Catch

CDC Awards 2012 : Catcheur le plus sous-utilisé

Yo. cut it.
Soy un perdedor
I’m a loser baby, so why don’t you kill me ?

Beck, Loser

Mesdames et messieurs, en association avec l'église de scientologie, la ligue des fans d'Indy-Rock des années  1990, l'association des types qui pigent trois mots d'espagnol et les Cahiers du Catch sont fiers de vous présenter leur Award Annuel du catcheur le plus sous-utilisé. Le show vous sera présenté en cette soirée de réveillon par la table des annonceurs espagnols.

 

– Bonjour, je suis Carlos Cabrera.

– Bonjour, je suis Felix Ano Nuevo.

 

 

CDC Award : catcheur le plus sous utilisé

 

Débutons notre remise des prix par un petit aparté à caractère méthodologique. Afin d'éviter toute contestation sur le déroulement du scrutin et tout jeu de mot déjà fait dix mille fois en référence aux élections internes à l'UMP, le vote des quinze participants a été réalisé dans les règles de l'art. Son déroulement  ainsi que ses résultats furent scrupuleusement contrôlés par Maitre Tiberi, huissier de justice à Paris, cinquième arrondissement.

 

Au chapitre des jeux de mots minables, il est navrant de constater que , dans cette catégorie, Rosa Mendes n'a obtenu aucun suffrage. Cette dernière avait pourtant eu quelques déboires avec la maréchaussée pour ivresse dans un aéroport.

 

 

Depuis le flop du dernier film des Muppets, Kermit s'est mis au crack et est obligé de faire n'importe quoi pour survivre.

 

 

Le premier bilan à faire du palmarès de cette catégorie est d'abord sur le nombre, élevé de nominés : 25 en tout pour 15 votants. Un nombre aussi élevé témoigne d'une grande diversité de points de vue et de conceptions différentes. Les uns ont voté en fonction uniquement du talent pur et de son peu d'utilisation, d'autres ont pris en compte les blessures, certains encore ont considéré qu'un catcheur par ailleurs talentueux et récompensé dans l'année par une ceinture aurait pu avoir encore plus.

 

C'est ainsi que dans la liste des catcheurs ayant fait des petits scores (moins de cinq points) on trouvera des noms tels que ceux des frangins Uso, visiblement grands oubliés du petit renouveau du catch par équipe auquel on assiste en ce moment mais aussi deux main-eventers ayant eu une année incomplète à cause de la case infirmerie (Randy Orton ou Christian) ou des gens titrés qui, selon les votants, auraient mérité encore plus (Antonio Cesaro ou Santino).

 

 

Sinon, il y a ceux qui méritent encore trop…

 

 

Dans le Top Ten des catcheurs  mais malheureusement éloignés du Top cinq qui leur vaudrait un paragraphe dédié, on trouvera beaucoup d'espoirs déçus : Drew Mc Intyre et Kharma (6 points chacun) qui après des débuts en fanfare se sont vu montrer soit le chemin d'un boys band, soit celui de la porte, Natalya (7 points) dont les crises d'aérophagie sont malheureusement un fait encore marquant dans nos mémoires, Brodus Clay (8 points) dont la gestion du changement de gimmick laisse dubitatif.

 

Et sixième ex-aequo, on trouvera un duo d'anciens rookies de la première saison de NXT qui résume parfaitement le dilemme des votants. Avec 9 points chacun, Justin Gabriel et Daniel Bryan sont deux incarnations différentes de l'idée de sous utilisation. Certains considèrent que Bryan (malgré une très bonne année) aurait mérité plus et d'autres que Gabriel (malgré un talent évident) n'arrive pas à se trouver une place dans le roster comme ont su le faire ses compères survivants du Nexus que furent Wade Barrett, Skip Sheffield, David Otunga ou même Heath Slater.

 

 

Daniel Bryan : 198 jours dans l'année avec une ceinture autour de la taille et pourtant considéré comme sous-utilisé.

 

 

 

Cinquième : Zack Ryder

12 points sur 75

 

Jamais classé premier mais cité quatre fois, Ryder a bénéficié de beaucoup d'exposition en début d'année avec de vrais bons moments (dont un bump mémorable effectué en chaise roulante) mais tout ça n'a pas vraiment réussi à le propulser vers autre chose que des matchs dans les B-Shows. Comme le résume bien SheMamuse : "ouais, on l'a beaucoup vu, mais un type plus over que le Rock il est sous-utilisé dès qu'il est en lowcard".

 

 

L'an prochain, je vais avoir un angle majeur avec Cena et Layla. Layla sera ma fiancée au début avant que Cena me la pique … Succès assuré. Woo Woo Woo.

 

 

Quatrième : Kofi Kingston

16 points sur 75

 

Sacré Kofi, il a débuté en 2008 et a réussi dès 2010 à pointer la tête dans notre classement annuel. Dix-septième et dernier en 2010 avec un seul point, il n'a depuis cessé de progresser en devenant septième l'an dernier et cette année il accède enfin au top 5. Toujours titré mais jamais vraiment pushé depuis des années, Kofi a, au moins dans notre classement annuel une progression continue et cohérente à l'image de son talent. Accroche toi Kofi, l'an prochain, le podium t'ouvre déjà les bras.

 

 

Avec un parachute, aucun risque de s'écraser au sol comme on s'écraserait contre un plafond de verre.

 

 

Troisième : Wade Barrett

20 points sur 75

 

Ancien leader d'une faction qui a débuté un angle d'invasion, Barrett n'a pas nécessairement su récolter les fruits de sa place de leader dans un groupe où deux de ses sous-fifres (Ryback et Bryan) ont depuis accédé au Main Event. Assez peu gaté cette année, où une blessure aussi malencontreuse que spectaculaire l'a éloigné de Mania, il n'a de plus pu que difficlement capitaliser sur ses rivalités du début de l'année avec un Randy Orton qui n'a pas lui non plus eu les douze meilleurs mois de sa carrière. Moralité : En catch quand on a des amis trop ambitieux et des ennemis pas motivés, on finit dans le classement des catcheurs sous-utilisés.

 

 

Dès la première intervention du Nexus, j'ai tout de suite vu que Daniel Bryan n'était pas à la hauteur, alors je l'ai viré.

 

 

Deuxème : Tyson Kidd

50 points sur 75

 

Avec Natalya classée neuvième et Tyson Kidd médaillé d'argent, le couple formé dans le donjon de Calgary est fidèle à la grande tradition familliale : un talent unanimement considéré comme exceptionnel et généralement des histoires qui finissent mal. De Tyson Kidd, on retiendra surtout une performance exceptionnelle et irréprochable lors du Money In The Bank auquel il a participé. Comme le dit Jyskal : "Rapide, agile, impressionnant, surprenant… c'est un régal. Et pourtant, à chaque fois il retourne au placard… Incompréhensible".

 

 

Mais M'sieur l'arbitre, on sait qu'on a pas gagné le tour de France et qu'on devrait pas porter un tel maillot mais c'est le seul moyen qu'on a trouvé pour attirer l'attention.

 

 

Premier : Jack Swagger

54 points sur 75

 

Ce n'est que d'une courte tête que Jack Swagger arrive à distancer son seul vrai rival et si vous voulez mon avis personnel, sa victoire de cette année, il la doit surtout à un palmarés déjà bien fourni dans cette même catégorie, une fois huitième en 2010 et surtout deux fois premier ex-aequo en 2011 et 2009 avec John Morrison et Christian. Année terrible pour Swagger qui a passé une premier semestre dans l'ombre du duo Vickie Guerrero/Dolph Ziggler avant de disparaître de l'antenne sans beaucoup d'explications.

 

 

Jack Swagger tellement méprisé par la WWE que voilà sa dernière apparition à l'antenne.

 

 

Le classement final 2012:

 

1. Jack Swagger : 54 points sur 75
2. Tyson Kidd : 50 points sur 75
3. Wade Barrett : 20 points sur 75
4. Kofi Kingston : 16 points sur 75
5. Zack Ryder : 12 points sur 75
6. Justin Gabriel, Daniel Bryan : 9 points sur 75
8. Brodus Clay : 8 points sur 75
9. Natalya : 7 points sur 75
10. Drew McIntyre, Kharma : 6 points sur 75
12. Naomi, William Regal : 5 points sur 75
14. Hunico : 4 points sur 75
15. Antonio Cesaro : 3 points sur 75
16. Santino Marella, Christian : 2 points sur 75
18. The Usos, Damien Sandow, Randy Orton, AJ Lee, Kaitlyn, Curt Hawkins, Beth Phoenix : 1 point sur 75

 

 

Jack Swagger : images d'archives (très vieilles, hein…).

 

 

 

Les palmarès des années précédentes

 

2011

 

1. John Morrison, Jack Swagger

3. Drew McIntyre

4. Tyson Kidd

5. Gail Kim, William Regal

7. Eve Torres, Natalya, Wade Barrett, Kofi Kingston

11. Justin Gabriel, Johnny Curtis, Chris Masters, AJ Lee

15. Brodus Clay, Matt Striker, Curt Hawkins, Sheamus, Hunico

 

2010

 

1. Christian
2. Kaval
3. Zack Ryder
4. MVP, The Usos, Drew Mc Intyre, Paul Burchill
8. Shelton Benjamin, Jack Swagger
10. Cody Rhodes, Justin Gabriel, Tamina
13. Alicia Fox, Chris Masters, Gail Kim, Joey Mercury
17. Kofi Kingston, Michelle McCool, William Regal

 

2009

 

1. Jack Swagger, Shelton Benjamin
3. Paul Burchill
4. Evan Bourne
5. Mike Knox, Natalya, Kane
8. Chavo Guerrero
9. Dolph Ziggler
10. Carlito
11. John Morrison, John Cena, Katie Lea Burchill, Gail Kim
15. Randy Orton

 

Pour les archives complètes, c'est par .

 

10 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut