Catch

Les superstars du zodiaque

L'aventure est sur ton chemin,

Il suffit de tendre ta main,

En chantant ce petit refrain,

En avant, en avant, chevalier !

Garde tes yeux sur l'horizon,

Fais ton devoir avec passion,

Et surtout chante la chanson,

La chanson, la chanson des chevaliers !

Bernard Minet, Les Chevaliers du Zodiaque

 

Dans notre grande série "et si nos catcheurs préférés étaient des personnages de dessins animés japonais ?", après avoir comparé les superstars de la WWE aux footballeurs de chez Olive et Tom, et aux super guerriers de Dragon Ball Z, j'ai décidé d'apporter ma pierre à l'édifice en soumettant ce comparatif entre le monde merveilleux de Stamford et celui de mon dessin animé préféré (normal, c'est le meilleur), j'ai nommé Les Chevaliers du Zodiaque, que les puristes préfèrent appeler Saint Seiya ! Mais, car il y a un mais…

 

 

Plaît-il ?

 

 

Les chevaliers de la WWE

 

 

En effet, vous vous attendez sans doute à ce que cet article débute par la réponse à une question essentielle : quel catcheur de la WWE est le mieux placé pour représenter les idéaux de justice de Séyar (ouais, pas Seiya : je sais que ce n'est pas la vraie prononciation, mais c'est comme ça que je l'ai toujours connu, et je fais ce que je veux dans mon article, na !), le sens du sacrifice de Shiryu, le complexe œdipien de Hyoga, l'impulsivité d'Ikki et le pacifisme de Shun ? Eh bien, soyez rassurés : je ne répondrai pas à cette question !

 

 

Ça veut dire qu'on ne parlera pas de nous non plus ? Putain, on a vraiment la lose…

 

 

Et j'ai deux bonnes raisons à cela : d'abord, je trouvais plus intéressant de me pencher sur le cas des chevaliers d'or, qui ont l'avantage d'être plus nombreux et qui représentent une partie de la série qui m'a profondément marqué personnellement pour un tas de raisons [/mode 3615 Ma vie : OFF]. Le seconde, c'est que j'ai souffert d'un manque d'inspiration chronique pour trouver des catcheurs de bronze "crédibles", et j'ai lâchement préféré laisser tomber. Mais libre à vous de poster vos suggestions dans les commentaires pour dire qui selon vous constituerait l'équipe de bronze idéale !

 

Mais à présent, commençons à grimper les escaliers et visitons le Sanctuaire version McMahon sans plus attendre ! Faites brûler votre cosmos, et en avant, chevaliers !

 

 

Le temple d'Athéna est tout en haut des marches : c'est beau, mais c'est loin…

 

 

Mü du Bélier / Finlay

 

C'est un vieux de la vieille chargé de former les nouvelles recrues. C'est donc logiquement qu'il est leur premier contact dans ce monde d'éternels combats. En l'affrontant, les jeunes chevaliers gagnent souvent leur première victoire, et il leur permet ainsi de faire briller tant leurs armures que leur prestige. Il y a néanmoins une ombre à ce tableau idyllique : il est souvent accompagné d'un nain insupportable, promis à lui succéder à l'avenir.

 

 

Dans un cas comme dans l'autre, on tremble d'avance à cette perspective…

 

 

Aldébaran du Taureau / Brodus Clay

 

Pendant longtemps, il a été décrit comme une brute sanguinaire. Un monstre, un géant impitoyable. Il semblait même invincible ! Mais ça, c'était avant. Une fois sa confiance gagnée, on découvre derrière la légende un gros nounours, toujours prêt à faire la fête. Pour tout dire, le jovial chevalier d'aujourd'hui a même fait oublier la machine de guerre d'antan… Qui pourrait le croire au niveau pour mettre au tapis les plus grands chevaliers ? Personne, et surtout pas ces derniers…

 

 

Tu n'entres pas dans la boîte tant que tu ne m'auras pas prouvé que tu sais danser le disco !

 

 

Saga des Gémeaux / Kane

 

En voilà un qui n'a pas la lumière à tous les étages. Un vrai barge. Pour un oui ou pour un non, il ne cesse de basculer d'un côté ou de l'autre de la balance du cosmos. Tour à tour héros ou démon, il peut aussi bien sauver la vie d'un bébé aujourd'hui et tenter de le rôtir (ou de le poignarder) le lendemain. Instable et imprévisible, mieux vaut ne pas se mettre sur son chemin, sous peine de perdre la raison à son tour !

 

 

– Je suis le meilleur chevalier !

– Non, JE suis le meilleur chevalier !

 

 

Masque de Mort du Cancer / Brock Lesnar

 

Sadique, cruel, sans aucune pitié. Ce psychopathe, détesté de tous mais également craint pour son extrême violence, ne ressent du plaisir que dans le sang et le mal. Il n'y a qu'à voir sa maison, décorée des têtes de ses victimes et exposées tant en guise de trophées que d'avertissements : entrer dans son territoire, c'est s'exposer à la douleur sous sa forme la plus pure.

 

 

Here comes the pain !

 

 

Aiolia du Lion / John Cena

 

Lui, c'est LE prototype du chevalier sans peur et sans reproche. Le gendre idéal, attaché aux valeurs telles que la justice, la générosité, la combativité, la loyauté, le respect. Il vit par le code, pour le code. Sa seule priorité est de faire régner les forces du Bien et de lutter contre le Mal, n'importe où, n'importe quand. Du coup, certains voient en ce monolithe de bravoure un personnage un peu lisse, fadasse, bref chiant, quoi. D'ailleurs, on préfère tous se rappeler de la seule fois où il est passé du côté des méchants, mais là encore il n'avait pas le choix, manipulé qu'il était… Tant et si bien qu'une fois délivré de son endoctrinement, son naturel héroïque, et chiant donc, a repris le dessus. Irrécupérable, en somme !

 

 

Contrairement à Cena, Aiolia n'est pas un mythomane : ses coups allant à la vitesse de la lumière, on ne peut VRAIMENT pas les voir.

 

 

Shaka de la Vierge / Chris Jericho

 

Il est l'homme qui se rapproche le plus de Dieu, c'est un fait. Le problème, c'est qu'il a poussé le raisonnement un cran au-dessus : il se considère maintenant comme Dieu sur Terre ! Alors, même s'il est vrai qu'il est sans doute le meilleur au monde dans ce qu'il fait, son arrogance et son mépris pour le monde qui l'a propulsé sur les sommets constituent un énorme défaut dans sa rutilante cuirasse. Se jugeant au-dessus des affaires courantes de la chevalerie pour rejoindre régulièrement d'autres univers qui l'appellent comme les mythiques sirènes, il pourrait être encore plus puissant qu'il le prétend, s'il était plus souvent présent au Sanctuaire.

 

 

Un combat, maintenant ? C'est que ça tombe mal, je dois partir pour ma retraite de méditation annuelle…

 

 

Dohko de la Balance / Triple H

 

C'est un vieux, très vieux chevalier. En son temps, il était l'un des guerriers les plus redoutables que le monde ait connu. Mais à présent, il a quitté le Sanctuaire et ne combat plus, à de rares exceptions près. Et si on peut croire qu'il ne vaut plus tripette (faut dire qu'il a le physique de son âge, maintenant), il suffit de le voir sur le champ de bataille pour se rendre compte qu'il n'a rien perdu de sa puissance. Cependant, on pourra toujours pinailler en se disant qu'il triche un peu, vu que c'est le seul chevalier du Sanctuaire qui utilise des armes pendant le combat…

 

 

It's time to play the game !

 

 

Milo du Scorpion / Randy Orton

 

Là encore, on est en présence d'un véritable sadique. En combat, il affaiblit son adversaire consciencieusement, froidement, avec rigueur et méthode, membre après membre. Et ce n'est qu'une fois sa proie totalement impuissante qu'il donnera le coup de grâce, capable de neutraliser sa pauvre victime d'un seul coup. Et le pire, c'est qu'il adore ça : c'est un chasseur, un prédateur, tel est sa terrible nature…

 

 

Toute cette douleur, cette souffrance… N'est-ce pas… excitant ? MOUHAHAHAHA !

 

 

Ayoros du Sagittaire / The Undertaker

 

Celui-ci est devenu une véritable légende parmi les chevaliers. Il a une place à part dans la mythologie du Sanctuaire, et est respecté par tous ses pairs. Alors certes, il a depuis longtemps disparu et il hante plus le champ de bataille qu'il ne le fréquente réellement, mais il a une importance si extraordinaire dans l'histoire de la chevalerie qu'il aura toujours une place spéciale dans le cœur de tous. Car même absent, son ombre plane sur le Sanctuaire, pour toujours.

 

 

Faites comme si je n'étais pas là…

 

 

Shura du Capricorne / Christian

 

Persuadé d'être dans son bon droit, il n'a eu de cesse que de s'en prendre aux héros, fiers défenseurs de la justice et de la vérité, playa. Il pensait être spolié, il se sentait atteint dans son honneur et dans sa chair… Mais il était dans l'erreur, aveuglé par la haine et le ressentiment. Ce n'est qu'après le départ prématuré d'un de ses frères d'armes ayant accompli l'ultime sacrifice qu'il s'aperçoit de son erreur et qu'il réintègre le camp du Bien, mais ce n'est plus comme avant… Depuis, il n'est plus que l'ombre de lui-même, hélas, et mène des combats d'arrière-garde, lui qui auparavant tutoyait les sommets. Un destin tragique, au bout du compte.

 

 

M'en fous, je l'aurai mon one more match ! Même si je dois attendre quinze ans et plusieurs OAV !

 

 

Camus du Verseau / Damien Sandow

 

C'est l'un des chevaliers les plus intelligents de sa génération, mais son érudition le conduit à mépriser l'ensemble de ses semblables et à se considérer meilleurs qu'eux. Pire, il part au combat avec une double mission : non seulement il veut vaincre son adversaire, mais il veut également lui donner la leçon de sa vie. De son point de vue, c'est pour sauver l'esprit, et par extension l'âme de son opposant, mais pour ce dernier, ce n'est souvent qu'une humiliation, une punition en plus de la violence du combat dont il est capable…

 

 

Oui, grâce à moi, mes adversaires connaissent l'illumination avant de succomber. You're welcome.

 

 

Aphrodite des Poissons / Goldust

 

Je vous vois venir avec vos gros sabots : vous vous attendez à tout un tas de sous-entendus graveleux, d'insinuations salaces et de double-sens cochons. Pas de ça chez moi, pas besoin de recourir à ce genre de procédés, j'ai (un peu) plus de classe que ça ! Oui, le look de ce chevalier est ambigu, voire troublant. Mais ne vous y trompez pas : il reste un combattant hors pair, très dangereux et capable de remporter les plus grandes batailles ! Il y a d'ailleurs fort à parier que c'est en partie grâce à son look qui suscite facilement les quolibets et les moqueries qu'il peut prendre le dessus : à trop le sous-estimer, ses ennemis commettent une erreur qui peut s'avérer être… fatale !

 

 

Cela dit, c'est vrai qu'il cherche, aussi…

 

 

Voilà pour les douze maisons du Zodiaque ! C'est un choix finalement assez personnel, et je ne doute pas que certains parmi vous contesteront une partie (ou la totalité !) de mes comparaisons, mais c'est justement pour ça que j'ai hâte de lire vos commentaires pour confronter vos chevaliers catcheurs aux miens, et au besoin expliquer plus précisément les raisons de ma sélection. J'aurai pu (dû ?) aussi pousser l'analogie aux véritables héros de la série, les fameux chevaliers de bronze, mais comme je l'ai écrit dans l'introduction de cet article, je ne trouvais pas de combinaison idéale : sorti de CM Punk du Phénix (pour son côté grande gueule et électron libre), Dolph Ziggler du Cygne (pour l'obsession de Hyoga envers sa mère, qu'on peut retrouver avec un peu de mauvaise foi dans la relation Dolph/Vickie) assez évidents, j'ai pas mal ramé avant de trouver un Edge du Dragon (pour les sacrifices de Shiryu qui a tout donné pour la chevalerie, comme Edge a donné sa santé pour nous), mais j'ai séché complètement sur un hypothétique catcheur du signe d'Andromède ou de Pégase… J'espère en tout cas que ce petit papier, fait avec amour, vous aura fait sourire le temps de sa lecture ! Une dernière chose : si vous ne la connaissez pas encore, foncez sur cette chaîne YouTube ! Les Chevaliers du Zodiaque, c'est que du bon, que ce soit en version originale ou abrégée !

 

 

Pour les autres, on peut discuter. Mais pour Athéna, mon choix est définitif !

30 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut