Catch

Être ou ne pas être un champion du monde

I hear the rhythms of the music

I buy the product but never use it
I hear the talking of the DJ
Can't understand – just what does he say?

Celtic Frost, Mexican Radio.

Neuvième édition des podcatchs des CDC. Aujourd'hui nous établirons un premier bilan de l'année 2013 de la TNA et nous nous pencherons sur la question de l'utilité de toucher un titre de champion du monde pour un catcheur.

Bien que dénués de talent, nos débatteurs ne manquent pas de classe et ils savent s'entourer.

Radio CDC n°9

Suite à la durée astronomique de l'épisode précédent, uniquement deux thèmes seront au menu. Ce qui nous donne une durée d'environ 38 minutes, soit pratiquement quarante minutes de moins que la dernière fois.

 

Alors oui, la première partie parle de la TNA. D'accord la TNA vous vous en tamponnez le coquillard avec un fer à repasser. Mais bon vous savez ce que c'est, il y a un quota à respecter. Et si nous ne le faisons pas, des gens seront tristes et s'ouvriront les veines.

 

 

– Laisse-moi Bully ! Faut que je prenne mes médocs pour pouvoir écouter ce podcatch. Ils parlent de TNA !

– Fais pas l'con Jeff !

 

 

Nan et puis vous êtes de mauvaise foi aussi. Depuis quelques mois, la fédération d'Orlando a de nouvelles ambitions et tente de franchir un cap. Départ de l'Impact Zone, création de shows spéciaux comme le Gut Check ou le Open Fight Night, réduction du nombre de PPVs, tournée en Angleterre,… Tout cela mérite d'être évoqué.

 

Après ce petit bilan, rassurez-vous, on parlera davantage de la WWE. Le titre de champion du monde représente le Graal pour tout catcheur. Mais est qu'il est vraiment utile de collectionner les titres pour être une légende de ce business ?

 

 

Tiens lui, là. Il a plus de titres de champion du monde et de ceintures de plomb que Roddy Piper, Jake Roberts et Rickie Steamboat réunis. Est-il une légende du catch pour autant ?

 

 

Avec ses trois malheureux titres, Mick Foley compte-t-il moins que Ric Flair et ses seize breloques ? Et Edge et ses onze titres ? Il est le catcheur canadien le plus titré mais est-ce que ce sont ses victoires qui ont marqué les esprits ou ses runs ? John Cena a-t'il vraiment besoin de dix règnes de champion du monde pour devenir une légende ? Et que dire du Taker dont la gimmick et la streak effacent complètement son palmarès ?

 

Toutes vos réponses à vos questions les plus sombres dans ce lien ci-dessous:

 

=> LIEN DISPONIBLE ICI <=

 

 

Et n'oubliez pas de remercier Kovax pour le montage.

8 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut