Catch

2011, l’année en images, partie II

Inside me a light was turned on,
And I was alive…

Themesong de Christian, Just close your eyes

 

La deuxième partie de l'année en images relate la période la plus creuse de cette année 2011. Ca commence par un Wrestlemania décevant et c'est ponctué par quelques ppv qui ne marqueront pas les esprits. Mais ça se termine par la promo qui a fait trembler le monde, et ça comporte quand même quelques moments marquants, spécialement autour du MVP de cette période, un certain blondinet canadien qui, au cours de ces trois mois, a célébré le départ de son alter ego, gagné et perdu son premier titre de champion du monde, effectué un heel turn salutaire et accompli plusieurs grands matchs. Merci à Malinette pour la compil!

 

 

Dreams are my reality.

 

 

L'année 2011 en images, avril-juin

 

 

 

Wrestlemania, 3 avril. FINALLY, THE ROCK HAS COME BACK TO WRESTLEMANIA!

 

 

Le match pour l'US Championship opposant Sheamus à Daniel Bryan est un dark match, dont on ne verra les images que sur WWE.com.

 

 

Mauvaise soirée pour Alberto Del Rio, qui perd son WHC Title Match contre Edge et dont la voiture est détruite par Edge et Christian (un match qui fait l'opener).

 

 

Kingston, Big Show, Kane et Marella célèbrent leur victoire sur le Corre.

 

 

Steve Austin va distribuer des Stunners à tout le monde, y compris Michael Cole, mais c'est ce dernier qui aura match gagné sur tapis vert contre Jerry Lawler, décision de l'AGM.

 

 

http://farm6.staticflickr.com/5094/5588515142_38c0cce792.jpg

Rey Mysterio, en total look Captain America, va perdre son match contre Cody Rhodes.

 

 

Une manoeuvre surprenante de Snooki offre la victoire à son équipe sur celle de Michelle McCool.

 

 

Shawn Michaels est le principal intronisé au Hall of Fame 2011.

 

 

 

Randy Orton intercepte CM Punk en plein vol pour obtenir la victoire d'un RKO.

 

 

Triple H porte un Tombstone à l'Undertaker, mais échouera à briser la Streak.

 

 

Le match Miz-Cena s'achève par un double décompte à l'extérieur, mais le Rock décide de le redémarrer, sans disqualification ni countout.

 

 

La nouvelle stipulation autorise le guest host à porter un Rock Bottom à Cena, ce qui permettra au Miz de conserver son titre. Dans la foulée, le Rock portera son Rock Bottom au Miz…

 

 

… et Wrestlemania se clôt sur l'image d'un Rock triomphant tandis que Cena et le Miz regardent les projecteurs.

 

 

 

Raw, 4 avril. Steve Austin nous présente les candidats à la nouvelle saison de Tough Enough.

 

 

Première apparition de Sin Cara, qui va mettre Sheamus en déroute  malgré une entrée un peu botchée.

 

 

Le Rock et John Cena s'entendent sur un match à Wrestlemania 28, dans un an.

 

 

Les deux hommes sont alors attaqués par le Corre, mais viennent rapidement à bout de leurs agresseurs.

 

 

Smackdown, 8 avril. Layla remet à Michelle McCool un papier lui donnant rendez-vous pour des séances de thérapie de couple.

 

 

 Del Rio va gagner son First Contender Match contre Christian. Il devient de nouveau First Contender au titre d'Edge. Lors de ce combat, Edge portera un Spear à Brodus Clay. Ce sera la dernière fois que nous verrons le champion poids lourds en action car…

 

 

Raw, 11 avril. Coup de tonnerre: champion du monde poids lourds en titre, Edge annonce qu'il doit arrêter le catch pour raisons médicales.

 

 

Eve est la première (et dernière) diva à trouver la parade contre les Bella Twins, même si cela ne demande qu'une croix sur la main de l'une d'entre elles.

 

 

Cette super idée n'est pas couronnée de succès. Brie Bella devient championne des Divas.

 

 

Apparition de The Apple (The Allied People Power Loathing Everything). Deux membres de ce groupe seront plus tard dans l'année champions du monde poids lourds, mais on a du mal à le croire à cet instant précis.

 

 

L'AGM a décidé d'un Gauntlet Match destiné à désigner le prochain First Contender du titre du Miz. Ziggler bat Orton, Truth bat Ziggler, Truth bat Morrison, Truth et Cena font match nul quand Miz et Riley interviennent. L'AGM décide que le match à Extreme Rules sera un Triple Threat opposant Miz à Cena et Truth.

 

 

NXT, 12 avril. Jacob Novak est un rappeur maintenant.

 

 

Smackdown, 15 avril. La thérapie des LayCool n'est pas un franc succès.

 

 

Christian gagne une battle royale destinée à désigner l'homme qui affrontera Alberto Del Rio pour le titre laissé vacant par Edge. Cet épisode est aussi l'occasion d'un bel hommage au Rated-Retraité.

 

 

Hommage qui passe par évidemment par une "Five second pose".

 

 

Raw, 18 avril. R-Truth a perdu son statut de First Contender au titre WWE, acquis la semaine précédente, au profit de John Morrison. Il craque et passe son ancien partenaire à tabac.

 

 

Tabac, c'est le cas de le dire, LOOOOOL!

 

 

Première (et éphémère) apparition du new and improved Dolph Ziggler.

 

 

Ce Raw étant tenu à Londres, Michael Cole est fait chevalier de l'empire britannique par la reine d'Angleterre.

 

 

Sheamus explose Santino Marella en vengeance de la Tea Party de l'an dernier.

 

 

Smackdown, 22 avril. Les assistants de Cody Rhodes distribuent aux spectateurs des sacs en papier qui leur permettront de dissimuler leur laideur.

 

 

En battant Slater et Gabriel, Kane et le Big Show deviennent champions par équipes.

 

 

Ricardo Rodriguez entre en fauteuil roulant sur la musique d'Edge pour se moquer du Canadien.

 

 

Mais Del Rio, Clay et Rodriguez sont repoussés par Christian, qui s'empare du titre symboliquement suspendu au-dessus du ring, annonçant l'issue de son Ladder Match contre Del Rio à Extreme Rules.

 

 

Raw, 25 avril, spécial draft. John Cena est drafté à Smackdown!

 

 

Ah… En fait non.

 

 

Randy Orton, lui, change bien de crèmerie.

 

 

Marck Henry fait un Heel Turn lors du Main Event pour célébrer son transfert dans le show bleu.

 

 

Smackdown, 29 avril. Arrivée de Randy Orton dans sa nouvelle brand, célébrée avec une distribution de RKO, notamment sur Drew McIntyre, en partance pour une année de galère à Raw.

 

 

Dans le main event, Christian et Randy Orton battent Alberto Del Rio et Brodus Clay.

 

 

Extreme Rules, 1er mai. Le Last Man Standing match entre Orton et Punk marque la fin de la feud par la victoire de la vipère qui est drafté à SD.

 

 

 

Cole et Swagger avant le match qu'ils remporteront contre Ross et Lawler.

 

 

Match qui nous offre l'une des plus belles captures de l'année.

 

 

Rey Mysterio finira par vaincre Rhodes en lui crachant dans les yeux à l'issue d'un excellent Falls Count Anywhere.

 

 

Kane et le Big Show conservent leurs ceintures en battant le duo Wade Barrett – Ezekiel Jackson, au sein duquel quelques dissensions se sont fait jour.

 

 

Battue par Layla, Michelle McCool quitte la WWE alors que Kharma fait sa première apparition et l'aplatit comme une crèpe.

 

 

D'un Boom Drop, Kofi Kingston fait traverser une table à Sheamus. Ca tombe bien, c'était un Tables Match. Kofi devient champion des Etats-Unis.

 

 

Comme Brodus Clay voulait l'empêcher de gagner, Christian l'a abattu d'une balle dans la tête.

 

 

Christian remporte son premier titre de champion du monde face à Alberto Del Rio dans un Ladder match, succédant à Edge.

 

 

John Cena récupère le WWE Title en battant le Miz et John Morrison, suite à une intervention de R-Truth venu priver Morrison de la victoire.

 

 

Raw, 2 mai. Le show débute sur les images du 11 Septembre. Ce soir, on fête l'élimination de Ben Laden.

 

 

Et l'anniversaire du Rock, venu lire le serment d'allégeance.

 

 

La fête est couronnée par un palot à Mae Young.

 

 

L'arbitre a compris qu''Alex Riley avait aidé le Miz à battre John Cena et à redevenir champion WWE. Il décide que le match doit reprendre. Cena gagnera et conservera sa ceinture.

 

 

Le show s'achève en toute simplicité.

 

 

Smackdown, 6 mai. Christian n'a pas le temps de célébrer son titre de champion poids lourds que trois adversaires viennent le défier. La foule décide que son adversaire sera Randy Orton, ce soir-même.

 

 

Kharma détruit Alicia Fox.

 

 

Sin Cara bat Tyson Kidd.

 

 

Ezekiel Jackson "quitte" le Corre.

 

 

Orton bat Christian, qui perd donc son titre quelques jours après l'avoir gagné.

 

 

Raw, 9 mai. Rien de notable.

 

 

Smackdown, 13 mai. Kharma terrifie Michael Cole après avoir détruit Layla, qu'on ne reverra plus de l'année.

 

 

Un nouveau venu, Jinder Mahal, humilie le Great Khali, qui ne réagit pas.

 

 

Le Corre prend le meilleur sur Jackson.

 

 

Orton et Christian, qui s'affronteront à Over the Limit, sont partenaires et battent Sheamus et Mark Henry.

 

 

Raw, 16 mai. Kharma épargne encore Kelly.

 

 

Lawler et Cole auront un match appétissant à Over the Limit.

 

 

NXT, 17 mai. Jacob Novak est le premier éliminé de la saison 5 de NXT.

 

 

Smackdown, 20 mai. Chavo Guerrero bat Daniel Bryan, en vue de son futur match contre Sin Cara.

 

 

Son association avec Cody Rhodes fait beaucoup pour la carrière de Ted DiBiase.

 

 

Mahal en recolle une à Khali.

 

 

Randy Orton fête d'une façon inhabituelle un RKO passé à Mark Henry.

 

 

Over the Limit, 22 mai. Le ppv est dédié à Randy Savage, récemment décédé.

 

 

R-Truth bat Rey Mysterio, puis le relève et le frappe avec une bouteille d'eau, le monstre.

 

 

Ezekiel Jackson bat Wade Barrett, champion IC, par disqualification, quand le Corre intervient et bastonne le challenger.

 

 

Sin Cara bat Chavo Guerrero.

 

 

Le Big Show et Kane conservent leurs ceintures par équipes contre CM Punk et Mason Ryan.

 

 

Brie Bella conserve sa ceinture contre Kelly Kelly.

 

 

Beeeuaaargh.

 

 

Orton et Christian se livrent un grand match, gagné par le champion. Ils restent potes.

 

 

Riley et le Miz tentent tout dans le I Quit Match contre Cena, mais étrangement, Cena n'abandonne pas.

 

 

Alors que le Miz, oui.

 

 

Raw, 23 mai. Kharma s'effondre en larmes au centre du ring. On aurait compris pourquoi si on nous l'avait montrée cinq minutes plus tôt en train de faire pipi sur un test de grossesse.

 

 

Fin de la feud Lawler-Cole.

 

 

Las d'être humilié, Alex Riley détruit le Miz.

 

 

CM Punk, en tenue hommage à Macho Man, est associé à R-Truth contre John Cena et Rey Mysterio, sous l'arbitrage de Bret Hart. Un seul vainqueur: l'élégance.

 

 

Smackdown, 27 mai. Sheamus bat Christian et Mark Henry pour le titre de #1 Contender au WHC.

 

 

Le Great Khali, sur l'injonction de Jinder Mahal, assassine son frère Ranjin Singh.

 

 

Raw, 30 mai. Kharma explique qu'elle est enceinte et doit mettre sa carrière entre parenthèses.

 

 

Une secte curieuse apparaît discrètement dans les salles.

 

 

R-Truth balance de l'eau au visage de Big Jimmy, le père d'un Little Jimmy. Il gagnera par décompte à l'extérieur son match contre John Cena.

 

 

Smackdown, 3 juin. Johnny Curtis se rappelle à notre bon souvenir.

 

 

Christian est l'arbitre spécial dans le match de championnat entre Randy Orton et Sheamus.

 

 

A l'issue du match, gagné par Orton, on assiste au heel turn de Christian, qui attaque le champion à coups de ceinture.

 

 

Raw, 6 juin. Big Andy est le gagnant de Tough Enough. Il prendra un Stunner pour la peine, et on ne le verra plus jamais dans un ring.

 

 

R-Truth se déguise en soldat sudiste.

 

 

Smackdown, 10 juin. Johnny Curtis mange des chips.

 

 

Christian s'explique face à un Cole compréhensif.

 

 

Raw, 14 juin. Steve Austin est de passage, et se confronte successivement au Miz et à Del Rio.

 

 

R-Truth défonce Little Horny.

 

 

Et renvoie Morrison, de retour de blessure, à l'infirmerie.

 

 

Austin détruit l'ordinateur de l'AGM.

 

 

Autre grand ancien, Roddy Piper, venu s'intercaler entre le Miz et Alex Riley.

 

 

Capitol Punishment, 19 juin. R-Truth est tellement fou que même la sage Eve ne suffit pas à lui rendre la raison.

 

 

Redevenu blond, Ziggler bat Kingston et devient champion des Etats-Unis.

 

 

C'est le grand jour d'Alex Riley, qui bat son mentor le Miz.

 

 

Alberto Del Rio va battre le Big Show, hors d'état de continuer le combat.

 

 

Jerry Lawler interviewe un Ezekiel Jackson radieux après avoir vaincu Wade Barrett et gagné le titre Intercontinental.

 

 

CM Punk bat Rey Mysterio.

 

 

Christian a beau convoquer les mânes d'Edge, Orton le bat et conserve son titre de champion poids lourds.

 

 

Santino Marella montre à Barack Obama comment faire un Cobra. Croyant à une agression, les gardes du corps du président interpellent l'Italien et le transfèrent à Guantanamo, où il sera torturé.

 

 

Au lieu de s'occuper de la crise financière, Barack Obama fait le con avec Booker T.

 

 

Little Jimmy asperge R-Truth d'eau. Cena le ramène dans le ring et lui porte un AA décisif.

 

 

Raw, 20 juin. CM Punk makes snow angels.

 

 

En battant Brie Bella, Kelly Kelly devient championne des divas pour la première fois.

 

 

Kane et Mark Henry passent le temps comme ils peuvent.

 

 

Après avoir battu Alberto Del Rio, CM Punk annonce que son contrat se termine le jour du Money in the Bank à Chicago.

 

 

Smackdown, 24 juin. Ezekiel Jackson bat Wade Barrett dans son rematch pour le titre intercontinental.

 

 

Accompagné du Great Khali, Jinder Mahal peut accomplir des miracles, comme faire se matérialiser Yoshi Tatsu à Smackdown.

 

 

Christian et Mark Henry battent Randy Orton et Kane. Du coup, comme stipulé par Teddy Long, Christian redevient #1 Contender.

 

 

Raw, 27 juin. Voilà, tout est dit. Pour plus de détails, vous avez la super nalyse de Spanish.

 

 

 

Demain, la suite! Like, comment, share et souvenez-vous!

3 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut