Catch

Amour, Gloire et Bully Ray

Ça y est on joue dans "Amour, Gloire et Beauté"
J’ai accès au succès, j’en découvre les excès
On joue dans "Amour, Gloire et Beauté"
Dix touristes dans le monde de la célébrité

Sinsemilia, Amour, Gloire et Beauté.

 

Où l'on explorera les tréfonds de Brooke Hogan afin de savoir si Bully Ray y a mis les pieds ou pas. On causera X-Division, motos et on se foutra des états d'âme d'AJ Styles tout en s'en grillant une avec Jeff Hardy.

 

 

Manquerait plus qu'on apprenne que Bully Ray vote FN !

 

 

Nalyse de l'Impact Wrestling du 13 décembre

 

 

 

Du côté des Knock Out :

 

La division féminine est en émoi depuis quelque temps avec le retour de Velvet Sky. Un retour qui dynamise une section qui se résumait encore à Tara et Miss Tessmacher il y a peu. Et pour son retour sur les rings (avec un look plus adulte fort appréciable), la toujours Beautiful People affrontait une vieille connaissance en la personne de Madison Rayne. Une victoire acquise sans trop de difficultés qui devrait la propulser vers la title picture. Une title picture occupée pour l'instant par Mickie James qui n'a pas encore dit son dernier mot, comme elle le fit savoir au cours d'une mini-promo à l'extérieur de l'enceinte.

 

Voila qui redonne un peu d'intérêt aux Knock Out même si l'étroitesse du roster interdit un vrai renouvellement. Attention, il est toujours intéressant de voir Tara, ODB ou Velvet Sky, mais une nouvelle arrivée dans le roster mettrait de la vraie nouveauté.

 

 

Avant chaque match il faut toujours prendre soin de vérifier que son adversaire s'est bien épilé sous les bras. C'est vital.

 

 

Les aventures d'AJ Styles :

 

Nouvel épisode dans la longue, longue, très longue storyline entre AJ Styles et Christopher Daniels. Après que Daniels et Kazarian se fussent moqués du Phenomenal One, ce dernier entra dans l'Impact Zone afin de nous faire part de son ressentiment suite à sa nouvelle défaite contre l'Ange Déchu à Final Resolution.

 

Pour résumer, Styles est tout colère. Il en a marre de jouer les bons petits soldats et a plus ou moins envoyé paître Dixie Carter (avant d'enlever son t-shirt sous les acclamations de la foule en délire). Une réaction qui laisse entendre qu'AJ pourrait soit faire un heel turn, soit tout simplement entrer en mode berserk et faire ce qu'il sait faire de mieux : botter des fesses.

 

Il est vraiment intéressant de le voir réagir ainsi. Après tout, ne devrait-il pas être le visage de la compagnie depuis tout ce temps ? Il faut remonter à avril 2010, et une défaite de triste mémoire contre RVD, pour le voir avec la ceinture de champion. C'est quand même limite scandaleux.

 

Quoiqu'il en soit il a clamé haut et fort qu'il allait redevenir le Phénomenal One. Vu qu'il ne pourra pas concourir pour le WHC avant Bound For Glory on peut espérer qu'il ira feuder pour la ceinture X-Division (et si possible avec Kenny King). À moins qu'il puisse concourir pour les BFG Series puisque techniquement il ne se battrait pas pour le titre mais pour un title shot à Bound For Glory.

 

En tout cas son personnage pourrait prendre une tournure sympathique. Affaire à suivre donc.

 

 

Depuis que Todd Keneley est dans la place, Mike Teenay se sent bien seul.

 

 

Bully Ray mon amour :

 

Il y a des bruits qui courent comme quoi Bully Ray ferait des galipettes avec Brooke Hogan. Ce qui a le don d'exaspérer Hulk Hogan qui n'apprécie pas trop ce type mal dégrossi. Alors honnêtement les histoires de coucherie, entre AJ et Dixie Carter, AJ et Daniel Bryan, AJ et CM Punk, AJ et John Cena… on peut dire qu'on a atteint un niveau de saturation rarement atteint en 2012. D'autant que tous ces gens sont majeurs, vaccinés et consentants surtout (même si souvent ce point reste une option). Ils font ce qu'ils veulent tant que c'est légal !

 

Enfin bref, Bully et Hogan se sont disputés et Bully a rousté la serpillière de Tara dans ce qui était le main event du show (si si).

 

 

– J'ai des mots doux à te dire. Juste des mots comme ça. Facile à saisir…

– Heu… Hulk. T'es sûr que tu suis le script là ?

 

 

Petit détour par la X-Division :

 

Malgré sa défaite à Final Resolution, Kenny King avait le sourire aux lèvres au moment d'affronter une nouvelle fois le champion Rob Van Damned. Un re-match sans que la ceinture soit en jeu toutefois, ce qui est extrêmement dérangeant et présage d'une victoire de l'ancien All Night Express. Toutefois, si cela sert à mettre King over, pourquoi pas.

 

Un moment intéressant dans ce match : RVD tend la main à Kenny. Celui-ci va pour la lui serrer avant de lui mettre un coup de pied. Kenny fait alors remarquer à Van Dam que ce dernier allait lui en coller un juste avant. En bon vieux briscard RVD note avec un sourire que son adversaire est peut-être jeune mais pas idiot. Et c'est en roublard que King l'emporta en retournant un tombé après avoir encaissé un springboard et en s'aidant des cordes.

 

Cette victoire pourrait confirmer que Kenny King incarnerait potentiellement le futur de la division. Une très bonne chose.

 

 

Et pendant ce temps Joseph Parks s'est entraîné à la Ohio Wrestling Valley où il en a chié… Littéralement.

 

 

Le gang des Biker Mice from Mars :

 

Après sa défaite à Final Resolution, Bobby Roode était, disons… légèrement agacé. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce qu'il avait payé les As et 8 pour qu'ils tabassent Jeff Hardy afin qu'il puisse gagner la ceinture de champion sans trop de difficultés. Petit problème, si Devon et ses collègues sont effectivement apparus, ils ne sont montés sur le ring qu'une fois la victoire de Jeff Hardy acquise avant de s'en prendre physiquement au champion mais surtout à Bobby Roode.

 

Le It Factor voulait donc simplement savoir pourquoi Devon lui avait fait ça. Ce dernier arriva en compagnie de quelques membres du gang et révéla à Roode que quelqu'un avait payé plus cher pour que le Canadien en prenne pour son matricule. En revanche il refusa de révéler le nom du commanditaire car ça n'est pas bon pour le business.

 

Une attitude logique. As et 8 est un gang et comme tout gang il faut savoir faire des affaires afin de le faire vivre. C'est d'ailleurs une particularité du groupe qui lui donne de l'intérêt, à savoir que ça n'est pas une stable au sens classique du terme. Non on a bien affaire à un gang qui est seulement intéressé par l'argent. Au début leur objectif était de prendre pied dans l'Impact Zone, maintenant que cet objectif est atteint ils peuvent faire leurs trafics comme ils l'entendent.

 

Toutefois ils ont un autre objectif en tête, autre que vénal, à savoir protéger la ceinture TV de Devon. Et puisque l'ex-Dudley avait un match de championnat prévu pour la semaine prochaine contre Kurt Angle, le gang prit ses précautions afin de faciliter la conservation du titre.

 

 

– Bunjoureu. Nous sommes les réparateurs pour la photocopieuse.

– T'es sûr qu'on est au bon endroit Luke ? Y a un type bizarre qui a les yeux rouges avec des peintures sur le visage et les cheveux décolorés.

– Meuh nan t'inquiète. Chyna m'a assuré que c'était ici le lieu du tournage.

 

 

L'ancien champion olympique devait accompagner Wes Briscoe et Gareth Bischoff pour leur match face à la tag team de jobbers attitrée de la TNA : Robbie E. et Robbie T. (d'ailleurs à ce sujet, à quand un match les opposant aux redoutable Prime Time Players dans le cadre d'un cross-over WWE-TNA?).

 

Un match durement gagné mais les deux apprentis ne purent célébrer longtemps leur victoire puisque un membre des As et 8 attaqua Angle avec une barre à mine et le frappa au genou. La Suplex Machine à l'infirmerie, Devon devrait pouvoir assurer la défense de son titre assez sereinement. Ou pas.

 

D'ici là, les As et 8 avaient un autre cas à gérer car Jeff Hardy et James Storm étaient venus se confronter à eux en début de show. Un peu plus tard le gang dut envoyer deux membres (DOC et un autre mastard masqué) affronter les deux individus susnommés dans un Teddy Long's match. Un match où Jeff Hardy fit l'essentiel du boulot, avant que James Storm vienne lui filer un coup de main en fin de partie avec un superkick qui envoya DOC ad patres. Ce qui permit à Hardy de faire le tombé sur le type masqué.

 

 

– Putain Luke ! Je t'avais dis que c'était pas ici.

– Raahh congue ! Je savais qu'on aurait dû prendre à droite.

– Mais on a pris à droite !

– Heingue ? C'est pas là la droite ?

– C'est ton bras gauche ducon !

 

 

Les autres membres du groupe tentèrent bien d'attaquer Hardy et Storm mais ils furent mis en déroute. Ce qui n'empêcha pas Devon de, finalement, révéler l'identité de la personne qui les avait payés pour Final Résolution, et ce contre la logique qu'il avait énoncé en début de show, à savoir lui :

 

 

Une histoire de dingue non ?

 

 

Austin Aries donc, ce qui causa une grosse crise de nerfs à Bobby Roode et un souci de plus pour Hulk Hogan. Mais l'un dans l'autre c'était assez facile de deviner qui avait payé les As et 8. Aries s'est juré d'être celui qui reprendra la ceinture des mains de Jeff Hardy, il a donc tout intérêt à ce que le Guerrier aux cheveux arc-en-ciel conserve son bien. Et si au passage il peut causer des problèmes à son ancien rival Bobby Roode, il ne va pas se priver.

 

Mais ça n'est pas la seule motivation de Double A. Le plus grand homme de l'Histoire fit une apparition en fin de show et révéla que, lorsqu'il avait dû affronter les membres d'As et 8 à la demande du Hulkster, ce dernier n'avait point rétribué ses services. Ce qui chagrina fortement Aries qui se sentit comme un chien abandonné sur le bord de la route en plein cagnard par des touristes originaires de la banlieue parisienne (de Juvisy principalement).

 

Voir Aries se plaindre ainsi irrita Jeff Hardy qui finit par aller dire son fait à l'ancien champion. Hardy rappela que la semaine prochaine ça serait jour de championnat. Or quand c'est jour de championnat, n'importe qui peut défier n'importe quoi. Donc si Aries veut un title shot, il n'a qu'à le dire. Petit problème, Aries refusa, prétextant que c'est à lui de décider quand il affrontera Jeff.

 

Une justification un peu débile en soi. Quand le champion t'offre un title shot tu ne refuses pas au prétexte que tu veux passer pour un heel lâche qui rejette les fans et ne fait que ce qu'il veut. Nan tu y vas, avec la ferme intention de chair shoter ton adversaire (une attitude bien badass), mais tu y as. Tu fais pas ta couineuse mince !! M'enfin brefle, ce qui devait arriver arriva finalement. La situation dégénéra en brawl et s'acheva avec un Twist O -Fate.

 

Une title picture toujours occupée par Jeff Hardy, Austin Aries, James Storm et Bobby Roode. On ne va pas se plaindre car ces quatre lutteurs (coucou Mc Ocee) sont très bons dans le ring et savent faire le show. Mais on regrettera quand même l'absence d'un Samoan dodu qui se balade en short.

 

 

Même si depuis son enlèvement il n'a plus jamais été le même.

 

5 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut