Catch

Royal Gamble

Sa lunette à la main, il observait parfois

Le centre du combat, point obscur où tressaille

La mêlée, effroyable et vivante broussaille,

Et parfois l'horizon, sombre comme la mer.

Soudain, joyeux, il dit : Yoshi ! – C'était Slater.

Victor Hugo, L’Expiation

 

Le plus grand concours de pronos catchesques du web francophone est de retour! Qui succèdera à Priceless (2009), Arnal78 et Dédedge (2010) et Wolfpac (2011)? C’est peut-être toi, lecteur!

 

 

Et cette année, promis, on va faire très fort pour le cadeau du vainqueur!

 

 

Pronostics sur le Royal Rumble

 

 

Vous connaissez notre inébranlable principe : un point par bonne réponse, zéro par mauvaise. Dans le cas où un titre est en jeu, on demande uniquement le vainqueur officiel du match, pas nécessairement qui repartira avec la ceinture. Il y aura treize ppv cette année, mais nous ne tiendrons compte pour le classement final que des dix meilleurs scores de chacun, histoire de vous autoriser à manquer jusqu’à trois sessions pour cause de vacances, oubli ou fracture des deux bras.

 

 

Ou de fin du monde tel que nous le connaissons.

 

 

Nous venons d’écrire qu’il y aurait un point par bonne réponse, et immédiatement, nous faisons une exception à la règle : si vous trouvez le vainqueur du Royal Rumble, vous gagnerez deux points et pas un! La raison réside moins dans la difficulté intrinsèque de l’exercice (après tout, il n’y a que cinq ou six vainqueurs crédibles) que dans le fait qu’il y a seulement quatre matchs annoncés pour le show. Ce qui signifie que, si l’on garde le système traditionnel, un perfect ne rapportera que quatre points, ce qui est bien peu par rapport aux autres ppv (notés sur 5, 6, 7 ou 8). Bref, deux points si vous trouvez l’homme qui désignera le panneau Wrestlemania XXVIII à la fin du ppv, alors concentrez-vous!

 

 

Pour cette première session de l’année, Spanishannouncetable, Axl et Jyskal partageront avec vous leurs savantes réflexions, et ils vont le faire….

 

 

RIGHT NOW!

 

 

(Putain! Le Funkausaurus et ses Funkausaurettes se sont matérialisés à la place de Teddy Long! Mais que se passe-t-il? Que quelqu’un appelle ma môman!)

 

 

John Cena – Kane

 

C’est-y pas fascinant tout ça? Beaucoup de gens haïssent John, mais John aime tout le monde. La plupart des gens aiment Kane, mais Kane hait tout le monde. Kane veut que John le rejoigne dans ce sentiment grisant qu’est la haine. Et pour ça, il lui cogne dessus, à lui et à son sympathique comedy sidekick. Oui, on dirait le pitch de n’importe quel film de série B, voire de série A. Souvenez-vous du septième péché originel dans le cultissime Se7en, celui qui le tueur réservait au héros : « Devenez colère! »

 

 

– Vous avez vu ça, John? Kane a attaqué Zack! Ca doit vous rendre fou de rage!

Et comment! Au moment même où j’allais enfin comprendre comment on change une roue! Je vais massacrer Kane pour ça!!!

– Heu… OK, whatever works.

 

 

Pronostic d’Axl

Toute l’histoire qui nous est contée (d’une façon extraordinairement baroque) est celle du glissement progressif de John Cena vers le côté obscur, celui de la bestialité et de l’arbitraire. Personnellement, j’ai l’impression que ça fait des années qu’il a sombré corps et biens dans la haine, le Marine. Mais cette fois, c’est peut-être un peu plus appuyé que d’habitude. Alors, verra-t-on un Cena surpuissant détruire Kane mais, ce faisant, s’enfoncer encore plus vers la noirceur? Si ce match était doté de quelque stipulation propice au déchaînement de violence, type Last Man Standing ou Falls Count Anywhere, je dirais oui. Là, dans un match normal, je pense que Johnny va tellement vouloir bastonner Kane pour lui prouver que non, il n’est pas devenu un monstre, qu’il finira disqualifié, et la victoire, officielle comme morale, sera du côté du Big Red Masked Motherfucker.

 

Pronostic de Jyskal

Une bien curieuse feud qui culmine donc avec un match tout aussi étrange. J'avais accroché sans trop accrocher au lancement de cette rivalité. Portant d'immenses espoirs dans un changement de "gimmick" pour le Marine, ou tout du moins dans un changement de comportement pour un gars qui n'en finissait plus de se faire botter le cul sans rien dire, j'acceptais sans trop broncher les promos longues, trainantes et complètement improbables de Kane qui ne se rend pas trop service avec ce dernier run… Je voulais voir plus loin que toute la poudre aux yeux qu'on nous balance à grands coups de pets pyrotechniques et d'allégories de la Force, pour tenter de deviner un possible cataclysme dans la tête de l'ami des enfants, Johnny Boy. Mais plus on tombe dans l'exagération (sérieux, sa tête de fâché constipé lors du dernier RAW…) et les grosses allusions à un "heel turn" chimérique, plus je sens que le Bien va triompher du Mal et renforcer encore plus l'image de gentil inébranlable du Marine. Je mise donc sur une victoire de Cena, dont j'espère qu'il continuera de cultiver cette image un peu plus violente et sans pitié afin d'en faire un trait du John 1.1 de 2012, à défaut d'avoir une 2.0 rebootée.

 

Pronostic de Spanishannouncetable

Le truc qui me dérange dans la feud Cena/Kane, c'est qu'on sait tous très bien que ni l'un ni l'autre n'importe vraiment. C'est du côté de Zack Ryder que la WWE a réellement déclenché l'affrontement entre le Big Red Monster et l'homme à qui on reprochait d'être Superman auparavant. Et c'est parce qu'on a touché à son Robin à lui que celui qui est désormais Batman pourrait bien perdre par disqualification parce qu'il embrasse les aspects les plus noirs de sa personnalité. A moins que le Rock ne vienne le perturber. Justement Dwayne a un film qui sort aux USA début février. Kane, donc, risque de l'emporter même si je crois que c'est surtout Cena qui perdra.

 

 

Cliquez ici pour voter sur John Cena – Kane

 

 

 

CM Punk – Dolph Ziggler (WWE Championship)

 

A priori, Dolph, qui vient de s’extirper de la midcard, ne devrait avoir guère de chances de vaincre le top face de la compagnie et de s’emparer du titre le plus prestigieux de l’univers. Mais le combat sera arbitré par l’ennemi juré du Chicagoan, à savoir Monsieur Excitation, le vice-président pour les relations avec les employés, le gérant général du Cru du lundi soir, Monsieur John Laurinaitis. Sauf que ce dernier devra le lendemain répondre de ses actions au directeur des affaires opérationnelles, Triple H, ce qui a priori l’oblige à arbitrer ce match d’une façon parfaitement neutre et objective… Une gageure quand on sait que le champion ne fait pas grand chose pour susciter sa sympathie.

 

 

T’as pas intérêt à me la faire à l’envers, espèce de gros fils de pute, sale merdeux, nazi, enculé de ta mère, sinon mon pote Triple H te fera virer comme la merde que tu es! Et baisse les yeux quand je te parle, étron!

 

 

Pronostic d’Axl

Eh bien c’est embrouillé cette affaire. Une chose est sûre : quelle que soit l’issue de ce match, le lendemain Triple H va évaluer la qualité du travail de Laurinaitis. Cette évaluation sera-t-elle plus intéressante si Laurinaitis a fait perdre Punk ou s’il a arbitré de façon impartiale? La première option me paraît plus séduisante. Car si Mr. Excitement compte correctement le tombé de Punk sur Ziggler dimanche, HHH n’aura pas beaucoup de raisons lundi de le virer et de le remplacer par Foley. Bref, emporté par sa haine pour Punk, Laurinaitis le screwe dimanche, offre le titre à Ziggler, est viré le lendemain mais reste dans les parages pour continuer ses manigances.

 

Pronostic de Jyskal

 

La composition de la carte actuelle devrait donner à ces deux génies du catch l'opportunité de nous émerveiller pendant au moins vingt bonnes minutes. Je ne tergiverserai pas sur le vainqueur de ce match qui pour moi ne peut être nul autre que CM Punk. Ceci est la copie conforme de la feud Ziggler-Edge un an plus tôt et tant bien même le blondinet avait décroché la ceinture brièvement, je ne le vois pas ici rééditer l'exploit. Non il va plutôt nous régaler et poser une pierre de plus dans le jardin de ceux qui lui promettent un avenir radieux avant de redescendre gentiment dans la carte progressivement pour aller se trouver un match en 1v1 pour Mania. J'ai lu récemment quelque chose qui m'avait bien plu. Et si sa promo acide et terriblement méchante à l'encontre de Foley la semaine dernière n'avait pour but que de lui offrir une feud à fort starpower et une victoire à WrestleMania enveloppées avec un beau ruban? L'hypothèse n'est pas si farfelue et un Street Fight entre les deux pourrait être sympa à suivre, surtout si on considère le haut de la carte ultra bouché cette année.

 

Pronostic de Spanishannouncetable

Soyons objectifs, la WWE a fait tellement peu d'efforts pour nous faire croire que Dolph Ziggler pourrait être champion qu'aucun casual fan ne peut croire une seconde à cette éventualité. Alors, certes, la menace d'un arbitre qui ne serait pas partial ne lève pas forcément l'éventualité d'une victoire péroxydée, mais je n'y crois pas plus que ça car la WWE a planté les graines d'une querelle entre Foley et John Laurinaitis. L'issue semble inévitable : Johnny Ace qui défavorise ouvertement Punk, ref bump et remplacement du méchant arbitre par Mick Foley qui aura un t-shirt rayé un peu crade, victoire clean de CM Punk.

 

 

Cliquez ici pour voter sur CM Punk – Dolph Ziggler

 

 

 

Daniel Bryan – Mark Henry – Big Show (World Heavyweight Championship, Steel Cage Match)

 

Ca devait finir par arriver.  Daniel Bryan avait cashé sa mallette sur le Big Show après un match où ce dernier avait pris la ceinture de champion du monde à Mark Henry. Evidemment, un jour où l’autre, les deux brutes allaient lui mettre la main dessus. Ce jour, c’est ce dimanche, et ça se passera dans une cage en acier. Ironiquement, dans un match opposant un mec de 90 kilos à deux mecs pesant respectivement 220 et 180 kilos, c’est le premier nommé qui est champion du monde POIDS LOURDS… L’anomalie sera-t-elle réglée?

 

 

Heu… Commencez à vous battre, je fais mes lacets et j’arrive.

 

 

Pronostic d’Axl

La cage sans toit est une stipulation sur mesure pour Daniel Bryan, seul des trois catcheurs à même d’escalader la structure et à s’enfuir à l’extérieur. Son règne de malandrin va continuer dimanche, pour mon plus grand plaisir! Et puis, comme ça, Henry et le Big Show auront de bonnes raisons d’entrer furieux dans le Royal Rumble, et seront considérés comme des candidats crédibles à la victoire.

 

Pronostic de Jyskal

La carte de ce Rumble est vraiment séduisante cette année. On remplace les divas par Cena/Kane (je suis pas ultra fan mais c'est toujours mieux que les gonz), on substitue Punk à Edge (malgré le respect éternel que je voue à Edge, un match Zig-Punk me vend bien plus de rêve) et on échange le Miz/Orton contre un Triple Threat Steel Cage Match mettant aux prises deux mastodontes aussi imposants qu'expérimentés et le champion Daniel Bryan qui saura sans nul doute nous divertir là où il est le meilleur, c'est-à-dire entre les cordes. L'histoire qui nous est contée ici pue à mort la victoire opportuniste du magouilleur D-Bry. Même si l'aura d'un des deux géants intouchables a été légèrement écornée avec le Big Show qui semble secoué mentalement et donc pas à 200% pour le Rumble, Daniel Bryan apparait totalement impuissant face à ces deux brutes épaisses. Je m'attends donc à voir Bryan s'en sortir pour continuer le développement de son personnage lâche et manipulateur que je déteste mais qui se doit de gagner pour ne pas faire tomber tout à plat. Il aura bien tout le temps de se prendre une gifle McMahonienne dans la face une fois l'heure du Grandaddy of Them All venue.

 

Pronostic de Spanishannouncetable

Toute la virtuosité du personnage de heel de Daniel Bryan réside dans sa manière de manipuler les circonstances en sa faveur. Dimanche, le chapitre sera intitulé "Diviser pour mieux régner" et le plus chétif des trois sortira vainqueur par la petite porte (au moins métaphoriquement) : Daniel Bryan.

 

 

Cliquez ici pour voter sur Bryan – Henry – Show

 

 

 

Royal Rumble Match (le vainqueur obtient un match de championnat du monde contre le champion de son choix à Wrestlemania)

 

Après la surenchère numérique de l’année dernière, on revient à plus de mesure avec un Rumble à trente participants, ce qui est déjà bien assez pour multiplier les spots et les séquences marquantes. Bien sûr, il faudra voter en imaginant la Title Picture telle qu’elle sera au moment de Mania, or pas mal de choses peuvent changer d’ici là. Nous vous proposons une grande quantité d’options, si vous croyez que le vainqueur ne sera pas dans ces quinze-là, la case « autre » est pour vous!

 

 

Si vous ne savez pas sur qui miser, faites comme Papy, votez à l’aveugle!

 

 

Pronostic d’Axl

Je suis un éternel naïf, et je veux croire, parfois contre l'évidence, que la WWE entend assumer ses grandes promesses. La plus grande promesse actuelle a été énoncée par Chris Jericho à Raw: ce dimanche, ce sera la fin du monde tel que nous le connaissons. Bien. Arrêtons-nous là-dessus un instant. Y2J veut-il seulement dire par là qu'il a l'intention de gagner le Royal Rumble et de devenir champion à Wrestlemania? Je ne vois pas en quoi un tel développement constituerait une sorte de fin du monde. Non, le monde tel que nous le connaissons, c'est le fonctionnement de la WWE, et Jericho (appuyé par une mystérieuse bonne femme qui pourrait bien être la toute-puissante Stephanie McMahon) veut y mettre fin. Je me joins dès lors aux quelques petits malins qui pensent que Jericho veut bouleverser la WWE en redevenant Undisputed Champion. Il veut gagner le Rumble pour gagner l'un des deux titres à Wrestlemania, et il veut aussi gagner l'autre titre (pourquoi pas dès Elimination Chamber). Il l'a déjà fait une fois, il veut le refaire… et ce serait effectivement la fin du monde tel que nous le connaissons. Pour ça, il faut qu'il gagne  le Rumble dimanche, et qu'il passe donc devant les autres candidats crédibles. Je pense que c'est ce qui se produira. A ce stade, la victoire de Jericho me semble l'issue la plus séduisante en termes de booking à court et moyen terme.

 

 

Pronostic de Jyskal

Chaque année, on retourne le puzzle dans tous les sens, chaque année on arrive à sortir grosso merdo trois à cinq favoris et chaque année on se fourre le doigt dans l'oeil plus ou moins loin, selon les envies des bookers de nous surprendre. Cette année, ça pétarade dans tous les sens et les miens sont Chris Jericho, Randy Orton, l'Undertaker, Sheamus et Wade Barrett. Et comme souvent, le mieux reste de procéder par élimination. Randy Orton, le régional de l'étape, sera bien présent et s'affiche comme un prétendant naturel. Cependant, il me semble qu'il n'a pas besoin de cette victoire car d'une part il a déjà gagné le Rumble, et d'autre part car il n'aura aucun mal à se frayer un match vers l'affiche pour le WHC à Mania par l'intermédiaire de la Chamber par exemple qui pourrait, comme celle de RAW l'année dernière, offrir un title shot pour la ceinture qui n'y sera pas défendue. Chris Jericho, de par son retour, ses trolls à répétition, son teasing de lundi avec ses premiers mots sur le Royal Rumble et la possibilité de feud avec Punk, semble le favori ultime. Mais je crois que la WWE prépare un très très grop coup et il y'a mille autres moyens de nous surprendre que de le faire gagner le Rumble en nous faisant le détester au passage. Et sa feud annoncée avec Punk peut se lancer par bien d'autres moyens tout aussi nombreux. Le Taker est également une option s'il décide de faire son grand retour, mais j'ose espérer qu'il se passera d'un tel ticket pour s'inviter sur la carte du plus grand show de l'année, même si ce n'est pas impossible. Dans ma shortlist, il me reste donc Sheamus et Barrett. Je vois clairement l'un de ces deux mecs aller à WrestleMania pour chasser la ceinture poids lourds et l'autre pour affronter l'Undertaker dans une affiche qui propulsera l'heureux élu dans le Main-Event pour le restant de sa carrière. Cet homme là me semble aujourd'hui être Wade Barrett. Même si les deux hommes sont arrivés à une maturité impressionnante à peu près ensemble fin 2011, il a l'avantage d'être du "bon" côté de la force et d'avoir une trajectoire un poil plus prestigieuse sur les derniers mois que l'Irlandais. Du coup, je mise sur Sheamus comme vainqueur du Royal Rumble 2012, qui s'en ira ensuite chasser le titre WHC pour un Triple Threat scandaleusement orgasmique entre lui, Randy Orton et Daniel Bryan à Miami.

 

Pronostic de Spanishannouncetable

Il n'y a pour moi que deux vrais favoris dans ce Royal Rumble : Randy Orton et Chris Jericho. Le premier avec sa victoire ouvrirait probablement la voie à une feud de prestige pour Mania avec Daniel Bryan. Mais il a l'énorme désavantage d'avoir déjà gagné un Rumble et de jouer à domicile. Je pencherais donc plutôt pour une feud entre Y2J et CM Punk qui propulserait définitivement le second au firmament de la WWE : Chris Jericho.

 

 

Cliquez ici pour voter sur le Royal Rumble Match

 

 

 

Bonne chance à tous, et vérifiez bien que vous êtes connectés au moment de voter!

 

 

– Moi, grand médium Nostradamella, je prévois pour 2012 la revoluzione en Russie, l’élection d’une Norvégienne à l’Elysée en France, la victoire d’un poulet sans tête à la présidentielle aux États-Unis, la guerre mondiale après le bombardement de l’Iran par Israël et la destruction totale de la planète pour le 21 décembre 2012!

– On s’en cogne ducon, dis-nous qui va gagner le Rumble!

– Ouh là non, trop compliqué.

 

38 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut