Catch

En mode schtroumpf gros oui

Dans les examens, les imbéciles posent des questions auxquelles les sages ne peuvent pas répondre.

Oscar Wilde

 

Wesh ! Chaque semaine qui passe nous rapproche un peu plus de la mort, certes, mais surtout de Wrestlemania. Alors, cet épisode de débats sera consacré exclusivement au grand barnum qui nous attend au bout de la Road. Le facétieux Big Botch Man et l’impétueuse McOcee nous font part de leur vision des principaux événements en cours, avec la délicatesse qui est leur marque de fabrique.

 

 

– J’entrave rien aux questions, Mako. On se roule une pelle plutôt ?

– Grognon.

– Alors un concours de rots ?

– Gros oui !

 

 

Gros oui ou grognon, épisode 6

 

 

1. Votre intérêt pour le match Rock-Cena a augmenté grâce aux deux derniers Raw, où le Rock était présent en live.

 

Big Botch Man

Gros oui. Surtout grâce au dernier en réalité, où la tension était à son comble. Dans ces deux dernières émissions, Cena (que je n’aime pas, je croise les doigts pour qu’il se prenne une grosse branlée) a clairement haussé son niveau au micro. Son personnage, plus agressif et plus impliqué grâce à ses tacles envers Dwayne, est dix fois plus intéressant que le Marine / rappeur / gentil débile de l’an dernier à la même période. Quant au Rock, il a repris du poil de la bête depuis la semaine dernière, ses cours d’histoire m’ont beaucoup amusé, et j’attends avec impatience leurs prochains duels avec en point d’orgue Wrestlemania, où je l’espère Rocky fera de Johnny sa Bitch, ainsi qu’il l’a promis. Pour moi, tout est mis en œuvre pour donner envie de voir ce match (alors que l’affiche se suffisait presque à elle-même), et les deux protagonistes font un très bon boulot.

 

McOcee

Gros oui. La présence du Rock en direct live lors de ces deux derniers Raw a redonné du peps à une feud qui ronronnait doucement et semblait ne pas savoir par quel bout s’y prendre pour décoller enfin et remporter l’enthousiasme des suiveurs de la WWE. Et si la semaine passée Dwayne nous était apparu un peu éteint, fade et sans énergie, nous avons retrouvé ce lundi un Rock électrique, au sommet de sa forme, délivrant d’excellentes promos tout au long de la soirée et cabotinant avec beaucoup de plaisir, accréditant ainsi la thèse que sa mollesse du précédent Raw n’était qu’un work destiné à redorer le blason terni d’un Marine en disgrâce. Cena, de son côté, n’est plus ce babyface doucereux, empreint de bons sentiments à la mords-toi le nœud et qui tourne le dos à la haine comme un bon bisounours placide et débonnaire. Incisif, irrévérencieux et ironique, il attaque l’icône smart bille en tête, dit des gros mots et semble kiffer la récente évolution de son gimmick. De ce point de vue, force est d’ailleurs de constater que l’étrange épisode Cena vs. Kane ainsi que celui du triangle « amoureux » n’aura pas été inutile, loin de là. Les voies du booker sont décidément aussi impénétrables qu’une Nadine Morano qui aurait oublié de se vider un bidon de vaseline dans la teuch ; cette storyline rocambolesque aura au moins eu ce mérite, celui de faire évoluer en douceur le personnage interprété par John Cena. Miam !

 

 

T’es qu’une merde Rock, tu sais que lire les antisèches écrites sur ton poignet ! T’as quoi à répondre à ça ? Hein ?

Hustle, Loyalty, Respect.

– Merde ! Il peut aussi lire les miennes !!!

 

 

 

2. Faire de Shawn Michaels l’arbitre spécial du match Triple H – Undertaker était une bonne idée.

 

Big Botch Man

Gros oui mais Grognon. D’un côté, tout ce qui permet à ce match de ne pas être un banal remake de celui de l’an dernier et de masquer les faiblesses des deux vieux est bon à prendre : la stipulation Hell in a Cell, spécialité des deux adversaires, la présence de HBK, qui contribuera à ajouter un peu de psychologie et de suspense à cette rencontre, la nouvelle coupe de cheveux du Taker… Le point négatif, c’est que Shawn louche, et il risque de faire des erreurs d’arbitrage.

 

McOcee

Gros oui ! Alors OK, c’est pas l’idée qui va révolutionner l’histoire du booking à Stamford. On le sentait venir, c’était aussi gros que le vilain nez de Major Tom au milieu de son visage disgracieux, ça puait l’évidence depuis le premier échange aigre-doux entre Shawn et Triple H mais comme le disait ma grand-mère, c’est dans les vieux pots de chambre qu’on fait les meilleurs pipis nocturnes. Ces trois vieilles gloires ont une histoire commune à Mania et les associer ne pourra que pimenter un peu plus l’affrontement entre le Taker et le Game. Les haters du match détesteront l’idée, les lovers la loueront sans réserve. Bref, ça ne change rien, mais moi ça me plait !

 

 

500 sur le Taker !

– 1000 sur Triple H !

– 5000 sur le Taker !

– Purée, le nombre d’arbalètes que je vais pouvoir me payer avec tout ça !

 

 

 

3. Randy Orton semble parti pour affronter Kane à Wrestlemania. C’est préférable au scénario, souvent évoqué, qui aurait vu le match pour le WHC devenir un Triple Threat Bryan-Sheamus-Orton.

 

Big Botch Man 

Gros oui. Je suis assez friand desTriple Threat, néanmoins j’ai confiance en Bryan et Sheamus pour nous offrir un très bon match. Mais la raison principale pour laquelle je trouve que c’est une bonne chose, c’est que nous assistons là à une occasion assez rare (enfin à ma connaissance) où la WWE donne à deux « jeunes » l’opportunité de faire un match de championnat de monde à Wrestlemania. C’est un match qui est susceptible de créer deux stars, deux Main Eventers pour les années à venir, et Randy Orton, qui est déjà ultra-favori de la foule, risquerait en quelque sorte de voler la vedette. Qui plus est, il peut revenir vers le titre à n’importe quel moment et je suis curieux de voir comment sa feud avec Kane va évoluer, vu que la vipère a déjà embrassé la haine depuis fort longtemps, et avec la langue (surtout la haine des expressions faciales).

 

McOcee

Grognon. C’est une feud sortie de nulle part, qui va être bookée à l’arrache et sera de toute façon sans lendemain. C’est chouette pour Kane qui ne déméritera pas à Mania mais cela n’a guère de sens et surtout ne servira à rien, ni pour Orton ni pour le Big Red Monster. Il fallait caser Randy sur la carte de biggest stage ? Il y avait sûrement mieux à faire, à commencer par un triple threat qui aurait pu être bien kiffant, d’autant plus que c’est une stipulation qui permet à peu près tous les bookings imaginables.

 

 

– Ha… ha… Randy… Toi aussi… Tu vas embrasser la haine…

– T’as plus affaire à Cena là, débile. La haine, je l’embrasse pas, ça fait trente ans que je la prends en levrette et je lui cogne la tête contre le mur en hurlant des gros mots en chleu !

 

 

 

4. Maintenant que Natalya a opéré un face turn, elle a de bonnes chances d’être l’adversaire de Beth Phoenix à Wrestlemania.

 

Big Botch Man

Grognon. Déjà, Natalya a opéré un Fesse Turn. En plus elle est en pleine Losing Streak, et Beth a disparu des écrans depuis quelque temps. Au vu des derniers évènements, je vois davantage se profiler une confrontation entre Eve et Kelly Kelly, même si évidemment je préférerais un match de la championne contre Farty Natty, qui péterait sur la tête de Beth pendant que celle-ci la maintiendrait en l’air pour porter son Glam Slam. Ce serait hilarant, je crois que j’en péterais de rire (ce qui semble être le but recherché par les bookers).

 

McOcee

Grosprout. Franchement, on s’en fout non ? Ça fait trois ans que je m’évertue à défendre les divas contre vents (lol !) et marées (lol, ça pue aussi la marée, ça sent la vase, presque la merde !), trois ans que je veux croire à la renaissance de la division féminine. Ben là, j’y crois plus, je m’en tape comme de ma première paire de bas filés, je jette l’éponge. Mais sinon, pour répondre à la question, Prouty Nat’ affrontera sûrement la Glamazon à Mania, ouais. Et pétera au biggest stage of them all. Une ligne de plus sur son CV.

 

 

Bien contente que les bookers aient enfin oublié ce gimmick affreux de pétomane qu’ils m’ont forcée à jouer pendant des semaines. L’avenir s’annonce radieux, surtout avec ce nouveau nom qu’ils m’ont trouvé, « Trace de pneu ».

 

 

On tourne !

 

 

5. Drew McIntyre, viré par Teddy Long à Smackdown, sera réembauché par John Laurinaitis avant Mania et participera au probable Elimination Match entre la team Laurinaitis et la Team Long qui s'annonce.

 

McOcee

Gros oui. Ça me semble le dénouement le plus probable à partir du moment où nous savons tous que ce licenciement est kayfabe. Le gentil Ted vire le méchant Drew, qui rejoint alors le non moins méchant Laurinaitis, pour se venger de son ancien patron qui lui fait la misère depuis des semaines. C’est cousu de fil blanc et ça ne me passionne guère. Il fallait certes sortir l’Ecossais de son néant professionnel mais je ne suis pas certaine que cela change grand-chose pour McIntyre une fois Mania passé. En fait, je crois que je m’en fous un peu. Au fond, végéter à Smackdown ou à Raw, quelle différence ?

 

Big Botch Man

Gros oui. J’aime bien McIntyre, et je garde l’espoir que sa récente déchéance va en réalité mener à quelque chose de bien pour lui. Si un tel match devait avoir lieu, je voudrais que la Team Laurinaitis gagne grâce à Drew, puis que David Otunga verse le contenu de sa tasse sur la gueule de Teddy Long. Contenu qui s’avérera être de l’urine. Et Captain Obvious de s’exclamer : « Mais c’est de la pisse, playa, maintenant je suis mouillé et sale, je vais devoir me changer, c’est-à-dire prendre des vêtements de rechange dans ma penderie, enlever mes vêtements souillés et les remplacer par des propres. Quelle déveine ! ». J’espère d’ailleurs que Drew sera réembauché dès vendredi, quand Laurinaitis sera General Manager de Smackdown. Voilà qui serait faire un beau pied-de-nez à son rival !

 

 

Drew, dégage, t’es viré !

– Oh non, pitié !

Enfin, regarde entre tes jambes! On est un programme PG, et on ne peut décemment pas garder à l’antenne un mec qui a une si grosse bite.

 

 

 

6. A la suite de la feud par Twitter interposé entre CM Punk et le chanteur Chris Brown, le footballeur de la NFL Shawne Merriman, ami de Brown, s’en est pris à Punk sur Twitter. Punk a immédiatement répliqué. Vous aimeriez que tout cela aboutisse à ce que Merriman soit dans le coin de Chris Jericho à Wrestlemania.

 

McOcee

Grognon ! GROGNON DANS TA FACE SALE BATARD DE CHRIS BROWN ! D’habitude, je kiffe quand la vraie vie s’incruste dans une storyline, j’adore quand le réel et le booké s’entremêlent habilement. Mais à la condition que ce soit un work, un élément de scénario, une partie du film ! Ce qui n’est pas du tout le cas dans l’affaire Chris « dummy » Brown et Shawne « stupid dick » Merriman. Le premier tape sa meuf, le second défend son pote, qu’ils aillent tous les deux se foutre des graviers dans le cul avant de se faire sodomiser par le Great Khali, ils ne méritent pas grand-chose d’autre. J’espère ne jamais voir ces crevards incultes souiller un ring de la WWE, et surtout pas celui qui verra deux légendes comme Jericho et Punk s’affronter. Le soir de Mania, qu’ils s’achètent un six pack et se matent un film de cul ensemble, ça leur occupera les mains. Pendant ce temps là, au moins, ils ne défonceront pas la tronche de leur copine.

 

Big Botch Man

(*Cherche sur Google qui est Shawne Merriman*)

 (*Cherche sur Google qui est Chris Brown*)

(*Cherche sur Google qui est CM Punk… euh non en fait).

Grognon !!!! Le matchentre Punk et Jericho promet d’être grand, mettre ce clampin, ou qui que ce soit d’autre d’ailleurs, dans le coin de Jericho serait du pur gâchis. Les deux hommes sont le top du top de ce qui se fait de mieux dans le haut du panier, que ce soit dans le ring ou au micro, et je souhaite que leur confrontation soit un match en un contre un, sans intervention extérieure ni overbooking. Que le meilleur (Punk) gagne !

 

 

– Yorick, je me demande si j’ai eu raison de faire du foot américain. Ce que j’aime moi, c’est les tatouages, les coupes de cheveux pas possibles et cogner des nanas.

– Clairement, t’aurais dû être catcheur.

 

 

 

7. Mettre la ceinture US sur Santino Marella est une décision débile qui dévalue le titre, humilie Jack Swagger et ne suffit pas à faire de Marella un catcheur crédible.

 

McOcee

Gros oui. En fait, tout est dans la brillante question d’Axl. Est-ce que cela valorise le titre ? Non, détenu par un clown, le titre US ne peut pas en sortir grandi. Ça peut être un feel good moment pour les enfants présents dans l’Arena ce soir-là, mais ça ne va pas plus loin, du moins c’est ce qu’on espère pour la santé mentale des suiveurs de la WWE. Est-ce que cela porte préjudice à l’image de Jack Swagger ? Ben en fait, je ne vois pas bien ce qui pourrait être pire pour le All American. Que Natalya lui pète dessus ? Quant à la crédibilité de Santino, je pense que là n’est pas le sujet. Un clown n’a pas besoin d’être crédible pour exercer son métier et il ne me semble pas qu’un changement de son gimmick soit à l’ordre du jour. Et quand bien même la WWE aurait souhaité faire évoluer son personnage, lui redonner une Ring Cred, le titre ne serait venu que couronner un travail de longue haleine destiné à faire ou refaire de Santino un combattant redoutable et redouté. Ceci étant dit, je comprends tout de même la logique de « remercier » l’Italien en lui offrant une couronne qu’il perdra de toute façon très vite, à l’issue d’une belle séquence commencée au Rumble. Tant pis pour le championnat, tant pis pour Swagger, mais ça fait plaisir aux enfants, et c’est bien là le principal.

 

Big Botch Man

Gros oui ! J’étais si consterné en voyant cette scène que j’en ai laissé tomber mon paquet de chips sur la moquette. J’ai dû appeler ma mère pour qu’elle me le ramasse, et mes chips étaient pleines de saletés. Bon je les ai mangées quand même, évidemment, mais c’était pas pareil. Swagger est un excellent catcheur, il mérite mieux que de prendre un titre secondaire des mains d’un Ryder pas en état de combattre, puis d’être relégué à Superstars et de défendre son titre lors d’un match impromptu (avec Hornswoggle dans le coin de son adversaire !) lors d’un PPV pour enfin le perdre dans ce comedy match dans lequel les interventions ont duré plus longtemps que le match lui-même. Le titre US aussi mérite mieux, et effectivement ça ne suffit pas à faire de Santino un catcheur crédible (notamment à cause du Cobra et du Salute Headbutt qui sont des prises ridicules). En plus ça m’a fait mal au cul de voir Kofi faire le trombone, mais pas de match.

 

 

Vite, redémarrez le Honkometer !

 

 

 

8. Vous auriez préféré qu’au lieu d’avoir un match pour la ceinture IC de Cody Rhodes à Wrestlemania, le Big Show y affronte Shaquille O’Neal, comme la rumeur l’a longtemps voulu.

 

McOcee

Grognon. J’aime bien quand des stars comme Shaq’ pointent le bout de leur nez dans une storyline de la WWE. Mais participer même de près à une feud n’est pas combattre. Et O’Neal n’est pas catcheur. Alors dans le coin de l’adversaire du Show, pourquoi pas. Comme arbitre spécial, on peut l’imaginer. Qu’à un moment donné l’ancienne gloire de la NBA se fritte un peu avec le Big, je signe des deux mains. Mais un vrai match, sur un vrai ring, dans un vrai PPV, je dis grognon, grognon et grognon. Et puis, je kiffe bien Cody Rhodes et je suis ravie à la perspective de le voir se battre pour un titre à Mania. Ses chances sont certes minces (j’avoue que j’aimerais le voir l’emporter) mais l’opposition des styles et des gabarits devrait donner un match sympa à suivre. En tout cas bien plus qu’une purge entre Shaquille et le Big Man numéro un de la fédé de Stamford.

 

Big Botch Man

Grognon.  Je n’aime pas tellement que des célébrités prennent part aux matchs (c’est un peu à cause de ça que Morrison n’est plus là). De plus je suis toujours heureux de voir l’excellent Rhodes dans un PPV, ça donne de la visibilité au titre IC (même si le Big Show semble s’en foutre comme de son premier sandwich). Bien sûr, nous risquons de voir un Big Show déchaîné squasher ce pauvre Cody, mais il n’est pas exclu que ce dernier remporte la victoire. En effet il est depuis quelque temps présenté comme fort et dominant, comme par exemple à Su-Se où il était le dernier survivant avec Barrett. Depuis un an, en fait, depuis sa victoire face à Rey Mysterio à Wretlemania 27. D’ailleurs si ReyRey fait une apparition à Wrestlemania cette année, je pense que le super-héros auquel il empruntera la tenue sera le Professeur X (rapport au fait qu’il a les jambes toutes pourries, vous me suivez ? Uh uh uh !)

 

 

Tu pensais vraiment affronter le Shaq à Wrestlemania ? Vu comment s’est passé ton match contre Floyd Mayweather, tu ferais mieux de défier Muggsy Bogues.

 

 

C’est tout pour aujourd’hui, nos deux bretteurs se quittent sur un fort honorable 6 sur 8, à vous de répondre aux huit questions ci-dessus dans les comms et de dire ce que vous pensez des arguments et réflexions avancés par la Belle et le Bête !

 

 

Gros oui, grognon, peu importe : tout est schtroumpf qui finit schtroumpf !

10 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut