Catch

Un smack bien down…

C'est par la grâce de Dieu que nous avons trois précieuses choses : la liberté de parole, la liberté de pensée et la prudence de n'exercer ni l'une ni l'autre.

Mark Twain

 

A la WWE, il y a une règle intangible : le chef a toujours raison. Chris Jericho en parlait récemment en interview (©Kovax), la décision finale en toute chose incombe toujours à Vince McMahon lui-même. Mais ce n'est pas parce que la principale fédération mondiale érige ce principe en vérité absolue qu'il faut pour autant transposer le précepte dans tout ce qui se rapproche de près ou de loin de l'univers de la lutte professionnelle ! C'est bien pour ça qu'aux Cahiers du Catch, les rédacteurs ont une liberté absolue et inébranlable à rédiger leurs papiers comme bon leur semble, je m'en vais d'ailleurs tout de suite vous le démontrer.

– EXCUUUUUSE ME !

– Mak… McOcee ?!

– She, il faut qu'on parle. Mais pas ici, les gens ont pas encore cliqué sur le titre de l'article, ils ne méritent pas d'en savoir plus.

 

 

Nalyse de Smackdown (ou pas ? Mystère !) du 31 aout

 

Je disais donc : EXCUUUUUSE ME !

 

 

Qu'est-ce que tu veux McOcee ?

 

 

C'est pas parce que j'ai aucune culture que j'ai raté les visites du musée Gulbenkian et d'art moderne à Belem avec plaisir pour autant ! Dans les buvettes de ce genre d'endroit, l'alccol frelaté est moins cher…

 

 

Et en quoi ça me concerne ?

 

 

Si j'ai raté ma séance de culturisme, c'est pour faire les vignettes de Smackdown. Alors t'as intérêt à t'en servir !

 

 

Tu préfères pas que je te montre ma bite ?

 

 

Noooooooooooooon ! Tu vas faire la nalyse, et tout de suite !!

 

 

Ca va c'est bon, pas la peine de gueuler. Tiens, pour la peine je vais faire un spoil énorme, Jeannine, raconte leur la fin aux gens.

 

Voilà ! Même qu'il est de Randy Orton le RKO, et toc !

 

 

Je me demande qui va être assez con pour l'encaisser. Bon allez générique !

 

 

Bienvenue à Smackdown, le show où on se concentre sur la lutte, l'action entre les cordes et le spectacle de qualité !

 

 

Et voilà le champion du monde poids lourds, le leader du roster bleu, c'est parti pour deux heures d'action !

 

 

Et je voudrais vous parler d'un truc qui me tient à coeur, la retraite de HHH.

 

 

– Mais sérieusement, on va faire combien de temps sur cette histoire de retraite ?

– Deux fois par semaine jusqu'à Night of Champions, Josh.

– Bon, au moins les bookers ont abandonné cette histoire de commentateurs martyrisés…

 

 

…et comme disait mon oncle O'Flanagan, si la laine des moutons est vierge, c'est que les bergers courent moins vite qu'eux…

 

 

Non parce que des fois la Creative Team, elle a vraiment l'air d'être à court d'idées. Combien de fois on m'a déjà cassé la gueule cette année ?

 

 

… parce que comme disait tante McCarnaggan quand on y pense, une partouze, c'est l'Amour avec un grand TAS…

 

 

– Je te coupe Josh, mais là il faut vraiment que quelqu'un fasse fermer sa gueule au rouquin.

– Pas faux Michael, envoyez le premier mec qui traine en coulisses !

 

 

Ca va poussez pas, j'y vais, j'y vais… Euh… SHEAMUS ! JE TE COUPE !!

 

 

Mais bordel, t'es qui fella ?

 

 

Ben… Damien Sandow ! Le sauveur des masses ignorantes, le phoenix de ces bois, la caution intellectuelle de ce show, le…

 

 

P'tain y' cause comme un livre, c'est qui ce mec Michael ?

 

 

D'après mes fiches, il a feudé avec Zack Ryder et Brodus Clay.

 

 

Le tocard de youtube et le gros qui danse avec des gosses et une alcoolo?

 

 

… le Malraux de la lutte, l'héritier de Kierkegaard et de D'Alembert, le vénérable maître de la grande loge maçonnique de Stamford…

 

 

Euh… machin, comment il s'appelle déjà, ah oui : DAMIEN ! Déjà, ta gueule. Ensuite, t'es 89ème au PWI 500, je suis 5ème. C'est un peu comme si Martin Klizan débarquait sur un court de tennis en pensant mettre la misère à Jo-Wilfried Tsonga, faudrait vraiment être con pour booker un match entre nous juste parce que tu trainais dans le coin.

 

 

Coucou !

 

 

Oh suck it, quand je ferme un oeil et que je tends le bras vous êtes tout bien alignés les gars

 

 

Merde Booker t'es encore bourré, et là en plus ça va se voir, t'es pas en coulisses !

 

 

Putain t'as raison, j'aurais pas dû trainer dans la loge de Piper… Bon, du coup foutez vous sur la gueule tous les deux, ça créera une diversion et je pourrai me casser en douce.

 

 

Eh ben voilà, y avait qu'un mec plus mauvais que Teddy Long à la WWE, et ils l'ont choisi pour être GM de Smackdown…

 

 

Hé je t'ai entendu hein, tiens du coup votre match il sera pas tout de suite, on va faire d'autres trucs avant.

 

 

Mais c'est de plus en plus con… Qui booke une merde pareille ?

 

 

Réponse A : Une folle sous ecstasy.

 

 

Réponse B : Un booker anonyme qui ferait bien de le rester.

 

 

Réponse C : Une statue.

 

 

OK… Allez, à toute, faut que je prévienne Rey qu'il fait pas chaud à Green Bay. Sinon, il va prendre froid et on pourra pas le réveiller avant que septembre finisse.

 

 

Allez zou, un deuxième masque pour pas me retrouver sur le boulevard des rêves brisés !

 

 

Je sais pas pourquoi, je sens que cette fois c'est mon match de trop. Un pressentiment. Enfin, ça va être à moi après la pub.

 

 

PUB

Avant, j'étais une Hoeski, mais ça c'était avant.

Maintenant je suis juste une pute sans pouvoirs.

/PUB

 

 

Mon Dieu, il s'est passé quelque chose d'affreux pendant la coupure pub, Rey Mysterio a fondu un boulon…

 

 

… Un enfant visiblement zombie l'a agressé, et Rey ne s'est pas maîtrisé…

 

 

… Il a commencé à distribuer des coups de boule…

 

 

C'est pour ça qu'on a décidé de faire Confessions Intimes, on voudrait que Rey se resaisisse !

 

 

"On sent bien en le regardant qu'il est différent depuis son retour."

 

 

Reprends-toi Rey, tu détruis notre famille…

 

 

Allez vieux, j'en peux plus de te voir comme ça, faut que tu réagisses. Je vais t'aider !

 

 

Tiens, je me mets la tête sur la deuxième corde, ça réveille pas des souvenirs chez toi ?

 

 

Voilà, maintenant tu t'accroches à la troisième corde, tu balances tes jambes et tu me touches la tête. Après je fais comme Dolph, je vends ça comme un truc imparable ! AAAAAAAhhhhhh ça fait trooooooop maaaaaaaal (maintenant fais le tombé)

 

 

(allez, je fais l'étoile de mer, et on compte jusqu'à trois) Bravo Rey, t'as gagné, tu redeviens un gentil maintenant ?

 

 

Pfiouuu, et la semaine prochaine je jobbe pour qui, Sin Cara ? Je vous cache pas que des fois ça m'inspire des rêves bizarres…

 

 

"Des rêves où je le décapite…"

 

 

Bon, sans transition on va caler une pause pipi et envoyer un match de gonzesses.

 

 

Le sous-titre est assez bien trouvé en tout cas. Si c'est un ordre à l'entrejambe masculin.

 

 

– Bon, suis mes conseils et ça devrait bien se passer.

– Sérieux tu vas m'aider à progresser en catch ?

– Non, de ce côté là y a pas d'espoir ! Par contre je vais t'aider à bien orienter ton décolleté par rapport à la caméra.

 

 

"Pareil, pour pas que le suiveur de base (disons montpelliérain) se focalise sur tes cuisses volumineuses ou sur ta taille un brin alourdie, caresse-toi généreusement la poitrine !"

 

 

Quand tu laisses tes cameramen arrondir leurs fins de mois en participant aux tournages de Chyna, ils gardent certaines habitudes de cadrage.

 

 

Passé un certain stade d'étorisme, l'arbitre implore les catcheuses à genoux de pouvoir au moins se caresser un peu.

 

 

Bon, j'ai perdu alors que tu sais pas catcher, mais apparemment d'après Vince l'humiliation est pas suffisante. Alors tire sur mon doigt…

 

 

– Il était pourri ce match hein ?

– Ouais mais bon, c'est jamais que des gonzesses, elles sont pas vraiment capables de mieux !

 

 

Vickie, un commentaire ?

 

 

Oui, ce que vient de dire Booker T est inique, profondément machiste et carrément déplacé. Non, parce que disons le tout net, les mecs peuvent fournir des matchs aussi pourris, tout champions du monde qu'ils soient !

 

 

Ah mais moi je refuse de produire un mauvais match, surtout que l'autre illuminati il est pas mauvais théoriquement. Et puis on fait ça pour le public hein !

 

 

 

 

OK, on va le faire ce match de merde. Ramène-toi, l'emplumé.

 

 

Dis, je suis rapide et toi puissant, on pourrait faire un match mou et lent pour bien faire râler tout le monde, qu'est-ce que t'en dis ?

 

 

Deal. Bon, on commence par traîner un peu par terre…

 

 

… Je trébuche un peu sur l'escalier…

 

 

… Tu fais un peu le heel et tu te casses…

 

 

… Et je gagne par count out. Voilà, un bon match bien pourri !

 

 

T'as même des cons pour aimer ça !

 

 

– Et nous, qu'est-ce qu'on fout là ?

– Ah, vous vous êtes dans le remake de Çate Barbera. D'ailleurs résumons les épisodes précédents :

 

 

"Stephen et Stephen sont champions depuis de longs mois. Brandon et Brandon veulent se frotter à leurs corps huilés pour faire changer la ceinture de hanches d'un grand coup de reins."

 

 

"Mais Marvin et Marvin eux aussi se verraient dans un viril corps à corps avec Stephen et Stephen, malgré la véhémence de Brandon et Brandon."

 

 

"Or Jim et Jimmy qui sont eux-mêmes des ex de la ceinture cuivrée aimeraient recoller les morceaux et reprendre leur histoire d'amour, alors qui rivera les belles sur ses hanches ?"

 

 

SPOILER. Je vais vous révéler le futur de cette histoire autour de la ceinture. Vince McMahon n'ignore pas que les Bound For Glory Series de la TNA sont un succès auprès des suiveurs. Il a pu tester avec son tournoi pour le titre de NXT l'efficacité d'une formule à élimination, le suspense et l'attente que ça engendre. Et il n'est pas encore totalement idiot. On aura donc droit dans un futur proche à un tournoi autour des ceintures de cuivre avec les équipes ci-dessus, Hawkins et Slater, Ryder et Brodus, les Colons et… Daniel Bryan et Kane pour qui ce sera la dernière étape de leur thérapie de gestion de la colère. Et les deux ex-colériques l'emporteront en aboutissement de leur turn et feel good moment, avant que Bryan ne pulvérise Kane, renonce au titre et demeure un Main Eventer heel. Voilà, vous vous souviendrez l'avoir lu ici pour la première fois ! Revenons-en au match. /SPOILER

 

 

Concours de sosies 1 : Le CM Punk sud-af' tente de placer le John Cena noir dans son Anaconda Vice.

 

 

Concours de sosies 2 : On retrouve nos imitateurs avec le John Cena black travaillant l'Attitude Adjustment.

 

 

Et comme de rigueur, les meilleurs catcheurs se couchent devant les idiots les plus démonstratifs.

 

 

– Dis Darren, tu sais comment on empêche cinq noirs de violer une petite fille ? On leur jette un ballon de basket !

– Ta gueule Titus, ta gueule !

 

 

Bon les négros, cassez-vous, c'est le tour de la minorité hispanique d'avoir du temps d'antenne !

 

 

Et merde, à force de conduire des intérieurs cuir en slip, il fallait que ça arrive : mes couilles ont fait ventouse, je suis coincé !

 

 

Woptain, va falloir que je marche avec les jambes bien écartées, parce que là j'ai clairement les roubignoles sensibles…

 

 

Alors Alberto, ça fait quoi d'être un loser ?

 

 

Je vais t'éviscérer connard !

 

 

(Mais pourquoi je continue de poser des questions désobligeantes à des mecs trois fois plus baraqués que moi ? Heureusement que ces abrutis de la Creative Team ont abandonné leur angle où je me faisais défoncer la tronche !)

 

 

Oh, une intervention au moment où on s'y attend le plus, pourvu que ça soit Sheamus. Ou n'importe quel face, même Santino ou Ryder. Mais pas Kane !

 

 

My name is Kane.

 

 

Et meeeeeeeeeeeeeerde…

 

 

Non mais je suis venu m'excuser pour t'avoir explosé la tronche Josh…

 

 

Euh, excuses acceptées vieux ?

 

 

Je m'excuse aussi de t'avoir traité de taffiole insignifiante, de raclure sans talent ni charisme, de rebut de l'humanité de…

 

 

Euh, arrête-toi là c'est mieux.

 

 

– Coucou les mecs, je tombe comme un cheveu sur la soupe, mais je suis venu vous dire que vous avez un match right now.

– Qui êtes-vous vieil homme malingre ?

– Laisse Ricardo, ça doit être un leucémique de Cena qui s'est perdu en coulisses.

 

 

Oh puis allez, on va le faire ce match, qu'on en finisse. De toute façon cet épisode est moisi.

 

 

– Comme ça c'est bien ?

– Oui, tant qu'à endormir le public, autant que tu me berces. Ricardo, chante pour moi !

– It's the Chokeslam Song, lalalaaaa

 

 

– Te suicide pas Kane, il va se taire maintenant !

– D'accord, je descends et je me couche devant toi. Comme d'hab.

 

 

– Mais pourquoi tu t'en prends à moi putain ? Ca pour une surprise, c'est une surprise !

– Fallait pas coucher avec la fille d'un booker mec.

 

 

– Elle était bourrée, c'était pas ma faute !

– Ouais, mais elle avait seize ans !

 

 

Bon, j'espère que cette fois je suis mort, j'en ai marre de me faire défoncer toutes les semaines.

 

 

Aaaah, maintenant je pète le feu ! Hé Natalya viens ici, j'ai fait une super blague !

 

 

Bon, allez on va boucler la boucle parce que cet épisode de Smackdown il est quand même tout sauf inoubliable… Jeanine tu nous rappelles le résultat avant qu'on voie le match ?

 

 

Bah oui, je suis tellement fière d'avoir un paneau assorti à mon t-shirt !

 

 

– Oh merde, je viens de tilter, mais c'est moi qui vais me faire exploser la gueule là non ?

– Avance She, ça t'apprendra à rendre ta nalyse aussi tard dans la semaine !

 

 

Bon seller, bon seller, je trouve ça un poil surfait comme réputation. Là, il vend même pas ma décapitation !

 

 

Je te pète les articulations mais je suis un gentil, donc c'est drôle.

 

 

– Dis pourquoi ton slip est clair ?

– Parce que j'en ai marre d'être enfoncé !

 

 

Allez, on se quitte bons amis ?

 

 

Euh non, je préfère léviter !

 

 

Oh tiens, un RKO ? Mais personne ne s'y attendait !

 

 

Tu fais chier Dolph à aussi bien vendre mon RKO, on a toujours l'impression que t'es vraiment mort. Dolph ? DOLPH ? Woptain, appelez les secours !!

 

 

Ha le con, il pense que sa prise de catch elle est VRAIMENT dangereuse. Mais personne ne se tue sur un ring de catch, parles-en à Owen Hart tocard !

 

 

Allez, c'est pas tout ça, mais après toute ces vignettes j'ai une nalyse à écrire.

 

 

Bon, cet épisode de Smackdown était vraiment, vraiment mauvais. Il ne vaudra que pour quelques informations, et encore. Tout aussi talentueux qu'ils soient, Sheamus et Damien Sandow n'ont aucune alchimie, Cody Rhodes et Dolph Ziggler sont de superbes workers mais ont un taux de défaites proprement vertigineux, le Main Event nous aura proposé les deux seuls bons enchaînements de la soirée avec le Powerslam depuis le turnbuckle et le DDT réalisé dans un tempo qui permettait de penser que c'était réellement une prise placée sans le consentement de l'adversaire, et la division tag team m'aura permis un pronostic que d'aucuns qualifieront de "à la con". Plus problématique, avoir parsemé le show de redites de l'émission de lundi avec les segments "Anger Management" et le discours d'adieux de HHH aura placé toute la soirée sur un faux rythme laissant clairement penser à un épisode de transition entre deux RAWs. Il va falloir que SmackDown se resaisisse pour redevenir cette autre type de catch que nous propose la WWE et que nous avons tous eu plaisir à nalyser par le passé !

20 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut