Catch

De l’utilité de l’esclavagisme pour nalyser NXT

Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est le contraire.

Coluche

 

Je ne sais pas si je suis capitaliste ou syndicaliste mais, en tout cas, j’aime bien exploiter les autres membres de la Rédac. Le système utilisé la semaine dernière pour nalyser NXT est donc reconduit cette semaine avec huit questions au menu et deux nouveaux intervenants que je vous demande d’applaudir bien fort.

 

 

Jyskal et Big Botch Man ne cachent pas leur joie à l’idée de devoir nalyser un épisode de NXT.

 

 

Nalyse de NXT du 4 juillet

 

Troisième épisode diffusé pour la nouvelle formule de NXT. Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, cela veut dire que nous avons encore eu droit à un épisode préenregistré il y a un mois de ça et qu’il va falloir attendre encore deux semaines avant de voir le premier NXT filmé dans les conditions du direct.

 

En effet, la WWE a préenregistré les quatre premiers épisodes de NXT dans la même journée il y a environ un mois. Quel intérêt à faire ça ? Probablement que cette stratégie permet aux personnes en charge du show, Triple H en tête, de se faire une idée du rendu final de l’émission et d’analyser les premières réactions des fans sur internet. Qui sait ? Peut-être que cela va leur permettre de repérer quelques détails à améliorer avant de lancer le show « pour de vrai ».

 

 

Dans les détails à régler, j'ai remarqué qu'on ne parlait pas du tout de moi à NXT. Alors la semaine prochaine, il y aura un Raw rebound au sujet de ma feud contre Lesnar et une promo du millième épisode de Raw qui parlera de la fois où je me suis tapé le cadavre de Katie Vick.

 

 

Oui car le show, pour l’instant, n’est pas encore vraiment lancé. Dusty Rhodes, le general manager de NXT, n’est toujours pas réapparu depuis sa petite intervention au début du premier épisode. Les segments backstage ont également disparu depuis le petit échange entre Derrick Bateman et Johnny Curtis il y a deux semaines. Quant aux storylines, n’en parlons pas.

 

Vous l’aurez compris, NXT en est toujours à cette phase de présentation qui sert à nous laisser le temps de nous habituer à son nouveau décor, à ses nouveaux commentateurs et à ses nouveaux catcheurs. Du coup, de mon côté, je continue d’interroger les autres membres de la Rédac afin de vous donner un maximum d’avis différents sur les débuts de ce tout nouveau NXT. Cette semaine, c’est au tour du dynamique Jyskal et de l’élégant Big Botch Man de vous faire partager leurs premières impressions sur le show du mercredi soir.

 

 

Big Botch Man est soucieux. L'épisode de cette semaine ne lui a inspiré aucune blague graveleuse. Va-t-il quand même réussir à offrir une nalyse de qualité ?

 

 

Cet épisode a commencé avec le premier match de divas de ce NXT nouvelle formule. Sofia Cortez, qui avait notamment participé à la dernière saison de Tough Enough sous son vrai nom (Ivelisse), a battu Paige, qui est peut-être la plus douée des divas de la FCW. Aucune des deux divas n’a eu droit à une vignette de présentation, l’arrivée de Paige sur le ring n’a même pas été filmée et le match a duré juste un peu plus de deux minutes. Honnêtement, ça a l’air mal barré pour les filles à NXT, non ? Ou alors c’est juste comme pour les divas de Raw ou Smackdown, voire même meilleur dans le ring ?

 

Jyskal : T’as tiré le gros lot avec moi car je suis très loin d’être le #1 fan des divas, toutes émissions ou fédérations confondues. Mais je dois avouer que je n’ai pas détesté ce que j’ai vu.

 

Bon alors y’avait tout ce que je n’aime pas chez les filles, à savoir les cris à chaque contact, à chaque prise d’élan dans les cordes, des petites claques en guise de brawl, des ciseaux de tête pas crédibles pour un sou, etc… Mais il y’avait aussi des trucs en plus qu’on ne voit pas bien souvent à la WWE avec les filles comme des phases au sol, des soumissions intermédiaires, de l’intensité dans les courses, et puis un beau finisher. Donc bilan mitigé au final, ça reste du catch féminin très WWE, ça manque de punch, mais tu sens aussi que les nanas savent y faire.

 

Ah, ça a l’air bien barré pour les filles ? Je dirais que c’est comme à RAW et SD! finalement. Mais moi je ne suis pas client donc ça me va parfaitement.

 

Tiens j’en profite pour ressortir mon Jyskal-OHBYGAWD-Meter ! 1 sur 5 paire de seins de Paige

 

BBM : Effectivement, à première vue on peut penser que c’est mal barré pour les greluches, avec ce squash. Mais d’un autre côté, elles ont eu le même traitement que les mecs lors des deux premiers shows de NXT : le type qu’on veut mettre en avant a droit à son entrée, puis à une victoire au terme d’un match très court contre un jobber. Dommage que la jobbeuse soit Paige, mais elle n’a que 19 ans et la WWE veut sans doute tester la plus expérimentée. Quant à l’absence de vignettes, c’est regrettable mais pas étonnant, les Divas n’ayant pas de gimmick.

 

 

– Oui, Stone Cold Steve Austin m'a dit que j'avais un "je ne sais quoi" qui devrait me permettre de réussir à la WWE. Vous pensez qu'il parlait de quoi ? De mes qualités dans le ring ou au micro ?

– Aucune idée Sofia. Et si tu te préparais pour le bikini contest au lieu de te poser des questions ?

 

 

Kassius Ohno, mieux connu sous le nom de Chris Hero, a fait ses débuts à NXT cette semaine avec une vignette de présentation, une victoire rapide contre un jobber de la FCW et une promo post-match. A la ROH, il avait fait un carton en équipe avec Claudio Castagnoli, alias Antonio Cesaro. Mais pensez-vous qu’il a ce qu’il faut pour réussir en solo à la WWE ?

 

Jyskal : Alors c’est tout de même très tôt pour poser une question pareille. Comme tu dis, il a fait ses débuts, il a eu une vignette, un squash et une micro promo avec une catchphrase un peu casse-gueule (sérieux quand les gens entendent Kassius ils crient tous « Oh no ! » ?! Really ?). Donc parler de son avenir à la WWE est prématuré.

 

Mais comme ça de prime abord je dirais non. En tout cas pas comme ça. Le mec a un nom à coucher dehors, un look totalement improbable et un coup de coude en finisher (certes magnifiquement bien vendu par le Dalton peroxydé en face de lui, mais un coup de coude tout de même).

 

Après je ne remets pas en cause son talent dans le ring. Tu sens que le mec est à la fois très vif et stiff. Et puis il n’a pas cartonné à la ROH sans raison je suppose. Mais s’il était si bon avec Cesaro en équipe, pourquoi ne pas les avoir reconduits, d’autant plus que la division correspondante semble en net regain de forme depuis quelque temps ? La faute sans doute à son coéquipier, Cesaro, justement, qui lui dégage un vrai truc en solo et a une aura dans le ring que je ne retrouve pas chez Kassius perso. Du coup, je peux tout à fait comprendre les décideurs d’avoir fait débuter Antonio directement à Smackdown et d’avoir réservé le barbu à NXT. Raisonnement qui s’appliquera également à un certain Straightedge wannabe plus tard dans la nalyse.

 

Alors Kassius en solo la semaine prochaine ? Oh no ! (quoiqu’il va peut-être nous donner plein d’idées de vignettes si il perce comme ça).

 

2 sur 5 Mike Knox maigrichon

 

BBM : Si je n’avais pas entendu parler de Chris Hero grâce aux fans de la ROH présents sur les CDC, je répondrais « boarf ». Sa vignette n’est absolument pas originale, il a le look du type qui, debout sur une poubelle, nous annonce la fin du monde, il n’est pas spécialement baraqué, et ce squash n’a évidemment pas permis de montrer ses qualités in-ring. Sa promo post-match consistait à reprendre sa catchphrase nulle : je suis Kassius Ohno, je mets les gens K.O. et quand mes adversaires me voient arriver ils s’écrient « OH NO ! ». Peace. On dirait du Tragédie. Mais connaissant un peu sa réputation, je me dis qu’il est possible qu’il fasse son trou à la WWE. Quand un mec est bon, il est bon. Daniel Bryan a bien débuté comme Face transparent, et regardez où il en est. Regardez, je vous dis !

 

 

– Yo, je m'appelle Kassius Ohno

J'ai catché avec Antonio Cesaro

Aujourd'hui je me bats en solo

Et lorsque je fais des rimes le public crie…

– Oh ! Noooooooooooooooooooooo !

 

 

Cet épisode contenait également un petit match en équipe. Jake Carter et Corey Graves, qui n’ont pas eu le droit à une vignette de présentation, ont battu une équipe de jobbers en moins de trois minutes. Cette nouvelle équipe a-t-elle réussi à vous faire bonne impression avec le peu de temps qui lui a été donné ?

 

Jyskal : J’adore leur finisher et leur attitude. Ils ont un truc, c’est indéniable. Après ils ne m’ont pas convaincu, non. Mais c’est plus la faute du peu de temps qui leur a été accordé qu’autre chose car c’est vraiment compliqué de se faire une idée. Tout comme pour mister Ohno juste avant, tout ce qu’on peut se faire c’est un petit a priori sur eux, à peine une impression. Mais mon a priori cette fois est plutôt bon.

 

Comme je l’ai dit, j’aime bien leur look et leur attitude. The Ascencion est fun car totalement décalée mais eux ont un truc que je trouve presque plus travaillé. Ils ont bien exploité le peu de temps accordé pour montrer quelques moves tag team ainsi que leur rapidité d’exécution. Et très beau finisher. Affaire à suivre avec eux.

 

3 sur 5 mascaras qui coulent

 

BBM : Pas vraiment. J’ai déjà un peu de mal à accrocher à The Ascension, qui pourtant possède une gimmick. Jake Carter a un nom de jobber, une tête de jobber, je lui prédis une carrière de jobber. Corey Graves me semble un peu plus original, avec sa tronche de chanteur de Punk-Rock. Mais ils n’ont pas montré grand-chose dans le ring, à part un finisher en duo, toujours appréciable pour une équipe. Non, ce qui m’a le plus marqué dans ce squash, c’est que CJ Parker (un jobber adverse) est un mix de Primo ET de Carlito.

 

 

– Je suis un mix de Primo et de Carlito ? Est-ce que ça veut dire que je vais gagner autant de titres que les deux réunis ?

– Ca veut surtout dire que tu vas jobber autant que les deux réunis ouais. 

 

 

Un qui a le droit à des vignettes de présentation, c’est Bray Wyatt. Toujours pas de match mais déjà trois vignettes en trois semaines pour l’ancien de NXT saison deux. Cette stratégie qui consiste à retarder sa première apparition sur un ring au maximum et à nous donner envie de le découvrir avec des vignettes marche-t-elle sur vous ?

 

Jyskal : Non. Je ne l’aimais déjà pas à NXT. Je ne l’aimais toujours pas quand il a rejoint le Nexus. Et ce n’est pas avec son chapeau de paille que je vais l’aimer aujourd’hui. Les puristes pourront me dire ce qu’ils voudront sur son talent et sa technique, y’a des mecs comme ça qui ne m’inspirent rien, et IRS Junior en fait partie. Je pousserai le vice jusqu’à dire que je ne comprends même pas ce que lui trouve la WWE pour le relancer encore et toujours. C’est la filiation qui fait ça ?

 

0 sur 5 contrôleur des impôts bedonnant

 

BBM : Oui, car ses vignettes, contrairement à celle de Kassius Ohno (tac tac t’as vu, je crée le chaos, encore mieux que Yoko Ono !), sont vraiment réussies. La musique et le phrasé sont étrangement envoûtants, et l’ambiance un peu malsaine. Maintenant, les vignettes sont bien gentilles, mais je veux le voir dans le ring et face au public, ce qui risque d’être reporté car il s’est blessé au muscle pectoral. Quelle chochotte !

 

 

La vraie raison pour laquelle on n'a toujours pas vu Bray Wyatt dans le ring, c'est qu'après l'enregistrement de sa dernière vignette il a été dévoré par des zombies.

 

 

 

On inverse l'ordre des réponses.

 

Jinder Mahal est encore apparu à NXT lors de cet épisode et il a battu Derrick Bateman en moins de quatre minutes. Avez-vous trouvé un intérêt quelconque à ce segment ?

 

BBM : Non. Si ce match est le prélude à une feud entre les deux, c’est positif pour le show, mais Mahal ne m’intéressait déjà pas à Smackdown, ce n’est pas un match contre Bateman qui va me le faire apprécier. Même si le match n’était pas mauvais.

 

Jyskal : Expliquez-moi pourquoi des « pros » viennent faire (et gagner !) des matchs à NXT. Ca me dépasse totalement. Tout comme Sandow est venu faire une promo qu’on voit chaque semaine à SD!, Jinder est ici venu battre le pauvre Bateman. Alors quand les mecs confirmés s’affrontent les uns contre les autres (cf. Kidd vs Guiliguili), ok ça fait le spectacle en main event et ça montre l’exemple en quelque sorte. Mais des oppositions membre de roster principal contre mec en apprentissage avec défaite du dernier c’est incompréhensible.

 

0 sur 5 dromadaire à barbe

 

 

 

Rien de tel qu'une bonne lobotomie pour convaincre un catcheur du roster principal qu'aller à NXT constitue une étape positive pour sa carrière.

 

 

 

Cet épisode a donné lieu au premier semblant de storyline à NXT. Seth Rollins a tout d’abord battu Camacho assez vite mais sans le squasher non plus. Puis Camacho et Hunico ont tabassé Rollins jusqu'à ce que Bo Dallas vienne le sauver. Les quatre se sont retrouvés pour le main-event de la soirée dans un match à trois contre trois puisque Seth Rollins et Bo Dallas étaient accompagné de Tyson Kidd, tandis qu’Hunico et Camacho étaient épaulés par Michael McGuillicutty. Le match fut assez long (dix minutes) et a laissé le temps à chacun de s’exprimer dans le ring. Au final, le fils de Mister Perfect a fait le tombé sur Tyson Kidd. Comment avez-vous trouvé les deux matchs et qu’avez-vous pensé des prestations de Seth Rollins et de Bo Dallas en particulier ?

 

BBM : J’ai plutôt apprécié le match Rollins vs Camacho. J’aime bien Rollins, il est vif, son entrée de métalleux me fait marrer, et il semble bon dans le ring. Il a eu l’occasion de montrer certaines de ses qualités contre Camacho, et un peu plus durant le Main-Event. Bo Dallas a surtout joué le Face en péril, je n’ai pas trouvé sa prestation très marquante. La vraie star de la soirée, c’est Tyson Kidd, excellent dans le ring. Son enchaînement face à Hunico (très bon également) était impressionnant. Je trouve dommage qu’il ait pris le tombé contre McGuiliguili, d’autant qu’il est quand même qualifié pour le Money in the Bank, merde !

 

Jyskal : Ahhh voilà un passage intéressant. Y’a une histoire là ! On tient quelque chose. Bon alors déjà on va reprendre tout dans l’ordre. Seth Rollins a un match contre Camacho. On reprend les codes du Mahal-Bateman, mais cette fois ci on inverse le résultat ! En effet, Rollins, le noob, gagne contre Camacho, le pro (Hey quoi ? Le Miz était bien le pro de Bryan non ? haha). Sauf que comme on l’a dit auparavant, faire gagner Rollins contre un membre du roster principal, c’est bien plus intéressant pour la suite, surtout quand c’est bien fait.

 

Le match était loin d’être bon, mais il restait agréable à regarder et l’histoire racontée était crédible. Seth est présenté comme une pile électrique. Totalement survolté pendant son entrée, il garde ce côté foufou dans le ring et se heurte à un mur. Camacho prend la conf’ et commence le trashtalk en démembrant le frêle Rollins. Ce match aurait très bien pu être un squash, sauf que grâce à un sursaut d’orgueil et à sa vivacité extrême, Seth retourne le momentum en sa faveur avec quelques esquives et en envoyant Camacho dans son partenaire Hunico. Un finisher bien impressionnant plus tard, une magnifique victoire surprise qui fait des merveilles pour bien débuter.

 

Oui c’est formidablement bien booké pour moi car Camacho reste avant tout un colosse, membre de Smackdown ! Il s’agirait de ne pas l’oublier. Et donc ce n’est pas le premier goth en slip qui va le bouger non plus. Il était donc cohérent de faire dominer le big man et montrer clairement sa supériorité. En face de cela, on montre que Rollins est un mec rapide, intelligent, opportuniste, voire même un peu violent dans sa façon de combattre. Bref, il est dangereux.

 

Très beau boulot je trouve sur ce match donc.

 

Ensuite le beatdown et l’ersatz de storyline qui en découle prouvent qu’on a affaire à un gars qui part avec un capital confiance plus important que les autres. Alors que les mecs pour lesquels on joue la musique d’entrée se contentent de battre ceux pour qui on la zappe et basta, lui on lui offre un sursaut scénaristique. Ce n’est pas anodin. Le match qui en découle est d’ailleurs vraiment cool. Autant j’avais trouvé Seth super cheap lors du premier match, autant je l’ai trouvé nettement plus propre ici et notamment excellent seller dans le rôle de face en péril qu’on lui a confié. Tyson Kidd est vraiment top et le début de match avec Hunico est un modèle du genre.

 

 

 

– Les gentils, vous souriez! Les méchants, vous faites la gueule! … Putain Bo! Souris, t'es gentil toi!

– Pff, sourire, je sais pas trop faire. Je peux pas changer d'équipe avec Michael plutôt, vu que lui il sait pas faire la gueule?

– Bon, ben le grand bain ça sera pas pour tout de suite les gars.

 

 

Sinon je me permets une petite réserve sur Seth Rollins. J’ai beau le complimenter, c’est surtout le booking que je félicite ici. Le mec en soi ne m’emballe pas des masses. De ce que j’ai vu de lui pour le moment, je ne ressors pas grand-chose d’autre que la remarque de Ross qui le compare à CM Punk. Car voilà, ce mec pour moi ressemble beaucoup trop à Punk, en moins bien. Coloration dégueulasse, musique d’entrée inaudible, look générique, style inring peu identifiable, non non je ne suis pas fan. Après tu sens que le mec est bon. D’ailleurs il est bon hein, je ne remets pas en cause tout son passé visiblement glorieux à la ROH. Instinctivement, tu vois que le bonhomme a du talent, qu’il est propre et qu’il en a sous le capot. Sauf que le packaging est beurk et qu’il lui manque encore le « it factor » qui fait que j’ai envie de le voir chaque semaine faire un match. A la ROH, on s’en fout peut-être de savoir si le mec est charismatique quand il fait une clé de bras, de toute manière les mecs sont bien trop occupés à se palucher sur la prise, mais moi quand je mate la WWE je veux voir des gars qui m’empêchent de détourner le regard de mon écran. Je n’ai pas ça encore avec Rollins.

 

Et c’est là où la comparaison Cesaro/Ohno rentre en jeu. Cesaro a fait ses débuts à SD sans passer par la case NXT car selon moi il a ce petit plus que Kassius n’a pas avec sa barbiche, son finish en bois et son physique chelou. Du coup on a cassé le duo pour profiter du potentiel d’Antonio en solo. Sauf que ce n’est pas le seul duo de la FCW à avoir été brisé. Même si ils n’étaient pas partenaires, Seth Rollins a pendant longtemps feudé et réalisé des performances de fou avec un certain… Dean Ambrose. Tiens donc. Je n’ai pas vu Dean Ambrose à l’affiche de NXT et il ne semble pas annoncé. Et si vous regardez les matchs entre les deux hommes, je suis presque sûr que vous verrez une personnalité sortir du lot. Ça tombe bien, c’est probablement lui que nous verrons débuter un de ces quatre dans la cour des grands !

 

Bref, il y’a encore du boulot pour Seth. Mais en tout cas, le mec n’est clairement pas dénué de talent et jouit pour le moment d’une exposition intelligente contrairement à 90% du roster NXT. On peut donc en conclure que la WWE a vu quelque chose en lui et prévoit d’en faire quelque chose. A voir maintenant ce qui sort de tout ça.

 

5 sur 5 titres de meilleur catcheur de l’histoire à Triple H le plus beau le plus fort

 

 

A tous ceux qui trouvent que la réponse de Jyskal est super longue, dîtes-vous bien qu’il n’a même pas pensé à donner son avis sur Bo Dallas.

 

 

Finalement, quel est votre sentiment général sur cet épisode de NXT ?

 

BBM : Plutôt bon ! Je suis content d’avoir vu les Divas en action, même si ce fut un peu court, le Mahal / Bateman était sympathique, quoique pas passionnant, le Rollins / Camacho et le Main-Event étaient réussis, avec en plus une potentielle storyline à la clé.

 

Jyskal : Bof. Des matchs oubliables voire dispensables avec les Divas et Mahal/Bateman, de l’encourageant mais pas ouf non plus avec le match par équipes… Heureusement le main event était vraiment sympa et surtout il a été booké suite à un évènement scénaristique après le match d’un Rollins se cherchant encore mais qui peut être intéressant sur la durée. J’ai eu le sentiment que les matchs en général étaient un peu plus travaillés que sur les précédents épisodes. NXT semble donc petit à petit trouver son format mais ce n’est pas encore ça pour m’accrocher complètement. D’ailleurs ils pourraient commencer par remplacer la meuf qui annonce les matchs, sa voix est insupportable.

 

2,5 sur 5 salles de 100 personnes

 

 

Regardez les bien. L'une de ces filles aura peut-être un jour l'honneur de participer à une bataille royale de deux minutes dans un vrai show!!!

 

 

A l’avenir, est-ce que vous aimeriez continuer à voir des membres de Smackdown ou de Raw venir à NXT ou pensez-vous qu’une fois les présentations terminées, il vaudrait mieux que NXT continue uniquement avec les catcheurs en provenance de la FCW ?

 

BBM : Je suis pour que les membres des rosters principaux viennent faire coucou de temps en temps, en particulier les lowcarders (qui proviennent quasiment tous de la FCW) qui n’ont jamais de temps d’antenne. Ça permet aussi de varier les matchs, et de ne pas voir les « stars » de NXT squasher Rick Victor ou Mike Dalton à chaque émission.

 

Jyskal : Je suis partagé sur ce sujet. Comme je l’ai dit, faire venir des mecs de RAW et SD pour choper des pins gratos, ça ne sert à rien. Mais une utilisation intelligente de ces derniers en mettant over les jeunes de la NXT c’est bien évidemment top. Mais toutes les stars de RAW et SD n’ont pas forcément le profil pour venir faire ça. Camacho est bien à ce niveau. Faire perdre Kidd contre Guiliguili, alors qu'il est dans le MITB dans deux semaines c’est moins top, même si je suppose que peu de gens font vraiment attention aux résultats de NXT.

 

Donc bon c’est compliqué. Voir des gars du roster principal, c’est bieng, parce que ça apporte forcément de la légitimité aux yeux du suiveur. Un main event comme celui de ce soir qui mêle des gens confirmés (Kidd est même sous les feux de la rampe en ce moment) avec les jeunes de la FCW c’est vraiment top. Donc je pense qu’ils doivent garder ce concept, toujours en faisant attention à son utilisation. Et peut-être pourquoi pas faire comme à la FCW. J’ai cru comprendre que Punk était venu faire un match contre Rollins une fois ? Et ce n’est pas le seul « pro » à l’avoir fait il me semble. Des apparitions de stars de temps en temps peuvent être une bonne idée et tirer l’émission vers le haut. Bref… ça me fait bizarre d’avoir été sérieux pendant toute une nalyse après la semaine qui vient de passer, je retourne me pinter pour la peine.

 

 

Merci de nous avoir lus, lâchez un petit com, ça nous intéresse, et revenez la semaine prochaine pour savoir s'il y a dun nouveau sur ce gimmick curieux de peine-à-jouir!

20 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut