Catch

Le début de l’été à la TNA

Ce n'est pas la destination, mais la route qui compte.

Proverbe gitan

 

« PREVIOUSLY ON IMPACT WRESTLING »

 

Pas de nalyses depuis un petit mois, il est temps de faire un petit retour sur tout ce qu’il s’est passé dans l’Impact Zone qui bouge de ville en ville désormais. Résumé condensé des Impacts du 20 et 27 juin, ainsi que du 4 et 11 juillet quelques jours avant Destination X.

 

 

Salut! Vous nous aviez oubliés?

 

 

Nalyse d'Impact du 20 juin au 11 juillet

 

 

 

DES MOTARDS ORGANISES… OU PAS

 

Bully Ray est le champion TNA, on pouvait s’attendre à voir le groupe dominant de la fédération s’entendre à merveille en tant que faction heel. Il n’en est rien. Depuis le départ de D’Lo Brown, l’ambiance n’est pas au beau fixe chez les motards. Cela avait commencé à se faire sentir quand DOC n’as pas voulu s’auto-éliminer lors de la bataille royale pour choisir le participant pour les BFG Series, mais cela continue avec un Wes Brisco très insistant sur les affaires privées de Bully Ray (comprendre ici, sa femme, Brooke Hogan).

 

 

Serieux Bully, si t'as des problèmes avec ta femme, je peux te conseiller quelques pilules qui pourront t'aider.

 

 

Le dernier parpaing mis en place pour signaler la probable future implosion du club de motards est l’élection du nouveau Vice-Président, pour remplacer D’Lo qui a totalement disparu des écrans. DOC et Anderson candidats, le choix s’est retrouvé très équilibré à 3-3, avec encore Mike Knox qui devait se prononcer. Ce dernier votant pour Anderson, qui devient ainsi le nouveau VP du club. Ce choix est évidemment le signal que la fin commence pour les Aces & Eights, Mike Knox et DOC étant la base de ce club, et considérés comme des super potes. On sent que l’ambiance ne va pas aller en s’améliorant, et vu que le contrat de DOC vient de se terminer, cela fait un membre de moins dans le club de motards.

 

 

Disciple de CM Punk puis motard, autant de fails dans la carrière de DOC.

 

 

LES FEUX DE L’AMOUR

 

L’histoire entre Bully Ray et Brooke Hogan n’est pas encore terminée. Toujours mariés, Bully Ray assure à Brooke qu’il aime toujours, en dépit de ce que pense Sue Ellen, elle-même en proie au doute entre JR et Bobby.

 

Cette situation est en mode stand by pour le moment, mais est rappelée systématiquement chaque semaine.

 

Eric Young et ODB ont abandonné leur titre KO par équipe, il était temps qu’Eric se rende compte qu’il n’était pas une femme. Sa chère et tendre officie désormais en tant qu’arbitre officiel de la division KO.

 

Pour finir, Jessie et Robbie E se sont mis en équipe répondant au doux nom de « Bro mens », à ne pas confondre avec « Bromance » comme l’aura fait remarqué James Storm. Quel sacré marrant ce James !

 

 

Jessie fait tout pour impressionner Robbie E.

 

 

 

MAIN EVENT MAFIA

 

Bon, à la TNA, on a quand même bien progressé sur les scénarios, mais tout n’est pas rose. En l’occurrence, la Main Event Mafia est une sacrée boulette.

 

Qu’est-ce que la Main Event Mafia ? C’est la nouvelle famille de Sting, qui en a marre de mettre du maquillage et de se faire poutrer la tête lors des main event de PPV. Car c’est bien ce qu’il s’est passé à Slammiversary quand les Aces & Eights lui sont tombés dessus et qu’aucun membre du roster n’est venu l’aider (citons par exemple des personnes comme Kurt Angle, Samoa Joe ou encore Magnus).

 

Et donc, toutes semaines, nous avons un nouveau membre de la famille qui est présenté. Cela a donc commencé avec Kurt Angle (ah ?), puis Samoa Joe (tiens donc…) puis Magnus (non ?). J’avoue que quand Sting a lancé cette Mafia, je m’attendais à trouver des nouvelles têtes, et non la quasi intégralité des membres qui ont participé à la résistance face aux Aces & Eights lors du dernier Lockdown. Un concept nouveau avec que du vieux ? Non désolé, je n’adhère pas.

 

Allez, on a quand même un petit vent de fraicheur avec la présence de Quinton « Rampage » Jackson qui est le dernier petit arrivé dans la « famille ».

 

 

– Ils sont où vos costumes les mecs?

– T'es pas sérieux, on a un match juste après nous, on est pas à la retraite!

 

 

 

BOUND FOR GLORY SERIES

 

Les Series, c’est un peu la recette miracle des bookers qui permet de ne pas avoir à se prendre la tête pour justifier des matchs. On commence à voir un peu les forces qui se dégagent dans ces Series.

 

Pour l’instant Magnus  est en pleine bourre et possède 49 points devant Samoa Joe (19), Jeff Hardy (17) et Christopher Daniels (14). Le tournoi est encore bien jeune puisque les lutteurs n’ont fait qu’entre 3 et 5 matchs.  Magnus a quasiment fait le break puisque la saison passée, Jeff Hardy a été le dernier qualifié avec 59 points.

 

Pour ces Series, on a eu quelques matchs oubliables, mais quelques très bons, comme AJ Styles-Samoa Joe qui s’est fini en match nul pour limite de temps, ou Jeff Hardy qui a battu Bobby Roode. Le « It Factor » n’est d’ailleurs pas à la fête puisqu’il va perdre également un très bon match face à Magnus.

 

 

Son nom est Personne.

 

 

Si Joseph Park, Kazarian et Jay Bradley sont à leur place avec 0 point, il est assez étonnant de voir Bobby Roode aussi bas et on le voit en proie au doute désormais. Pour Kazarian, son talent est évident mais il est autant considéré à la TNA que Jack Swagger l’était l’année dernière à la WWE…

 

Ce doute sera évidemment augmenté par sa défaite en finale du tournoi Joker’s Wild de cette semaine face à Magnus.

 

Le Joker’s Wild est un format propre à la TNA qui commence par une compétition de matchs par équipe, choisies au hasard. Les vainqueurs de ces matchs par équipe se retrouvent qualifiés pour une bataille royale. L’intérêt de ce format réside bien évidemment dans la possibilité de faire quelques cross-over sympa comme ce match Aries-Daniels contre Roode-Kazarian qui était vraiment très sympathique à regarder, que ce soit pour les talents sur le ring que l’histoire racontée entre les équipes et partenaires habituels. La bataille finale a regroupé Bobby Roode, Kazarian, Samoa Joe, Magnus, Mr Anderson et AJ Styles. Kazarian et AJ Styles vont être éliminés rapidement, puis Joe va s’éliminer en éliminant Anderson au passage. Le final entre Magnus et Bobby Roode tournera à l’avantage de Magnus, encore une fois.

 

 

Depuis que je mets des costumes, le regard des gens a changé.

 

 

 

LA X-DIVISION EN PLEINE LUMIERE

 

On s’approche de Destination-X, le PPV dédié aux lutteurs de la X-Division, il était donc normal de voir cette catégorie mise en avant, et de fort belle façon !

 

Chris Sabin, frais champion, va avoir la possibilitéde céder sa ceinture pour devenir challenger à la ceinture poids lourds détenue par Bully Ray. Mais il doit d’abord défendre son titre dans un triple-threat face à Suicide et Kenny King.

 

Alors qu’on s’attend à la victoire de Sabin sans difficulté, la grosse surprise vient de la victoire de Suicide dans un match très solide. La surprise est d’autant plus grande qu’à l’issue de ce match, Hogan arrive sur le ring avec TJ Perkins, l’homme sous le masque de Suicide habituellement, et qui s’est fait défoncer la tête en backstage. Il faudra attendre la fin de ce show pour se rendre compte qu’Austin Aries était sous le masque et que c’est donc lui qui va, comme l’année précédente, échanger sa ceinture pour devenir le challenger de Bully Ray.

 

 

Surpriiiiise!

 

 

Sur le coup, on est forcément décu pour Sabin, mais cette déception sera de courte durée puisque Sabin aura droit à un rematch juste avant la deadline fatidique et il va réussir à battre Austin Aries dans un match qui vaut vraiment le coup d’œil. Sabin redevient champion et challenger au titre de Bully Ray. Une bien belle manière de crédibiliser l’ancien membre des MotorCity Machine Guns.

 

 

A la WWE, on cash des mallettes… A la TNA, on cash des ceintures.

 

 

 

LE DECLIN DE LA DIVISION TAG TEAM

 

Ca grimace un peu partout dans les équipes de la TNA !

 

Hernandez et Chavo Guerrero ont terminé leur association, et si le second aide le premier en trichant, pas sur que cela soit du gout du premier qui devrait bientôt s’énerver. Une feud de midcard très classique semble se rapprocher entre les deux anciens champions par équipe.

 

Austin Aries et Bobby Roode sont également lancés tous les deux dans les Bound For Glory Series avec le même objectif, les gagner, même s’il faut passer sur le corps de son ancien compagnon d’équipe. Tout le contraire de Bad Influence qui reste une des équipes les plus soudées pour le moment, et qui échappe ainsi à la séparation. Cela s’est traduit par un match par équipes lors du Joker’s Wild ou Kazarian et Daniels refusaient de se battre entre eux, contrairement à Aries et Roode. Et même lorsque Kazarian a battu Daniels par roll-up sans se rendre compte de qui était son adversaire, Daniels lui a levé le bras et l’a félicité.

 

 

– Pierre!

– Feuille!

– OK, je te laisse gagner le match.

 

 

Voilà à peu près l’état de la division Tag Team, avec évidemment les champions Gun Storm (Storm et Gunner) qu’on a quasiment pas vus depuis leur titre, à part pour perdre un match. Les Bros Mens sont également en place mais ne devraient servir que d’équipe jobber.

 

Pas d’équipe officielle chez les Aces & Eights, ni chez Main Event Mafia, pour l’instant, la division Tag Team fait clairement la gueule.

 

 

 

LES DIVAS BATTUES PAR KO

 

Taryn Terrell et Gail Kim font monter le niveau de la compétition féminine. Si leur match lors de Slammiversary devrait très certainement récupérer le titre de match féminin de l’année, les deux lutteuses se sont payé le luxe d’un match à échelle pour devenir challenger au titre détenu par Mickie James. Et quel match ! Il rentrera facilement le top 5 de l’année. 

 

Mickie James devra du coup défendre son titre face à Gail Kim.

 

 

Comment ca? Bon pour trois heures dans un centre esthétique?

 

 

Au delà de ces trois personnalités, la division féminine redevient très limitée. ODB est devenue l’arbitre officielle de la division KO, Tara et Madison Rayne ont quitté la fédération. Velvet Sky a disparu des écrans depuis la perte de son titre fin juin. La division est donc portée par peu de lutteuses actuellement, mais il y a de la qualité !

 

 

 

« NEXT ON IMPACT WRESTLING »

 

On a pu voir un mois chargé pour préparer Destination X. Le choix de limiter les PPV à 4 par an permet de voir des histoires bien construites, sans précipitation. Destination X ce week-end, et ensuite, la Road to Bound For Glory va débuter !

 

 

Je veux pas avoir l'air con, mais je rencontre qui finalement?

3 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut