allongé sur une table, là tout en bas (Slammiversary), 3 pts

9_ Velvet Sky devient championne, 3 pts

10_ Kendrick qui libère la X-Division à Destination X, 2 pts

11_ Le retour d'ODB, 2 pts

12- Le retour de Shark Boy, 2 pts

 

Beaucoup de moments marquants mais deux font l'unaminité. Tout d'abord la consécration tant attendue de Bobby Roode et James Storm qui, au-delà de la satisfaction apportée aux fans, récompense le travail de deux des plus anciens membres de la fédération.

 

Autre fait qui ne sera pas passé inaperçu, le face turn d'Hulk Hogan à Bound For Glory. Un face turn attendu et ô combien espéré qui mettait fin à une storyline poussive et chronophage.

 

Pour le reste, divers moments la plupart du temps cités qu'une fois mais qui furent tous plus ou moins marquants à leur niveau.

 

 

Et pourtant  Hogan et Sting y avaient mis tout leur coeur.

 

 

 

"Fail" de l'année:

 

Booking foireux, finish désatreux, matchs médiocres, botchs surprenants, lutteurs shootés… comme la WWE, la TNA a eu son lot de moments dont elle se serait bien passée.

 

Ces moments font d'ailleurs souvent l'objet de railleries de la part d'une frange des fans de catch qui bien qu'ils ne suivent pas les péripéties de la fédération d'Orlando, ne ratent jamais l'occasion de la critiquer à travers ces "fails".

 

Petit florilège de ces événements si particuliers rassemblés par notre jury de choc.

 

Les votes

 

 

Julius Ostermark


1. Jeff Hardy dans un état second qui ruine le main event de Victory Road.


Comment une fédération qui aspire à être le dauphin de la WWE, voire plus, a-t-elle pu laisser une telle situation se produire ? Incompréhensible. Cet événement n'a pas fini de peser sur la réputation de la TNA, qui si elle redresse la barre par moments a encore un grand coup de balai à donner en coulisses.


2. Bobby Roode qui ne gagne pas le titre à Bound For Glory.


La feud qui avait suivi la fin des Series avait, pendant plus d'un mois, été parfaite : deux catcheurs aux motivations parfaitement claires pour un objectif commun, le titre suprême. Une histoire simple quoi, comme on aimerait en voir plus souvent dans le catch à ce niveau de réussite, tout sonnait juste, c'était un régal. Et patatras, au dernier moment on décide que Roode n'est pas prêt, mais on lui donne quand même le titre quelques semaines plus tard… Du gâchis.

 

3. Scott Baio qui se bat à coups de clubs de golf contre Eric Young


Voilà voilà… J'aime bien Young, certains de ses délires sont vraiment amusants, mais là non, c'était trop. On aurait peut-être souri si le reste des shows était au top, mais à une période où la TNA ne faisait pas grand-chose de vraiment bien, ça n'en a été que plus pathétique.


4. L'ère du "wrestling matters"


La blague de l'année ! Ce "wrestling matters" mérite en effet bien mal son nom, accolé à une fédération où les matchs sont souvent très courts et pas toujours brillants, le record allant à un épisode d'Impact de l'automne qui a péniblement atteint les 7 ou 8 minutes de combat… Pour moi le catch ne se résume pas à ce qui se passe entre les cordes, loin de là, mais quand les (looooongs) segments entre des matchs anecdotiques sont mauvais, il ne reste pas grand-chose et c'est arrivé trop souvent cette année.


5. Daniels qui en plein match explique qu'il va tuer son adversaire AJ Styles


Non ! Non, je ne peux pas suspendre ma crédibilité assez haut pour accrocher à ce moment bien trop… trop… trop, voilà, c'est tout : trop.

 

 

Papy


1/Victory Road – Jeff Hardy VS Sting – Jeff défoncé lors du match.

 

Le symbole du foirage made in TNA. Impensable qu’ils n’aient pas réagi plus tôt.


2/Against All Odds – Jeff Hardy VS Anderson, Finish botché.

 

Ce n’était pas l’année d’Hardy, il loupe son finish contre Anderson en lachant la ceinture et est oblige de remonter à l’échelle pour la récupérer.

 

3/Slammiversary – Bully Ray VS AJ Styles, le finish.

 

Compte jusqu’à 1 : Ray à terre, Styles debout ou presque, le compte est à 9, Ray pousse Styles et hop le compte de 10 pour sa pomme. N’importe quoi.

 

4/Bound For Glory – Daniels pète un cable.

 

Un “I quit Match” contre AJ Styles où tout ce qu’il trouve à dire c’est “je vais te tuer muhaha”, c’est faible et c’est laid.

 

5/Le tatouage d’Anarquia.

 

Anarquia en lui-même est un fail mais le pseudo mystère entourant son tatouage fait par Ink Inc l’était encore plus.

 

 

Flying Panda

 

1_ Jeff Hardy à Victory Road

2_ Le match Sting vs Flair (Impact 12 septembre)

3_ le MMA style Jarrett/Angle à Genesis

4_ Rosita qui fait un roll-up sur Winter (Victory Road)

5_ l’absence d’AJ Styles à Turning Point

 

Evidemment il était difficile de passer à côté de la performance dantesque de Jeff Hardy à Victory Road. Un événement qui aurait pu être dramatique pour la TNA mais heureusement Jeff semble avoir les idées claires aujourd’hui. Ensuite on ne pouvait pas évoquer les plus mauvais moments de l’année sans passer par le match Sting/Ric Flair. Une vraie purge tellement mauvaise qu’ils ont dû refaire le match pour que ça soit diffusable.

 

Autre match bien pourrave, la comédie de match MMA entre Jarrett et Angle à Genesis. De cette feud j’aurais très bien pu citer le botch à Lockdown qui aurait pû coûter la vie à Kurt Angle ou la brève apparition de Chyna entre deux tournages mais le match de Genesis m’avait tellement marqué que derrière ce fut le vide dans ma tête.

 

Un autre moment bien wtf celui-là, la petite Rosita qui fait le roll-up victorieux sur Winter lors de Victory Road pour le titre féminin par équipe. Pour info Rosita c’est 48kg pour 1m50 et Winter 64kg pour 1m73 (source cagematch). Paye ton roll-up !

 

Enfin coup de griffe pandesque pour le dernier point avec l’absence d’AJ Styles à Turning Point qui résume assez bien le traitement infligé au Phenomenal One sur cette année 2011 (encore que ça ne vaut pas le booking de Samoa Joe mais on a dit « moment » par « année »).

 

 

Showtime

 

1) Jeff Hardy VS Sting (Victory Road).

 

Que dire…

 

2) La victoire de Kurt Angle à Bound For Glory.

 

Un booking parfait, une montée en puissance durant des mois de Robert Roode et puis ca. Un Kurt Angle blessé battant un Robert Roode au sommet de sa gloire.

 

3) Double J Double M A Challenge.

 

C'était fun au début mais JJ a tellement profité de ce filon que c'était devenu absolument horrible, heureusement ce segment aura eu comme bon résultat l'arrivée de Crimson à la TNA.

 

4) Bebe Jarrett bat Gunner par Roll Up.

 

Une feud en mousse et un non catcheur qui enlève toute la crédibilité que Gunner a mis plus d'un an à gagner en s'imposant très très lentement comme étant un vrai jeune catcheur prometteur.

 

5) Roll-up de Rosita (Victory Road).

 

Parce que, vraiment quoi…

 

 

Classement :

 

1_ Jeff Hardy à Victory Road 20pts

2_ La victoire de Kurt Angle à Bound For Glory 8pts

3_ Double J Double M A Challenge 6pts

4_ Against All Odds – Jeff Hardy VS Anderson Finish botché 4pts

5_ le match Sting vs Flair (Impact 12 septembre) 4pts

6_ Slammiversary – Bully Ray VS AJ Styles le finish raté. 3pts

7_ Rosita qui fait un roll-up sur Winter (Victory Road) 3pts

8_ Scott Baio qui se bat à coups de clubs de golf contre Eric Young 3pts

9_ Bound For Glory – Daniels pète un cable 3pts

10_ Bébé Jarrett bat Gunner par Roll Up 2pts

11_L'ère du "wrestling matters" 2pts

12_ absence d’AJ Styles à Turning Point 1pt

13_ Le tatouage d'Anarquia 1pt

 

 

Evidemment, ce qui ressort le plus, c'est la prestation de Jeff Hardy lors de Victory Road. Un événement dont les conséquences pour la réputation de la TNA furent désastreuses. Mais parmi tous les commentaires qu'on a pu entendre ou lire, celui qui résuma le mieux le sentiment général fut Sting qui répondit, alors qu'il regagnait le vestiaire, "I agree" à un fan qui remarquait "That's bullshit !" au sujet de la performance de Jeff Hardy.

 

Derrière, on retrouve la victoire de Kurt Angle à Bound For Glory qui symbolise à elle seule l'incompétence de certains bookers qui ont du mal à concrétiser les feuds. Encore que là il s'agit surtout d'une insistance d'Hulk Hogan qui demanda le jour même du PPV à modifier le résultat du match car il pensait que Bobby Roode n'était pas prêt pour gagner la ceinture. On se retrouve donc avec un mec qui a passé son été à vaincre onze lutteurs dans le but d'obtenir un title-shot dans le show le plus prestigieux de l'année et qui perd contre un mec certes talentueux mais sérieusement diminué par une blessure à la jambe. Pas mal, non?

 

Enfin à la troisième place, le MMA challenge de Jeff Jarrett qui, s'il eut le mérite d'introduire Crimson dans l'Impact Zone, bouffa inutilement du temps d'antenne en devenant inutile et ridicule comme le montra le match face à Angle à Genesis.

 

 

Et pas un petit mot pour moi ?

 

 

 

Meilleur Match

 

La TNA c'est pas que des botchs et des fails, c'est aussi une floppée de bons voire de très bons matchs. Alors okay, il n'y a pas de cinq étoiles mais on se régale quand même.

 

 

Les votes

 

 

Julius Ostermark

 

1. Bully Ray vs AJ Styles, Slammiversary


Ce Last Man Standing a fait honneur à sa stipulation. Il fut intense, bien écrit, parfaitement exécuté, avec deux participants aux styles différents mais tous les deux excellents. Du spectacle, des moments de dingue, du suspense… Pour la peine je pardonne le finish, un peu cafouilleux.


2. Austin Aries vs. Low Ki vs. Zema Ion vs. Jack Evans, Destination X


Un excellent match qui signa le retour en grâce de la X-Division ! Mais surtout un excellent match tout court, mené sur un rythme d'enfer par quatre catcheurs brillants et motivés qui ont enchaîné les prises spectaculaires.


3. Kurt Angle vs Bobby Roode, Bound For Glory


Même gâché par la victoire finale d'Angle, tellement à contre-courant de la formidable feud qui avait précédé, ce match a été très bon, avec deux catcheurs de haut niveau qui ont donné leur meilleur.


4. Bully Ray vs Mr Anderson, Bound For Glory


J'aime bien les Falls Count Anywhere quand ils sont bien utilisés et ce fut clairement le cas ici. Les deux hommes maîtrisent leur art et ont su nous emporter avec eux dans leurs bagarres dans la salle, les coulisses… Fun, intense et réussi.


5. Austin Aries vs Brian Kendrick, No Surrender


On a vu plusieurs fois cet affrontement cette année, parfois dans des matchs à plusieurs. Je retiens celui-ci car il fut précédé d'une belle préparation en weekly, ça compte dans la perception d'un match. On eut même quasiment un Aries face et un Kendrick heel, en tout cas un très bon match bien accompagné par le public de surcroit.

 

 

Papy

 

1/Beer Money VS MCMG à Genesis.

 

Je ne me souviens plus du match (qui de toute manière devait être bon ^^) mais la feud entre les deux équipes aura été somptueuse et le passage de témoin dans ce PPV sera le début d’une grande montée en puissance de Roode et Storm.


2/Ion VS Aries VS Low Ki VS Evans à Destination X.

 

Un des meilleurs matchs de l’année tellement il a été intelligemment réalisé. D’ailleurs c’est depuis ce match que la X-Division existe de nouveau.

 

3/Aries VS Kendrick à No Surrender.

 

Le meilleur match d’une soirée ratée et surtout le début du règne d’un Aries au top de sa forme.

 

4/AJ Styles VS Bully Ray à Slammiversary.

 

Un Last Man Standing match de toute beauté sauf que, sauf que…QUEL FINISH FOIREUX BORDEL.

 

5/Eric Young /ODB VS Samoa Joe/Magnus (Impact 29/12).

 

Parce que c’était n’importe quoi comme match mais bien fun tout de même. C’est aussi l’occasion de caser Eric Young et Samoa Joe dans le classement !

 

 

Flying Panda

 

1_ Zema Ion vs. Jack Evans vs. Low-Ki vs. Austin Aries (Destination X)

2_ Bully Ray vs. AJ Styles, Last Man Standing (Slammiversary)

3_ Christopher Daniels vs AJ Styles (Destination X)

4_ Beer Money vs. MCMG (Genesis)

5_ Gail Kim vs Mickie James (Impact 29/12)

 

Le choix paraît évident tellement le 4-Way de Destination-X fut fantasmagorique. Quatre catcheurs qui en veulent, de superbes moves, Kaval et Austin Aries qui s’engueulent pendant qu’ils font une prise de soumission, un public chaud bouillant qui encourage tout le monde à défaut de pouvoir choisir, et une victoire finale de mon champion Double A. Un match énorme.

 

Derrière je place deux matchs d’AJ qui a prouvé, malgré un booking défaillant, qu’il est LA star de la TNA. Ma préférence va pour le Last Man Standing rien que pour le saut monumental du Phenomenal One depuis la structure métallique sur le ventre dodu de Bully Ray qui reposait paisiblement sur une table.

 

Enfin un choix en forme d’hommage aux MCMG qui ont manqué terriblement dans la deuxième partie de l’année et à la défunte Beer Money qui va bien manquer dans cette division tag team atteinte par la sinistrose depuis l’avènement de Mexican-America.

 

Et puis pour finir le dernier match de l’année qui résume assez bien l’année 2011 de la division féminine. A savoir Mickie James, matchs correct ou bon, intervention extérieure en fin de match.

 

 

Showtime

 

1) Bully Ray VS AJ Styles Last Man Standing

2) 4 Way match (Destination X)

3) Lethal Lockdown (Lockdown)

4) Jeff Hardy VS Mr Anderson AAO

5) Mickie James VS Gail (Impact 29/12)

 

Définir un bon match est difficile. Comment peut-on différencier un bon match d'un excellent ? Et surtout comment faire un classement objectif tout en sachant que le ressenti quant à la qualité d'un match est différent d'une personne à l'autre ? C'est pour cela que j'ai du mal à défendre mes cinq matchs et l'ordre dans lesquels ils sont, mais se sont spontanément les matchs qui m'ont le plus marqué et devant lesquels je me suis le plus amusé. Que ce soit le Last Man Standing énorme de Bully Ray ou le match à l'échelle de Hardy qui reste son meilleur match depuis son retour, tous ces matchs sont marquants pour l'année de la TNA et méritent pour cela à mon avis leur place dans ce top.

 

 

Classement :

 

1_ 4-Way match (Destination X) 18pts

 

2_ Bully Ray vs. AJ Styles, LMS (Slammiversary) 16pts

 

3_ Beer Money vs. MCMG (Genesis) 7pts

 

4_ Aries VS Kendrick à No Surrender 4pts

5_ Daniels vs Styles (Destination-X) 3pts

6_ Lethal Lockdown (Lockdown) 3pts

7_ Kurt Angle vs Bobby Roode, Bound For Glory 3pts

8_ Jeff Hardy VS Mr Anderson (AAO) 2pts

9_ Gail Kim vs. Mickie James (Impact 29/12) 2pts

10_ Bully Ray vs Mr Anderson, Bound For Glory 2pts

11_ Eric Young /ODB VS Samoa Joe/Magnus 1pt

 

 

Sans grande surprise, les deux meilleurs matchs de l'année sont le 4-Way match de folie entre Austin Aries, Zema Ion, Jack Evans et Low-Ki ,qui fut le point de départ du renouveau de la X-Division, et le Last Man Standing entre Bully Ray et AJ Styles qui sans son finish bizarre aurait pu finir à la première place.

 

Derrière, c'est un peu plus équilibré au niveau des points avec le match entre la Beer Money et les Mitraillettes de Détroit qui surnage. Sans être fantastique, ce match fut un éclair dans la division tag team cette année tant la division paya l'absence de ses équipes phares par la suite.

 

 

"Austin, si tu reviens, j'annule tout. JC."

C'est quoi ce bordel ?

 

 

Voila pour cette première partie. Demain, on verra ensemble les meilleures catcheurs et catcheuses de la fédération.

 

 

And if Major Tom doesn't agree with that, Papy has got two words for ya'!

 

 

Bhangra Nights!

14 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut