Catch

Interrogatoire & intérim

Just when you think you have the answers, I change the questions.

Rowdy Roddy Piper

 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue à la Spanish Announce Table, le seul endroit où sont nées les légendes, où les carrières ont été brisées et où je remplace pour cet article Major Tom, parti pour assister à un séminaire sur le clonage animal avec Dave Batista  et Joe Laurinaitis.

 

Il a assuré grave en Travaux Pratiques, le Major Tom.

 

 

Gros oui ou Grognon, épisode 3.

 

1) La division divas de la WWE semble en piteux état mais la WWE fait quand même un vrai effort avec ses employées en utilisant assez habilement la midcard des divas (Eve & AJ impliquées dans deux storylines haut profil à RAW & Smackdown, Rosa Mendes utilisée comme manager/valet).

 

Axl : Grognon

Un vrai effort ? Ca me paraît trop fort. Oui, c’est une bonne chose qu’Eve et AJ soient impliquées dans des storylines qui mettent en présence des types comme Cena, Ryder, Kane, Bryan ou le Big Show, mais je n’irais pas jusqu’à y voir un vrai effort digne d’être applaudi. Pour l’instant, ces jeunes femmes sont cantonnées à un rôle extrêmement secondaire : celui, traditionnel, de la femme amoureuse / manipulée / en danger / objet de convoitise (pour ce qui concerne Aksana, le cas Rosa étant un peu différent). Elles ne prennent pas d’initiatives, elles n’ont pas d’influence sur leur homme, elles sont des pièces rapportées, d’adorables poupées sorties des années 1950 de par leur psychologie. Je suis heureux de les voir dans ces storylines, c’est déjà ça, mais j’aimerais qu’elles puissent peser davantage. Et, surtout, qu’elles catchent plus de deux minutes par show. Par ailleurs, je conteste le concept de « midcard des divas ». Les filles sont dix à tout casser dans le roster, n’importe laquelle d’entre elles peut être bombardée en deux secondes First Contender. Eve, d’ailleurs, a été championne en 2011 et a eu pléthore de title shots depuis. C’est pas comme s’il y avait d’un côté une upcard féminine obnubilée par le titre et de l’autre quelques filles dont on ne sait que faire et qu’on occupe du coup avec les mâles…

 

Henri Death : Grognon

Rosa Mendes faisait un peu de catch avant, mais son rôle consiste désormais uniquement à se remuer la couenne en dansant comme une grosse catin. Eve Torres, quant à elle, se contente de regarder Zack Ryder se faire casser la gueule. Jetons enfin un voile pudique sur le grand rôle d'AJ, qui n'a consisté qu'à se prendre le Big Show sur le coin de la gueule. Si la WWE voulait faire des efforts avec ses divas, elle leur donnerait de vrais matchs. En ce qui me concerne, les femmes sont traitées aussi sérieusement à la WWE qu'à la Roue de la Fortune. En plus, les matchs des divas ne sont même pas assez longs pour aller pisser !

 

Le meilleur booking féminin de l'année dernière, c'est elle.

 

 

2) L'événement de la semaine passée au niveau catch, c'est le début de l'enregistrement de Ring Ka King, un show que la TNA a choisi de coproduire spécialement pour le marché indien. Une telle stratégie de développement (un roster à moitié indien et à moitié TNA, une programmation planifiée pendant la "saison creuse" au niveau sportif dans le pays, un partenariat avec une société de production télé indienne) est, a priori, bien plus intelligente que ce que tente la WWE en termes d'expansion vers ce genre de marchés assez spécifique.

 

 

Axl : Grognon

Je précise que c’est un grognon relatif, car il me manque tout un tas de données pour pouvoir donner une réponse pleinement fondée à cette question. Ainsi, je ne sais pas comment le show sera organisé et comment il sera diffusé. Je vois seulement que la TNA a envoyé quelques midcarders  : Abyss est probablement le plus grand nom du lot, le reste c’est Matt Morgan, Scott Steiner et des rebuts de la WWE comme DH Smith et Chavo Guerrero. Ah, y a Mickie et Angelina Love, aussi, bon … N’empêche, la TNA a-t-elle raison de tenter ça  ? Peut-être. Cette stratégie est-elle meilleure que celle de la WWE  ? Je ne pense pas.

 

La WWE envoie dans le monde entier ses meilleurs catcheurs, pour y tenir des shows de trois heures devant des salles combles. Dans le même temps, elle passe des deals avec les chaînes locales pour que celles-ci retransmettent ses shows. Et elle déploie son merchandising dans les pays ciblés. La TNA a certes moins de moyens, mais il me semble que la meilleure façon de se faire connaître et reconnaître, pour une fédé de catch, c’est de montrer ce qu’elle sait faire de meilleur et d’assurer le suivi logistique. Imaginons que la TNA envoie quelques-uns de ses catcheurs monter en France un projet similaire. Vous préféreriez aller voir un show où Steiner et Morgan affronteront des catcheurs français que vous avez de fortes chances de ne pas connaître, ou bien aller voir une tournée de Raw ou Smackdown, avec les Cena, Orton, Punk et compagnie  ? Ben voilà. Le public indien est peut-être patriote, mais il n’est pas débile. Il préfère regarder de super catcheurs en action que des catcheurs de moindre envergure, quand bien même ceux-ci seraient indiens. Les Indiens regardent déjà bien plus le championnat de foot anglais que le championnat de foot local (même si ça peut un peu changer maintenant que des vieilles gloires mondiales viennent glaner quelques dernières roupies au Bengale occidental), je ne vois pas de raison pour qu’il en aille autrement pour ce qui concerne le catch.

 

Henri Death : Gros Oui

J'avoue ne pas vraiment savoir quel est le succès de la WWE en Inde. J'ai tendance à penser que la WWE est une compagnie internationale et qu'elle est probablement connue dans la plupart des pays, Inde compris, mais je peux me tromper.

 

Ce qui est sûr en revanche c'est que la WWE domine très largement le marché américain, et que la TNA ne peut prétendre être un concurrent sérieux face au mastodonte de Stamford. S'exporter vers les autres pays en leur présentant un produit adapté localement pourrait être une stratégie payante. Puisque le combat est perdu d'avance aux États-Unis, il n'est pas idiot de vouloir tenter autre chose.

 

– Putain, une question sur le développement du catch en Inde et personne ne parle de moi ?

– Ben, oui, Jinder, t'es un tocard à ce point-là.

 

 

3) Le Miz ne sera plus jamais champion du monde.

 

Axl : Grognon

Le Miz a 31 ans et n’a aucune velléité de départ. C’est un WWE-man jusqu’au bout des ongles, il passe bien auprès des grands médias et il a déjà montré qu’il pouvait assumer un statut de champion du monde sans partir en vrille. Et on parle de la WWE, là, à savoir une fédération qui compte deux titres de champion du monde et treize ppv par an. Chaque année, il y a une bonne dizaine de changements de mains des deux titres suprêmes. On sort d’une année 2011 qui a vu devenir champions du monde Mark Henry, Christian, Rey Mysterio, Alberto Del Rio, Daniel Bryan ou encore le Big Show. Bref, les titres circulent énormément à la WWE, et ça serait bien le diable si d’ici la fin de sa carrière, Mizou ne remettait pas la main sur une ceinture de champion du monde au moins une fois.

 

Henri Death : Grognon

Alors que je n'ai jamais été fan du Miz, en raison de son catch peu passionnant et de sa crête de collégien idiot. Je suis par conséquent plutôt content de le voir éloigné des ceintures majeures. Cependant, je dois reconnaître qu'il peut être très bon au micro, qu'il a progressé depuis ses débuts, qu'il se donne à fond pour la compagnie et qu'à même pas trente-deux ans, il a encore de longues années de carrière devant. En outre, il a beaucoup de fans. La période actuelle n'est sans doute qu'un passage un peu plus loin du Main Event, comme en ont connu tous les anciens champions comme Randy Orton avant sa blessure ou Sheamus actuellement. Je suis à peu près persuadé qu'il touchera à nouveau un titre avant la fin de l'année prochaine !

 

A quand un Countdown to the Awesome pour le prochain titre du Miz ?

 

 

4) Après des semaines d'audiences pas forcément brillantes, la WWE a enfin pris la bonne décision en demandant à Michael Cole de se calmer dans son rôle de commentateur heel.

 

Axl : Gros Oui

Je ne sais pas si cette décision est vraiment due à la baisse des audiences. Après tout, ce phénomène peut avoir des dizaines d’explications, et je doute qu’à la WWE on se soit dit que la seule raison, c’est le comportement de Cole. Il n’empêche que je ne peux que me réjouir de voir qu’il se soit un peu calmé et ait décidé de recommencer de commenter les matchs et de mettre les catcheurs over. C’est encore loin d’être la panacée, mais il devenait irritant dans le mauvais sens du terme à force de ne parler que de lui et de ses embrouilles avec ses collègues pendant que sur le ring se déroulaient des combats qu’il n’évoquait qu’à peine. J’ai bien aimé son personnage de heel ignoble, et je pense qu’il gagnerait à terme à devenir manager à temps plein de quelque stable de salopards. Mais en attendant, pendant qu’il est là pour commenter, eh bien qu’il commente, bordel  ! Qu’il nous dise pourquoi ces deux gars se cognent dessus, qu’il attire notre attention sur leurs manœuvres et leurs contres, qu’il fasse son boulot, quoi  !

 

Henri Death : Abstention

Je vais être honnête : ma maîtrise de l'anglais n'est pas suffisante pour que je comprenne instantanément un programme dans la langue de James Hetfield, et je dois me concentrer un minimum pour saisir ce qui se dit dans les émissions de la WWE. Si je fais l'effort pour les promos et les segments backstage, je n'ai malheureusement pas le courage de maintenir ma concentration pendant toute l'émission (car je suis un garçon très paresseux), et j'ignore donc une bonne partie de ce que disent les commentateurs. Du coup, je suis incapable d'apprécier l'évolution de Cole. Tout ce que je peux dire, c'est que je suis content de ne plus le voir prendre vingt minutes de temps d'antenne toutes les semaines pour faire le
crétin dans des concours de danse.

 

– Même dans le Gros oui / Grognon, je n'arrive pas tout à fait à faire l'unanimité contre moi.

 

 

Allez, hop, on inverse.

 

5) La suspension d'Evan Bourne va permettre à Kofi Kingston de se faire une place dans le roster de la WWE.

 

Henri Death : Grognon

La question sous-entend que Kofi n'avait pas de place dans le roster de la WWE quand il était associé à Bourne. Je trouve au contraire qu'ils ont plutôt bien revitalisé la division par équipes en formant un duo efficace sur le ring et apprécié des fans. En ce qui concerne Kingston tout seul, je ne me fais pas trop de mouron pour lui. Sa popularité ne sera pas entachée par sa séparation d'avec son virevoltant partenaire et il devrait se faire une place en midcard, et probablement conquérir quelques ceintures mineures avant de se faire virer comme un malpropre dans quelques années, comme tous les midcarders.

 

Axl : Grognon

Je comprends la question comme «  Kofi va monter dans la card maintenant qu’il n’est plus un catcheur par équipes  », parce que de toute façon, il a déjà une «  place dans le roster  ». Et si c’est bien la question, alors ma réponse est non. Kofi Kingston est un ancien double champion par équipes, double champion US et triple champion Intercontinental. Pour lui, monter dans la card signifierait se retrouver au main event. Et je ne pense pas que ça va se produire de sitôt. Il va probablement feuder avec Swagger pour le titre US, ou avec Rhodes ou quelque autre heel s’il change de crèmerie avec la draft, mais ça ne serait pas une progression pour un gars qui a été, au total, le détenteur d’un titre secondaire pendant — j’ai calculé pour vous — 560 jours (mazette  !).

 

Le main event est pour l’instant méchamment encombré à Raw comme à Smackdown. Kofi a beaucoup de talent, et j’aimerais qu’il soit testé un cran plus haut un jour, mais il ne me semble pas réaliste d’annoncer qu’il va percer le plafond de verre à court terme. D’ailleurs, rien ne dit qu’il ne va pas de nouveau faire équipe avec Bourne une fois la suspension de ce dernier purgée, et ça ne serait pas une mauvaise chose : il faut de bons catcheurs en midcard et spécialement dans la division tag team.

 

Depuis qu'il a arrêté la beuh pour se mettre aux stéroïdes, Kofi s'attend à un méga push.

 

 

6) La WWE a bien trop de catcheurs et peut se permettre de licencier dix membres de son roster sans que ça n'handicape les produits qu'elle propose à l'antenne.

 

Henri Death : Gros Oui

Entre les gens de NXT, ceux qu’on ne voit pratiquement plus et ceux qu’on colle de temps en temps à l'antenne pour boucher les trous, on pourrait effectivement faire du ménage. Si Yoshi Tatsu, Alex Riley ou Tyler Reks étaient virés, je serais le premier à ne pas m'en apercevoir.

 

Axl : Gros Oui

J’ai fait le décompte. Nanas comprises, il y a 70 catcheurs sous contrat actuellement à la WWE. En dégager une dizaine plomberait-il le spectacle  ? Non, si cette dizaine est piochée dans la lowcard. Evidemment, si les dix qui dégagent sont Cena, Orton, Punk, Ziggler, Bryan, Sheamus, Henry, Big Show, Del Rio et Mysterio, ça sera pas la même. Mais la WWE peut très bien se permettre de foutre dehors une dizaine de mecs de bas niveau qui de toute façon sont abonnés à NXT ou Superstars sans que les suiveurs lambdas, qui se contentent de Raw et Smackdown, s’en rendent compte. Une WWE sans O’Neil, Bateman, Young, Maxine, Kaitlyn, Watson, Reks, Hawkins, Tatsu et Aksana (j’en ai pris dix, mais il y en a quelques autres qui ne font pas grand chose depuis un moment) serait toujours la WWE.

 

– T'inquiètes, pas Heath, personne n'a parlé de toi …

 

 

7) L'Undertaker fera sa dernière apparition à Wrestlemania en avril.

 

Henri Death : Grognon

Alors attention, les mecs ! L’Undertaker, pour moi, c’est sacré. Je l’ai vu pour la première fois en 1991, alors qu’une partie du lectorat des Cahiers du Catch n’était même pas encore née. Ce type m’a instantanément fasciné et est devenu le catcheur préféré de l'adolescent que je ne suis plus. C’est aussi grâce à lui que je me suis intéressé à nouveau au catch en 2007 en tombant dessus par hasard un soir sur RTL9. Indestructible, il était toujours là, point de repère au milieu d'un monde catchesque que je ne comprenais plus. Il est d'ailleurs bien évident que je verserai une larme quand il livrera son dernier match (comme je l'ai fait pour Shawn Michaels).

 

Mais ne nous voilons pas la face : le Taker a perdu sa splendeur d’antan et ne pourra plus catcher régulièrement pendant des années. J’aimerais vraiment qu’il arrête cette année avant d’être totalement incapable de faire un match qui ressemble à quelque chose. Et se retirer sur le score tout rond de 20-0 à Wrestlemania, ça serait un symbole fort (et l’on sait à quel point la WWE aime les symboles). Cependant, j’ai tendance à penser que si le Phenom devait faire ses adieux au prochain Wrestlemania, on lui aurait orchestré une storyline énorme longtemps à l’avance. Or, pour l’instant, nous n’avons aucune nouvelle de lui. Je subodore donc avec regret qu’on va le faire revenir dans quelques semaines, torcher une storyline de vengeance avec Triple H, le remettre en vacances après Wrestlemania et le ressortir tous les ans jusqu’à ce qu’il soit dans le même état que Ric Flair…


Ou alors il fait un retour surprise au Royal Rumble, le gagne et demande un match contre Daniel Bryan en annonçant que s’il gagne une nouvelle fois le titre, il n’aura plus rien à prouver et se retirera pour l'éternité au royaume des ombres. S’ensuit alors un match épique avec Bryan qui le perd évidemment, mais gagne le respect du Taker et se fait introniser parmi les grands. Je rêve sans doute mais ça, ça serait la classe.


Autre argument contre la retraite du Taker cette année : elle risquerait de faire de l'ombre au match Rock contre Cena que la WWE met en avant depuis un an. Pourquoi ne pas envisager que le Fossoyeur pourrait carrément être absent cette année, pour mieux terminer sa carrière l'année prochaine en apothéose dans un Wrestlemania davantage centré sur lui ?

 

Axl : Grognon

J’en doute fort. Premièrement, on ne sait même pas s’il sera là à Wrestlemania 28. Deuxièmement, et à moins qu’il soit vraiment terriblement amoindri, je ne crois pas que la WWE le laissera partir sans un Dream Match à Wrestlemania contre John Cena. Que le croque-mort ressuscite une fois de plus d’ici le Mania de cette année ou non, je pense qu’il sera là l’an prochain, au moins, car un Taker-Cena à Wrestlemania est une affiche de rêve qui doit être tenue avant qu’il tire sa dernière sinistre révérence.

 

– Excusez-moi d'interrompre cet article en plein milieu, mais j'aurais besoin d'un porte-manteau, là tout de suite. Quelqu'un a ça sur lui ? Un cintre peut-être ?

 

 

8) L'angle apparu à l'antenne ce lundi à RAW ("blessure" et donc mise à l'écart temporaire du roster) pour Zack Ryder lui sera bénéfique à long terme.

 

Henri Death : Grognon

J'ignore pourquoi Ryder a été éloigné de Raw pour le moment. En général, il s'agit d'une suspension ou du besoin de soigner une blessure. De quoi s'agit-il cette fois-ci ? Vrai besoin de l'éloigner des rings ou congé forcé pour les besoins de la storyline ? Quoi qu'il en soit, il est à mon sens un peu tôt pour analyser cet angle. J'ai tout de même le sentiment confus que si cette absence devait se prolonger, elle ne serait pas forcément bon signe pour Zackot.


Ces considérations mises à part, je n'ai pu que constater que le public n'accueillait pas forcément Ryder avec un enthousiasme délirant ces dernières semaines. Peut-être qu'une pause suivie d'un retour avec un personnage un peu moins agaçant pourrait lui faire du bien. Je vous le confesse : sa gimmick piteuse m'insupporte.

 

Axl : Grognon

J’en doute fort. Zack Ryder était pratiquement sur le toit du monde fin 2011. Il était une composante importante de l’incroyable scène de ce Raw de fin d’année où il accompagna les deux autres idoles de l’IWC, à savoir Daniel Bryan et CM Punk, dans une célébration jubilatoire à Raw, les trois hommes ayant alors un titre à la main. Ensuite, il est devenu… le sidekick de John Cena. Il se fait botter le cul par Kane, puis par Swagger, puis encore par Kane, et finit blessé en kayfabe. J’ignore combien de temps sa blessure le tiendra éloigné des rings, mais en tout état de cause, je ne vois pas en quoi elle lui sera bénéfique. Le mec a été proprement détruit par un adversaire  ; dès lors, s’il veut retrouver son aura virile perdue, il faudrait qu’à son retour il retrouve son agresseur et se venge avec la même brutalité.

 

Seulement, Ryder détruisant Kane, ça me semble inimaginable. Il va, au mieux, reprendre là où il en était avant d’être blessé, en contestant à Jack Swagger le titre US (il a encore droit à un rematch), mais il n’est plus aussi «  hot  » qu’il y a quelques semaines, et chaque jour qui passe fait baisser sa popularité irréelle de 2011. Jericho est revenu, Cena est sur le point de basculer, Punk, Bryan, Sheamus et compagnie font parler la poudre et pendant ce temps-là Ryder panse ses plaies. Il peut encore rebondir, bien sûr, mais cette blessure aura été pour lui au mieux une simple pause, au pire le début d’un retour en low-midcard.

 

 

Vu la popularité de Ryder en ces lieux, à quand les panneaux Boo Boo Boo ?

 

Eh, bien merci à Axl et Henri Death pour cette série de questions qui se caractérise par une large unanimité – comme quoi c'est loin d'être facile de remplacer Major qui sait que la controverse crée du cash et donc du clic – avec six questions où nos deux intervenants sont d'accord.

 

Et tous nos remerciements à Axl et henri Death, bien sur …

4 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut