Catch

C’est ton slammiversaire, pas celui de ta mère

I'm shipping up to Boston

Woohhoo oohhh

I'm shipping up to Boston

Dropkick Murphys, I'm shipping up to Boston

 

Ce week-end va se dérouler à Boston le troisième PPV TNA de l'année, celui où la fédération d'Orlando fête son anniversaire. Au menu : cotillons, confettis et pains dans ta gueule. Et vu qu'on n'a pas eu d'article TNA depuis un bail, voici une présentation de la carte match par match.

 

 

À ne manquer sous aucun prétexte !

 

 

Présentation de Slammiversary XI

 

 

No Name n°1 vs No Name n°2

 

 

TNA Gutcheck Tournament final

Jay Bradley vs Sam Shaw

 

Les Bound For Glory Series approchent à grand pas. Pour les deux du fond qui dormaient, il s'agit d'un championnat réunissant douze catcheurs. L'enjeu est simple : un title shot pour le titre mondial à Bound For Glory en octobre prochain. À l'issue de la première phase, les quatre premiers du classement disputent une phase éliminatoire où il ne peut en rester qu'un.

 

Un concept sympa, qui après des débuts brouillons en 2011, a su trouver sa place. Pour rappel, Bobby Roode avait remporté la première édition face à Bully Ray, puis Jeff Hardy lui succéda en s'imposant face à ce même Bully. Pour l'édition 2013, une place est réservée au vainqueur d'un tournoi réunissant des lutteurs du Gut Check Challenge.

 

Le 16 mai dernier, Jay Bradley s'est imposé en demi-final face à l'expérimenté Christian York. Il affrontera Sam Shaw qui a disposé d'Alex Silva. Quel que soit le vainqueur, il y a de grandes chances qu'il fasse de la figuration. Mais au moins, il bénéficiera d'un peu d'exposition.

 

 

Miss Botch vs Potiche Blonde n°5687

 

 

Last Knockout Standing Match

Gail Kim vs Tarryn Terrell

 

Lorsque la douce ex-Tiffany arriva à la TNA, c'était en temps qu'arbitre, afin de prendre la place de ce vieux saligaud d'Earl Hebner qui s'était rendu coupable d'avantager Madison Rayne. Bien qu'elle effectuait un boulot sérieux, Gail Kim lui reprocha à plusieurs reprises son manque de compétences. Kim poussa le bouchon si loin que Terrell l'attaqua physiquement, ce qui obligea Dixie Carter à destituer la fautive de son poste d'arbitre (elle est maintenant remplacée par la charmante ODB). Néanmoins, elle lui proposa un contrat de Knockout au grand désarroi de Gail.

 

Après quelques confrontations, dont un tag team match où Tarryn Terrell s'allia à Mickie James et Gail Kim à Victoria (perdu par les heels, ce qui déclencha la rage de Gail qui corrigea sévèrement sa partenaire d'un soir avec un Figure Four Leglock sur le coin du ring), il faut maintenant en finir une bonne fois pour toutes. Nan parce que ça commence à traîner cette histoire.

 

Enfin Mickie James, qui a prit la ceinture à Velvet Sky le 23 mai, ne défendra pas son titre. À croire que placer deux matchs féminins dans un même PPV c'est trop demander.

 

 

Un match qui s'annonce Spectaculaaarrrr !!!

 

 

Ultimate X pour le X Division Title

Suicide vs Kenny King © vs Chris Sabin

 

Suicide est de retour !! Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, Suicide est un personnage de type high fly avec un costume rouge et bleu et un crâne. Il apparaît pour la première fois en décembre 2008, incarné par Kazarian avant que Christopher Daniels ne prenne le relais en 2009. Par la suite ce fut Japonais Kiyoshi qui s'y colla, mais sans guère de succès. Et aujourd'hui c'est T. J. Perkins qui a hérité du rôle. C'est un petit gabarit qui passa brièvement à la Ring of Honor où il ne brilla guère.

 

L'homme au collant a donc refait surface le 23 mai dernier à Impact où il a battu Petey Williams et Joey Ryan (ce dernier remplaçant Zema Ion blessé) pour une place à Slammiversary. Une victoire logique puisqu'il faut bien hyper le personnage un peu. Mais niveau in ring on perd en qualité quand on sait qu'il y avait un petit canadien pas content dans le même match.

 

Vous remarquerez qu'il s'agit d'un match à trois. C'est là une des nouvelles mesures de la TNA qui impose au champion X Division de défendre sa ceinture contre au moins deux adversaires. À noter que celui qui subit le tombé ne peut retenter sa chance le coup d'après. Depuis sa prise de titre face à RVD le 28 février, Kenny King a ainsi dû batailler fermement contre Christian York, Zema Ion, Sonjay Dutt, Petey Williams et Chris Sabin.

 

C'est une bonne idée, globalement. Maintenant que le titre X Division est officiellement réservé aux poids moyens (non ça n'était pas le cas avant. C'est un poids moyen Samoa Joe? Et Abyss ? Hein ? C'est clair qu'il est svelte Abyss, un vrai maigrichon) autant assumer le côté spotfest de la catégorie. Oui, il va y avoir bon nombre de cabrioles, de superkicks et de suicide dives, mais hé ! faut bien varier les plaisirs un peu de temps en temps. Y a suffisamment de matchs avec des gros mastards qui s'échangent des clotheslines.

 

Enfin, la stipulation donne envie. Il est vrai que seulement trois participants, ça fait un peu pauvre. Mais par le passé, il y a eu d'excellents Ultimate-X à trois. Petit point noir en revanche, seul Chris Sabin possède une vraie expérience de ce genre de match. 

 

 

Vu leur expression, même eux savent que ce match sera poussif.

 

 

Match pour le titre TV

Joseph Park vs Devon ©

 

Enfin Devon défend sa ceinture TV. Ouf ! Honnêtement, je suis incapable de vous dire à quand remonte sa dernière défense. Je crois que c'était contre Samoa Joe ou peut-être Magnus. M'enfin brefle comme dirait Béru, l'affiche ne fait pas du tout rêver, mais au moins ça prouve que le titre TV existe encore.

 

Suite au retour d'Abyss en début de mois (le Monster était revenu afin de prêter main forte à Kurt Angle et Sting qui étaient en train de passer un mauvais moment face aux As et Huit. Un retour bien décevant par ailleurs, l'absence de pop porta un fort préjudice), Hulk Hogan a voulu le remercier la semaine suivante, soit le 16 mai. Mais c'est Joseph Park qui apparut, avec sa démarche débonnaire habituel et son teint aussi rouge vif qu'un norvégien sur la Côte d'Azur en plein cagnard.

 

Pendant que le Hulkster et l'avvocato s'échangeaient des amabilités, Devon et D'Lo Brown apparurent. Puisqu'Abyss n'était pas présent, mais que son frère voulait en découdre avec le gang de motards, Devon proposa à Park de le défier pour la ceinture TV. C'est alors que D'Lo Brown s'interposa, l'air mauvais.

 

Il faut savoir que depuis sa défaite face à Kurt Angle, D'Lo est sur la corde raide : il a perdu son rang de Vice Président et est devenu la tête de turc du groupe. Souhaitant se racheter, D'Lo se proposa de botter le dodu derrière de Park. Néanmoins, il en eut pour ses frais, un Black Hole Slam plus tard, Joseph Park triompha et gagna ainsi le droit de combattre Devon pour la ceinture TV.

 

Une prise de titre éventuelle consacrerait la montée en puissance de Jo Park. Ce qui serait rigolo, ça serait qu'on apprenne qu'en fait, il est schizophrène puis qu'il concourt au titre tag team.

 

À noter que si Chris Park s'impose, il sera le premier catcheur à avoir gagner la ceinture avec deux gimmicks différents (en tant qu'Abyss et en tant que Joseph Park). Eh ouais !

 

 

Des latinos, des barbus, des tondus,… C'est plus l'Impact Zone mais le Parc des Princes !!

 

 

Match par équipe à élimination pour le titre Tag Team

Chavo Guerrero et Hernandez © vs Bad Influence (Chris. Daniels et Kazarian) vs Austin Aries et Bobby Roode vs James Storm et Gunner.

 

La division tag team est en berne. Jusqu'à il y a peu, seulement trois équipes se battaient pour le Saint Graal. Certes, les six lutteurs excellent dans leur style (encore qu'Hernandez est un peu limité), mais ça ne suffit pas. Heureusement James Storm n'avait pas grand chose de prévu.

 

Et vu que c'est un spécialiste du catch par équipe (America's Most Wanted et Beer Money c'est lui), pourquoi ne pas le renvoyer dans la fosse aux ours ? Le seul problème était de lui trouver un partenaire, et visiblement y avait pas grand chose en stock pour qu'il se retrouve avec Gunner.

 

Bon, James Storm ne sort pas de nulle part non plus. Auparavant, il avait arbitré un match entre Bad Influence et Aries/Roode. L'équipe qui remportait le match bénéficiait d'un title shot. Mais étant donné que Storm mit K.O. l'ensemble des participants, l'affrontement se conclut par un No Contest. Plus tard, il annonça qu'il allait participer au match prévu pour Slammiversary avec un partenaire mystère qui est donc Gunner.

 

Ouais….

 

Gunner… Le type dont le seul fait d'arme est d'avoir été managé par Ric Flair.

 

 

Un jour, il faudra qu'AJ Styles fasse un choix entre la capuche et la casquette. Sinon Kurt Angle lui pétera toutes ses dents.

 

 

Match simple

AJ Styles vs Kurt Angle

 

 

Que dire à propos d'AJ Styles ? Depuis quelques temps, il est en pleine crise d'adolescence. Tout le monde à l'école veut être son copain, mais lui, il veut rester tout seul dans son coin et bouder. Les As et Huit lui avaient même proposé d'intégré leur bande, mais après avoir revêtu un patch aux couleurs du gang, il les repoussa violemment. À moins que frapper quelqu'un avec une masse soit un signe d'affection chez lui.

 

Cependant, c'est à Kurt Angle qu'il a décidé de s'en prendre. Pourquoi ? Tout simplement parce que l'ancien champion olympique s'est montré véritablement lourd a vouloir absolument que le Phenomenal One l'aide dans sa guerre personnelle contre les motards. Et à l'image d'une demoiselle repoussant le mec bourré un peu lourddingue, AJ Styles gifla l'impertinent afin de lui signifier son refus. Ce qui agaça Angle, qui n'aime pas être éconduit ainsi.

 

L'affiche reste attractive, même si Angle a vraiment vieilli. L'ancien champion olympique reste une valeur sûre, il est capable de sortir des matchs solides. Mais son corps a du mal à tenir la cadence. Ces dernières années, il a plus souvent catché blessé qu'au top de sa forme. À un moment, il faut savoir dire stop. Même si, contrairement à pas mal de vétérans, il n'a aucun problème à filer un coup de main aux jeunes. Nous l'avons vu récemment avec Wes Brisco et Garett Bischoff.

 

Malgré tout, la feud ne fait pas rêver. Tout ce qu'on peut espérer, c'est qu'il fasse le job pour AJ, car une défaite de ce dernier l'enterrerait sûrement. Maintenant qu'il a décidé de se la jouer « loup solitaire » (ce qui, au passage, constitue un gros cliché) il ne faudrait pas qu'il perde son premier match important depuis son retour.

 

 

 

En garde manant !

 

 

No Hold Barred pour le Titre Mondial

Sting vs Bully Ray ©

 

Vous savez, c'est ça qui est embêtant avec la TNA. Pendant des mois la fédération s'efforce de proposer un produit convenable, de convaincre qu'elle a changé, qu'elle laisse un peu la place aux jeunes, qu'elle écarte les vieux croûtons du main event. Et à chaque fois, on y croit, on se dit que le produit propose une vraie alternative à la WWE, que des mecs comme Bully Ray et Jeff Hardy tirent la fédération vers le haut, que les pushs de Bobby Roode et Austin Aries ont apporté quelque chose de rafraîchissant,… non vraiment, à chaque fois on se dit qu'il y a du mieux.

 

Et puis, à chaque fois, la TNA fait un pas de travers et remet un vieux sur le devant de la scène. On le sait pourtant que Sting est cramé sur un ring. Ses derniers runs de champion ont été horribles (rappelez-vous les feuds contre RVD et M. Anderson en 2011). Et la stipulation ne va rien changer, au contraire, elle est juste là pour masquer les carences du Stinger.

 

Pour faire simple, les deux catcheurs vont faire un tour dans les gradins avant de revenir sur le ring où Bully devrait achever le fringant quinquagénaire maquillé.

 

À la limite, on pourrait se dire que si Sting perd, il ne pourra plus jamais concourir pour la ceinture mondiale. Mais en catch, il faut toujours faire attention avec ce genre de clause. Néanmoins, vous savez ce qui fait le plus peur ? C'est que les bookers décident que ça sera Hogan qui enterrera le gang à lui tout seul ou presque. Là, ça serait vraiment flippant.

 

D'ici là, le brave Bully devrait conserver son bien quand même. Les top heels dans son genre perdent la ceinture à Bound For Glory, généralement (ou une semaine après ça dépend). En plus, la stipulation permettra à sa bande d'intervenir. Mais ne vous inquiétez pas, on aura droit à notre purge.

12 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut