Catch

Beau oui ou grognon ?

Les absents ont toujours tort de revenir.

Jules Renard

 

Il vous avait manqué, le voici de retour : le grognon nouveau est arrivé, et avec lui son lot d'interrogations sur les évènements récents dans le monde glauque et sale du divertissement sportif. Aux manettes cette fois  : l'enthousiaste Wrestlemaniac et l'érudit SpanishAnounceTable.

Là, par exemple, ils ont un désaccord sur la place de la relation épistolaire dans le catch, et comme souvent, ça dégénère.

 

 

Gros oui ou grognon, épisode 10

 

 

 

 

1 : Le Heel turn de CM Punk était le bon choix pour son personnage.

 

 

SpanishAnounceTable : Gros Oui :
Il faut se rendre à l'évidence le personnage de Punk était dans l'impasse. Ce n'est pas que CM Punk soit un mauvais babyface, non, mais la WWE a échoué à faire de lui le Top Babyface qu'il aurait du devenir ces derniers mois. La faute à la fédération qui n'a probablement pas voulu priver John Cena de cette place au moment où il traversait une période difficile de sa vie privée. Il fallait donc modifier le personnage avant que Punk soit au yeux de tous le deuxième "good guy" derrière John Cena. Le heel turn s'imposait donc et il risque de permettre au natif de la Windy City de renouveller ses adversaires. C'est donc un bon choix.

 

 

Wrestlemaniac : Gros oui :

Je dois bien avouer qu’au moment où CM Punk a séché le Rock d’une bonne corde à linge, je n’ai pas vraiment sauté de joie. Au contraire même, je me suis plutôt dit : « oh les cons ! Faire turner Cihaime heel à peine un an après le Summer of Punk ! Quel échec ! ». Sauf qu’à bien y réfléchir, l’échec se trouve sûrement dans le règne en tant que top face de CM Punk plutôt que dans ce heel turn.

Quasiment tout le monde s’est plaint ici, sur les Cahiers du Catch, du fait que les matchs de CM Punk ne clôturent pas les pay per views de la WWE et que John Cena reste, envers et contre tout, le seul et unique véritable porte-drapeau de la compagnie. Toutefois, je suis persuadé qu’après Money in the bank 2011, l’objectif de la WWE était clairement de faire du straight edge savior le nouveau top face de la compagnie. Le problème, c’est qu’elle n’y est pas parvenue.

Certes, CM Punk est désormais un main-eventer incontestable, mais il n’a pas atteint le même niveau que John Cena. Eve et le Big Show le lui ont d’ailleurs cruellement fait la remarque au cours des derniers épisodes de Raw.

Alors on peut chercher des raisons à cet échec car il y en a (et elles sont mêmes nombreuses). Certaines sont directement imputables à Vince McMahon et à son équipe, d’autres moins. Mais je ne vais pas faire la liste de ces raisons ici car ce n’est pas le sujet. Le sujet c’est : une fois qu’on admet que ce long règne de CM Punk en tant que face est un semi-échec, peut-on critiquer le choix de le faire turner heel ? Et ma réponse est non.

CM Punk était devenu un face classique, loin du personnage de tweener qu’il a interprété l’été dernier depuis sa promo de Las Vegas jusqu’à la fin de sa feud contre Triple H. Or, personne n’est meilleur que John Cena pour incarner un personnage face classique. Autant repasser du côté obscur de la force du coup. J’ai l’impression que Phil Brooks est de toute façon plus enclin à jouer les heels que les faces.

 

 

Cet homme a perdu 100 points de QI le soir de son heel-turn.

 

 

 

2) Daniel Bryan a tout à gagner d'une rivalité avec Charlie Sheen.
 

 

SpanishAnounceTable : Gros Oui :
Daniel Bryan a tout à gagner d'une rivalité avec Charlie Sheen mais soyons quand même bien clair : la WWE n'a absolument rien à gagner d'une telle rivalité avec une célébrité de second ordre. Le type est ingérable (il a fermé son compte Twitter deux jours après que la WWE ait annoncé qu'il commenterait le RAW numéro 1000 sur le réseau social), il représente tout sauf ce que la WWE veut projeter comme image en cette période d'élections pour Linda McMahon (Consommateur de prostituées, de drogues diverses, capables de propos antisémites). Mais voilà, s'il y a un type à la WWE qui peut transformer cette rivalité en autre chose qu'un échec c'est Daniel Bryan. Il fait partie de ceux qui peuvent tirer un bon match d'un manche à balai, il est actuellement dans une position particulière avec le public, où le turn peut intervenir à tout moment (et c'est loin d'être inutile face à une star hollywoodienne dont on n'est pas sur qu'elle aura droit aux suffrages de l'audience) et il a ce charisme très particulier qui implique le spectateur dans l'action sans jamais lui imposer un jeu d'acteur. Bryan peut donc transformer cette rivalité en or.

 

 

Wrestlemaniac : Gros oui mais… :

Disons que Daniel Bryan a tout à gagner d’une rivalité bien menée contre une célébrité possédant un réel starpower. Ce qui fait donc deux conditions à respecter : que la rivalité soit de bonne qualité et que la célébrité soit une vraie star et non pas la petite idole du moment qu’on aura tous oublié dans quelques mois.

Niveau célébrité, Charlie Sheen me semble avoir un véritable starpower, ayant joué dans plusieurs films et séries à succès.

Là où il y a danger, c’est au niveau de la qualité de cette éventuelle rivalité. Je ne vise pas tellement les bookers de la WWE. Je ne pense même pas à un éventuel match entre Bryan et Sheen qui serait au mieux un honnête comedy match, au pire une purge à la Lawler vs Cole. En réalité, j’ai surtout peur de la versatilité de Charlie Sheen qui, d’après le peu que j’en sais, est quand même un mec complètement timbré et imprévisible.

Par exemple, il était censé commenter le Raw 1000 sur Twitter mais a supprimer son compte une ou deux semaines avant l’épisode. Alors bien sûr, cela a plus ou moins été rattrapé par ses interventions vidéo lors du show, mais ça montre quand même que ce type peut promettre un truc un jour et faire le contraire le lendemain. Bref, d’un certain point de vu, Charlie Sheen me paraît encore plus dangereux que Brock Lesnar.

Néanmoins, si l’on assiste à une feud Bryan/Sheen bien gérée, alors je pense que l’American Dragon en profitera énormément.

 

 

 

Bryan, sale hobbit joufflu, je vais te renvoyer tellement amoché sur Tatooïne que même Dumbledore ne te reconnaîtra pas !

 

 

3) Lesnar/Triple H sera le main-event de Summerslam.

 

 

SpanishAnounceTable : Grognon :
Triple H catche deux à trois matchs par an, il est de plus impliqué dans le management de la compagnie, le mettre en main-event serait une immense claque infligée au roster. Quant à Brock Lesnar, que dire ? Il ne vaut plus rien depuis sa défaite contre Cena. Avant ce match, tout le monde avait envie de voir un type  qui a été absent des rings de la WWE pendant des années et qui revenait après des succès en MMA. Après sa défaite contre Cena, Lesnar n'est plus qu'un catcheur comme les autres, même pas invaincu depuis son retour, et il n'a donc plus rien à faire en Main Event.

 

 

Wrestlemaniac : Grognon :

je ne crois pas. On n’est pas tout à fait dans la même configuration qu’à Extreme Rules. Le retour de Lesnar après Wrestlemania était une surprise pour une bonne partie des suiveurs de la WWE et son match à Extreme Rules était son premier match à la WWE depuis dix ans. En plus, son adversaire d’alors était le top guy de la compagnie.

Par contre, tout le monde se doutait que Brock Lesnar allait revenir pour Summerslam après son « renvoi » par HHH. Et même si ses matchs à la WWE restent très rares, il ne s’agira pas de son premier match en dix ans mais de son deuxième, ce qui atténue un peu le côté exceptionnel de la chose. Enfin, n’oublions pas que le match pour le titre WWE à Summerslam possède un starpower beaucoup plus fort qu’à Extreme Rules étant donné la présence de John Cena dedans.

 

 

T'es qu'un enfoiré, Brock ! Quand quelqu'un te propose un défi, ça se fait vraiment pas de faire semblant de refuser, se faire traiter de peureux puis finalement accepter ! C'est pas moi qui ferait ça, tiens !

 

 

4) Dolph Ziggler est prêt à avoir un règne de champion du monde.
 

 

SpanishAnounceTable : Grognon :
Dolph Ziggler a la malette du Money In The Bank, il a donc maintenant un an entier pour réaliser un cash-in victorieux. Ce serait donc assez stupide de griller cette cartouche maintenant de la part de la WWE. Il vaut mieux laisser passer quelques mois (deux ou trois au minimum) et quelques feuds marquantes (celle contre Jericho est un excellent exemple) pour lui laisser le temps de s'imposer comme un champion potentiel aux yeux de tout le public. Il aura en plus quelques semaines pour faire les progrès au micro qui lui sont encore nécessaires (parce que répéter cinq à six fois la même punchline contre Chris Jericho ce n'est pas ce que la WWE attend d'un champion du monde).

 

 

Wrestlemaniac : Grognon provisoire :

Je n’en suis pas encore convaincu personnellement. Même si Dolph Ziggler a montré qu’il avait les qualités nécessaires dans le ring et au micro, je pense que ce n’est pas le bon moment. Il lui manque encore une heel heat suffisante pour faire un bon champion du monde poids lourd. Sa feud à venir contre Chris Jericho est d’ailleurs sans doute là pour ça. Y2J est peut-être le seul gars contre qui Ziggler peut se faire huer par une salle entière.

J’espère donc une longue feud entre Ziggler et Jericho, pourquoi pas sur deux ou trois pay per views, qui permettra au show off de la WWE de bien s’imposer aux yeux de tous comme le genre de heel qu’on aime détester. Après quoi, l’ami Dolph pourra utiliser sa mallette opportunément pour voler le titre à Sheamus et devenir ce qu’était Edge en son temps : un champion du monde poids lourd heel et fier de l’être.

 

 

Allez hop, on échange !

 

 

5) NXT représente réellement le futur de la fédération.

 

 

Wrestlemaniac :  Gros oui :

Techniquement oui. Etant donné que la plupart des participants à ce show sont des membres de la FCW en qui les bookers et Triple H voient un bon potentiel, on peut difficilement dire le contraire.

Maintenant, nul ne sait combien de temps va durer NXT. La nouvelle formule du show peut très bien fonctionner sur la durée, tout comme elle peut échouer et provoquer la disparition de l’émission au bout de quelques mois. Sur ce que j’ai vu jusqu’à présent, il me semble que NXT est mieux géré aujourd’hui qu’à son lancement en février 2010 et que certains talents de la FCW qui y participent ont l’air assez doués. De plus, je continue de penser qu’avoir une émission qui sert un peu de sas entre la FCW et les shows télévisés de la WWE est une bonne chose.

Pour ma part, je pense donc que NXT possède à un bon avenir devant lui et qu’il permettra effectivement à la WWE de mieux préparer la relève de ses catcheurs en bout de course.

 

 

SpanishAnounceTable : Grognon :
Si le roster de la FCW représente le futur de la WWE, NXT ne représente pas, en tout cas je l'espère, le futur de la fédération. Cette nouvelle version de NXT  est quand même une énorme régression par rapport aux éditions précédentes. Les catcheurs de cette édition-là ne sont plus sur la route et ne catchent plus dans les grandes arenas auxquelles sont habitués les membres des rosters principaux, ils n'ont pas non plus l'occasion de cotoyer les vétérans lors des émissions en direct ou en différé. En gros, ils n'ont plus l'opportunité d'apprendre ce que sera leur boulot plus tard, NXT Redemption avait des défauts mais il permettait au moins à ses membres de s'améliorer dans ces domaines.

 

 

C'est moi le futur de la fédération ! J'apporte du sensationnel, ce petit quelque chose en plus qu'on n'a jamais vu dans le monde du catch ! Et cette chose là, c'est… un panama ! Be jealous !

 

 

6) Le Miz a amélioré substantiellement son niveau dans le ring depuis son retour.

 

 

Wrestlemaniac : Gros oui :

Honnêtement, c’est un peu tôt pour se prononcer, ses matchs contre Christian étaient très bons mais on connaît tous la qualité du Captain Charisma dans le ring. Peut-être que c’est le Canadien qui a su faire briller le Miz et non le Miz qui s’est amélioré. Difficile donc de se faire une opinion définitive dès maintenant.

Ceci-dit, les deux matchs pour le titre intercontinental étaient assez longs et sans stipulation particulière pouvant servir à masquer les faiblesses éventuelles du Miz. Je ne pense donc pas que la qualité de ces deux affrontements soit due uniquement au talent de Christian, aussi bon worker soit-il. Disons donc que le Miz semble capable de sortir de bons matchs face à de bons workers et sans avoir besoin d’une stipulation extrême pour l’aider, ce qui n’était pas forcément le cas par le passé (son match à Wrestlemania contre Cena fut très moyen par exemple).

 

 

SpanishAnounceTable : Grognon :
Il ne suffit pas d'une demi douzaine de matchs pour dire qu'un catcheur quel qu'il soit a substantiellement amélioré son niveau in-ring. Le Miz a peut-être mieux réussi quelques matchs (plutôt contre des catcheurs connus pour être des gens qui font paraître leurs adversaires comme des stars, au passage) et il a peut-être physiquement un peu plus de jus après deux mois passés à ne pas voyager d'un stade à l'autre tous les soirs. Mais c'est beaucoup trop tôt pour se prononcer (même si je n'ai pas l'impression qu'il se soit amélioré).

 

 

Hahaha, c'est pas moi le pire champion intercontinental de l'histoire dans un ring, c'est toujours Big Zeke, le nul !

 

 

7) Le succès critique de Destination X et de la TNA en général auront une incidence sur le produit WWE.

 

 

Wrestlemaniac : Grognon :

Je n’en suis pas convaincu. Le passage de la TNA au lundi avait eu une vraie influence en son temps avec le transfert de quasiment toutes les grosses stars de la WWE à Raw. Mais depuis, la TNA s’est cassée la gueule et est revenue piteusement à son ancien créneau du jeudi soir.

Je ne suis donc pas sûr que la WWE continue de considérer la TNA comme un adversaire crédible. Le fait qu’elle n’hésite plus à passer des vidéos d’Hogan lors de certaines promos et la présence de Ric Flair lors de Wrestlemania XXVIII semblent aller dans ce sens.

Sans oublier que le problème de la TNA, si j’en crois ce que je lis sur le forum ou dans les nalyses, c’est la capacité à garder une certaine constance dans la qualité. Que la TNA continue encore quelques mois sur son rythme actuel et qu’elle regagne quelques points dans les ratings. Alors la WWE refera attention à elle.

 

 

SpanishAnounceTable : Grognon :
Ce n'est pas le succès de Destination X qui pourrait influencer le produit de la WWE mais c'est bien plus la constance avec laquelle la TNA délivre d'excellents PPVs (parce que Slammiversary valait aussi le coup), les changements plutôt positifs réalisés au niveau du booking ces derniers mois et de bonnes audiences qui pourraient influencer la WWE.

 

 

8) Chavo Guerrero est une bonne recrue de la part de Dixie Carter.

 

 

Wrestlemaniac : Gros oui :

Pour qu’un catcheur soit une bonne recrue, je pense qu’il faut que trois éléments soient réunis. Premièrement, il faut que ledit catcheur ait un bon niveau. Deuxièmement, il faut qu’il ait envie de s’impliquer sérieusement dans son travail. Troisièmement, il faut que la fédération qui l’embauche ait de bons projets pour lui.

Pour le premier point, il n’y a pas de problème. Chavo Guerrero est un bon worker et possède un bon mic-skill. Du temps où il était à la WWE, je regrettais comme tout le monde de le voir obligé de feuder et de perdre tous ses matchs contre Hornswoggle. Je ne le voyais pas comme un potentiel champion du monde non plus, mais il aurait au moins fait un bon champion US.

Quant aux deuxième et troisième points, ils sont liés. Je ne sais pas ce que la TNA a prévu pour Chavo sur le long terme, mais j’ai l’impression qu’on lui a déjà préparé un programme assez intéressant pour ses débuts à Orlando. Je ne doute donc pas qu’il va chercher à s’appliquer et à donner son maximum pour retrouver un peu de sa gloire d’antan. Surtout qu’il a l’air d’avoir une dent contre la WWE et que la seule idée de pouvoir faire chier Vince McMahon doit le motiver à bloc. Donc oui, je pense qu’il s’agit d’une bonne recrue de la part de Dixie Carter. 

 

 

SpanishAnounceTable : Gros Oui :
Sur ce recrutement en particulier (mais on pourrait dire la même chose d'autres déjà réalisés ou à venir), la TNA ne se contente pas de signer un catcheur juste parce qu'il a eu un run avec la WWE mais aussi parce qu'elle le connaît via le projet Ring Ka King et sait donc ses potentialités ainsi que ce qu'il peut apporter à son roster. La X-Division a besoin d'un vétéran, capable d'enseigner aux plus jeunes toutes les ficelles du métier. Elle en a d'autant plus besoin puisque, désormais, le champion de la X-Division aura le droit de renoncer à son titre en échange du number-one contendership pour le titre majeur, le turn over sera donc plus grand dans la division et un ring-general comme Chavo est un vrai atout pour la TNA.

 

 

C'est tout pour aujourd'hui, commentez, aimez, et parlez-en autour de vous !

 

 

Surtout à votre psy, ça devrait l'intéresser.

 

8 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut