Catch

Hogan est marteau, vraiment

Get the hammer that killed John Henry, Won't kill me no more 
Gimme the hammer that killed John Henry, Cos it won't kill me

Joe Bonamassa, The Ballad of John Henry

 

 

Où l'on constatera qu'Hulk Hogan commence à perdre l'esprit et que sa fille ne se porte guère mieux puisqu'elle aime encore son mari à en perdre la raison, l'on se réjouira de l'introduction d'une phase qualificative pour les BFG Series et l'on saluera Joseph Park, brillant avocat au destin brisé qui ne peut vivre pleinement sa carrière de catcheur qu'à travers son frère, comme tant d'autres avant lui.

 

 

27 ans ? C'est con, il commence à virer Alzheimer papy zinzin.

 

 

Nalyse d'Impact Wrestling du 6 juin

 

 

Après un Slammiversary relativement bien négocié, à une vache près hein c'est pas une science exacte, la TNA se lance désormais dans les préparatifs des Bound For Glory Series. Le rookie Jay Bradley était le premier qualifié suite à sa victoire dimanche dernier. Restait à savoir comment les onze autres participants allaient être choisis.

 

Et il faut croire que papy Hogan est décidément à la masse en ce moment. Il avait déjà montré de premiers signes de fatigue lorsqu'après la victoire de Chris Sabin, il rappela qu'en sa qualité de champion X-Division, il avait droit à un title shot pour le titre mondial à… Destination X, qui a pourtant été supprimé.

 

Mais là ça commence à devenir plus grave. Il annonça fièrement que les participants allaient être révélés la semaine prochaine alors que deux matchs de qualification étaient au programme ce soir et deux autres étaient prévus pour la semaine suivante.

 

 

Hein ? Quoi ? Ne soyez pas si sévère, je suis seulement un peu dur d’une oreille…

 

 

Néanmoins cela reste une excellente idée que d'organiser un tour de qualification. Le tournoi gagne en légitimité puisqu'il faut passer par des éliminatoires pour y accéder. Ça ne se fait plus à la tête du bonhomme. Espérons qu'ils suivent le même schéma pour les prochaines éditions.

 

Dans le premier match, Hernandez triompha de son coéquipier Chavo Guerrero. On crut un instant à un heel turn de ce dernier, mais il finit par reconnaître sa défaite et félicita son ami. Et c'est tant mieux car il y a si peu d'équipes à la TNA qu'il aurait été dommage d'en supprimer une. D'autant qu'Hernandez, pour sa première participation, ne devrait pas aller bien loin. Il inspirera la crainte à ses adversaires grâce à sa force, mais ils finiront par trouver la parade pour le battre.

 

 

Même si quand il pète il troue son slip.

 

 

La seconde affiche vit Samoa Joe squasher le pauvre Robbie E. Bien qu'ayant une coupe de cheveux toujours aussi ridicule, Robbie E reste toujours aussi utile et efficace dans son rôle de jobber. Surtout quand il est face à Samoa Joe qui se montre toujours aussi méprisant lors de ses matchs contre des catcheurs peu talentueux.

 

Présent l'an dernier, où il s'était offert le scalp de Jeff Hardy, la caricature du Jersey Shore n'aura pas l'occasion de réitérer son exploit. Tandis que la machine à soumission samoane en est à sa troisième participation en autant d'éditions. Pour rappel, l'an dernier Joe avait atteint le final four où il fut éliminé par Jeff Hardy en demi-finale.

 

Joe et Hernandez rejoignent donc Jay Bradley qui devrait jouer les jobbers lors des matchs en house shows. Il y aura certainement un membre des As et Huit puisque Bully Ray souhaite que le clan soit représenté. Il serait en effet normal que le clan censé être dominant envoie un de ses membres dans le tournoi le plus important de l'année. Celui-ci aurait alors la possibilité de blesser tous les participants ou du moins les plus dangereux. Le volontaire devrait être M. Anderson qui semble lorgner sur le poste de Vice-Président du club maintenant que la place est libre.

 

Enfin les matchs qualificatifs annoncés pour la semaine prochaine sont pour l'instant :

– AJ Styles vs Kurt Angle

– Match par équipe entre Bad Influence et Gunner/James Storm.

 

Mais il y a fort à parier que l'épisode de la semaine prochaine soit entièrement consacré à ces éliminatoires. Il devrait donc y avoir d'autres matchs.

 

 

Un très joli programme. Si si. Vraiment. J'adore.

 

 

Il est peu probable que le nouveau membre du Hall of Fame se qualifie. Alors que la TNA accueillait sa nouvelle recrue Rampage Jackson, l'ancien champion olympique décida d'aller défier ce jeune homme. Les deux hommes se firent alors un front contre front avant de gentiment se serrer la main.

 

La probable feud qui devrait en découler semble alléchante mais il faut raison garder. Le dernière pratiquant de MMA qui soit venu à la TNA c'était King Mo.

 

 

 

 

Même remarque pour Gunner et James Storm. Ils viennent juste de remporter les ceintures par équipe et la fédération cherche réellement à vendre leur association comme un vrai duo. Ils ont la même couleur de slip, une entrée commune, portent fièrement la barbe et boivent des bières après les matchs.

 

Par le passé les BFG Series ont provoqué indirectement la fin de la Beer Money. Dès lors, il est difficile d'imaginer que Storm et Gunner se risquent dans cette aventure alors que leur alliance est encore fraîche. De plus, il faut des sparring partners comme Christopher Daniels et Kazarian afin de faire le nombre. Les BFG Series ont besoin de micarders afin de donner des points à ceux qui visent la qualification pour le Final Four. C'est un peu comme les clubs bretons dans le championnat de France.

 

 

Ça n'est pas pour rien que ce gros loser de Jeff Hardy s'est grimé aux couleurs du Gwenn ha Du.

 

 

Storm et Gunner ont donc un match de prévu pour l'Impact suivant, mais ils avaient aussi du boulot cette semaine. Ils firent alliance avec Chris Sabin contre Austin Aries, Bobby Roode et Kenny King. Une affiche dans la lignée des différents affrontements ayant eu lieu lors du PPV et qui fut forcément la fête aux faces. C'était limite du fan service. Storm joua bien les victimes pendant un temps mais ça n'était que pour donner plus de poids à Gunner.

 

Ce dernier est vraiment vendu très fort et très résistant depuis son retour. Sans doute pour faire oublier son passé de heel midcarder dont la seule performance fut de remporter le titre TV face à Rob Terry et Murphy il y a deux ans (mais oui rappelez-vous de Murphy. Pepperidge Farm s'en souvient en tout cas). Et vu qu'il fait équipe avec James Storm, qui est un des faces les plus costauds de la fédération, il ne faut pas qu'il passe pour un guignol à côté.

 

 

Par exemple, s'il peut éviter de faire comme Major Tom…

 

 

L'importance accordée à Storm et Gunner laissait imaginer que le champion de la X Division n'était là que pour faire quelques spots en début de rencontre et boucher les trous. Mais c'est bien Chris Sabin qui obtint le tombé victorieux après avoir mis Kenny King en morceaux avec un Tornado DDT suivi d'un Craddle Shock.

 

Avec l'arrivée des BFG Series, les membres de la X Division devraient faire de la figuration pendant l'été. Chris Sabin a gagné un title shot face à Bully Ray mais ses chances de succès sont très réduite. Il est plus probable qu'il finisse pendu à un poteau par son slip.

 

Néanmoins, même si la division va perdre un peu d'exposition, les affrontements devraient toujours être intense. Et c'est bien ce qu'on demande aux membres de la X Division: fournir des matchs intéressants avec quelques gros spots et puis c'est tout. La TNA n'a quand même pas fait revenir Petey Williams pour faire joli.

 

 

Profitez-en bien car on ne va pas la voir souvent dans les prochains mois, cette ceinture.

 

 

Du côté des Knockouts, Velvet Sky demanda à Mickie James de lui accorder son rematch ce soir. Mais la chanteuse country refusa car elle avait déjà un match de prévu contre Taeler Hendrix. Depuis quelque temps, Mickie James a un comportement de petite princesse qui surprend, plus qu'il n'agace, ses amies. Il y a quelques jours, Velvet Sky s'était faite agresser par Gail Kim sous ses yeux sans qu'elle lève le petit doigt. Il avait fallu l'intervention de Taryn Terrell pour que l'ex-Beautiful People s'en sorte.

 

Mickie justifia son absence de réaction en prétextant qu'elle était restée pétrifiée devant la violence de Kim. En plus cette pimbêche de Taryn était intervenue avant qu'elle puisse faire quoi que ce soit pour aider la douce Velvet.

 

Mais il n'y a pas que ça. Lors de son match face à Hendrix, elle traita son adversaire avec condescendance, mima une blessure lorsqu'elle se trouva en difficulté, puis l'emporta grâce à un superkick alors que son adversaire lui tournait le dos. De là à conclure à un probable heel turn il n'y a qu'un pas à franchir.

 

 

Que vois-je ? Que vois-je ? je n'en crois pas mes yeux. Que vois-je ? Ces enfants sont heureux.
 

 

Il est possible que son heel turn soit dû à la volonté des bookers de rééquilibrer les forces féminines, Madison Rayne et Tara étant portées disparues depuis quelques temps. Gail Kim apparaît comme la top heel de la fédération. Mais après sa défaite face à une débutante, son statut est désormais remis en cause. Il faut une nouvelle top heel afin de varier les feuds. Et avec le push de Taryn Terrell, il faut quelqu'un d'autre que Gail Kim en face.

 

L'ancienne Tiffany reçut les félicitations de Brooke Hogan pour sa performance à Slammiversary. Un petit segment sympathique qui permit de voir que la fille du Hulkster pensait toujours à son mari. Sachant qu'elle avait déjà montré des signes d'inquiétude à son égard lors de son match contre Sting, il y a un risque qu'elle finisse par tourner le dos à son père pour retrouver son cher et tendre.

 

 

– Brooke, tu te rends compte que rainmaker n'est pas capable de faire la différence entre un Neckbreaker et un Bulldog ?

– T'es sérieuse là Taryn ?

 

 

Bully Ray eut maille à partir avec Jeff Hardy. Plus tôt en début d'émission, ce brave Bully cabotina, tel le premier Bruce Baron venu, en affirmant qu'il n'avait plus vraiment de challenge si ce n'est celui d'entrer au Hall of Fame. C'est pourquoi il demanda, avec sa bonhomie habituelle, à Dixie Carter de venir le rejoindre. Mais ce fut ce vieux grigou d'Hulk Hogan qui apparut.

 

Et le Hulkster avait une surprise pour lui puisqu'il lui avait réservé une confrontation contre l'Énigme Charismatique. Mais ça n'allait pas être un match normal. Le but du jeu était de récupérer un marteau pendu au plafond afin d'exploser son adversaire au sens propre du terme (et pas façon Triple H avec la main posée sur le marteau). La ceinture du chef des As et Huit n'était pas en jeu mais son intégrité physique oui.

 

 

Qui a parlé de menacer mon intégrité physique ?

 

 

Le match fut sympathique. Il aurait pu figurer en main event de Slammiversary sans souci. Il y a juste un problème. Bully parvint à s'emparer du marteau. Il voulut aussitôt s'en servir mais Hardy esquiva le coup et le contra avec un Twist of Fate. Le marteau s'échappa des mains de Bully et Jeff en profita pour le récupérer. Il tenta à son tour de frapper son adversaire mais sans succès.

 

Pourtant dans ce type de match, le seul individu habilité à se servir du marteau n'est autre que celui qui parvient à le décrocher. En agissant ainsi, Jeff Hardy aurait pu être disqualifié. Néanmoins vu que la ceinture n'était pas en jeu, il devait juste vouloir réduire en bouillie le rustre. Et il faillit bien y parvenir s'il ne s'était pas emmêlé les pieds entre les cordes au moment où son opposant fuyait vers les backstages.

 

Une fois hors de danger, Bully chercha sa ceinture. Pendant qu'il reprenait son souffle, Hulk Hogan s'avança derrière lui avec la ferme intention de le frapper à coup de marteau. Heureusement pour Bully, Brooke s'interposa  à la plus grande surprise des deux hommes. Bully en profita pour s'enfuir laissant un Hogan perplexe. Reste donc à savoir si la fille Hogan va revenir en grâce auprès de son époux et abandonner ainsi son père à son triste sort.

 

 

Cette photo vous est présentée par les magazines Fesse-moi avec une pelle.

 

 

L'autre Dudley rencontra également quelques difficultés. Suite à sa défaite contre Abyss, Devon demanda fermement à avoir sa revanche. Mais ce fut Joseph Park qui se montra et avec des velléités belliqueuses par-dessus le marché. Et il peut en avoir gros sur la patate le Jo Park puisque les As et Huit l'ont privé de la chance de sa vie en l'attaquant avant son match dimanche dernier.

 

Une fois face au mécréant, il ne pu contenir sa rage et attaqua Devon sans retenue. Mais ce dernier reprit rapidement le dessus et envoya son opposant contre le coin du ring. Alors que l'avocat dérouillait sévère, le thème d'entrée de son frère retentit. Mais Abyss ne se montra pas ce qui ne fit que renforcer la frustration de Devon qui administra quelques coups à Park avant de repartir en backstages.

 

 

– Tu sais quoi Double-Six ?

– Oui boss ?

– Ils commencent à me courir sur le haricot, Park et Abyss. Viens on les affronte dans un match par équipe.

– Heu… Comment vous dire boss…

 

 

Avec Mike Knox, fidèle serviteur toujours prêt à servir de chair à canon, il tenta de retrouver Abyss. Mais les chasseurs devinrent proies puisque ce fut le gros nounours qui les trouva en premier sur le parking. Les deux membres d'As et Huit en furent pour leurs frais puisqu'ils finirent la tête explosée contre un mur.

 

Le point positif de cette feud est que le titre TV est au centre de l'attention. On ne va pas se plaindre d'avoir une vraie feud autour de cette ceinture. Même si les belligérants ont tous le même profil de brute épaisse. Et puis ça occupe deux membres du clan.

 

L'épisode de la semaine prochaine devrait voir la fin des qualifications pour les BFG Series, ce qui sera l'occasion de faire une petite présentation des participants. Il sera intéressant de voir comment les As et Huit vont gérer la nomination d'un des leurs et comment ce dernier se comportera vis-à-vis de Bully Ray pendant le tournoi.

 

 

– Oh j'ai trop hâte Velvet tu ne peux pas savoir.

– Oui Mickie je sais… (ouh comme elle commence à me saouler celle-là).

 

 

8 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut