Catch

Saison 2013, Episode 01

He looks around, around
He sees angels in the architecture
Spinning in infinity
He says Amen and Hallelujah!

Paul Simon, You Can Call Me Al

 

Cette fois, on y est. Y a pas de doute les gars. WrestleMania est passé, les cartes sont rebattues, le paysage de la WWE est en chantier, les feuds se renouvellent, les challengers tambourinent à la porte des champions. Préparez vous à l’inédit !

 

 

Notamment le lancement d'une nouvelle division Mixed Circus Championship ! YES ! YES ! YES !

 

 

Nalyse de Raw du 15 avril

 

 

On pourra m’opposer à cette introduction le Raw de la semaine dernière qui avait posé un certain nombre de bases fraiches pour les histoires développées ce lundi. Certes. Mais le Raw post-Mania est considéré presque comme une sorte de prolongement de WrestleMania, doublé cette année d'un statut d'ovni, un show tellement transfiguré par la prestation du public du New Jersey présent à l'IZOD Center qu’il était difficile de véritablement cerner le vrai du faux dans le booking.

 

Entre de très probables angles coupés à la dernière minute (apparitions de Trips ou CM Punk), des histoires chelous de blessure (The Rock) et des segments piétinés ou transformés par un public en fusion (Sheamus/Orton et la Fandango-mania), nous avons eu un show pour le moins atypique.

 

L’épisode qui nous a été proposé ce lundi était bien plus classique et semble lancer plus franchement la période post-Mania, nous donnant par la même occasion une vision assez nette de ce que devrait être la déjà très attendue carte de Extreme Rules.

 

 

Quand tu veux faire un suicide dive, check avant si y a pas un poteau crétin !

 

 

Mais tout d’abord, un rapide résumé des péripéties de lundi, pour reprendre un format qui commence à percer depuis quelques semaines :

 

– Rematch de Smackdown en ouverture : Le Big Show succombe cette fois-ci au Brogue Kick de Sheamus suivi du RKO de Randy pour un tombé victorieux dans le second Handicap Match pour le géant en quatre jours…

– Les 3MB ont voulu se confronter au bouclier, ils ont pris l’épée de Brock dans la gueule, ce dernier ayant ensuite lancé un challenge à Triple H pour Extreme Rules

– Kofi Kingston a remporté le 56ème titre secondaire de sa carrière face à Cesaro

– Ziggy, Del Rio et Swagger se sont foutus sur la gueule

– Hell No a encore battu les PTP

– Bully Ray nous a expliqué pourquoi il avait attaqué Cena la semaine dernière

– R-Truth a battu Wade Barrett, mais OUF la ceinture n’était pas en jeu, faut pas pousser

– Rhodes Scholars vs. Khali & Santino ? Oui monsieur.

– Fandango nous a demandé d’aller nous faire Fandango-er

– Swagger bat Ziggler devenant ainsi #1 Contender, cause Long Cold said so !

– Henry a encore attaqué Chimousse en coulisses

– CM Punk a livré un drôle de discours et semble vouloir faire une pause

– Les commentateurs se sont foutus de la gueule des Divas tandis que Nikki a battu Kaytlin

– John Cena a rabattu le caquet de Bullyback en Main Event à grands coups de paroles dans la gueule

 

 

– Waouh quel programme ! Tu vois bien d'ici Show, t'es bien installé ?

– Ouais nickel vieux merci.

 

 

Oh et j’oubliais… La semaine prochaine, nous aurons le match incroyable que tout le monde espérait sans trop y croire ! Le Shield affrontera à Londres la Team Hell No et l’Undertaker ! Les Brothers of Yestruction !

 

 

Live next week, on AWESOME OMG MARK TIME EPIC TV NETWORK.

 

 

Quelle incroyable consécration pour Daniel Bryan tout de même. La saison 2013-2014 commence sous les meilleurs auspices le concernant. Outre l’hommage incroyable de la semaine dernière (non diffusé) qui a dû lui filer une trique monstre quand le Taker et Kane l’ont encadré en haut de la rampe pour le laisser poser avec eux, poing levé, badass style… le voilà maintenant embarqué dans un 3v3 de gala, devant un public londonien qui sera probablement survolté.

 

Alors est-ce que ce match aura réellement lieu ou sera-t-il repoussé à Extreme Rules ? On est en droit de se poser la question vu la grandeur de l’affiche, de par la simple présence de l’Undertaker. Je pense que oui. Le match a été bien médiatisé pendant ce RAW et je vois mal la WWE risquer de contrarier le public de Londres. Même si en soi cela ouvrirait la porte à une génération de « heat » monstrueuse pour le Shield si ils venaient à blesser le Deadman et ainsi à priver les bouffeurs de pudding de leur Main Event, je vois le match se dérouler malgré tout et le Shield triompher à la fin sur une incroyable crasse, avec potentielle Triple Powerbomb sur le Phenom pour couronner. Le tout entrainant les Hell No dans une volonté de venger le croquemort et à mettre leurs ceintures en jeu à Extreme Rules.

 

 

– Mark il faut l'aider, il s'étouffe avec son masque, vite !

– THAT'S WHAT I DO !

 

 

Et paf ! Quoi pas d’accord ? Tiens tiens… C’est l’occasion de faire ce que j’avais promis il y a peu sur la tribune. Toi jeune lecteur fougueux qui ne s’aventure pas tant que ça sur le forum, sais-tu qu’il existe dans ce lieu reculé du site une rubrique appelée PMC ? Va donc voir ici.

 

Le PMC c’est le Pari Mutuel CDCiste, le jeu à la mode dans tous les salons parisiens. Tu prends une affirmation bien « ballsy » et tu annonces haut et fort, en tenant fermement tes burnes, que tu défies quiconque pensant le contraire à risquer un gage infâme contre toi.

 

Nous ne sommes jamais les derniers dans nos nalyses à vous balancer nos quatre vérités à la tronche comme les premiers Nostradamus en herbe venus. Et souvent on se trompe. Sauf moi. Du coup, j’annonce qu’une vague de PMC globale déferlera désormais sur mes papiers, avec à la clé la possibilité de me foutre la honte vénère. Je balancerai des affirmations indémontables et libre à vous, CDC Universe, d’en choisir une et de me défier ! Les gages sont à proposer dans les commentaires. Cette nouvelle saison s’annonce dingue hein !?

 

PMC n°1 : Le match à 3V3 avec le Taker aura bien lieu la semaine prochaine ET le Shield l’emportera.

 

 

Et croyez moi, le jeu en vaut la chandelle.

 

 

On continue avec cet épisode placé sous le signe du renouveau en parlant des ceintures mineures. La scène IC et US est en pleine ébullition. Cela a même conduit Cesaro à perdre son titre au profit de Kingston, encore lui, au terme de ce qui fut le meilleur match de la soirée.

 

Un rematch avec cinq minutes de plus entre les deux à Extreme Rules s’annonce absolument enchanteur. C’est également l’occasion de faire passer Antonio à autre chose. Je ne vois pas spécialement une sanction dans cette décision. Certes le mec enchaine un « non booking » à Mania puis une perte de titre en l’espace de quinze jours, titre qu’il détenait depuis Summerslam dernier. Mais j’ai du mal à croire justement que le management puisse abandonner un mec dans lequel ils ont visiblement cru aussi longtemps et qui a prouvé, match après match, qu’il avait le potentiel pour être un incroyable worker pour la compagnie dans le futur.

 

Antonio ne peut pas aller plus haut actuellement, le Main Event est bouché. Les titres majeurs sont clairement pris, les challengers ouvertement désignés, et les upcarders sont quasi tous en feud. Mais le Suisse peut passer à autre chose tout en restant en midcard, ce n’est pas incompatible. Pourquoi ne pas faire venir Kassius Ohno et reformer sa fameuse tagteam dont j’ai tant entendu parler ? Je ne dis pas ça pour faire le mec qui s’y connait, d’autant que je n’ai vu aucun de leurs matchs, mais il parait qu’ils sont bons et Cesaro a manifestement besoin de changer un peu son fusil d’épaule, alors en avant ! Et puis y’en a marre d’avoir l’impression que dans la lutte pour une ceinture mineure (par équipes, IC, US, Divas), il y’a toujours le(s) champion(s), le(s) challenger(s) et… personne autour.

 

 

Ouais moi aussi ça me dégoute, vas y donne tout, pose ta galette vieux…

 

 

La ceinture IC semble également naviguer vers d’autres eaux. Pas de Miz cette semaine, mais deux infos. R-Truth a battu Wade et on a annoncé pour l’émission du mercredi Main Event qu’une bataille royale aurait lieu pour déterminer l’aspirant numéro 1. C’est cool de mettre la ceinture IC en avant par l’intermédiaire des B-shows, ça donne de l’importance aux deux en même temps.

 

Si on pouvait juste sortir du train-train qui veut que le futur challenger batte systématiquement, en trois ou quatre minutes, le champion en hebdo avant de perdre en PPV, ça serait génial. Et ça vaut aussi pour les nanas. Enfin bon elles, visiblement, même la WWE s’en fout ouvertement maintenant vu que les commentateurs ont passé le match à se moquer d’elles et à faire des commentaires plus que tendancieux sur leurs attributs physiques.

 

Moi je m’en fous personnellement, mais indignez-vous en commentaires si vous le souhaitez, la WWE nous lit régulièrement.

 

– Wow Mark c'est top tu masses super bien je trouve.

– THATS WHAT I DO !

 

 

Ca bouge partout ! Le Big Show a perdu cette fois-ci, sans pouvoir se faire compter à l’extérieur du ring, en succombant aux finishers conjoints de Randy et Sheamus. C’est la seconde fois en quelques jours que le Géant est bloqué dans un match à handicap, ce qui est assez original pour un heel. Et c’est justement ce qui me laisse penser que nous n’en avons pas encore terminé avec cette histoire.

 

D’autant qu’une fois de plus, Mark Henry a attaqué Sheamus en coulisses. Ce qui laisse présager d’une tag team absolument monstrueuse entre le Gros Spectacle et le Sexual Chocolate afin de s’opposer au duo face qui personnellement me convainc de plus en plus ensemble.

 

 

– Randy je t'en prie excuse-moi, je voulais juste être pote avec toi et cogner le Shield.

– Putain Sheamus y'a Show qui essaie de me buter encore, vite viens m'aider !

 

 

Avant de passer aux ceintures majeures, la WWE a également souhaité ce lundi surfer à fond sur la vague Fandango en bookant un segment micro avec Curtis, invitant la foule à dire son nom. J’ai trouvé ça pas mal du tout (non pas seulement parce que j’avais dit dans une review de RAW avant Mania que faire participer le public était la prochaine étape pour que son personnage prenne !!!). Bien évidemment, la foule n’a pas convaincu Fandango et du coup ce dernier a annulé sa séance collective de « Fandangoing » pour inviter la foule de Greenville à aller cordialement se faire fandango-er. Pas mal. Le mec reste parfaitement heel tout en entretenant la connexion qu’il a avec le public, je trouve la situation plutôt bien gérée pour l’instant.

 

 

– Moi c'est la petite Nikki que j'irais bien fandango-er par derrière si tu vois ce que je veux dire Michael.

– Oui je vois King, je vois…

 

 

La scène WHC elle aussi semble prendre un virage assez fort. Outre l’évidente influence du cash-in de la semaine dernière, c’est la gestion des challengers cette semaine qui a été appréciable, ainsi que la bisbille entre Long et Booker qui rentre en ligne de compte.

 

Swagger a remporté une précieuse victoire contre Ziggy ce qui lui permet de rester en course, et à côté de cela Del Rio a toujours son rematch. C’est Long qui avait booké le Swag-Zig, outrepassant ses fonctions selon Booker, ce qui nous conduit à un Triple Threat très probable pour la ceinture à Extreme Rules, sur fond de guerre des chefs.

 

J’aime bien la relation Long/Booker, c’est très cliché, très grossier, mais ça fonctionne bien, notamment car ça donne un côté presque « heel » à Teddy que je ne lui connaissais pas et qui me donne envie de voir jusqu’où il peut aller. Même si au fond on sera tous d’accord pour dire que Booker exagère et s’en prend un peu trop facilement à lui alors que Teddy semble vouloir faire pour le mieux, on ne peut pas non plus nier que ce dernier prend de plus en plus d’initiatives, comme si son poste de GM lui manquait.

 

Quoi ? Quel est ce bruit ?! Un… un PMC encore ?!

 

 

PMC N°2 : Teddy Long passera heel AVANT ou PENDANT Extreme Rules !

 

 

Au fait je passe une annonce, j'ai totalement oublié mes clefs de bagnole dans la valise bleue, donc si quelqu'un la voit je suis chaud.

 

 

Cette nouvelle saison est également l’occasion de rafraichir la compétition pour la ceinture WWE. Le Rock est « blessé » et ne fera pas jouer sa clause pour un rematch immédiatement. CM Punk a fait un long speech, assez étrange, pour plus ou moins expliquer qu’il allait prendre du recul suite à sa défaite contre le Taker. Du coup, Cena se retrouve sans adversaire !

 

Que nenni. Si vous avez bien suivi, la semaine dernière, devant une foule en délire au IZOD Center, Ryback avait fait un bras d’honneur après avoir flanqué un gros Shellshock à John Cena pour clore le show. Et quand on balance un bras d’honneur, c’est qu’on est un sale crevard heel !

 

Du coup, cette semaine, la WWE nous expliquait pourquoi Ryback était devenu méchant. En parodiant méchamment le speech révisionniste de Bully Ray à la TNA d’il y a quelques semaines, quand il résumait, en vidéo, pourquoi son turn venait de loin et comment les éléments s’emboitaient les uns aux autres, à l’instar de ses parties génitales avec celles de Brooke Hogan, Ryback nous a proposé un long passage enregistré dans lequel il détaillait le pourquoi de son ras-le-bol.

 

Et faut avouer que sur le papier ça se tient. En effet, en y repensant, John Cena semblait lui accorder ses faveurs (title shot contre Punk à Hell in a Cell) et faire de lui son égal quand ça l’arrangeait (3v3 contre le Shield), mais n’est jamais intervenu lors des beatdowns subis par Ryback, alors que l’inverse est faux.

 

 

Ouais enfin m'en veux pas vieux j'avais piscine. Ouais les… les cinq fois ouais.

 

 

C’est d’ailleurs marrant car en effet, personne n’avait soulevé ce point en ces lieux. On avait au contraire remarqué que le Big Show était laissé à l’abandon, contrairement à Orton, Sheamus, Hell No, Cena, etc… Marquant ainsi son côté heel mais également sa force vis-à-vis des autres car il était le seul à vraiment tenter de se dégager 1v3 et à proposer des offensives lors des embuscades. Mais on ne s’était jamais réellement étonné des attaques à sens unique sur Ryback sans que personne ne vienne lui porter secours.

 

Donc ouais, ça se tient. Sauf que moi l’histoire elle ne me plait pas. Depuis son arrivée, le mec est dépeint comme une brute sans cervelle qui écrase du jobber et qui en veut toujours plus. Sa faim pour la ceinture pouvait se justifier car c’est un compétiteur acharné en plus d’être un mort de faim et que sa quête « FEED ME MORE » pouvait légitimement le mener vers le top de la chaine alimentaire, a.k.a le champion WWE.

 

Cependant, j’ai du mal à cerner ce qui pourrait légitimer que soudainement Ryback attache de l’importance à une pseudo « amitié » qu’il s’était imaginée avec John Cena. Non parce que au final c’est ça dont il est question. Le gars est sur les nerfs car il pensait que John l’estimait, le respectait, était son sauce ! Trop pas, John Cena c’est un salaud en fait !

 

 

– Je pensais que tu me kiffais John. Mais en fait tu voulais juste mes shokobons.

– Comprends moi.

 

 

Bon une fois de plus, l’histoire se tient, tout comme la réponse de Cena en Main Event. Mais j’ai un peu du mal à m’impliquer émotionnellement dans les griefs de Ryback tout de même, qui n’ont peut-être pas été assez prononcés à l’écran pour qu’on les remarque. Le Shield aussi, visiblement, vu que les affreux ont jugé bon d’intervenir pour interrompre cette scène. Ryback qui avait commencé à rentrer vers les coulisses s’est arrêté. Mais a finalement laissé Cena livré à lui-même, entérinant son heel turn tout en rendant la monnaie de sa pièce à son ex-BFF.

 

A noter à la fin de ce segment les chants du public qui demandaient une seconde Powerbomb sur Cena, chants que vont sagement négliger les gars du Shield, non sans avoir esquissé quelques sourires laissant penser qu’ils pourraient céder aux demandes du public.

 

En soi, rien n’empêchait Reigns, Ambrose et Rollins, trois jeunes fraichement intégrés au roser, de se faire un kiff et de relever Cena pour lui en mettre une seconde, juste pour le plaisir de prendre un peu de pop. C’est grisant, ils sont jeunes, franchement c’est le rêve de tous. Mais il faut croire que ces jeunes sont déjà de grands professionnels puisqu’ils ont privilégié le b à ba du heelisme, qui est de ne JAMAIS donner au public ce qu’il veut.

 

 

Roman ! Seth ! Arrêtez, lachez le ! Si on le frappe on turne automatiquement pauvres fous !

 

 

Bref c’est la folie ! Tout est en chambardement, la WWE renouvelle ses rivalités, innove et nous surprend ! Tout !

 

 

TIME TO PLAY THE GAME !

 

 

Ouais bon, presque tout. Haters gonna hate, mais on semble partis vers un Lesnar vs. HHH n°3 à Extreme Rules. Mais cette fois, y aura une cage les gars ! Une putain de cage !!

 

Bon je sens encore que certains ne sont pas convaincus. Je peux comprendre, ce match n’enchante pas toutes les franges du public. C’est bien normal d’ailleurs, HHH est vieux et ne sait plus catcher. Tandis que Brock a presque tout perdu de sa superbe et est tout sauf impressionnant dans ses récentes apparitions. L’affiche n’a d’ailleurs quasiment aucun attrait en termes de starpower ou bien d’implications storylinesques, les deux n’ayant presque aucun passé commun. Bref, ça daube sérieusement comme perspective, vous avez raison.

 

 

Non je déconne, vous pouvez tous allez vous faire Fandango-er, bande de pisse-froid !

 

 

Bon blague à part, je suis enchanté car je pense que leur degré de badassitude et le niveau de brutalité dont ils sont capable de faire preuve vont être magnifiés par cette stipulation. Néanmoins, je conçois tout à fait qu’il y avait bien mieux à faire. Cette histoire pourrait tout à fait être derrière nous. OK comme l’a dit Heyman, il y a un partout, mais bon le Game a pris sa revanche, WrestleMania est passé, tout le reste de la carte est manifestement sous le signe du changement, il était donc parfaitement concevable de passer à autre chose.

 

La soirée aurait par exemple été parfaite si on avait planté les graines d’un potentiel Sheamus vs Lesnar (hein Silver !) et d’une rivalité Triple H contre un jeune heel qui en veut lambda. Si le Game a tant envie que ça de continuer à enfiler son speedo, autant aller de l'avant et faire profiter la jeune garde, WrestleMania n'est plus un argument, il n'y a plus de matchs "moneymaking" à booker absolument.

 

 

Drew plante ici une graine pour sa future rivalité en tentant un Pedigree sur Brock par exemple.

 

 

Cette annonce, qui en est encore au stade du challenge lancé par Heyman, est arrivée à la suite d’un segment assez marrant et franchement kiffant. Les 3MB voulaient se venger de s’être fait piquer la vedette par le Shield vendredi quand ils avaient voulu attaquer le Game. Du coup, les rockers du dimanche étaient de sortie pour demander au Shield de descendre et de s’expliquer ! Couillu.

 

Sauf que c’est une tout autre musique qui a retenti à ce moment. J’avoue avoir méchamment « marké » en entendant le thème, badant à souhait, de Brock Lesnar. C’est fou, t’as instantanément la sensation que les mecs dans le ring vont prendre un tarif monumental. Ce qui n’a bien sûr pas loupé, Heath Slater se faisant littéralement découper d’une corde à linge éclair alors qu’il tentait de s’échapper. Il encaissera finalement deux F5’s pour faire bonne mesure sur la barricade. On notera que le public en réclamait un troisième, mais qu’en bon heel, Brock ne le fera bien évidemment pas…

 

 

Je suis f-fu-furax.. o-ok les g-g-gars !?

 

 

C’était somme toute un excellent premier épisode pour cette nouvelle saison en ce qui me concerne. La soirée aurait pu être parfaite pour beaucoup plus de fans si nous nous étions passés de la revanche de la revanche du beau-fils, mais il faut se dire qu’on ne peut pas tout avoir, d’autant que la carte potentielle de Extreme Rules sent très bon. Un triple threat d’anthologie nous attend pour le WHC, les perspectives pour les ceintures mineures sont plus que réjouissantes (Kofi-Cesaro en PPV ! Hell No contre le Shield !), Trips/Lesnar en cage ça va envoyer du bois que vous le vouliez ou non et le match pour la ceinture WWE pourrait en surprendre plus d’un.

 

C’est chaque année le même constat mais on voudrait presque que ce soit Mania tous les mois pour kiffer « l’après-Mania » ! Le constat est triste ? Mais non c’est juste que votre verre est à moitié vide les gars, arrêtez de boire ! En avant pour cette nouvelle saison !

 

 

Ah et vas y gamin, défie moi au PMC, tout ce que tu as à faire c'est de choisir une affirmation et de proposer un gage. Et si tu gagnes je t'eviscère et j'écris ton nom avec tes boyaux en hommage.

18 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut