Catch

You think you know me, tome III: 2007-2009, le top heel

You know what? I thought winning the Money in the Bank Match at Wrestlemania was a much better way to the top than say… sleeping with the boss. Like somebody I know.

CM Punk

 

Cette troisième partie de la bio de Edge doit beaucoup à Dauntless et à sa merveilleuse et incontournable bio de Vickie Guerrero, à lire ici (c'est la partie 4, mais les liens vers les trois précédentes sont dans le chapeau). Préparez vos mouchoirs, ça sera poignant. Car on attaque la page la plus sombre de la carrière de notre héros.

 

 

Fais gaffe Edge, ce corbeau est probablement un espion de l'Undertaker!

 

 

Biographie d’Edge (3/4)

 

 

On reprend le 11 mai 2007. Edge vient d'affronter, et de battre, Mr Kennedy pour obtenir sa mallette de Mr Money in the Bank. Le même soir, le World Heavyweight Champion, l’Undertaker, affronte Batista dans un Steel Cage Match qui se termine par un match nul. Profitant de la fatigue du champion, Edge cashe son Money in The Bank et devient le nouveau WHC, blessant le DeadMan au passage !

 

 Le titre étant affilié à Smackdown, Edge quitte Raw, et se lance dans une feud contre Batista, qu'il battra trois fois de suite en PPV : à Judgement Day, à One Night Stand dans un Steel Cage match et enfin à Vengeance dans ce qui devait être la dernière chance de Batista. Pourtant, dès le SD! suivant, ce dernier battra Edge dans un non-Title Match. Trop tard, gros !

 

Après ces trois conservations de titre contre l’Animal, Edge est un champion si dominant qu'il semble impossible de lui arracher sa ceinture. Seulement il va devoir surmonter un nouveau défi. Son vieil ennemi Kane est devenu le nouveau challenger à sa ceinture. Le le 20 juillet, le monstre blesse Edge aux muscles pectoraux, forçant la Rated-R Superstar à rendre son titre vacant et à prendre une pause pour se soigner alors même qu'il semblait cette fois bien parti pour atteindre un statut de Main Eventer indiscutable.

(Note : Le seul avantage indéniable aux multiples blessures de Edge au pire moment est la possibilité de réutiliser des vignettes)

 

 

Ca ressemble de plus en plus à une conspiration cette connerie.

 

 

Pour le moment nous allons laisser de côté Edge et s'intéresser à ce qu'il est advenu du titre après son départ puisque, comme pourrait le souligner Spanish, seule la ceinture a de l'importance. Eh bien puisque le titre est vacant, une Battle Royale est organisée pour décider du nouveau champion et c’est nul autre que The Great Khali qui remporte le Graal.

 

Batista rappelle qu'au bout de la quatrième tentative il avait fini par battre l'ancien champion. Il est alors inclus dans un Triple Threat avec Khali et Kane mais l'Indien conserve son titre. Il conserve encore à Summerslam alors que Batista a pourtant gagné, mais par disqualification. A Unforgiven, Batista récupère enfin le titre de champion en battant Khali et Rey Mysterio. Il terminera cette feud en battant Khali dans un Punjabi Prison match, en s'échappant de la structure.

 

Pour ceux qui comme moi viennent de découvrir que ce genre de match existe et qui souhaitent en savoir plus, voici le match et .

 

Cependant, l’Undertaker, après s'être débarrassé de Mark Henry, souhaite récupérer son bien et un match est organisé entre lui et Batista à Cyber Sunday, avec Stone Cold Steve Austin comme arbitre spécial. Mais le challenger perdra le match. A présent, on peut en revenir à ce qui nous intéresse tous, à savoir Edge.

 

Il est inutile de faire durer un suspense inexistant. Guéri, Edge veut sa revanche contre le destin. Il effectue son grand retour aux Survivor Series 2007 en interférant dans le Hell in a Cell Match opposant Batista à l’Undertaker. Edge se déguise en caméraman et peut ainsi s'introduire dans la structure. Alors que Batista était au plus mal après avoir subi deux Tombstone Piledrivers, dont un sur les escaliers en métal, Edge attaque le DeadMan avec la caméra, puis à coups de chaise. Il place ensuite Batista sur le corps inanimé du Taker pour faire le tombé. L’Animal reste donc champion.

 

 

Ce retour nous a surtout rassurés sur un point : Edge continue de grimacer quand il est énervé.

 

 

Au Smackdown suivant, on assiste au premier face à face entre Edge et Vickie Guerrero, trois minutes d'une discussion qui, comme l'avait signalé Dauntless, allait changer la face du monde.

 

 

Suite à cela, Edge obtient un match de championnat face à Batista le 30 novembre mais le perd suite à l'intervention de l'Undertaker. La guerre éclate entre les trois superstars, et et un Triple Threat match est organisé à Armageddon le 16 décembre. Edge l'emporte grâce à l'aide de deux faux Edge, connus sous le nom de Major Brothers (Curt Hawkins et Zack Ryder), qui font en sorte de distraire l'Undertaker et Batista pendant le match, et redevient le World Heavyweight Champion !

 

Désireuse de respecter les droits de toutes les Superstars, Vickie Guerrero organise un rematch avec Batista qui sera in 3vs1, puisqu'Edge se fait accompagner de ses fidèles Edgeheads.

 

Batista croit avoir remporté le titre quand il fait le tombé sur l'un des sbires mais Vickie intervient pour éclaircir la situation : Batista ne pourra être déclaré champion que s'il fait le tombé sur Edge en personne ! Cela n'arrive pas puisque le match prend fin sur une disqualification volontaire du champion. Edge célèbrera avec ses partenaires, les félicitant comme un bon leader sait le faire.

 

 

You're not hurt, and you know it.

 

 

En ce début d'année 2008, Edge est donc devenu le maître de Smackdown. Il a éliminé tour à tour Batista et l'Undertaker. Le World Heavyweight Champion est entouré d’alliés de qualité, en la personne de sa chérie Vickie Guerrero, de Chavo, neveu de madame, et des Major Brothers. Mais si sa position semble assurée, ses ennemis, jaloux, ont décidé de se venger. Le 4 janvier, il perd un Beat the Clock match face à Rey Mysterio suite aux interventions de Batista et de l'Undertaker. Il doit donc défendre son titre au Royal Rumble face au chihuahua. Il remporte le match grâce à un Spear sur un Mysterio en plein vol, ce qui sera d'ailleurs aussi la conclusion du PPV suivant, No Way Out. Débarrassé de cet enquiquineur, Edge se retrouve de nouveau en feud avec l'Undertaker. Il va l'affronter à WrestleMania.

 

Avant d'aborder ce match, et puisque le site semble très enclin aux statistiques en ce moment (cf. par exemple l'article sur le 17 au Rumble), sachez qu'au départ de ce PPV, trois superstars défendaient leur streak d'invincibilité à Wresltemania (hors Money in the Bank) et qu'une seule d'entre elles a réussi à la conserver. Cena a donc perdu son premier match face à Randy Orton et HHH… et Edge a perdu son titre face à l’Undertaker. Toujours question statistiques, Kane a battu Chavo pour le titre ECW en huit secondes : un record de rapidité à Mania qui tient toujours. Le Money in the Bank match s'est déroulé avec sept catcheurs suite à la suspension de Jeff Hardy, et a été remporté par CM Punk. (Soyez rassurés, si je vous parle de tous ses gens, c'est qu'ils auront une importance dans la suite de la bio).

 

Revenons donc au match en lui-même. Sans surprise, c'est l'Undertaker qui a remporté le combat par soumission, signant ainsi son seizième succès au Grandest Stage of Them All. Mais ne croyez pas qu'Edge ait tapé sans avoir combattu, au contraire. Il aurait parfaitement pu gagner mais le DeadMan s'est révélé joueur et a profité de ce match pour dévoiler au monde sa nouvelle prise de finition, le Hell's Gate. Incapable d’y échapper, Edge a perdu, mais ce n’était que partie remise…

 

Avant de parler de la suite, il est important de revenir sur l'entourage actuel du Canadien. Comme je l'ai précisé, Edge est entouré des Guerrero tante et neveu et des Major Brothers, tout ce petit monde formant La Familia.

 

 

Il y a toujours des gens qu'on ne connaît pas sur les photos de famille.

 

 

Edge étant un homme loyal, il aide début janvier Chavo à gagner l'ECW Championship en battant CM Punk ; et étant un homme de cœur, il propose à Vickie de l'épouser le 14 février, et cela même si beaucoup de superstars essaient de l'en empêcher.

 

En effet, bon nombre des catcheurs du roster doutent des sentiments profonds d'Edge pour la GM, à commencer par Rey Mysterio qui tentera à de nombreuses reprises d'éloigner Vickie du droit chemin avant de se faire annihiler. Dans un autre genre, CM Punk, tout récent Mr Money in the Bank depuis WrestleMania, viendra déranger la Familia dans son sanctuaire de Smackdown juste le temps d'un show et de se faire détruire par la Rated-R Superstar… aidée, je me dois de l'avouer vu les personnes en présence, de ses sbires.

 

Par ailleurs dans cette vidéo vous retrouverez une de mes promos préférées, avec deux de mes superstars préférées. Ah oui et aussi la citation de début d'article. Bref regardez cette séquence!

 

Trois jours après ce Smackdown, à Backlash, Edge perd de nouveau face à l'Undertaker sur la même prise de finition et est évacué sur civière. Mais faisant preuve d'une persévérance hors du commun, et grâce à l'intervention de Vickie, il affronte et bat Batista qui venait de gagner une Battle Royale pour devenir #1 Contender. Dans le même temps, Vickie avait rendu le WHC Title vacant, en affirmant que la nouvelle prise de soumission du Taker était trop dangereuse et donc interdite.

 

Edge affronte le DeadMan à Judgment Day mais perd de nouveau, cette fois par décompte à l'extérieur. Vickie intervient et, avec grande justesse, déclare qu'il n'est pas bon pour la dignité du titre d'être récupéré après une victoire sur décompte extérieur. L'Undertaker ne récupère donc pas son titre, toujours vacant.

 

La dernière rencontre entre les deux adversaires se déroulera à One Night Stand 2008, le 3 juin. Ce sera un Tables, Ladders and Chairs match, la stipulation indiquant que si le DeadMan perd, il devra quitter la WWE. Edge retrouvant son match préféré et étant assuré que sa famille veillera à ce que le Taker n'emploie pas de prise dangereuse, il peut sereinement remporter le titre et débarrasser officiellement Smackdown de toutes ses ondes gothiques.

 

 

Mortelles je voulais dire! Les ondes mortelles!

 

 

Malgré cette victoire, Edge retrouve un autre vieil ennemi sur son chemin : un dernier match est prévu entre lui et Batista à Night of Champions le 29 juin. Dernier match car lors du draft, à Raw, la semaine précédente, Batista à été envoyé à Raw suite à une victoire de John Cena sur Edge. Il ne pourra donc pas avoir de revanche officielle et n'arrive pas à battre Edge qui garde donc son titre à Smackdown. Edge s'est enfin débarrassé de ses deux ennemis, est toujours le champion Heavyweight et règne en maître sur Smackdown.

 

Tout du moins c'est ce que l'on pourrait se dire, et c'est en tout cas ce qu'il pense en se présentant le lendemain à Raw pour se moquer de ses idiots qui viennent toujours regarder le show rouge alors même qu'ils n'ont plus aucun titre majeur, depuis le draft de HHH à SD!

 

Seulement, alors même qu'il n'est pas en état de combattre, la musique de l'Animal se fait entendre et, le prenant honteusement par surprise, Batista détruit littéralement Edge, le laissant inanimé au centre du ring. Ravi de son larcin, Batista remonte la rampe quand une autre musique retentit et que CM Punk se précipite jusqu'au ring avec un arbitre à ses côtés ! La cloche résonne, Edge se relève, se prend un violent Go To Sleep et ne peut que laisser son titre lui échapper. CM Punk est pour la première World Champion et Edge, cantonné à Smackdown, n'aura jamais de rematch !

 

Pour ceux qui n'ont jamais vu cette séquence (ce que je ne peux même pas imaginer)

 

 

Aïe.

 

 

Malgré la perte de son titre, Edge est toujours le maître de la brand bleue et souhaite le faire comprendre à HHH et son « massive ego ». Aussi il part à la chasse du titre WWE détenu par le Game. Un match est organisé au Great American Bash. Le 4 juillet, à Smackdown, Edge annule son mariage avec Vickie qui était prévu pour la semaine suivante. Celle-ci étant très rancunière, elle décide de punir Edge en le faisant affronter le Big Show dans un No Disqualification match, mais, reprenant enfin ses esprits, elle décide de sauver Edge et celui-ci la redemande en mariage, pardonnant la mauvaise humeur de sa dulcinée, comme c’est noble de sa part. Le 18 juillet, la fête de mariage est organisée sur le ring, alors que le couple s'est marié en toute discrétion, ce qui les caractérise à la perfection, peu de temps auparavant.

 

Seulement, le bonheur du couple ne plait pas à tout le monde, et alors que le public avait déjà commencé a faire entendre son mécontentement par des « you suck » assez insultants, HHH intervint à son tour dans la cérémonie, comme à son habitude puisqu'il ne peut s'empêcher de détruire tous les mariages TV auxquels il assiste, une des particularités qu'il partage avec Kane. HHH dévoile donc qu'Edge avait quelques difficultés à rester fidèle à Vickie, ce que cette dernière n'appréciait guerre. En même temps que pouvait elle imaginer avec un mari aussi beau et doué? De plus la fidélité est largement surévaluée.

 

Pour revoir le deuxième mariage raté de Edge en trois ans, c'est   et .

 

Edge perd au Great American Bash et, jouant définitivement de malchance en cet été 2008, blesse accidentellement Vickie à la fin du match. Furieuse, elle déclare le 25 juillet, et ce malgré les excuses publiques d'Edge, qu'elle a réengagé l’Undertaker et que celui-ci affrontera Edge à Summerslam dans un Hell in a Cell. Le couple semble définitivement brisé et Edge le prouve : alors que Vickie, ne sachant décidément pas ce qu'elle veut, lui demande de l'aide, il la renverse de son fauteuil et donne un Con Chair To à Chavo.

A voir ici, parce que c'est flippant comme final.

 

Edge se retrouve en tout cas face au Taker à Summerslam et perd le match après un chokeslam du haut d'une échelle qui le fait tout simplement passer au travers du ring. A revoir là.

 

 

Un match du feu de Dieu… Enfin… Du diable.

 

 

Une nouvelle fois, Edge disparaît des écrans et ne réapparaît qu'aux Survivor Series lors du Triple Threat WWE Championship match. HHH, toujours champion, devait affronter Vladimir Kozlov et Jeff Hardy ; seulement ce dernier fut attaqué à son hôtel et Edge prit sa place grâce à l'intervention de Vickie ! Edge, de nouveau dans les petits papiers de la patronne, remporte le WWE Championship pour la troisième fois. Et là je vais me permettre de citer une magnifique phrase de Dauntless: « Oubliées les bisbilles estivales : grâce à l'effet de surprise, deux petites minutes ont suffi à Vickie et Edge pour reprendre leur place sur le trône de Smackdown, avec ce troisième titre commun scellant le triomphe de l'amour sur la jalousie et l'infidélité. »

 

Seulement à Armageddon 2008, le champion perd un triple Threat match contre HHH et Jeff Hardy, ce dernier devenant remportant la ceinture. Pendant son règne, Hardy connaît beaucoup de problèmes, tels qu'un accident de voiture, puis un accident pyrotechnique ; Edge est soupçonné par Vickie d'en être le responsable. Aussi elle organise un match sans disqualification pour le tire au Rumble 2009, conseillant à Chavo de rester dans le coin d'Edge pour l'aider, et assiste à la victoire de son mari qui remporte le titre suite à l'intervention de Matt Hardy, le vrai auteur des agressions ayant visé son frère.

 

 

C'est fou ce que la réussite lui va bien.

 

 

Un mois plus tard, Edge se retrouve dans l’Elimination Chamber de Smackdown et se fait éliminer par Jeff Hardy avant même l'entrée des autres participants. Humilié, il agresse Kofi Kingston avant que celui-ci n'entre dans l'Elimination Chamber de Raw et, avec l'absolution de Vickie, participe à ce dernier combat. Il remporte ainsi le WHC Title, détenu auparavant par John Cena, et devient ainsi détenteur du record du temps minimum entre deux ceintures de champion du monde.

 

 

Je disais donc : c'est fou ce que la réussite lui va bien!

 

 

Edge conserve sa ceinture face à Cena mais se retrouve de nouveau dans les ennuis à cause de Vickie. En effet cette dernière avait été longuement soutenue par le Big Show durant le laps de temps qu'avait duré l'absence de son mari et décide que pour WrestleMania 25, les deux hommes s'affronteront pour le WHC Title. Les ennuis ne s'arrêtent pourtant pas là puisque dans la même soirée, John Cena interrompt la signature du contrat et après quelques mots à Vickie, celle-ci interrompt le segment sous les regards ahuris d'Edge et du Big Show. La semaine suivante, le 9 mars, elle annonce qu'elle a modifié le match et que John Cena est inclus dans la Title Picture. Superman arrive alors que Big Show et Edge demandent des explications et après avoir signé le contrat, décide de révéler la raison du comportement de la Madone de Smackdown: elle a flirté avec le Big Show pendant l'absence d'Edge.

 

Passage que vous pouvez retrouver ici.

 

Bon là je crois qu'il faut reprendre son souffle quelques secondes. Je ne souhaite pas revenir sur le fait que je trouve absolument incroyable que Vickie ait osé tromper Edge surtout quand on sait avec qui, mais en revanche j'aimerais attirer l'attention sur le fait qu'Edge à ce moment-là est toujours hué par le public alors même que depuis son retour, il n'a cessé de faire de son mieux pour devenir un champion honnête et également pour récupérer l'amour de sa femme. Ce qu'il a gagné de tout cela, c'est des emmerdes, à savoir un adultère et un Triple Threat Match à WrestleMania. De l'autre côté on a Super Cena qui à chaque fois qu'il a été confronté à Edge n'a cessé de faire saloperie sur saloperie, en commençant par le AA sur Lita et jusqu’à la trahison envers Vickie, et qui, en ce moment faste de sa carrière, est acclamé par tout le public. Maintenant que j'ai bien posé le décor sur le problème de morale évident du public américain, on peut reprendre.

 

Lors de Wrestlemania, c'est celui ayant eu la meilleure entrée qui remporte le match que vous pouvez voir ici.

 

 

Un subtil indice sur l’identité du vainqueur.

 

 

Après la perte de son titre, Edge va également connaître un autre malheur, à savoir le draft de Vickie à Raw, accompagnée de Big Show et de Chavo. Seulement, avant ce départ, Vickie déclare qu'Edge aura une toute dernière chance de récupérer son titre à Backlash lorsqu'il fera face à Cena dans un Last Man Standing Match. Avec l’aide décisive du Big Show, Edge bat Cena, devenant champion du monde pour la neuvième fois de sa carrière, mais il se retrouve à présent seul à Smackdown pour défendre son titre.

 

En effet, dans la brand bleue, il y a non seulement son vieux rival, que ce soit en Tag Team où plus récemment en un contre un, Jeff Hardy, mais également le tout récent Mr Money In the Bank, qui n'est autre que CM Punk, vainqueur du MITB pour la seconde année de suite. Et le straight edge semble bien décidé à redevenir champion du monde aux dépens de celui sur lequel il avait déjà cashé l’année d’avant. Punk battra d'ailleurs le champion dans un non-title match et Edge ne devra son salut qu'à l'intervention impromptue (et jamais expliquée) d'Umaga ,1avec lequel CM Punk entrera en feud.

 

Edge, lui, conservera son titre à Judgment Day 2009 face à Jeff Hardy, encire une fois suite à l'intervention du frère de ce dernier, mais aura un rematch à préparer pour Extreme Rules. Cependant, dans l'intervalle, il perd contre Jeff Hardy, qui peut ainsi choisir la stipulation de leur match. Ce sera donc un Ladder Match, spécialité commune des deux catcheurs. Edge perdra son titre et se retrouvera en plus privé de re-match suite au cash-in surprise de Punk sur Hardy à la fin du PPV.

 

S'ensuivra une superbe promo entre les trois catcheurs que je vous laisse apprécier.

 

Edge battra Jeff Hardy pour devenir le nouveau #1 Contender, mais ce match finira en un Triple Threat dont CM Punk sortira vainqueur. Edge sort donc de la Title Picture de Smackdown après l'avoir occupée pendant deux ans.

 

Nous sommes donc au milieu de l'année 2009 et Edge est cette fois officiellement devenu non seulement le porte drapeau de Smackdown mais a également accompli son destin de Main Eventer indiscutable. Il est l'une des Superstars les plus titrées de la Fédération, possède des records à foison et a remporté des feuds absolument formidables contre des Superstars du calibre de Batista ou de l'Underaker. Rien ne peut l'arrêter alors qu'il est au sommet de l'affiche. Seulement, au sommet de sa gloire, il se souvient de ses débuts de champion Tag Team et alors que les titres Tag Team de la WWE ont té réunifiés à Mania, il sait qu'il lui reste encore quelques grandes choses à accomplir. Et pourquoi pas avec un autre Canadien tout aussi doué que lui?

 

 

– T'entends ça Edge? Je crois bien qu'elle parle enfin de moi.

– No spoil bordel!

4 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut