Catch

You think you know me, tome II: 2005-2007, a (Rated-R Super) Star is born

Maybe finally we get to see some live sex tonight on Raw.

Jerry Lawler

 

Où notre héros rencontre la gloire, avec un grand W, et l’amour, avec un grand S.

 

 

Chéri…

Oui chérie ?

– Je… Je crois qu’on nous regarde.

– Mais que vas-tu chercher, enfin!

 

 

Biographie d’Edge (2/4)

 

 

         Nous avions quitté la superstar canadienne à Wrestlemania 21, plus exactement le 3 avril 2005, alors qu'il venait dé décrocher la toute première édition du Money In The Bank Ladder Match. Voilà donc sept ans qu'Edge fait partie de la fédération. Il a connu de nombreux succès par équipe, couronné par d’innombrables titres Tag Team et quelques ceintures secondaires en individuel, mais il n'est pas encore un Main Eventer, même s'il est déjà entré en feud contre beaucoup d'entre eux. Seulement voilà, maintenant il a au bout du bras la possibilité de devenir champion à n’importe quel moment et, évidemment, il tient à ce que personne ne l'oublie.

 

         Il se fait donc à présent appeler Mr. Money In The Bank savourant sa victoire en amenant la mallette partout avec lui. Chris Benoit, toujours jaloux d'avoir échoué si près du but à Wrestlemania, veut en finir avec cette rivalité. Les deux hommes se retrouvent à Backlash dans un Last Man Standing Match où Edge frappera son adversaire dans le dos avec une brique sortie de sa mallette.

 

 

Laisse-moi la mallette ! Je sais qu’elle contient les codes de toutes les armes nucléaires du monde !

– T’es taré Benoit.

– Non. Nooooooon !!! Pourquoi vous dites tous ça ?

 

 

         Après cette victoire, Edge guette l'instant fatidique où il pourra encaisser son contrat et devenir Champion du monde. Mais un autre évènement inattendu va l'occuper pendant plusieurs mois. Le 2 mais, à Raw, Eric Bishoff, le GM de l'époque, annonce la tenue du Gold Rush Tounament pour désigner le futur #1 Contender au titre mondial de la WWE que détient alors Batista. Edge bat tout d'abord Chris Jericho, puis Shawn Michaels, après l'avoir astucieusement frappé avec sa mallette et se retrouve en finale opposé à Kane.

 

         Là tout de suite, il est intéressant de faire un bref rappel de la situation de Kane à ce moment. C'est un jeune marié qui vient juste d'arracher sa femme, Lita, des mains du récemment renvoyé Matt Hardy. Lita et lui ont également perdu leur bébé dans un malheureux accident et grosso modo, leur couple traverse une crise qui commence à ce moment là à prendre de l'importance.

 

 

Je t’ai déjà dit de mettre au moins un kilo de piment dans mon chili, connasse !

 

 

         C'est pendant le Raw du 16 mai que la finale à lieu et Edge l'emporte suite à une nouvelle trahison de Lita qui lui donne la mallette, lui permettant de frapper Kane avec. Ainsi, et sans même utiliser son contrat gagné à Money In The Bank, Edge obtient un match pour le WHC. Ce combat a lieu la semaine suivante à Raw. Et Edge a prévu quelques surprises à l’attention de Batista. Tout d'abord, il y a la nouvelle présence de Lita à ses côtés ; mais il a également fait appel à Christian et à son garde du corps Tyson Tomko. Mais Edge joue de malchance le jour du combat puisque Ric Flair intervient à son tour, venant en aide à Batista et lui permettant de gagner le match. Edge a donc échoué dans sa conquête du titre, mais il vient de trouver en Lita une alliée fidèle bien qu'ayant une certaine propension à s'attirer des ennuis.

 

 

Des gros ennuis rouges qui sentent mauvais de la bouche.

 

 

         Désireuse de vivre leur amour au grand jour, Lita annoncera le 30 mai, à Raw, qu'elle divorce de Kane qui, étonnamment, n'est pas d'accord. Pendant les semaines qui vont suivre, le public va se montrer très hostile envers le nouveau couple, certainement par jalousie, ne cessant de leur hurler des "you screwed Matt" pour une raison obscure et indéfinie, du moins en kayfabe (dans la réalité, Adam Copeland et Amy Dumas se sont bien mis à la colle alors que cette dernière était de longue date l’amie de cœur de Matthew Hardy, la vilaine fille). Malgré tout, Edge et Lita décident de partager leur amour avec le public en organisant leur mariage le 20 juin. Mais un Kane fou furieux interviendra au moment fatidique, détruisant ce beau moment d'amour à la télévision.

 

Moment d'amour que vous pouvez visionner ici.

 

 

 

Tu vois chéri, je t’avais dit que c’était une mauvaise idée d’inviter mon ex.

 

 

         Suite à cette soirée, un match est organisé entre les deux superstars à Vengeance, match qu’Edge perdra malgré la présence de Lita dans son coin. Un rematch sera organisé le 11 juillet, mais sera interrompu par Matt Hardy qui s'en prendra à Edge. Décidément, les hommes ont du mal à laisser partir Lita…  Le 1er août, Mr McMahon en personne annonce que Matt Hardy, qui avait été viré auparavant, est de nouveau un membre du roster et qu'il aura en plus un match contre Edge à SummerSlam. Edge le remportera suite à la décision de l'arbitre d'arrêter le combat, Matt Hardy saignant de la tête et Edge, légèrement rancunier sur ce coup-là, refusant d’arrêter de lui taper dessus.

 

 

Donc si je comprends bien, Edge, tu veux pas me rendre Lita à l’amiable, c’est ça ?

 

 

         Le 29 août, Edge et Matt s'affrontent de nouveau dans un Street Fight Match qui termine sur un match nul après que Hardy est réalisé un Side Effect les faisant tomber tout les deux dans des câbles électriques en bas de la scène. La qualité est pas géniale, mais on comprend le principal.

 

         A Unforgiven 2005, Edge et Hardy ont cette fois droit à un Steel Cage Match que Hardy remporte en s'enfuyant de la cage après avoir porté un leg drop du haut de la cage sur son adversaire. La feud ne s'arrête pas pour autant, et Eric Bischoff décide d'y mettre un terme en organisant leur dernier affrontement lors du Raw spécial WWE Homecoming le 3 octobre 2005. De plus, le match a pour enjeu le contrat du Money In The Bank ainsi que le départ du perdant de Raw. Edge gagnera ce combat, sortant vainqueur d'une des plus sordides/réelles storylines de l'histoire de la WWF/E.

 

         Alors qu'il aurait dû se concentrer de nouveau sur le titre mondial, à ce moment-là détenu par John Cena, Edge est victime d'une nouvelle blessure, cette fois-ci à un muscle pectoral. Mais il est arrivé à un point de sa carrière où la WWE a du mal à se passer de lui et elle lui confie donc son propre show : The Cutting Edge. Il en profite pour se donner un surnom qui fera date, celui de Rated-R Superstar.

 

 

Rated R Superstar, un concept qui fera de nombreux émules.

 

 

         Edge fera un show spécial sur Ric Flair, le faisant passer pour un vieux sénile et commentant  son arrestation très médiatisée en décembre pour rage au volant. Etonnamment, the Nature Boy ne le prit pas spécialement bien et vint à la rencontre de Mr Money In The Bank pour lui mettre quelques claques et coups de poing dans la face. Une séquence assez difficile, surtout à cause des horribles "woo" répétés en boucle par le public, mais qu'il est nécessaire de connaître malgré tout.

 

         Suite à cette séquence, Edge devient le #1 Contender au titre Intercontinental de Ric Flair pour le premier PPV de l'année 2006 : New Year's Revolution. Il y est disqualifié quand il frappe le Nature Old Man avec sa mallette alors qu'il voulait simplement sauver Lita, prise dans la prise de soumission du vieux lubrique. Mais cette injustice sera d'une certaine manière réparée plus tard dans la soirée.

 

 

J'ai pas d'idée mais j'adore la photo, ce sera donc la vignette "pensez ce que vous voulez" de la bio.

 

 

         Alors que le Main Event a vu John Cena conserver le titre WWE après une sanglante Elimination Chamber et sous les huées du public (pour changer, me direz-vous), Vince McMahon arrive et nous annonce que non seulement la soirée n'est pas terminée, mais qu'en plus elle va se poursuivre par un nouveau match de championnat puisque EDGE CASHES IN HIS MONEY IN THE BANK CONTRACT !!! Le "you think you know me" retentit, le foule est en délire et voilà qu'arrivent Edge et Lita, tout sourire. Le Canadien donne solennellement la mallette à son boss et s'avance vers le ring.

 

         Et le match commence face à un champion au front ensanglanté et au regard ahuri. Même si Edge est impatient, l'arbitre l’oblige à retourner dans son coin le temps que Cena se relève (à comparer à la façon dont Daniel Bryan cashera sur le Big Show quelques années plus tard…). Mais dès que le Marine se remet sur pied, il retourne immédiatement à terre sous les coups de mandale du challenger. Une tentative de tombé est suivie d’une autre. Ce n'est pas assez évidemment, on parle de Monsieur Never Give Up quand même! Puisque ça ne marche pas avec les poings, on attaque avec les pieds. Et c'est reparti pour une autre série de coups au visage, et puisque Cena est toujours conscient, on part pour un Spear et une tentative de tombé. 1! 2! … NON! Cena kicked out, le badass que voilà! Très bien, puisqu'il en faut un autre, il y en aura un autre. Edge retourne dans un coin du ring et attend que Cena se relève! Il semble fou! La course. Le Spear. Le tombé. 1! 2! 3! Cette fois c'est la bonne!

 

EDGE EST LE NOUVEAU CHAMPION DU MONDE DE LA WWE!

 

         La joie est intense et la célébration se déroule sous les hourras de la foule! Lita est radieuse alors que Cena, qui s'est traîné le long de la rampe, contemple dépité le couple infernal célébrer la consécration de la Rated-R Superstar. Déjà certains se demandent si Edge aurait pu en faire de même face à un John Cena a 100 % de ses facultés, mais le nouveau champion s'en contre-fiche et savoure son grand moment dans le ring.

 

         Et si tout ce que je viens de vous dire ne vous a pas persuadés d'aller voir le segment, c'est que vous n'avez pas de cœur ou que vous aimez beaucoup trop John Cena, et non je ne vise personne.

 

 

Comme quoi ça vaut le coup de jobber face à des vieux décrépits.

 

 

         Juste après le PPV, Edge annonce lors d'une interview que lui et Lita, pour fêter cette victoire, le lendemain à Raw, auront (and I quote) : "Hot, unbridled sex in the middle of the ring". Et le lendemain, tout le monde est évidemment devant son poste pour voir si, oui ou non, le nouveau champion du monde allait faire ce qu'il avait annoncé. Edge étant un homme de parole, c'est bien un lit et le couple que l'on retrouve au centre du ring et, sous le regard torve de Jerry Lawler, le fameux segment de la Live Sex Celebration commence. C’est torride. Edge enlève même ses chaussettes.

 

         Seulement, il faut toujours que des individus désagréables viennent interrompre les bonnes choses et c'est Ric Flair qui se colle à cette tâche, apparaissant avec un pansement ridicule sur le front, souvenir du coup de mallette porté par Edge la veille. L'impudent, qui par ailleurs se permet des gestes très déplacés, surtout à son âge, va se faire démolir par le champion et finira par se prendre un Con-Chair-To sur la table des commentateurs, permettant ainsi de faire taire les "woo" carrément insupportables provenant d’un public qui visiblement préfère voir un vieux cabossé de partout en train de cabotiner que deux jeunes et beaux amants se livrer à une séance de fornication débridée.

 

         Mais évidemment ce n'était pas fini, et John Cena décida qu'il était temps pour lui de venir à son tour gâcher la fête. Le sang d'Edge ne fit qu'un tour et reflua de son organe génital directement dans son cerveau. Il attrapa sa ceinture de champion et courut se réfugier sous le Titantron. Cena lui hurla de revenir avant de réaliser que Lita n'avait pu fuir elle aussi. N'écoutant que son courage (et un public complètement survolté), Cena décida que le meilleur moyen de redorer un peu son blason, très terni la veille, était de coller un Attitude Ajustement à la frêle et innocente jeune fille. Ce qu'il fit sous les vivats de la foule et le regard désolé d'Edge. Si vous n'avez encore jamais vu ce moment culte de l'histoire du catch, et qui a récolté un rating de 5.2, c'est là que ça se passe.

 

 

On a enfin la réponse au plus grand mystère de la WWE : en fait, c’est la Live Sex Celebration que John Laurinaitis regarde en boucle sur son smartphone.

 

 

                  La fin de cette séquence annonçait l’inéluctable : trois semaines plus tard, Edge allait perdre son titre au profit de Cena lors du Royal Rumble.

 

Au lendemain du Royal Rumble 2006, Edge est donc enfin auréolé d'un titre mondial même si son règne fut très court. Il est une superstar complètement installée dans le haut de la carte, il a derrière lui une longue carrière Tag Team, dispose d'une partenaire dévouée mais il n'est pas encore un Main Eventer indiscutable. Il lui faut un grand match référence, de préférence remporté, contre un vrai Main Eventer, une légende. Cette cible va lui apparaître lors du Raw du 16 janvier.

 

         Edge a droit ce jour-là à un match retour face à Cena arbitré par Mick Foley, qu'il perd. Furieux à la fin du match, Edge attaque sauvagement Foley et le défie peu de temps après pour un match à WrestleMania 22. Ce dernier accepte à l'unique condition que cela soit un match dit "Hardcore", qu'il impose avec l'aide d'une batte de baseball entourée de fil barbelé. Edge, loin de se laissé impressionner, annonce que lors du "Saturday Night's Main Event" du 18 mars, il organisera un nouveau Cutting Edge et que son invité sera Mick Foley. Cependant le segment sera quelque peu raté puisque Foley débarquera avec un sac de punaises et finira par écraser la tête de Edge avec une chaise.

 

         La feud mène donc les deux homme à Wrestlemania 22 pour leur match Hardcore. Je vous ai parlé précédemment d'un match avec des armes et de l'hémoglobine, là je vous parle de barbelés, de punaises, de batte de baseball, de chair à vif et d'un final à couper le souffle incluant un Spear à travers une table en feu. Le match se termine sur l’image du visage ensanglanté du Canadien qui remonte victorieux la rampe d'entrée, ayant toujours sa streak de victoires intacte à WrestleMania, le compteur étant monté à 5-0. La vidéo du match est là.

 

 

Visionner ce match est aussi un bon moyen d'en apprendre plus sur les coutumes canadiennes. Ici, l'expression "faire passer quelqu'un à table".

 

 

         Peu après WrestleMania et sa victoire éclatante, Edge lance un nouveau défi au champion en titre Cena. Ce dernier étant à ce moment-là en feud avec HHH, un Threat Match est organisé à Backlash 2006 mais Edge perd sans être concerné par le final. Seulement son match à WrestleMania lui trotte dans la tête et avec Mick Foley, ils se déclarent les vrais champions hardcore. Ils font équipe avec Lita et gagnent face à Tommy Dreamer, Terry Funk et Beulah McGillicutty (rien à voir avec Michael, à croire que c’est un nom très répandu) un Hardcore Intergender match à One Night Stand. Dans la même soirée, il interviendra lors du Main Event pour empêcher Cena de conserver son titre face à Rob Van Dam.

 

         Par ailleurs si vous n'avez jamais vu ce match, je vous le conseille, déjà parce qu'Edge fait, comme je viens de vous le dire, une apparition très remarquée en fin de match, mais aussi parce que le public avait, déjà à l'époque, une façon très marquée de manifester son désamour envers Superman.

 

Parties 1 ; 2 ; et 3.

 

     Notre héros est maintenant tout près du top, et ce n’est que justice si, deux semaines plus tard, il remporte un Triple Threat match contre Cena et Rob Van Dam pour devenir champion de la WWE pour la deuxième fois de sa carrière. Il conserve son bien à deux reprises, tout d'abord à Saturday Night's Main Event par disqualification et ensuite à SummerSlam grâce à l'aide de Lita. Dès le lendemain, il lui demandera de jeter la ceinture dans la Long Island Sound et présentera au public la nouvelle ceinture de la WWE, expliquant que l'ère Cena était belle et bien terminée.

 

 

Et en plus, elle tourne!

 

 

         Cependant, Edge reperdra le titre dans sa ville natale de Toronto face à Cena dans un Tables Ladders and Chairs match pendant lequel John-boy connut son troisième match de l'année totalement haï par le public.

 

         Le 2 octobre, à Raw, Edge tente de reprendre le titre avec l'aide de Lance Cade et Trevor Murdoch, lors d'un Steel Cage Match, mais DX (la version HHH-HBK) vient en aide à Cena.

 

Suite à cette nouvelle défaite, Edge convainc Randy Orton de se joindre à lui pour se venger de DX, en lui rappelant qu'il vit une mauvaise passe depuis qu'il a été viré d’Evolution et qu'il est grand temps que DX laisse la place aux jeunes. Avec cette nouvelle alliance, baptisée Rated-RKO, Edge se relance dans le championnat Tag Team. La nouvelle équipe bat DX à Cyber Sunday mais, mauvais perdants, les DX les empêchent de gagner le titre de champions le lendemain à Raw. Ce n'est qu'un simple retard puisque le 13 novembre, une semaine plus tard, Rated-RKO s'empare du World Tag Team Championship après avoir défait Ric Flair et Roddy Piper. Pour l'anecdote, Edge fait le tombé sur Flair après un Spear, et Piper n'avait pas réellement pris part au match ayant eu un regrettable accident avec une chaise au début du combat.

 

         Alors qu'Edge s'est trouvé un nouveau partenaire, il perd Lita qui quitte le business suite à sa défaite aux Survivor Series 2006. Le même soir, l'équipe Rated-RKO (Edge, Randy Orton, Johnny Nitro, Mike Knox et Gregory Helms) subit une grosse défaite face à l'équipe D-Generation X (HHH, HBK, Jeff et Matt Hardy, et CM Punk). Il est quand même à noter qu'avant de se faire battre, Edge aura subi un Shining Wizard de Punk, un Air Hardy et un Sweet Chin Music. La rivalité continue, les deux équipes enchaînant les promos qui ne volent pas toujours très haut, [pipe bomb on] un peu comme toujours avec DX [/pipe bomb off], en voici une courte et qui à défaut d'être de bon goût, à le mérite d'être distrayante :

Partie 1 ; Partie 2.

 

 

Les Live Sex Celebration, c’est tout de suite moins classe quand la DX est dans le coup.

 

 

         A New Year's Revolution 2007, les deux équipes s'affrontent pour le titre de champions Tag Team. Mais HHH se blesse et Rated-RKO conserve les ceintures. Le duo d'Edge et Orton décide donc, suivant une logique implacable, de détruire la dernière partie de l'équipe DX. S'ensuivent plusieurs attaques visant Michaels, ainsi qu'une victoire d’Edge dans un Street Fight. Un match à handicap est organisé mais Rated-RKO perd suite à l'incapacité d'Orton d'assurer la victoire. Il subit donc le tombé face à Michaels sous le regard d'Edge.

 

         Le 29 janvier 2007, l'équipe perd ses ceintures face à un duo inattendu composé de Michaels et du champion de la WWE John Cena. Suite à cette défaite, les tensions entre les deux partenaires se font de plus en plus fortes, notamment car ils se considèrent tous les deux comme les aspirants numéro 1 au titre de WWE Champion. Le 5 février, un Triple Threat est organisé entre Orton, HBK et Edge avec pour enjeu le fameux statut de #1 Contender. Un nouveau problème de communication empêche les alliés de remporter le match. Edge porte un Spear Orton avant de subir un Sweet Chin Music de Michaels, qui n'a plus qu’à se baisser pour remporter le combat. Cela ne les empêche pas de participer à un rematch pour le titre de champions par équipes. Mais à la fin du combat, HBK frappe Edge avec la ceinture et la donne ensuite à Orton. Edge croit que son partenaire essaye de le trahir et préfère quitter le ring. C'est le dernier match de championnat Tag Team pour Rated-RKO.

 

         Les chemins des deux hommes ne se séparent pas pour autant puisqu’ils se qualifient tous deux pour le Money in The Bank match qui se déroulera à WrestleMania 23, et cela malgré de multiples interventions pour faire perdre l'autre. Edge, plus malin, en viendra même à appeler les autorités pour influencer les fins des matchs d'Orton. Un idée qui lui restera et lui servira plus tard encore, mais restons dans le présent.

 

 

Le problème c'est qu'ils ont toujours regardé dans la même direction

 

 

         Aucun des deux ne gagne le match à WrestleMania, qui est remporté par Mr Kennedy mais ils se rejoignent malgré tout pour un match à handicap face à John Cena, qu'ils perdent suite à une intervention de Michaels. Peu de temps après, à Backlash, ils font partie d'un Fatal Four Way. Seulement, encore une fois, Edge est privé d'une victoire après que Cena eut fait le tombé sur Orton. Le 30 avril 2007, l'équipe est officiellement dissoute après qu'Edge eut battu Orton dans un match en 1 contre 1, suite à un Spear.

 

         Une nouvelle fois, le partenariat d'Edge se termine mal et même si cela a appporté un nouveau titre par équipe à son palmarès, il n'est pas prêt à recommencer de sitôt. Il est à présent une Superstar détestée par le public mais il a désormais l'expérience des grands matchs et des grandes feuds. Ce qui lui manque c'est un dernier titre mondial, le World Heavyweight Championship. Alors, est-ce son intelligence surdéveloppé? Son talent? Ou tout simplement son sens inné de l'opportunisme? Choisissez ce qu'il vous conviendra mais sachez qu'Edge a déjà un nouveau plan en marche. Vous en saurez plus demain…

 

 

En attendant, je vous laisse avec ce sympathique Titantron dont la mélodie ne veut pas sortir de ma tête… A vos risques et périls donc. 

 

 

Dis Mali t'oublies pas quelque chose?

 

 

Euh non… Je vois pas.

 

 

 

Remercie Mr Coffee In the Bank pour son aide au vignettage! Idiote!

7 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut