Catch

L’année en images 2011, partie IV

You love us
You love us
Oh you love us.

Manic Street Preachers, You love us

 

La dernière session de la rétro en images de 2011 nous  montre plein de gens qu'on aime, voire qu'on adore. On aime Miz et Truth qui luttent contre la conspiration, on aime Wade Barrett et Randy Orton qui s'en mettent plein la gueule, on aime Mark Henry qui décore son Hall of Pain des crânes de ses adversaires et Cody Rhodes et Dolph Ziggler qui flambent à chaque match. On aime le Rock qui recatche pour la première fois depuis sept ans, on aime la renaissance de Kane, ainsi que celle de Mick Foley, on aime même le dernier run misérable de Kevin Nash, on aime les vignettes annonçant la fin du monde et le retour de Brodus Clay (ce qui n'est pas nécessairement la même chose), et surtout, on aime voir que la WWE aime les mêmes mecs que nous.

 

 

Dans la série "Les moments historiques du sport", je demande le podium du 200 mètres aux JO de Mexico en 1968.

 

 

L'année 2011 en images,octobre-décembre

 

 

 

Hell in a Cell, 2 octobre. Le Miz et R-Truth ont acheté des billets, mais John Laurinaitis les fait expulser par la sécurité du stade.

 

 

Dans le match qu'il va gagner contre Christian, Sheamus fait étalage de ses qualités athlétiques avec cette spectaculaire montée sur le turnbuckle.

 

 

Sin Cara Azul bat son doppelganger.

 

 

Dolph Ziggler et Jack Swagger tentent leur chance contre Air Boom, sans succès.

 

 

Bath Phoenix bat enfin Kelly Kelly et redevient Championne des Divas, à la grande joie de Natalya.

 

 

Dans la structure de Satan, Randy Orton échoue à reprendre à Mark Henry le titre poids lourds.

 

 

Henry tente ensuite de briser la cheville d'Orton, mais celui-ci s'empare de la chaise et tabasse le champion avec.

 

 

Dans un match impromptu, Cody Rhodes, en tenue de ville, conserve son titre Intercontinental contre John Morrison.

 

 

Dans un Triple Threat Hell in a Cell Match, Alberto Del Rio assomme CM Punk pour le compte après avoir enfermé John Cena à l'extérieur. Il redevient champion du monde.

 

 

Le Miz et R-Truth s'introduisent dans la cage et détruisent tout le monde, avant de se rendre à la police.

 

 

Alors qu'ils sont escortés vers l'extérieur, un Triple H furieux va les attaquer.

 

 

Raw, 3 octobre. Promo groupée des heels à propos de Triple H et des nouveaux problèmes d'insécurité.

 

 

Triple H invite tout le roster à discuter des problèmes en cours, mais les catcheurs vont tous quitter le stade, le laissant seul dans le ring. C'est le Walkout.

 

 

Smackdown, 7 octobre. Le Big Show effectue son retour. Il promet de se venger de Mark Henry en lui prenant son titre poids lourds.

 

 

Beth et Natalya font hurler leurs copines.

 

 

Sheamus et Orton célèbrent leur victoire sur Christian et Cody Rhodes.

 

 

Raw, 10 octobre. HHH est démis de ses fonctions à Raw, mais reste COO. C'est Vince McMahon qui l'annonce. John Laurinaitis devient le General Manager par intérim du show.

 

 

CM Punk et HHH finissent par reconnaître leurs mérites respectifs.

 

 

Smackdown, 21 octobre. Sheamus et Zack Ryder battent Christian et Dolph Ziggler.

 

 

Beth Phoenix et Natalya annoncent la naissance du mouvement Pinup Strong.

 

 

Vengeance, 23 octobre. Air Boom défendent leurs titres avec succès contre Swagger et Ziggler.

 

 

Immédiatement après, Ziggler conserve son US Championship contre Zack Ryder.

 

 

Beth Phoenix bat Eve Torres et reste championne des divas.

 

 

Christian va perdre contre Sheamus.

 

 

L'intervention de Kevin Nash permet à Awesome Truth de battre Punk et Triple H.

 

 

Cody Rhodes s'envole, mais sera vaincu par Randy Orton. Le titre IC n'était pas en jeu.

 

 

Après une Superplex de Mark Henry sur le Big Show, le ring s'effondre. Match nul.

 

 

Alberto Del Rio ne recule devant rien pour battre John Cena dans le Last Man Standing pour le titre WWE…

 

 

… mais c'est une attaque d'Awesome Truth sur le challenger qui permet au champion de conserver sa ceinture.

 

 

 

Raw, 24 octobre. Kevin Nash attaque HHH avec une masse et le blesse pour plusieurs semaines.

 

 

 

Smackdown, 28 octobre. CM Punk fait face à Christian.

 

 

Une vidéo de Brodus Clay est diffusée.

 

 

Sin Cara Negro a été démasqué. Il est très beau.

 

 

Raw, 31 octobre. Un air de famille.

 

 

CM Punk porte l'Anaconda Vice à Alberto Del Rio pour devenir le #1 Contender.

 

 

Smackdown, 4 novembre. Epico et Hunico s'en prennent à Sin Cara

 

 

Raw, 7 novembre. Kelly Kelly fait la couverture de Maxim.

 

 

CM Punk en promo face à Alberto Del Rio.

 

 

Raw, 14 novembre. Jim Ross danse.

 

 

Cody Rhodes apparait sans son masque et démarre une feud avec Booker T.

 

 

Sheamus et Justin Bieber, sur MTV.

 

 

Survivor Series, 20 novembre. Dolph Ziggler conserve son titre US contre John Morrison.

 

 

Après sa victoire, il est attaqué par Zack Ryder sous les vivats de la foule.

 

 

Beth Phoenix et Eve Torres mettent péniblement en place le Glam Slam depuis la troisième corde qui permettra à la championne de l'emporter.

 

 

Dans le Traditional Survivor Series Match, Sin Cara manque son saut vers l'extérieur et se rompt le tendon d'Achille.

 

 

Wade Barrett et Cody Rhodes sont les seuls survivants. Leur équipe, qui comporte également Hunico, Swagger et Ziggler, bat l'équipe Orton – Sheamus – Kingston – Ryan – Sin Cara.

 

 

Mark Henry se fait volontairement disqualifier en portant un coup de chaise au Big Show, qui se venge en essayant de détruire sa cheville.

 

 

Dans son match contre Alberto Del Rio, CM Punk se débarrasse de Ricardo Rodriguez. Il va gagner le combat…

 

 

… et célébrer son nouveau titre WWE avec ses nombreux fans.

 

 

Ce soir, pour la première et dernière fois, le Rock et John Cena font équipe, contre Awesome Truth.

 

 

Malgré quelques bisbilles dans la team face, les gentils vont gagner le match…

 

 

… et le Rock clôt la soirée d'un Rock Bottom sur son partenaire.

 

 

Raw, 21 novembre. CM Punk affronte Dolph Ziggler.

 

 

Séparation de Miz et R-Truth. Suspendu hors kayfabe, Truth sera absent un mois.

 

 

Smackdown, 25 novembre. Daniel Bryan cashe sa mallette sur Mark Henry et devient champion du monde poids lourds…

 

 

… mais Teddy Long renverse la décision, car Henry n'était pas en état de combattre.

 

 

Raw, 28 novembre. John Cena se prend une claque de Roddy Pipper.

 

 

Fin de carrière de John Morrison à la WWE.

 

 

Smackdown, 29 novembre. Episode spécial Noël, Michael Cole est déguisé en renne.

 

 

Hornswoggle va gagner la bataille royale et donc remporter un cadeau du Père Noël, qui lui offrira le don de parole.

 

 

Raw, 5 décembre. John Cena va aider Zack Ryder à obtenir un title shot pour le titre US.

 

 

Signature du contrat pour le Main Event de TLC, un TLC Match opposant Punk à Miz et Del Rio.

 

 

Raw, 13 décembre. Slammy award des Pipe Bomb.

 

 

Retour de Kane qui chokeslamme Cena.

 

 

Smackdown, 16 décembre. Une nouvelle équipe heel est sur les rails.

 

 

TLC, 18 décembre. La seule fois où on verra John Cena de toute la soirée, c'est dans le générique.

 

 

Le public exige un nouveau champion US…

 

 

… et l'obtient quand Zack Ryder bat Dolph Ziggler.

 

 

Air Boom survit aux assauts de Primo et Epico et conserve les titres de champions par équipes.

 

 

La gracieuse Beth Phoenix en action dans le match qu'elle remportera contre Kelly Kelly.

 

 

Triple H va décrocher le sledgehammer avant Kevin Nash…

 

 

… lequel réalise un beau bump…

 

 

… avant d'implorer sans succès la mansuétude de son adversaire, lequel l'enverra à l'hôpital d'un coup de sledgehammer.

 

 

Victorieux de Mark Henry dans leurs Chairs Match, le Big Show redevient champion du monde neuf ans après son run précédent. Mais l'ex-champion se relève et l'assomme…

 

 

… ce qui profite à Frodon, perverti par l'anneau.

 

 

A la consternation de Michael Cole, Daniel Bryan est champion du monde poids lourds!

 

 

Bryan quitte les lieux sans un regard pour le Big Show.

 

 

Wade Barrett va perdre son Tables Match contre Randy Orton.

 

 

Après l'avoir attaqué avant match à deux reprises, Cody Rhodes bat Booker T.

 

 

Un match impromptu contre Sheamus va mal s'achever pour Jack Swagger.

 

 

Dans son Triple Threat contre le Miz et Del Rio, CM Punk est menotté au coin du ring.

 

 

Mais la bagarre entre les heels lui permet de s'en sortir…

 

 

… et de décrocher la ceinture, restant ainsi champion WWE.

 

 

La totalité des champions à la WWE après ce ppv, une sorte de fantasme de smart.

 

 

Raw, 19 décembre. Le show s'ouvre sur une promo commune des trois champions favoris de l'IWC.

 

 

Les vignettes annonçant la fin du monde tel que nous le connaissons pour le 2 janvier prochain se font de plus en plus insistantes.

 

 

Wade Barrett se venge de Randy Orton en gagnant leur deuxième Tables Match en deux jours.

 

 

Alicia Fox a une nouvelle coiffe. Beth Phoenix va lui péter la gueule.

 

 

Kane essaie de tuer John Cena.

 

 

Avant le main event, qui les verra battre l'équipe Del Rio – Miz – Ziggler, Punk, Bryan et Ryder arrivent dans le ring à travers la foule.

 

 

NXT, 21 décembre. Pendant ce temps-là, à NXT, on revit les grands moments de la saison 3, avec ce match Kaitlyn-Maxine.

 

 

Smackdown, 23 décembre. Le Big Show et Mark Henry prétendent tous deux à un rematch pour le titre WHC de Daniel Bryan.

 

 

Celui-ci est toujours pote avec le Big Show…

 

 

… mais snobe la World's Strongest Poignée de Mains.

 

 

David Otunga passe dans le coin pour prendre une mandale.

 

 

Dans le main event, Bryan et le Big Show battent Ziggler et Swagger.

 

 

Raw, 26 décembre. It's exciting time!

 

 

Chicago réserve l'accueil qu'il mérite à l'autre enfant chéri de la ville.

 

 

Booker T. célèbre sa victoire sur Cody Rhodes.

 

 

Zack Ryder et Eve Torres battent Natalya et Tyson Kidd, réunis pour la première fois depuis un bon moment.

 

 

Le Miz quitte volontairement son match contre John Cena, mais est attaqué par R-Truth, de retour et bien décidé à lui éclater des bouteilles d'eau dans la gueule.

 

 

Alberto Del Rio a mal aux couilles, et il veut que ça se sache.

 

 

Victorieux de CM Punk dans un Gauntlet Match grâce à l'intervention de John Laurinaitis (Punk avait au préalable battu Swagger), Dolph Ziggler devient First Contender au titre WWE.

 

 

Kane explique pourquoi il s'en est pris à John Cena: il veut que John embrasse la haine. Pouah.

 

 

Mais tout ça mérite-t-il qu'on s'y intéresse quand on sait que ce sera la fin du monde dans une semaine?

 

 

Smackdown, 30 décembre. Goldust, sans maquillage, vient expliquer à Cody que celui-ci doit respecter Booker T. Cody le gratfiera d'un Beautiful Disaster pour la peine.

 

 

Jinder Mahal bat Ted DiBiase.

 

 

Alicia Fox et Kaitlyn battent Tamina et Natalya, suite à quoi la Tonguienne attaque sa partenaire.

 

 

De retour à Smackdown, Drew McIntyre se voit intimer par Teddy Long de faire ses preuves. Il commence fort en perdant contre Ezekiel Jackson.

 

 

Heath Slater va massacrer Sheamus. Mais non, on déconne.

 

 

Apparemment, Nafissatou Diallo a gagné la fève cette année.

 

 

Entrée majestueuse de Hunico, accompagné par son fidèle ami Camacho. Hunico va battre Justin Gabriel.

 

 

Un brutal Falls Count Anywhere emmène Orton et Barrett dans un ascenseur…

 

 

… mais l'escalier, c'est quand même plus sûr.

 

 

La dernière image de l'année à la WWE est celle de son plus célèbre invertébré gisant la colonne vertébrale fracassée.

 

 

C'est tout pour cette année, merci de votre attention!

4 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut